|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
25 Personne(s) en ligne (25 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 25

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Syndrome du bébé secoué : une nourrice avoue avoir tué Rose, cinq mois. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 15:07
Accusé du meurtre de Laëtitia Bauwens, Cédric Maton est en aveux partiels. L’acte d’accusation du parquet général est accablant et pointe des éléments troublants. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 12:13
Disparition d'un gendarme de Montpellier à La Réunion : Mathieu Caizergues est déclaré décédé... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:33
Les parents de Narumi à Besançon pour rencontrer le juge d'instruction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:26
Mathis Jouanneau, disparu le 4 septembre 2011 , devrait avoir 15 ans ce 20 juin 2018. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 19:58
Nelly BALMAIN & Eric FORAY le point sur les disparus de la Drôme. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 14:52
Disparition de Léa Petitgas, des recherches dans l'Edre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 12:11
Le père de Vicente « Jason Lopez » va comparaître Jeudi 21/06/2018 devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 16:47
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais . Une vidéo circule sur les réseaux sociaux prétendant montrer Nordahl Lelandais au Fort de Tamié. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 13:01
Harcèlement scolaire : de la dépression au suicide ... Violence à l’école : comment réagir quand mon enfant en est victime ? Une vidéo LCI .fr Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/06/2018 18:01

ATTENTION ! BRUXELLES : Depuis 2011, 23 jeunes femmes auraient été violées ou agressées par de faux chauffeurs de taxi.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 20-02-2014 (1964 lectures) Articles du même auteur
20/02/2014 : Un homme reconnu par d'anciens collègues sur des images de vidéosurveillance s'est rendu spontanément jeudi au parquet de Bruxelles, dans le cadre de l'enquête concernant des viols commis par des faux taximen dans les alentours du Bois de la Cambre, a indiqué le parquet. Il a déclaré ne pas se reconnaître sur les images mais que d'autres personnes pensaient qu'il s'agissait bien de lui. Il nie être impliqué dans ces faits et est actuellement auditionné par les enquêteurs de la section moeurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles.

12/02/2014 : Viols par de faux taximen à Bruxelles: 6 nouvelles victimes se sont présentées à la police

Plusieurs auteurs sont impliqués dans ces viols et agressions sans toutefois avoir de lien entre eux.
----------------------------------------


Lire la suite dans l'article


Image redimensionnée


Depuis 2011, Depuis 2011, il existe 23 dossiers portés à la connaissance des différentes zones de police de Bruxelles pour des faits qui se seraient produits au Bois de la Cambre à Bruxelles, par de faux chauffeurs de taxi, selon un modus operandi identique.

La majorité de ces dossiers ont été centralisés auprès de la section Mœurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles.

Les auteurs des faits, qui pourraient être au nombre de trois ou quatre, sont activement recherchés, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles, confirmant ainsi une information révélée par la Dernière Heure.

Un suspect interpellé puis relâché

Vendredi dernier, un suspect a été interpellé et amené devant le juge d’instruction. Il n’a pas été placé sous mandat d’arrêt, mais l’instruction est en cours.

Les victimes sont des jeunes femmes qui, après une soirée passée dans le centre de Bruxelles, rentrent chez elles en taxi. Elles sont généralement un peu éméchées et donc plus vulnérables. Les suspects se font passer pour des chauffeurs de taxi et les emmènent vers le Bois de la Cambre ou ses alentours. Arrivés sur place, ils les violent ou les agressent dans la voiture. Après les faits, la plupart des victimes sont ramenées chez elles par l’auteur.

Plusieurs auteurs sont impliqués dans ces viols et agressions sans toutefois avoir de lien entre eux.

Les enquêteurs estiment que d’autres victimes de faits comparables n’ont pas encore porté plainte et les encouragent à se faire connaître le plus rapidement possible auprès de la police. Ils rappellent en outre que, pour la recherche d’indices, il est important que la victime ne se lave pas, pas plus que ses vêtements.

Le parquet de Bruxelles a tenu à rappeler que, malgré les circonstances qui font l’objet de ces enquêtes, prendre un taxi reste une manière sûre de rentrer chez soi.

Les victimes sont invitées à prendre contact avec la section Mœurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles au 02/279.75.17.



--------------------------------------
12/02/2014 : Viols par de faux taximen à Bruxelles: 6 nouvelles victimes se sont présentées à la police

Six nouvelles victimes de viols ou d'agressions commis par de faux taximen au Bois de la Cambre, se sont présentées depuis lundi à la police de Bruxelles, a indiqué mercredi le parquet de Bruxelles. Les auteurs des faits, qui pourraient être au nombre de 3 ou 4, sont activement recherchés.

Les victimes sont invitées à prendre contact avec la section Mœurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles au 02/279.75.17.



Violeur présumé relâché: Comment est-ce possible ?

