|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non résolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
6 Personne(s) en ligne (6 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 6

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiĂ©s sur le site...
Meurtre d'Alexia Daval : La demande de mise en liberté de Jonathann Daval rejetée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/10/2018 12:16
Affaire Anaïs Guillaume : le procès de Philippe Gillet aura lieu du 18 au 29 mars. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/10/2018 10:31
Disparition de Sophie Le Tan : Affaire Le Tan : les Ă©tonnantes recherches Internet de Jean-Marc Reiser... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 15:39
DISPARITION INQUIETANTE DE THEO HALLEZ. À propos de Théo, «Si vous savez quelque chose, parlez»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 12:43
Disparition Sophie Le Tan : du sang retrouvé "en grande quantité" chez Jean-Marc Reiser, sa version mise à mal. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 10:35
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan: les nouvelles révélations accablantes sur Jean-Marc Reiser. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 10:30
Le petit Bastien, mort dans une machine à laver :Meurtre du petit Bastien : le traumatisme de sa grande sœur qui a tout vu! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/10/2018 11:54
Le petit Bastien, mort dans une machine à laver...“Je l’ai mis dans la machine pour lui faire peur”: les horribles déclarations du père ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/10/2018 14:25
Meurtre d'Alexia Daval, 29 ans. La demande de confrontation entre Jonathann et la famille d'Alexia acceptée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/10/2018 11:47
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais.Nordahl Lelandais : ce que dit l'expertise psychiatrique . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/10/2018 10:18

Shannon Alexander ( RAPPEL)

Publié par Walda Colette Dubuisson le 06-09-2018 (888 lectures) Articles du même auteur
Image redimensionnée


Image redimensionnée
(Maisy Odjick)

Canada/Quebec/International .

06/09/2018 : 10 ans aujourd'hui que Shannon Alexander s'est volatilisée : NE L'OUBLIONS PAS ...
La Sûreté du Québec (SQ) installera à compter de 13h, jeudi, un poste de commandement sur le territoire de la communauté algonquine de Kitigan Zibi, située tout près de Maniwaki, afin de recueillir des informations sur la disparition de deux adolescentes survenue il y a 10 ans, le 6 septembre 2008.
La SQ a déjà écarté la thèse du départ volontaire des deux femmes qui avaient 16 ans à l'époque de leur disparition.
***************************************
30/05/2018 : TOUJOURS AUCUNE NOUVELLE …
En septembre prochain, cela fera 10 ans que les proches de Maisy Odjick et Shannon Alexander sont sans nouvelles des deux adolescentes. ( vidéo)
Les familles de Maisy et Shannon continuent de s’accrocher à l’espoir, qu’un jour, leurs prières se réalisent.
*************************************
21/07/2017 :La SQ met un terme aux recherches à Maniwaki…«Nos recherches n'ont pas permis de retrouver des indices, mais l'enquête se poursuit», affirme la porte-parole de la SQ, Martine Asselin.
Les gens croyant détenir des informations au sujet de ces disparitions peuvent communiquer avec la centrale d'information criminelle de la SQ au 1-800-659-4264. https://www.sq.gouv.qc.ca/centrale-de-linformation-criminelle/
***************************************
20/07/2017 : Disparition de deux ados (Maisy Odjick et son amie Shannon Alexander
): percée majeure près de 10 ans plus tard…
Grâce à de nouvelles informations récemment obtenues du public, la Sûreté du Québec vient d’orienter ses recherches vers une rivière longeant le chemin Paganakomin Mikan.

***************************************
Janvier 2016
La Sûreté du Québec fait de nouveau appel à la population dans le but de recueillir des informations pouvant faire avancer l’enquête sur la disparition de Shannon Alexander, de Maniwaki.
La femme âgée aujourd’hui de 24 ans, est disparue depuis plus de sept ans, soit depuis le 6 septembre 2008. Elle a été vue pour la dernière fois dans un domicile de Maniwaki.


http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1132

Plusieurs recherches et vérifications ont été effectuées pour tenter de la retrouver, en collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada, la Police provinciale de l’Ontario et le Kitigan Zibi Anishinabeg police department, mais sans succès. De plus, les organismes Enfant-retour Québec et Missing Children Society of Canada ont également collaboré aux recherches.



