|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org

4 ans après un homicide non élucidé, la police de Boulogne lance un avis de recherche…

Publié par Walda Colette Dubuisson le 21-01-2014 (2072 lectures) Articles du même auteur
Publié le 21/01/2014

Le 24 janvier 2010, un homme avait été retrouvé inanimé dans la rue Félix-Adam, à Boulogne. Quatre ans plus tard, les enquêteurs de la police judiciaire sont toujours sur les traces de son agresseur et diffusent à nouveau des avis de recherche.


Vers 5 h 30, cette nuit du 24 janvier 2010, un homme, Christophe Grenon, âgé de 42 ans, faisait la fête à Boulogne, notamment au Betty’s bar, situé rue Félix-Adam. À la fin de la virée nocturne, Christophe et ses amis s’apprêtent à rentrer chez eux en voiture. Mais un homme agresse sauvagement Christophe et le laisse pour mort sur la chaussée. La police judiciaire de Coquelles, qui poursuit son enquête concernant cet « homicide volontaire », cherche donc un individu qui a pris « immédiatement la fuite en direction de la vieille ville après l’intervention d’un ami de la victime ».

« L’agresseur aurait ensuite été aperçu en vieille ville entre porte des Dunes et porte Gayole dégradant des véhicules en stationnement », précise un communiqué de la police judiciaire.

À l’époque, une personne avait été placée en garde à vue, puis relachée.

Un portrait robot sont à nouveau diffusé pour tenter d’étudier à nouveau la moindre piste qui mènerait vers l’agresseur de cet homicide non élucidé.

Témoignages
Toute personne susceptible de détenir un quelconque renseignement concernant les faits ou l’agresseur est priée de prendre contact avec la police judiciaire au ++33 (0 ) 3.20.42.71.55. (24H/24H).
Ou appelez le poste de police le plus proche

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
0 + 6 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10