|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
21 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 21

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
STOP MALTRAITANCE !Pour les victimes de Boko Haram, c'est sexe contre nourriture ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 13:59
VIDEO. Affaire Grégory : "Je m'en prendrai à ton mioche, ça te fera plus de mal", disait le corbeau à Jean-Marie Villemin plus d'un an avant le crime. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 12:03
Journée internationale des enfants disparus : : en France plus de 1.300 qualifiées d'inquiétantes en 2017... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:43
Journée internationale des enfants disparus : «Je n'abandonnerai pas», les bouleversants témoignages de parents d'enfants disparus ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:37
Affaire Magalie Méjean. Ses parents partent pour la Martinique. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:27
L’enquête sur la noyade de la petite Léa à Mairieux s’oriente vers la piste criminelle... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/05/2018 14:42
Tentatives d'enlèvements de mineurs : Un mandat d’arrêt européen va être lancé pour permettre à la justice française d’entendre Vivian Coçu. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/05/2018 13:14
Disparition inquiétante de Léa Petitgas, 20 ans. Cinq mois d’énigme… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/05/2018 14:37
Scandale de pédophilie: tous les évêques chiliens remettent leur démission au pape... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/05/2018 13:45
Après deux tentatives d’enlèvement sur des jeunes filles à Bertrix et Han-sur-Lesse, Vivian Coçu est aussi impliqué dans un enlèvement en France. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/05/2018 10:06

Etan Patz, 6 ans lors de sa disparition le 25 mai 1979 à New York.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 19-04-2017 (1622 lectures) Articles du même auteur
INTERNATIONAL :
Image redimensionnée


16/04/2017 : 37 ans après les faits, le meurtrier du petit Etan Patz condamné à 25 ans de prison ( vidéo lci.fr)
L'accusé pourrait faire appel pour un troisième procès…
********************************************
15/02/2017: on a enfin retrouvé le kidnappeur du petit Etan, 37 ans après
*************************************************
20/10/2016 :Un deuxième procès dans l'affaire Etan Patz, 37 ans plus tard...
***************************************************
26/05/2016 : Un juge a ordonné que soit rejugé en septembre un homme soupçonné du meurtre d'un petit Etan Patz, disparu en 1979 en plein cœur de New York, a-t-on appris mercredi 25/05/2016, du bureau du magistrat.
Pedro Hernandez, 55 ans, avait déjà été jugé l'an dernier, pour cette affaire qui avait traumatisé à l'époque des millions de parents américains.
*******************************************
04/08/2015 : Nouveau procès en 2016 dans l'affaire Etan Patz
Un juge a ordonné lundi que soit rejugé un homme soupçonné du meurtre en 1979 d'un petit garçon de 6 ans, Etan Patz, dont la disparition en plein coeur de New York a marqué des millions de parents américains.

Pour rappel : La disparition d'Etan Patz intervient le 25 mai 1979 à New York. Âgé de 6 ans au moment des faits, il est présumé mort en septembre 2001 par le tribunal de Manhattan.

Cette affaire a particulièrement ému les États-Unis, et a donné lieu en 1983, à la création d'une journée nationale des enfants disparus par le président Ronald Reagan. Etan Patz est le premier enfant disparu à avoir eu sa photographie publiée sur les briques de lait afin d'aider à le retrouver.

Il est à noter que la journée internationale des enfants disparus a été instaurée en 2003 en Europe sur le modèle de la journée nationale des enfants disparus créée en 1983 par le président Ronald Reagan


En mai 2012, trente-trois ans après sa disparition, un homme avoue qu'il est impliqué dans cet enlèvement et dans la mort d'Etan Patz.

En janvier 2015, le procès de Pedro Hernandez, accusé du meurtre de l'enfant et déficient mental, débute. La mère d'Etan, Julie Patz, y témoigne.

LIRE LA SUITE



http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=934

Disparition d'Etan Patz : Cet article ou cette section est lié à une affaire judiciaire en cours.

En mai 2012, trente-trois ans après sa disparition, un homme avoue qu'il est impliqué dans cet enlèvement et dans la mort d'Etan Patz.

En janvier 2015, le procès de Pedro Hernandez, accusé du meurtre de l'enfant et déficient mental, débute. La mère d'Etan, Julie Patz, y témoigne

Pour lire " l'affaire" jusqu'à ce jour Cliquez ICI

***********************************************************

04/08/2015 Nouveau procès en 2016 dans l'affaire Etan Patz


Un juge a ordonné lundi que soit rejugé un homme soupçonné du meurtre en 1979 d'un petit garçon de 6 ans, Etan Patz, dont la disparition en plein coeur de New York a marqué des millions de parents américains.

