|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
12 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 12

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
DISPARITION D’ADRIEN FIORELLO À FIRMINY : ENTRE ESPOIR ET INCERTITUDE... Écoutez sa maman dans les messages audio . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2019 13:29
Maison de l'horreur: Les époux Turpin plaident coupable d'avoir torturé leurs enfants. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2019 13:17
Meurtre de Martine Escadeillas.le suspect du meurtre de Martine Escadeillas reste en détention provisoire. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2019 19:24
L'horrible Calvaire de Fiona ! SCANDALEUX !le verdict de la cour d'assises du Puy-en-Velay annulé, Cécile Bourgeon libérée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2019 18:45
REPLAY - Peut-être la fin de 32 ans de mystère ! Martine Escadeillas, 24 ans, avait disparu dans la banlieue de Toulouse en 1986... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2019 12:42
Nordahl Lelandais : comment la cellule Ariane a fait le tri parmi les 900 dossiers non élucidés. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/02/2019 09:34
Le procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon s'ouvre dans un mois... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/02/2019 11:36
Meurtre de Martine Escadeillas en 1986 : l'accusé réclame sa remise en liberté. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/02/2019 10:04
Attentat contre le couple de policiers à Magnanville: deux personnes en garde à vue. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/02/2019 12:21
Le grêlé : L'incroyable témoignage en direct dans "Crimes et Faits Divers" d'une femme qui pense avoir identifié un violeur et tueur . ( vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 08/02/2019 08:03

"Ne partagez pas d'avis de recherche à tort et à travers" ( Rappel)

Publié par Walda Colette Dubuisson le 03-03-2017 (900 lectures) Articles du même auteur
29/01/2016 Child Focus et la police mettent en garde :
Ces derniers jours, l'avis de recherche d'un petit garçon de 4 ans a été partagé plus de 200.000 fois sur Facebook alors qu'il n'est pas question de disparition. Aussi, la Fondation pour Enfants Disparus et Sexuellement Exploités Child Focus demande-t-elle de ne pas partager d'avis de recherche à tort et à travers.

"Partager un avis à tort et à travers sur Facebook, ne sert à rien. Au contraire"


Citation :
Note sos-enfants .

Nous avons connu des « fugues » que la police ne publiait pas ET POUR CAUSE !!!

*Des ados SE SAUVENT car ils sont maltraités chez eux et/ou mis dehors par les parents vicieux qui font toutes les grimaces possibles ; si la police ne publie pas d’avis, c’est pour une bonne raison : LA POLICE ENQUÊTE ET SAIT !!!

*Des femmes subissant des violences conjugales vont se réfugier fuyant les coups mortels , le maltraitant « nous met en boîte » pour qu’on lui rende son punchingball …. Là aussi, la police enquête et SAIT !!!

Etc …
Ne renvoyons pas les victimes chez leurs bourreaux … Ne publions qu’à la demande des enquêteurs …

Merci


A LIRE JUSQU'AU BOUT : Merci


http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1130

Ce mercredi, Julie Claeys, la compagne du père du petit garçon, a publié un avis de disparition sur Facebook, en demandant à ses contacts de partager un maximum. D'après les informations du quotidien Het Laatste Nieuws, l'enfant serait pourtant en sécurité auprès de sa mère biologique, mais cette dernière ne l'aurait pas ramené à son père après le week-end du 16 et 17 janvier.

Contre l'avis de la police et de Child Focus, le père de l'enfant et sa compagne ont décidé de diffuser un avis sur les réseaux sociaux. "Child Focus ne veut pas diffuser d'avis de recherche et va étudier d'autres pistes, alors qu'il s'agit clairement d'un rapt parental" explique Julie Claeys, la belle-mère de l'enfant au journal Het Laatste Nieuws.

"Il s'agit d'une discussion familiale à propos du droit de garde. Pour l'instant, le garçon réside auprès de sa mère biologique. C'est vrai qu'elle n'est pas chez elle. Mais sa famille et ses amis savent où elle se trouve avec son fils.

Pour l'instant, tout est donc en ordre" déclare Luc Liboton, le porte-parole de la zone de police de Hageland, au quotidien Het Nieuwsblad.

Dirk Depover, le porte-parole de Child Focus, regrette la diffusion de l'avis de recherche parce qu'il s'agit d'un conflit familial. "Partager un avis à tort et à travers sur Facebook, ne sert à rien. Au contraire" déclare-t-il au Nieuwsblad. L'organisation demande aux utilisateurs de Facebook de supprimer la publication.

CB


http://www.levif.be/actualite/belgiqu ... ticle-normal-455873.html?
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
7 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10