------------------------------
BMS - Alerte e-mail - avis de recherche Police fédérale : Faux taximan et viol

Time: 13:00 (GMT+01:00)
Date: 19 February 2014
Sender: Federale Politie - Police Federale



avis de recherche Police fédérale : Faux taximan et viol

À la requête du Procureur du Roi de Bruxelles, la police nous demande de diffuser l’avis suivant :


Ces dernières années, plusieurs viols et attentats à la pudeur impliquant des chauffeurs de taxi ont été commis dans la région de Bruxelles-Capitale. Certains ont été résolus et les auteurs ont été identifiés. Mais d’autres faits n’ont, à ce jour, pas encore été résolus et les services de police recherchent activement les agresseurs.

L’auteur d’un agresseur et sa victime ont été filmés devant un distributeur d’argent dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 novembre 2012.

Le taximan a pris en charge sa victime sur la place de Brouckère à Bruxelles vers 4h30 du matin. L’agression a eu lieu avenue des chênes à Uccle, un endroit isolé en bordure de forêt.

La description de l’agresseur est la suivante, il est âgé d’environ 45 ans et est chauve sur le dessus du crâne. Il est probablement originaire du moyen-Orient. Il mesure environ 1m70, il est de corpulence forte et s’exprime difficilement en français et en anglais.

A aucun moment, il ne s’est mis en contact avec sa centrale d’appel, ceci pourrait indiquer qu’il s’agit en réalité d’un faux taximan.

Si vous aussi avez été victime de cet agresseur ou si vous reconnaissez cet individu ou si vous avez des informations sur ces faits, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300

Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.be
Ou remplir le formulaire via le site de la police fédérale : http://www.polfed-fedpol.be/ops/ops_v ... eren_fr.php?RecordID=1086

Source : http://www.polfed-fedpol.be/ops/ops_t ... tail_fr.php?RecordID=1086




**********************************

20/02/2014 :
Faux taximen violeurs: le suspect identifié s'est rendu !
Un homme a été identifié par ses anciens collègues après la diffusion d'images de vidéo-surveillance transmises mercredi dans le cadre de l'enquête concernant des viols commis par des faux taximen dans les alentours du Bois de la Cambre. Suite à cela, il s'est rendu spontanément au parquet, et nie les faits.




Un homme reconnu par d'anciens collègues sur des images de vidéosurveillance s'est rendu spontanément jeudi au parquet de Bruxelles, dans le cadre de l'enquête concernant des viols commis par des faux taximen dans les alentours du Bois de la Cambre, a indiqué le parquet. Il a déclaré ne pas se reconnaître sur les images mais que d'autres personnes pensaient qu'il s'agissait bien de lui. Il nie être impliqué dans ces faits et est actuellement auditionné par les enquêteurs de la section moeurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles.



Il poursuivrait ses activités de taximan à Tubize

Le suspect aurait été licencié d'une entreprise de taxis bruxelloise il y a deux ans, mais aurait poursuivi son activité dans la région de Tubize. Le parquet de Bruxelles n'a pas encore confirmé cette information.

Depuis 2011, il existe 29 dossiers portés à la connaissance des différentes zones de police de Bruxelles dans lesquels de faux chauffeurs de taxi sont vraisemblablement impliqués.



Après une soirée arrosée


La majorité de ces dossiers ont été centralisés auprès de la section Mœurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles. Les victimes sont des jeunes femmes qui, après une soirée passée dans le centre de Bruxelles, rentrent chez elles en taxi, généralement un peu éméchées.

Les suspects se font passer pour des chauffeurs de taxi et les emmènent vers le Bois de la Cambre ou ses alentours. Arrivés sur place, ils les violent ou les agressent dans la voiture. Après les faits, la plupart des victimes sont ramenées chez elles par le malfaiteur.



Instruction toujours en cours

Plusieurs auteurs sont impliqués dans ces viols et agressions sans toutefois avoir de lien entre eux. Un suspect a été arrêté il y a deux semaines mais n'a pas été placé sous mandat d'arrêt. L'instruction est toujours en cours.


Source: http://www.rtl.be/info/belgique/faits ... ct-identifie-s-est-rendu-
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 29/04/2014 17:47  Mis à jour: 29/04/2014 17:47
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4049
 Re: Viols au bois de la Cambre: levée du mandat d'arrêt du chauffeur de taxi Hicham C.
Il avait été arrêté dans le cadre de l'enquête sur une série de viols commis dans le Bois de la Cambre.


La juge libère donc Hicham C. sous conditions alors que vendredi dernier, la chambre du conseil avait décidé par contre, et pour la troisième fois, de prolonger le mandat d'arrêt à son encontre.


Libéré, il reste néanmoins inculpé du viol commis sur une jeune fille au pair danoise en novembre 2012. Il reconnait avoir eu des rapports sexuels avec cette personne mais, selon Hicham C., elle était consentante.


Le taximan a été libéré sur plusieurs motifs dont les résultats d'un examen psychiatrique, les risques réduits de récidive ainsi que de soustraction à la justice. Hicham C. a des enfants et réside en Belgique.