La sélection des jurés commencera le 22 février, a précisé le juge Maxwell Wiley.

En mai, après trois semaines de délibérations, un jury populaire new-yorkais n'avait pas réussi à s'entendre sur la culpabilité ou non du suspect Pedro Hernandez, qui avait avoué le meurtre en 2012, mais était ensuite revenu sur ses aveux.

Le juge Maxwell Wiley avait alors annulé le procès.

Etan avait disparu alors qu'il allait pour la première fois prendre seul le bus scolaire à côté de chez lui, dans le quartier de Soho à Manhattan. Rien n'a jamais été retrouvé du petit garçon, ni aucun témoin.

*Image redimensionnée


Sa photo avait été placardée pendant des mois après sa disparition jusque sur les boîtes de lait, une première aux États-Unis. Mais en vain. Etan avait officiellement été déclaré mort en 2001. Le meurtrier présumé est en prison depuis ses aveux.

En 1979, M. Hernandez, 18 ans, travaillait dans une épicerie près de l'arrêt de bus. Il avait dans ses aveux déclaré avoir attiré l'enfant dans le sous-sol de l'épicerie, en lui promettant un soda, et l'avoir étranglé.

Il avait ensuite mis le corps de l'enfant dans un sac plastique, placé le sac dans un carton et était allé le porter dans une ruelle proche avec les poubelles, selon ses aveux.

Ses avocats ont souligné qu'il avait un QI de 70, très largement inférieur à la moyenne, et ont plaidé la maladie mentale.

La disparition d'Etan Patz a donné naissance aux Etats-Unis au Centre des enfants disparus, un réseau désormais international.

http://tvanouvelles.ca/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 19/04/2017 14:04  Mis à jour: 19/04/2017 14:04
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 3985
 Re : 37 ans après les faits, le meurtrier du petit Etan Patz condamné à 25 ans de prison ( vidéo lci.fr)
VERDICT - Après 37 ans d'enquête et deux procès, un jury de l'Etat de New York s'était finalement mis d'accord en février en désignant Pedro Hernandez comme le meurtrier du petit Etan Patz en 1979. Cet homme aujourd'hui âgé de 56 ans a été condamné mardi à une peine minimum de 25 ans de prison. L'épilogue d'une des plus mystérieuses et traumatisantes affaires de disparition d'enfant que l'Amérique ait connue.

"Je ne vous pardonnerai jamais. Vous êtes le monstre de vos propres cauchemars", a lancé ce mardi le père d'Etan Patz au début de l'audience qui a vu l'homme jugé coupable de l'enlèvement et du meurtre de son fils être condamné à une peine minimum de 25 ans de prison. Mi-février, après un second procès et neuf jours de délibérations, les jurés du tribunal de l'Etat de New York avaient désigné Pedro Hernandez, 56 ans, comme le meurtrier du petit Etan Patz en 1979. Ils l'avaient cependant jugé non coupable de meurtre avec préméditation.


C'était le 25 mai 1979 : Etan Patz, 6 ans, allait seul prendre le car scolaire à deux pâtés de maisons de chez lui, dans le quartier de Soho, à Manhattan, quand il a disparu. Le visage du garçonnet sera placardé partout, y compris pour la première fois sur les boîtes de lait vendues aux Etats-Unis. Un Centre des enfants disparus sera également créé. Il deviendra international par la suite.


Pedro Hernandez, 18 ans à l'époque, travaillait dans une épicerie près de l'arrêt de bus. Plus de trente ans après le faits, il avait fait des aveux à la police en 2012, même si ceux-ci ont été contestés par la défense. L'affaire était particulièrement délicate à prouver pour l'accusation et à trancher pour les jurés. Malgré des années d'enquête, rien n'a en effet jamais été retrouvé du petit garçon. En l'absence de toute preuve et de tout témoin, Etan n'a ainsi été déclaré officiellement mort qu'en 2001, soit 22 ans après sa disparition.

Des aveux qui pourraient avoir été soutirés par la police

Un premier procès de quatre mois s'était terminé par une annulation en mai 2015. Après trois semaines de délibérations, l'unanimité requise s'était avérée impossible, l'un des 12 jurés refusant de suivre ses pairs et de déclarer coupable Pedro Hernandez. Lors des audiences de ce second procès, l'accusation avait de nouveau mis en avant les aveux de Pedro Hernandez à la police. Dans sa confession, il avait déclaré avoir attiré l'enfant dans le sous-sol de l'épicerie, l'avoir étranglé, mis son corps dans un sac plastique, le sac dans un carton, avant de jeter le tout dans une poubelle.


