|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
23 Personne(s) en ligne (22 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 23

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Grégory Villemin: un ex-enquêteur dénonce des «mensonges» dans le livre de Murielle Bolle... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/11/2018 11:33
Les familles des «disparus du fort de Tamié» veulent obtenir «des réponses»... ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/11/2018 11:24
Michel Fourniret devant les assises de Versailles : "C'est peut-être l'un des derniers moments pour le faire parler"!!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/11/2018 15:46
Alicia Allemeersch, 12 ans de disparition ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/11/2018 11:56
Un assassinat pour s’emparer du magot des «postiches»: le crime à part de Fourniret. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2018 17:08
Affaire Fourniret : des ADN inexploités depuis 15 ans Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2018 14:24
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan. des tracts diffusés en Allemagne. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2018 13:01
VIDEO. 11-Novembre : "On criait, on sautait, on gesticulait comme des fous" : l'armistice raconté par un soldat du front. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2018 16:16
Mort de Théo Hallez : son frère prend la parole contre ceux qui “mettent en cause l'honneur de sa famille”. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2018 13:45
Nordahl Lelandais a de nouveau été entendu , pour une troisième fois, pour l'assassinat du caporal Arthur Noyer , il maintient sa version . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2018 13:13

Meurtre de Sophie Collombet , 21 ans .

Publié par Walda Colette Dubuisson le 26-10-2016 (3977 lectures) Articles du même auteur
26/10/2016 : prison à vie pour le violeur et meurtrier d'une étudiante française ( Sophie Collombet)
************************************************
12/10/2016 -Australie: Un homme plaide coupable du meurtre et du viol de la jeune Française Sophie Collombet
***************************************************
14/04/2014:Sophie COLLOMBET décédée à 21 ans en Australie (Brisbane) sera inhumée au cimetière de Saint-Julien-Montdenis le mercredi 16 avril 2014, accompagnée de sa famille, ses proches, et tous ceux qui veulent lui rendre un dernier hommage.Une marche silencieuse, où chacun pourra se recueillir, penser et prier librement selon ses convictions, partira du Square d'Italie à quinze heures.Un rassemblement est prévu salle Croix Blanche à l'issue de la cérémonie.
---------------------


Image redimensionnée

http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=264

11/04 : Émouvante marche blanche pour Sophie Collombet ... Près de 2000 personnes se sont réunies jeudi soir pour une marche blanche en l'honneur de Sophie
---------------------------
08/04/ : UN suspect: Un homme « dangereux » et connu des services de police
--------------------------
07/04 : Un suspect arrêté dans l’enquête sur le meurtre de Sophie, étudiante française en Australie
------------------------------
04/04/Sophie Collombet, assassinée en Australie, se trouvait "au mauvais endroit au mauvais moment"déclare l'enquêteur australien Rod Kemp.
---------------------------------

Australie : meurtre d'une étudiante française à Brisbane.

Une Française de 21 ans, Sophie Collombet, a été assassinée la semaine dernière ( fin mars 2014) à Brisbane (est de l'Australie), où trois autres étudiants étrangers ont été mortellement agressés depuis le mois de novembre 2013, a annoncé mercredi la police.

Un appel à témoins :
Le Commissaire de police Ian Stewart a avoué sur ABC News que les enquêteurs suivaient plusieurs pistes mais qu'ils avaient besoin de plus d'informations.VIDÉOS.

French student bashed to death in Kurilpa park ,Brisbana

Le corps dénudé de la jeune femme, arrivée en février 2013 pour étudier le commerce, a été découvert par un passant vendredi (28/03/2014) matin dans le parc Kurilpa, proche de son appartement.
La victime n'a pu être identifiée qu'hier mardi, selon ABC News.

«Nous pensons que la mort résulte d'un traumatisme crânien consécutif à des coups. C'est une agression particulièrement violente», a déclaré l'inspecteur Rod Kemp à la presse. C'est le petit ami de l'étudiante, Boris, qui a visiblement aidé la police australienne dans l'identification ; il a reconnu un bijou de la jeune femme qui était présenté sur internet selon le Couriermail News. La police avait lancé un appel à la population, demandant que les gens vérifient dans leur entourage s'il n'y avait pas une personne manquant à l'appel. Elle avait été avertie lundi par des amis de la victime, qui s'étonnaient de son absence.

