|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
25 Personne(s) en ligne (25 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 25

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Anaïs Guillaume : le procès de Philippe Gillet aura lieu du 18 au 29 mars. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/10/2018 10:31
Disparition de Sophie Le Tan : Affaire Le Tan : les étonnantes recherches Internet de Jean-Marc Reiser... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 15:39
DISPARITION INQUIETANTE DE THEO HALLEZ. À propos de Théo, «Si vous savez quelque chose, parlez»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 12:43
Disparition Sophie Le Tan : du sang retrouvé "en grande quantité" chez Jean-Marc Reiser, sa version mise à mal. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 10:35
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan: les nouvelles révélations accablantes sur Jean-Marc Reiser. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 10:30
Le petit Bastien, mort dans une machine à laver :Meurtre du petit Bastien : le traumatisme de sa grande sœur qui a tout vu! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/10/2018 11:54
Le petit Bastien, mort dans une machine à laver...“Je l’ai mis dans la machine pour lui faire peur”: les horribles déclarations du père ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/10/2018 14:25
Meurtre d'Alexia Daval, 29 ans. La demande de confrontation entre Jonathann et la famille d'Alexia acceptée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/10/2018 11:47
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais.Nordahl Lelandais : ce que dit l'expertise psychiatrique . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/10/2018 10:18
*Conseils e-santé : Se laver dès le retour de l’école : l’astuce pour éviter la grippe chez les enfants … Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/10/2018 18:27

Stop aux lois pro-pédophiles ! Signez la pétition . MERCI

Publié par Walda Colette Dubuisson le 01-01-2014 (2041 lectures) Articles du même auteur


Notre partenaire "AIVI" lance une pétition pour changer la loi sur le consentement de l'enfant à un acte sexuel avec un adulte. L'affaire Angelina en Italie est le symbole de lois pro-pédophiles inhumaines qu'il faut changer. Signez et partagez largement. Il nous faut 50 000 signatures !




Pourquoi c'est important

AIVI soutient Angelina* et tous les enfants victimes de violences sexuelles en Italie et en France pour que leur innocence soit légalement reconnue et que plus jamais on leur demande si ils ont été ou non consentants à un acte sexuel avec un adulte. Nous vous appelons à agir en signant cette pétition pour en finir avec les lois pro-pédophiles italiennes et françaises. Nous demandons à nos gouvernants de changer nos lois en inscrivant noir sur blanc « qu’un enfant ne peut pas consentir à un acte sexuel avec un adulte ».

En Italie, des policiers ont surpris en flagrant délit un homme de 60 ans au lit avec Angelina*, une fillette de 11 ans. Ils étaient nus tous les deux. L’enfant, issue d’un milieu défavorisé, avait été confiée par ses parents à ce travailleur social sexagénaire pour l’aider à l’école. Le violeur présumé, a été condamné à 5 ans de prison. Mais la Cour Suprême a annulé cette décision au motif que l’homme et la fillette « étaient amoureux l’un de l’autre ». Selon le verdict : l’enfant étant consentante, ce n’était pas un viol. L’homme a été libéré car "il n'est pas dangereux pour la société". Il sera rejugé.

L’auteur avait demandé à Angélina de garder le secret sur leur relation. Elle a obéit et n’a rien dit. De là à penser qu’elle était amoureuse, la Cour Suprême a fait un raccourci.

En Italie comme en France, pour que la justice condamne les relations sexuelles avec un mineur, il faut prouver que ce dernier n’était pas consentant. C’est pourquoi les agresseurs disent souvent que l’enfant est d’accord voire qu’il a même provoqué la relation sexuelle.

Cette loi inhumaine, a été pensée pour les adultes qui savent se défendre, pas pour les enfants qui ne connaissent rien à la sexualité, qui ne font pas la différence entre le bien et le mal, l’amour désintéressé et le sexe, qui ne connaissent pas leurs droits, qui sont manipulables et sous emprise de l’adulte. L’enfant est une proie facile que la loi doit protéger et non exposer et culpabiliser.

Signez pour Angélina car cette décision de justice ouvre une fenêtre très dangereuse pour tous les enfants victimes.