Mais la défense, représentée par l'avocat Harvey Fishbein, avait réaffirmé que ces aveux lui avaient été soutirés de force et que les confessions faites par ailleurs à des amis étaient trop vieilles et trop vagues pour être valables. Les avocats de Pedro Hernandez avaient aussi invoqué, témoignages de docteurs à l'appui, des troubles de la personnalité qui lui feraient confondre fiction et réalité
L'accusé pourrait faire appel pour un troisième procès

Après avoir demandé à réécouter l'enregistrement des aveux du suspect, les jurés avaient donc fini par trancher en faveur de l'accusation, une décision visiblement difficile pour certains.


Même si le procureur s'était félicité de l'issue d'un dossier qui était "le plus vieux et le plus douloureux des crimes non résolus" de la ville, l'affaire pourrait encore rebondir : dès la sortie de l'audience mi-février, Harvey Fishbein avait évoqué des "problèmes de droit substantiels" apparus pendant le procès. "Nous allons faire appel", avait-il assuré, "nous pourrions bien être de retour une troisième fois".

RAPPEL



http://www.lci.fr/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 15/02/2017 07:36  Mis à jour: 15/02/2017 07:51
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 3985
 Re : on a enfin retrouvé le kidnappeur du petit Etan, 37 ans après.
Après 37 ans d'enquête et deux procès, un jury américain a désigné mardi un coupable dans l'une des plus célèbres affaires de disparition d'enfant que l'Amérique ait connue.
Après neuf jours de délibérations, les jurés ont finalement désigné Pedro Hernandez, 56 ans aujourd'hui, 18 ans à l'époque des faits, coupable de l'enlèvement et du meurtre du petit Etan Patz, a indiqué un greffier du tribunal de l'Etat de New York. Il connaîtra sa peine le 28 février.

Rappel des faits
C'était le 25 mai 1979: Etan Patz, 6 ans, allait pour la première fois seul prendre le car scolaire à deux pâtés de maisons de chez lui, dans le quartier de Soho à Manhattan, quand il a disparu, traumatisant la ville et une génération entière de parents américains. Rien n'a jamais été retrouvé du petit garçon, rendant le dossier particulièrement difficile à prouver pour l'accusation. Etan a été officiellement déclaré mort en 2001.

Premier procès annulé
Un premier procès de quatre mois s'était terminé par une annulation en mai 2015. Après trois semaines de délibérations, l'unanimité requise s'était avérée impossible, l'un des 12 jurés refusant de suivre ses pairs et de déclarer coupable Pedro Hernandez. Lors des audiences du deuxième procès qui se sont achevées fin janvier, l'accusation a à nouveau mis en avant les aveux de M. Hernandez à la police en 2012.

Aveux...
M. Hernandez travaillait dans une épicerie près de l'arrêt de bus. Dans ses aveux à la police, il avait déclaré avoir attiré l'enfant dans le sous-sol de l'épicerie, l'avoir étranglé, puis mis le corps dans un sac plastique, le sac dans un carton, avant de jeter le tout dans une poubelle à proximité.

... soutirés de force?
La défense, représentée par l'avocat Harvey Fishbein, a répété lors du deuxième procès que les aveux lui avaient été soutirés de force par la police, et que les confessions qu'il avait faites par ailleurs à des amis étaient trop vieilles et trop vagues pour être valables.

Les avocats de M. Hernandez ont aussi invoqué ses troubles de la personnalité, qui lui feraient confondre fiction et réalité.

Disparition médiatique

Après sa disparition, le visage du bambin blond aux yeux bleus avait été placardé pendant des mois sur d'innombrables affiches, sur des écrans à Times Square et jusque sur les boîtes de lait, une première aux Etats-Unis. Sa disparition a donné naissance aux Etats-Unis au Centre des enfants disparus, un réseau désormais international.

http://www.7sur7.be/

En savoir plus et voir photos
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 20/10/2016 16:43  Mis à jour: 20/10/2016 16:44
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 3985
 Re : Un deuxième procès dans l'affaire Etan Patz, 37 ans plus tard. La disparition d'Etan a donné naissance aux États-Unis au Centre des enfants disparus, réseau désormais international.
La justice new-yorkaise tente à nouveau à partir de ce mercredi 19/10/2016 de faire la lumière sur la disparition du petit Etan Patz en 1979, une des affaires américaines les plus célèbres et toujours non résolue plus de 37 ans après le drame.