Boris a quitté l'Australie il y a un mois, la validité de son visa étant dépassée. Son amie avait planifié de retourner en France en juin pour être avec lui. En attendant, les enquêteurs tentent de reconstituer les dernières heures de Sophie et de trouver ses affaires, ses vêtements et son sac.

Une étudiante de très haut niveau, une musicienne passionnée, une jeune femme équilibrée et volontaire, voilà qui était Sophie Collombet.
Depuis mardi, le deuil recouvre le village de Saint-Julien-Montdenis (Savoie). La nuit précédente, ses parents avaient reçu la terrible nouvelle : le corps retrouvé vendredi à Brisbane, en Australie, était bien celui de leur fille.

Sophie Collombet était en master de commerce international à la Griffith university depuis début 2013. Avant, elle avait passé une année au Danemark, puis un semestre de stage à Berlin. En février, Boris, son ami, a rejoint la France, son visa australien arrivant à terme. Les deux jeunes gens devaient se retrouver en juin, une fois le semestre de Sophie terminé. Jeudi soir, la jeune femme a quitté son appartement pour se rendre à l’université. « Elle suivait ses cours en soirée », explique Boris, « la journée, elle était en stage, ou donnait des cours de français » pour financer ses études. Elle n’a pas réapparu, mais son colocataire, qui ne la connaissait que depuis très peu de temps et ne savait rien de ses habitudes, ne s’est pas inquiété. Il n’a prévenu la police que le lundi matin.

Vidéosurveillance

Les enquêteurs ont alors fait le rapprochement avec le corps découvert par un promeneur sous un kiosque dans le Kurilpa park, au sud de la ville, et non identifié. Aucune affaire personnelle ni papiers d’identité n’avaient été retrouvés. Les enquêteurs ont fait diffuser les photos de deux bijoux que portait la victime sur les médias australiens et sur les réseaux sociaux. Ils ont été reconnus par Boris, puis par ses amies de l’Echo ardoisier, l’harmonie municipale de Saint-Julien-Montdenis, ce qui a guidé les enquêteurs.

Depuis, ils ont tenu les parents de Sophie au courant de leurs investigations « d’une manière très correcte, très humaine », avouent Guy et Corinne Collombet.

À l’autre bout du monde, l’enquête s’oriente vers un acte isolé : il y a bien eu quatre jeunes étrangers assassinés à Brisbane au cours des derniers mois, mais les affaires sont distinctes et dans les trois précédentes, trois personnes différentes ont déjà été arrêtées. Un porte-parole de la police a déjà précisé que la mort de la jeune Savoyarde était due à un coup très violent porté à la tête. Des plongeurs fouillent une rivière pour tenter de retrouver le sac qu’elle portait en quittant son domicile. Les enquêteurs fondent des espoirs sur l’exploitation des images de vidéosurveillance


Un appel à témoins


Le Commissaire de police Ian Stewart a avoué sur ABC News que les enquêteurs suivaient plusieurs pistes mais qu'ils avaient besoin de plus d'informations. «On ne peut rien faire sans l'aide des gens, alors nous leur demandons s'ils se trouvaient dans les parages au moment du meurtre ou s'ils connaissaient la jeune femme... Le plus petit élément peut servir de clé dans la résolution de l'enquête», précise encore le commissaire. Ce dernier ajoute que Brisbane est en général une ville plutôt sûre, mais les étudiants doivent toujours être vigilants et fuir les parcs et les endroit mal éclairés.

Visiblement sous le choc, la famille de la jeune femme aurait d'ores et déjà indiqué qu'elle ne se rendrait pas à Brisbane, rapporte le média 7news sur Twitter

Quatre meurtres depuis novembre

Le meurtre de l'étudiante française est le quatrième d'une série commencée en novembre à Brisbane, ville de deux millions d'habitants. La semaine dernière, une Singapourienne de 27 ans, avait été mortellement poignardée dans un hôtel où elle travaillait la nuit.

Fin novembre, une étudiante sud-coréenne de 23 ans avait été battue à mort et, quelques semaines plus tard, le corps d'un autre Sud-Coréen, âgé de 28 ans, avait été retrouvé enterré dans un jardin.

