|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
14 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 14

plus...

Craintes chez les parents après deux tentatives de rapt devant un même collège.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 19-02-2016 (1404 lectures) Articles du même auteur
FRANCE : Saint-Étienne
REPLAY - Les parents d'une école de Saint-Étienne sont encore sous le choc après que deux jeunes élèves ont été abordées à la sortie d'une même école par un homme à un mois d'intervalle.


http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1151

Cliquez ICI pour écouter le replay ...

PAR JAMES ABBOTT , FRÉDÉRIC PERRUCHE PUBLIÉ LE 19/02/2016 À 09:19

À Saint-Étienne, les parents d'élèves sont dans un état d'angoisse après deux tentatives d'enlèvement devant une même école. Deux fillettes de 11 ans ont réussi à échapper à un kidnappeur à un mois d'intervalle. Et sans se connaître, les deux enfants ont donné le même descriptif du suspect.

Un mois après sa tentative d'enlèvement, en pleine rue, la première jeune fille scolarisée en 6e est toujours traumatisée. Elle dort mal, elle a peur et ne sort plus toute seule depuis cet après-midi du 14 janvier, où un homme l'a suivi, à 200 mètres de son collège. "Le monsieur l'a abordée dans la rue, et proposé de la suivre, décrit son père. Il a dit qu'il serait encore plus gentil avec elle que sa maman, qu'il lui donnerait des bonbons et plein de choses, et qu'elle ferait bien de le suivre".

Vendredi dernier, c'est une écolière du quartier qui a également été abordée par un homme, qui a tenté de l'attirer dans son véhicule de type 4x4. Elle aussi s'est enfuie, mais ces deux tentatives d'enlèvements en moins d'un mois inquiètent les parents d'élèves du quartier. "Bien sûr on a peur pour nos enfants, témoigne une mère. Il y en a beaucoup moins d'enfants qui vont à l'école tout seuls". Les deux enfants qui ne se connaissaient pas, ont donné des descriptions très similaires de leur agresseur. Mais la police stéphanoise ne dispose que de peu d'éléments et a lancé un appel à témoin.

http://www.rtl.fr/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
7 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10