Etan, 6 ans, allait pour la première fois prendre le bus scolaire à côté de chez lui, dans le quartier de Soho à Manhattan, quand il a disparu, traumatisant la ville et une génération entière de parents américains.

Rien n'a jamais été retrouvé du petit garçon, ni aucun témoin. Etan a été officiellement déclaré mort en 2001.

Le juge new-yorkais Maxwell Wiley a ouvert mercredi 19/10/2016, matin, le deuxième procès de Pedro Hernandez, 55 ans, dénoncé en 2012 par son beau-frère et passé aux aveux peu après - avant de se rétracter, plaidant non coupable de meurtre et d’enlèvement.

Trois mois d'un premier procès en 2015 s'étaient terminés par une annulation: après plus de deux semaines de délibérations, les 12 jurés n'avaient pas réussi à s'entendre à l'unanimité sur un verdict. Le deuxième procès devrait lui aussi durer plusieurs mois.

En 1979, M. Hernandez, alors âgé de 18 ans, travaillait dans une épicerie près de l'arrêt de bus.

Avant de revenir sur ses aveux, il avait déclaré avoir attiré l'enfant dans le sous-sol de l'épicerie en lui promettant un soda, l'avoir étranglé et mis le corps dans un sac plastique, avant de le déposer dans les poubelles.

Les avocats de Pedro Hernandez ont souligné qu'il avait un QI de 70, très inférieur à la moyenne, et ont plaidé une maladie mentale causant des hallucinations.

L'affaire est d'autant plus complexe pour les jurés qu'un autre homme, Jose Ramos, emprisonné pour une autre agression d'enfant, a été déclaré responsable de la mort d'Etan, dans une procédure civile en 2004, sans pour autant être poursuivi.

Le visage du bambin blond aux yeux bleus, dont le père était photographe, avait été placardé pendant des mois après sa disparition sur d'innombrables affiches, sur des écrans à Times Square et jusque sur les boîtes de lait, une première aux États-Unis.

Sa disparition a donné naissance aux États-Unis au Centre des enfants disparus, réseau désormais international.


http://www.tvanouvelles.ca/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 26/05/2016 14:36  Mis à jour: 26/05/2016 14:36
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 3985
 Re : New York: nouveau procès dans l'affaire du petit Etan Patz.
Image redimensionnée

Pedro Hernandez, 55 ans, avait déjà été jugé l'an dernier, pour cette affaire qui avait traumatisé à l'époque des millions de parents américains.
PHOTO LOUIS LANZANO, ARCHIVES REUTERS

Image redimensionnée


Un juge a ordonné que soit rejugé en septembre un homme soupçonné du meurtre d'un petit garçon, Etan Patz, disparu en 1979 en plein coeur de New York, a-t-on appris mercredi du bureau du magistrat.
Pedro Hernandez, 55 ans, avait déjà été jugé l'an dernier, pour cette affaire qui avait traumatisé à l'époque des millions de parents américains.

Mais son procès s'était terminé en mai 2015 sans que les jurés n'arrivent à s'entendre sur un verdict après 18 jours de délibérations. Le juge Maxwell Wiley, qui a ordonné ce nouveau procès pour septembre, avait alors déclaré le procès nul.

Ce second procès avait initialement été prévu pour février dernier, mais il a été repoussé à la demande de l'accusation et de la défense.

Etan Patz, 6 ans, avait disparu alors qu'il allait pour la première fois prendre seul le bus scolaire à côté de chez lui, dans le quartier de Soho à Manhattan. Rien n'a jamais été retrouvé du petit garçon, ni aucun témoin.


Sa photo avait été placardée pendant des mois, jusque sur les boîtes de lait, une première aux États-Unis. Mais en vain. Etan avait officiellement été déclaré mort en 2001.

Hernandez, dénoncé par des proches, s'était accusé du meurtre en 2012, avant de revenir sur ses aveux.

À l'époque, il avait 18 ans, et travaillait dans une épicerie près de l'arrêt de bus d'Etan. Dans ses aveux, il a déclaré avoir attiré l'enfant dans le sous-sol de l'épicerie, en lui promettant un soda, et l'avoir étranglé.

Il avait ensuite mis le corps de l'enfant dans un sac plastique, placé le sac dans un carton et était allé le porter dans une ruelle proche avec les poubelles, selon ces aveux.

Son avocat a souligné qu'il avait un QI de 70, très largement inférieur à la moyenne, et plaidé la maladie mentale.

Aucun indice matériel n'a jamais permis de le lier à la disparition du petit garçon.

Agence France-Presse
NEW YORK
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
2 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10