Ces quatre meurtres n'ont a priori aucun lien entre eux puisque les auteurs présumés des trois premières agressions --tous différents-- ont été arrêtés, avant le meurtre de la jeune Française.

VIDEO. Une étudiante battue à mort dans le parc de Kurilpa, à Brisbane





VIDEO. Les enquêteurs sur les lieux du drame



--------------------------------
"Sophie Collombet se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment", déclare l'enquêteur australien Rod Kemp. La mort de la jeune savoyarde n'aurait en effet rien à voir avec celles de plusieurs autres étudiants étrangers assassinés récemment à Brisbane.

Reportage Nathalie Rapuc et Christian Mathieu



-------------------------------

Un suspect arrêté dans l’enquête sur le meurtre de Sophie, étudiante française en Australie


Un homme de 25 ans a été arrêté dans la nuit de dimanche à lundi par la police de Brisbane. Il doit répondre aux questions des enquêteurs australiens concernant Sophie, une étudiante française assassinée le 29 mars.

Déjà connu des services de police, le suspect principal de la police dans l’affaire du meurtre de Sophie, Benjamin James Milward aurait été filmé par les caméras de vidéosurveillance aux alentours du parc Kurilpa où la jeune Française a été retrouvée assassinée.

La police de Brisbane avait lancé un appel vendredi pour retrouver cet homme en précisant qu’il était «dangereux». Décrit comme faisant 1m80, ayant les cheveux courts, avec un dragon tatoué sur le torse, Benjamin aurait consommé de la drogue et de l’alcool le soir où Sophie a disparu.

Les proches du jeune homme se sont mobilisés sur les réseaux sociaux, pour lui demander de se rendre à la police pour clarifier la situation. Ce jeune Australien serait sorti de prison en juillet 2013 après avoir été condamné pour agression. Finalement, il a été retrouvé à Coffs Harbour sur la côte est de l’Australie, à 400km de Brisbane.

A la Griffith University, c’est le choc après l’annonce du terrible meurtre de la Française. Des gerbes de fleurs ont été déposées sur les lieux du crime. Tous les étudiants ont reçu un mail du vice-président de l’Université pour les informer de la mort de Sophie «dans de tragiques circonstances». Sur chaque batiment du campus, les drapeaux ont été mis en berne en l’honneur de la jeune Française.

Marie, une étudiante française de cette même université se dit «écœurée des personnes qui sont capables de faire ça, mais pas totalement surprise». «Il y a quelque temps de cela, je crois que la même chose était arrivée à d’autres étudiants asiatiques près du campus» explique la jeune fille, qui fait écho aux autres meurtres inquiétants mais sans rapport apparent avec celui de Sophie.

---------------------
08/04 : Australie : arrestation d'un suspect dans l'enquête sur le meurtre de l'étudiante française



Fin mars, un passant retrouvait le corps sans vie de Sophie Collombet. La police vient d’arrêter un individu de 25 ans qui serait suspecté du meurtre de la jeune étudiante française de 21 ans. digiSchool ( http://www.digischool.fr/) fait le point sur cette affaire…

Dans la nuit de dimanche à lundi, la police a arrêté une personne suspectée du meurtre de la jeune Sophie Collombet , étudiante en commerce au sein de l’université Griffith à Brisbane. Ce suspect de 25 ans est déjà connu des forces de l’ordre. Des questions concernant l’étudiante française vont lui être posées par les enquêteurs australiens. Ce suspect, Benjamin James Milward, a déjà été arrêté à plusieurs reprises. Des caméras de vidéosurveillance l’auraient surpris aux alentours du parc Kurilpa où Sophie a été retrouvée sans vie.

Un homme « dangereux » et connu des services de police

Les autorités ont lancé un appel à la population de Brisbane pour retrouver le suspect principal de cette affaire, en précisant que ce dernier était « dangereux ». L’individu a été décrit de la sorte : 1m80, cheveux plutôt courts, avec un dragon tatoué sur le torse.
Il aurait également consommé de l’alcool et de la drogue le soir où la jeune étudiante française a été assassinée.


Benjamin James Milward est sorti de prison en juillet 2013 après avoir été mis en examen pour agression.
Après quelques recherches, l’homme a finalement été retrouvé sur la côte est australienne, à Coffs Harbour, à 400 km de Brisbane.


