|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
12 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 12

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Valentin VERMEESCH déjà malmené par le passé ! Alexandre Hart aurait aussi racketté un sexagénaire ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/05/2019 18:21
Traite d’êtres humains .Union européenne : la traite des êtres humains est en constante évolution. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/05/2019 12:25
Les grands-parents et l’oncle de Valentin lancent un appel au calme: «Les menaces envers les parents des accusés doivent cesser»! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/05/2019 10:14
Procès Valentin: Alexandre Hart est un PSYCHOPATHE selon les experts. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/05/2019 14:57
Re : Le corps sans vie de Valentin VERMEESCH, 18 ans repê... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/05/2019 13:28
Affaire Sophie Le Tan : les recherches pour retrouver la jeune fille sont suspendues... La famille sous le choc! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/05/2019 13:18
Huit mois après sa disparition en Corse, les proches de Kevin Vanneste ne veulent pas se résigner Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/05/2019 12:41
Meurtres des «disparues de l'A6». 16/05/2019 : "Disparues de l'A6" : la justice annule un non-lieu dans l'affaire Sylvie Aubert... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/05/2019 12:25
Affaire Sophie Le Tan : les enquêteurs suspendent leurs recherches... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/05/2019 19:37
Meurtres des «disparues de l'A6» : Le meurtre de Sylvie Aubert n'a jamais été résolu. Elle fait partie de la douzaine de victimes surnommées "les disparues de l'A6". Son dossier pourrait être clos. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/05/2019 11:21

Chambéry : Touraine évoque un cinquième décès suspect. ( RAPPEL)

Publié par Walda Colette Dubuisson le 20-02-2018 (1785 lectures) Articles du même auteur
25-01-2014 : Il se passent des choses étranges à Chambéry : que ce soient les décès suspects de bébés ..

OU LE LIEU OU ON PERD LA TRACE DE CERTAINS ," soit disant" DISPARUS VOLONTAIRES ...
Il serait bien que la justice se penche, aussi, là dessus et approfondisse ses investigations !!!


La ministre de la Santé Marisol Touraine a évoqué vendredi lors d'une conférence un cinquième décès suspect d'un nourrisson à l'hôpital de Chambéry. Elle a expliqué que l'hypothèse "la plus probable" pour expliquer ces disparitions était "un accident de production isolé survenu (...) sur le site de production du laboratoire Marette". Le laboratoire conteste.

L'enquête sur la mort de quatre nourrissons dans l'hôpital de Chambéry progresse. Vendredi lors d'une conférence de presse, la ministre de la Santé Marisol Touraine a évoqué un cinquième décès de bébé nourri par poche de nutrition Marette. Celui-ci remonterait à décembre 2012, et s'ajouterait aux disparitions avérées de Mattéo en mars 2013 et de Chloé, Théo et Millie en décembre 2013.

Et alors que le laboratoire Marette avait été dans un premier temps mis hors de cause, la ministre a annoncé que "l'hypothèse la plus probable" pour expliquer ces disparitions était "un accident de production isolé survenu le 28 novembre sur le site de production du laboratoire Marette".

Incriminé, Marette nie en bloc

C'est ce laboratoire qui a fourni les poches de nutrition incriminés à l'hôpital. Selon Marisol Touraine, "il n'y a pas de lien entre les pratiques de l'hôpital de Chambéry et la contamination des poches", même si des remarques peuvent être faites à l'hôpital "sur certains points de vigilance" comme les conditions de conservation ou le respect des dates limites.

L'avocat du laboratoire a réagi dans la journée, pour contester cette hypothèse d'accident de production isolé. Pour Me Matthieu Lemaire, selon les investigations menées par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), "aucun élément ne permet en l'état d'imputer l'origine des germes au laboratoire Marette". Bref, termine l'avocat, les conclusions de la ministre "me paraissent bien hâtives".

Par Pierrick de Morel : http://www.franceinfo.fr/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
0 + 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10