Hicham C. s’était rendu spontanément au parquet de Bruxelles en février dernier, après la diffusion d'images dans les médias d'un suspect potentiel d'un fait de viol commis par des (faux) chauffeurs de taxi.

Contactée, la nouvelle avocate de Hicham C., Me Nathalie Gallant , confirme la libération de son client mais pour le surplus, se refuse absolument a tout commentaire.

Source http://www.dhnet.be/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 21/02/2014 12:43  Mis à jour: 21/02/2014 12:43
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4049
 Re: Taximan-violeur: mandat d'arrêt requis à l'encontre d'un auteur potentiel .
Le parquet de Bruxelles a indiqué vendredi avoir requis un mandat d'arrêt à l'encontre d'un homme qui s'était rendu dans le cadre de l'enquête concernant des viols commis par des (faux) taximen dans les alentours du Bois de la Cambre. Reconnu par d'anciens collègues sur des images de vidéosurveillance diffusées par les médias, l'homme a nié être impliqué dans ces faits mais a donné des déclarations contradictoires. Il sera déféré devant le juge d'instruction dans le courant de la journée.

Un homme s'était rendu spontanément au parquet de Bruxelles, à la suite de la diffusion des images dans les médias d'un suspect potentiel des faits de viol commis par des (faux) chauffeurs de taxi. Il a été auditionné par les enquêteurs de la section mœurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles.

Il a déclaré ne pas se reconnaître lui-même sur les images mais que d'autres personnes pensaient qu'il s'agissait bien de lui. Il a nié toute implication dans les faits mais a donné des déclarations contradictoires.

Depuis 2011, il existe 29 dossiers portés à la connaissance des différentes zones de police de Bruxelles dans lesquels de faux chauffeurs de taxi sont vraisemblablement impliqués. La majorité de ces dossiers ont été centralisés auprès de la section mœurs de la police locale de Bruxelles Capitale-Ixelles.

Source : Belga
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 11/02/2014 21:09  Mis à jour: 11/02/2014 21:09
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4049
 Re: Faux taximen violeurs à Bruxelles: une mère effondrée raconte le calvaire de sa fille !
C’est un témoignage exclusif RTL. Une mère effondrée par le calvaire de sa fille de 20 ans s’est confiée aujourd’hui à notre rédaction. C’est l’une des 25 victimes identifiées des faux taximen violeurs à Bruxelles. Des hommes qui prennent en charge de jeunes filles éméchées avant de leur infliger des sévices sexuels.


Martine est complètement bouleversée et vit désormais dans l’angoisse. Sa fille de 20 ans a été violée en octobre dernier par un faux taximan à Bruxelles. Elle a été embarquée avant d’être abusée sur une aire d’autoroute. La jeune fille avait relevé le numéro de plaque de son agresseur et fourni des traces ADN afin de l’identifier. Un suspect a été arrêté puis relâché la semaine dernière.


"Je suis vraiment désespérée"

"Je ne comprends pas, je suis vraiment désespérée parce que dans le cas de ma fille, la personne a été arrêté et on l’a remis en liberté conditionnelle. Et puis, je vois qu’il y a 25 victimes dont ma fille fait partie", indique Martine, la voix pleine de sanglots, à Sylvie Poffé.

Le ou les auteurs de ces agressions sexuelles utilisent toujours le même modus operandi. Ils prennent en charge de jeunes filles un peu éméchées à la sortie de discothèques, en se faisant passer pour un taxi. Ensuite, ils les violent au Bois de la Cambre ou aux alentours et les ramènent chez elles. C’est ce qui s’est produit pour la fille de Martine. Elle est sortie avec deux copines d’une soirée organisée sur le site de Tour et Taxis à Bruxelles, avant de monter dans la voiture d’un homme.


"Il l’a emmenée sur un bord d’autoroute avant de la violer"

"Et quand ils sont arrivés à l’adresse de la première, les deux amies de ma fille ont voulu descendre du véhicule. Ma fille, elle, s’était endormie dans le taxi. Et ce bonhomme a demandé aux deux jeunes filles de la récupérer par l’autre côté, en disant que cela serait plus facile. Et à ce moment-là, dès qu’elles sont sorties, il a démarré avec ma fille dans la voiture. Là, il l’a emmenée sur un bord d’autoroute. Après, elle a été violée et ensuite il l’a ramenée chez elle, à la maison", raconte difficilement sa maman.


"Elle est très mal, elle fait tout pour oublier"

Aujourd’hui, elle souhaite par-dessus tout que sa fille puisse se reconstruire après avoir vécu un tel traumatisme."Elle est très mal, elle fait tout pour oublier. Elle essaye de ne plus y penser. Mais voilà, le fait que pour elle, il n’y a rien qui bouge, c’est difficile. Elle ne le comprend pas". L’instruction est actuellement en cours, mais la justice bruxelloise semble piétiner dans cette sordide affaire. Martine espère donc que son témoignage puisse faire avancer l’enquête.


Témoignage bouleversant d'une mère effondrée par le calvaire de sa fille
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
7 - 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10