*le prénom a été modifié
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 01/01/2014 16:07  Mis à jour: 01/01/2014 16:07
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4217
 Re: Stop aux lois pro-pédophiles ! Signez la pétition .. La pédophilie bientôt légale en Italie ?..
La dernière forteresse, la plus imprenable, s’appelle l’inceste. On préfère regarder ailleurs, fermer les yeux tant que ça tient encore.




Une décision de la Cour de cassation de Calabre fait actuellement grand bruit en Italie : Pietro Lamberti, un pédophile sexagénaire surpris en flagrant délit avec une fillette de onze ans et condamné en instance et en appel à cinq ans de prison, vient d’être libéré. Les juges ont en effet estimé qu’il y avait, entre ce travailleur social et cette petite fille de famille défavorisée confiée à ses soins, une « relation amoureuse » qui légitimait l’acte sexuel. L’indignation qui parcourt les réseaux sociaux a passé la frontière italienne car, évidemment, cette décision sonne comme une dépénalisation de la pédophilie. Une digue que l’on croyait indestructible qui lâche d’un coup, un des derniers tabous occidentaux qui s’effondre. On s’inquiète, évidemment, de la jurisprudence ouverte comme un boulevard pour tous les amateurs de tendrons prépubères. Il ne sera bientôt même plus la peine de se cacher derrière un grand imperméable ou un pseudonyme improbable sur la Toile, il suffira de se faire aimer. Et avec un peu de persuasion et quelques fraises Tagada, n’est-ce pas…

Et ces « indignés » prétendent que les bras leur en tombent. Vrai, ils ne comprennent pas comment ce tsunami éthique a pu arriver. Ils se paient notre tête, sans doute ?

Comme si cette décision n’était pas elle-même le fruit d’une autre jurisprudence, d’un autre précédent qui agite l’Europe ! Comme si le dogme inviolable « l’amour justifie tout », placé au centre de l’argumentaire en faveur du mariage gay et pénétrant peu à peu les consciences européennes (même dans les pays, comme l’Italie, qui n’ont pas encore officiellement sauté le pas), allait s’arrêter mentalement à la frontière des relations entre adultes de même sexe… avec autant d’obligeance que le nuage de Tchernobyl s’est arrêté géographiquement à la frontière française !

L’intelligence humaine est ainsi faite que, lorsqu’elle commence à tirer le fil de la logique, elle va jusqu’au bout de la pelote. Quel prof de maths, après avoir posé le postulat de base, prétendrait d’un coup sonner la cloche et fermer le bouquin à la moitié de l’exercice sous prétexte que la conclusion de la démonstration ne lui conviendrait pas ? « L’amour justifie tout » ? Or, qui soutiendrait qu’une fillette de onze ans – l’âge du premier journal intime et des premiers cours d’éducation sexuelle à l’école –, n’a pas de temps en temps les joues qui rosissent et le cœur qui bat plus vite ? Et pourquoi l’objet de ses premiers émois secrets serait nécessairement un petit garçon de son âge ? Aucun couple, n’est-ce pas, ne doit être discriminé, quel que soit le sexe des tourtereaux… ou leur âge. La version italienne de La Vie d’Adèle s’appellera, qui sait, La Vie de Pietro. Le regard des gens est si méchant, si plein de préjugés. Puisqu’on vous dit qu’ils s’aiment. Pourquoi y aurait-il de bons et de mauvais candidats au bonheur ?

La dernière forteresse, la plus imprenable, s’appelle l’inceste. On préfère regarder ailleurs, fermer les yeux tant que ça tient encore. Mais tout est déjà là, bien sûr – comment pourrait-il en être autrement ? –, au bout de la logique implacable. Il en va d’une société comme d’une maison. Quand on vient de dynamiter jusqu’aux fondations et que l’on entreprend de reconstruire sur des bases de guingois, au début, on n’y voit que du feu. C’est lorsque l’on remonte pierre par pierre et que tout s’effondre inexorablement que l’on comprend enfin le problème.

source : http://www.bvoltaire.fr
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
0 + 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10