Un vibrant hommage a été rendu à l'étudiante
Un vibrant hommage a été rendu à Sophie Collombet au sein de l’Université Griffith où des gerbes de fleurs ont été déposées à l’endroit même où elle a été retrouvée morte. Un mail informant les étudiants de la disparition tragique de la jeune étudiante française a été envoyé à tous les étudiants de l’Université. Pour rappel, Sophie Collombet avait été retrouvé morte le 29 mars dernier, victime d’un traumatisme crânien. Elle avait été agressée sur le chemin qui la menait à la ville.



R.I.P Sophie : que justice te soit rendue
---------------------------
10/04 : émouvante marche blanche et hommage à Sophie


Emouvante marche blanche pour Sophie Collombet par SIPAMEDIA
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 26/10/2016 14:42  Mis à jour: 26/10/2016 14:47
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4284
 Re : 26/10/2016 : prison à vie pour le violeur et meurtrier d'une étudiante française ( Sophie Collombet).
Benjamin Milward est condamné à la prison à vie pour le viol et le meurtre de Sophie Collombet, dont le corps sans vie avait été retrouvé par un joggeur dans un parc du centre de Brisbane, en mars 2014.

« Vous vous en êtes pris à une femme sans défense, vous ne lui avez montré aucun respect. Vous l'avez traitée de manière effroyable, puis vous l'avez laissée là, vous avez abandonné une femme qui était gravement blessée. » Après avoir prononcé ces mots, la juge Ann Lyons a condamné Benjamin Milward à 15 ans de prison pour viol et à la prison à vie pour meurtre.


Au début du mois, Benjamin Milward, âgé de 28 ans, avait décidé de plaider coupable. Il reconnaît avoir attaqué Sophie Collombet un soir de mars 2014. Originaire de Savoie, la jeune femme de 21 ans était étudiante à Brisbane, à l'université Griffith. Elle rentrait chez elle après un cours du soir quand elle a été agressée par Benjamin Milward, qui vivait alors dans un refuge pour sans-abri. Lors du procès, on a appris qu'il avait consommé de l'alcool et de l'ice la veille et le jour du meurtre.

Il était connu des services de police pour violences et cambriolages, mais n'avait jamais été condamné pour violences sexuelles, a précisé la juge Ann Lyons.

La famille de Sophie Collombet est venue de France pour assister à l'énoncé du jugement. Ses frères, Guillaume et Lionel, ont témoigné avec beaucoup d'émotion des répercussions que ce drame a eu sur leur famille : « Il n'y a pas une seule vie qui n'ait été détruite », a déclaré Lionel Collombet.

L'avocat de Benjamin Milward a affirmé que son client regrettait ses actes et qu'il avait écrit une lettre à la famille Collombet pour exprimer ses remords.

En avril 2014, plus de 2 000 personnes s'étaient rassemblées à Brisbane en mémoire de Sophie Collombet.

http://www.radioaustralia.net.au/

Image redimensionnée
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 12/10/2016 13:11  Mis à jour: 12/10/2016 13:13
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4284
 Re : 12/10/2016 -Australie: Un homme plaide coupable du meurtre et du viol de la jeune Française Sophie Collombet.
PROCES Sophie Collombet, une étudiante de 21 ans, avait été retrouvée en mars 2014 près de son appartement situé à Brisbane...

Originaire de Savoie, la jeune femme de 21 ans a été violée et tuée alors qu'elle rentrait chez elle après un cours du soir à l'université Griffith, en mars 2014. L'agression a été « particulièrement violente », selon la police. Son corps a été retrouvé le lendemain matin dans le parc Kurilpa.

Benjamin Millward, un Australien âgé de 25 ans au moment des faits, a rapidement été désigné suspect. Il apparaît sur les images de vidéosurveillance du parc et on le voit ensuite prendre un train - son comportement agité avait alerté les 60 enquêteurs travaillant sur cette affaire.

Il vivait alors dans un refuge pour sans-abri et, d'après ce qu'on a appris lors d'une précédente audience, il avait consommé de l'alcool et de l'ice la veille et le jour du meurtre.

Benjamin Millward plaide coupable de viol et de meurtre. Sa peine sera prononcée le 26 octobre ; il encourt la prison à vie.


http://www.radioaustralia.net.au/
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
9 - 5 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10