Description physique de Shannon Alexander:

Taille : 1,75 m (5 pi 9 po)
Poids : 66 kg (146 lb)
Cheveux : Bruns
Yeux : Bruns
Langue parlée : anglais
Particularité : cicatrice au genou gauche.



La Sûreté du Québec a fait produire un portrait pour suggérer l’apparence qu’aurait Shannon Alexander aujourd’hui.

Rappelons que toute information sur cette disparition peut être transmise à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264 ou l’organisme Échec aux crimes au 1 800 711-1800.


http://www.sq.gouv.qc.ca/personnes-disparues/shannon-alexander.jsp
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent Ă  leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 30/05/2018 18:37  Mis Ă  jour: 30/05/2018 18:37
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4218
 En septembre prochain, cela fera 10 ans que les proches de Maisy Odjick et Shannon Alexander sont sans nouvelles des deux adolescentes.
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 20/07/2017 14:51  Mis Ă  jour: 20/07/2017 14:51
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4218
 Re : Disparition de deux ados (Maisy Odjick et son amie Shannon Alexander): percĂ©e majeure près de 10 ans plus tard…
Une percée majeure dans une enquête de la Sûreté du Québec sur deux adolescentes disparues depuis presque 10 ans à Maniwaki a mené mardi au déploiement de plongeurs pour fouiller une rivière en Outaouais.

Maisy Odjick et son amie Shannon Alexander ont été vues pour la dernière fois le 6 septembre 2008, à Maniwaki, en Outaouais. Elles étaient âgées de 16 et 17 ans. Grâce à de nouvelles informations récemment obtenues du public, la Sûreté du Québec vient d’orienter ses recherches vers une rivière longeant le chemin Paganakomin Mikan.

TĂ©moins Ă  rencontrer
«Dans un dossier comme celui-ci, chaque nouvelle information doit être validée. Quelque part, quelqu’un sait certainement des choses, détient peut-être une pièce manquante du casse-tête qui pourrait nous aider aujourd’hui», a commenté la lieutenante Martine Asselin, de la SQ.

Ce sont des enquêteurs de l’escouade des crimes contre la personne qui se sont rendus sur place hier matin; ce qui confirme que l’hypothèse d’un geste criminel est privilégiée.

En après-midi, des plongeurs ont amorcé les recherches dans les eaux de la rivière et les ont poursuivies jusqu’en fin de journée. Les fouilles devraient reprendre aujourd’hui.

Des techniciens en scène de crime s’y trouvent également. En plus d’effectuer de nouvelles recherches, les policiers doivent également rencontrer une vingtaine de personnes, a-t-on appris.

Au fil de l’enquête, les enquêteurs ont exclu plusieurs hypothèses, dont celles de la fugue. Rien dans le cadre familial ou social ne pourrait en effet expliquer que Maisy et Shannon aient pu partir d’elles-mêmes.

«Les gens doivent savoir que ces deux filles étaient importantes. Elles sont des êtres humains, nous devons savoir ce qui leur est arrivé. Je ne peux pas croire que deux adolescentes peuvent disparaître ainsi, sans que personne ne sache rien ou ne voie rien », avait dit au «Journal de Montréal», en 2015, Laurie Odjick, la mère de Maisy.

Photos retouchées
Les policiers venaient alors de rendre publiques les photos des deux adolescentes, retouchées par un artiste de la GRC, afin d’illustrer ce à quoi elles pourraient ressembler aujourd’hui. La SQ espérait alors faire délier des langues et ainsi permettre aux familles des jeunes filles de tourner la page.

Après la disparition des adolescentes en 2008, les policiers avaient rencontré une centaine de personnes. Les informations obtenues les avaient menés à effectuer des vérifications ailleurs au Canada, ainsi qu’aux États-Unis.


http://www.tvanouvelles.ca/2017/07/19 ... -pres-de-10-ans-plus-tard
RĂ©pondre
DĂ©poser un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
1 + 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10