|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
8 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 8

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Meurtre d’Angélique Six: Une marche en hommage à l'adolescente de 13 ans tuée il y a un an à Wambrechies est organisée ce dimanche 28/04/2019. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/04/2019 16:38
Disparition d'Amandine Estrabaud : le procureur demande le renvoi du suspect devant la cour d’assises. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/04/2019 15:59
Affaire Narumi : face aux magistrats de Besançon, le suspect oppose un silence obstiné ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/04/2019 11:24
INNOCENT!!! Les nouvelles Visiteurs 20/04/2019 23:27
Pour la première fois, la famille de Tiphaine Véron, qui prépare une opération de recherches courant mai, a été reçue par la juge d’instruction, jeudi. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/04/2019 13:19
Affaire Narumi : rien ne filtre de l'audition du suspect au Chili... ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/04/2019 14:49
Affaire Narumi : quand les fantômes de l'ère Pinochet compromettent l'extradition du suspect... ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/04/2019 13:31
Disparition du petit Léo à Romilly-sur-Andelle : un an après, toujours aucune trace du corps. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/04/2019 13:34
Nigeria : cinq ans après l'enlèvement des lycéennes de Chibok, "la mobilisation est retombée" déplore un spécialiste de l'Afrique. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/04/2019 12:44
Vidéo. "La famille de Narumi portée par l'espoir de révélations", avant l'interrogatoire clé du suspect au Chili. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/04/2019 12:01

Podcast 18/03/2014: L'arnaque via Paypal : conseils de la police fédérale

Publié par Walda Colette Dubuisson le 20-03-2014 (2089 lectures) Articles du même auteur
Nous sommes nombreux à utiliser les services de Paypal et les escrocs vont profiter du déficit d'informations de certains utilisateurs pour les tromper. C'est la mésaventure de Françoise qui nous permet de revenir aujourd'hui sur ce système de paiement en ligne.

Si vous l'utilisez, vous le savez, son principe de fonctionnement est très simple: lors de la création de votre compte, vous fournissez vos coordonnées et vous choisissez une adresse mail qui deviendra votre identifiant unique. Le service est gratuit si vous l'utilisez pour payer un achat. Il est payant, via le prélèvement d'un petit pourcentage, si vous êtes le vendeur.

Dans ce dernier cas, soit Paypal vous fait parvenir une facture que vous payez via votre compte bancaire soit, la société prélève cette commission sur la carte de crédit dont vous avez communiqué les coordonnées lors de votre inscription. Et donc, vous avez décidé de vendre des objets dont vous n'avez plus l'usage et vous utilisez un site d'enchères.

L'enchère terminée, votre acheteur vous contacte et vous demande de régler le montant final via Paypal. Vous acceptez évidemment et vous avez raison puisque le service vous offre un maximum de sécurité. Mais c'est là aussi que l'imagination des escrocs peut vous jouer des tours. Et donc, pour en revenir à la mésaventure de Françoise, alors qu'elle a vendu son objet 100 euros, elle voit son compte crédité de 1000 euros.

Son acheteur la contacte, s'excusant, il a fait une erreur de manipulation et demande qu'elle lui retourne les 900 euros qu'il a versés par erreur. Et de demander que ce montant lui soit envoyé en utilisant les coordonnées d'un compte qu'il lui fournit. Confiante et pensant lui rendre service, Françoise s'exécute et verse les 900 euros.

Elle aurait pourtant du réagir en se renseignant et en vérifiant s'il s'agissait bien d'une procédure Paypal, ce qui n'est pas le cas. Dans le cas d'une vente via ce service, le remboursement pouvait intervenir par un simple renvoi de la somme vers le compte Paypal de l'acheteur. Mais, dans notre histoire, l'acheteur n'était pas le titulaire du compte Paypal mais bien un escroc qui en utilisait les coordonnées plus que vraisemblablement obtenues par phishing.

Françoise est doublement victime: de la somme qu'elle a envoyée mais aussi de ce même montant que lui réclame désormais le légitime titulaire du compte qui a été utilisé. Dans le doute, n'hésitez jamais à contacter l'assistance de Paypal.

Source: http://www.polfed-fedpol.be/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
7 - 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10