|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
29 Personne(s) en ligne (25 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 29

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

A l’occasion du centenaire : Commémoration 14-18: la vie dans le "boyau de la mort" …

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 05/11/2018 12:59:33

Image originale

RTBF La Première
Publié à 09h49

Depuis les années 20, les vestiges des tranchées le long de l’Yser sont patiemment entretenus à Dixmude. C'est là, dans le fameux "boyau de la mort", que les soldats belges ont tenu les lignes pendant toute la durée de la Grande Guerre. Ils ont été emportés pour la plupart pour cause de maladie attrapée dans les eaux sales, salées et infectes. Désormais, ce sont 500.000 personnes qui visitent chaque année les sites du Westhoek, entre Dixmude et Nieuport.

Depuis la fin de la Guerre, les anciens sacs de sable sont remplacés par des sacs en béton. "Les odeurs et les obus manquent, mais néanmoins ça donne une bonne impression du paysage où les soldats belges ont vécu pendant presque cinq années", explique Franky Bostyn, directeur général adjoint du War Heritage Institute (WHI).

Sous les tranchées se trouvent des abris, les Belges les ont utilisés car ils faisaient office de connexion entre l’Yser et la première ligne belge qui était derrière l’ancien chemin de fer de Nieuport à Dixmude. L'armée belge était concentrée entre le fleuve de l’Yser. De Dixmude à Nieuport, derrière l’ancien chemin de fer, les zones entre les deux étaient inondées. "C’est ça qui a sauvé l’armée belge en 1914", raconte Franky Bostyn.
No man's land

Les soldats étaient dans le "boyau de la mort" pendant quelques jours. Un système de rotation était en place, les soldats belges observaient les Allemands et tenaient la ligne. "C’était une guerre de stabilisation, une guerre de tranchées, pas vraiment des offensives", ajoute le directeur.

Les soldats utilisaient une sorte de périscope de tranchées pour observer plus facilement. Le point le plus avancé de l’armée belge s'appelle la souricière. À quelques mètres de là se trouve premier bunker allemand. Franky Bostyn commente : "Ici, c’était vraiment le no man’s land entre les deux. Cette situation avec ces deux postes est arrivée ici en 1915 et c’est resté ici jusqu’au 28 septembre 1918, quand l’offensive libératrice a commencé."

Pendant la nuit, des patrouilles faisaient une petite reconnaissance, mais c’était des actions pour une demi-heure ou quelque chose comme ça.

La Première Guerre mondiale en Belgique a coûté la vie à 600 000 soldats de presque tous les pays impliqués.

Retrouvez d’autres contenus liés à la Grande Guerre sur le site dédié -->>>

https://www.rtbf.be/14-18
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
6 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10