|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
9 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 9

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
STOP MALTRAITANCE ! Dans une vidéo, les lycéennes enlevées par Boko Haram affirment qu'elles ne "reviendront pas" ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2018 18:09
Un réseau de prostitution exploite des adolescentes à Bruxelles: la police fédérale lance un cri d’alerte. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2018 17:47
Replay France2 :Disparition de Lucas Tronche : ses parents témoignent... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2018 12:51
Un mois après la disparition de Léa Petitgas, son père «garde espoir» de la revoir. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2018 11:04
Anne Cécile PINEL, 23 ans.La famille d’Anne Cécile Pinel veut mettre la pression sur la justice (article du Dauphiné Libéré) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/01/2018 13:29
Pour Maëlys: LE MESSAGE DE SOUTIEN D'UNE PROCHE DE LA PETITE FIONA, DISPARUE EN 2013. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/01/2018 12:37
Affaire Nordahl Lelandais : de nouveaux ossements découverts ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/01/2018 12:20
STOP MALTRAITANCE : Des adolescentes vivent un calvaire sur Snapchat. Des photos intimes d'adolescentes divulguées . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/01/2018 13:45
Une équipe de gendarmes spécialisés va être créée la semaine prochaine pour fouiller le passé du suspect et chercher des liens avec des dossiers de disparitions non élucidés. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/01/2018 14:54
Un squelette retrouvé en Croatie : des tests ADN avec Anne-Cécile Pinel en cours ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/01/2018 14:01

Re : Guermantes : et si les nouveaux juges relançaient l’affaire Estelle Mouzin?

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 11/01/2016 11:10:35

Ils viennent tout juste d’être nommés mais déjà les espoirs placés en eux sont grands. Deux nouveaux juges d’instruction sont arrivés au tribunal de Meaux la semaine dernière. Ils héritent, parmi d’autres, du dossier Estelle Mouzin. La fillette, 9 ans à l’époque, avait disparu le 9 janvier 2003, à Guermantes. La dernière fois qu’elle a été vue vivante, c’est près de la boulangerie, au centre du bourg. Depuis, plus rien.

Comme chaque année depuis 2004, la famille, les proches et des anonymes se sont réunis ce samedi après-midi à Guermantes pour marcher en souvenir d’Estelle entre la boulangerie et le cerisier du Japon, planté en sa mémoire en 2005. Une petite centaine de personnes était là pour cette douzième marche.

Juste avant, l’association Estelle s’était réunie. Me Corinne Herrmann, du cabinet Didier Seban, qui défend la famille d’Estelle, fonde beaucoup d’espoir sur ces deux nouveaux juges. « On leur a demandé une copie des dernières pièces du dossier et on les a eues en deux jours alors que parfois il fallait jusqu’à deux ans. » L’avocate va essayer de les rencontrer très vite.

40 000 procès-verbaux
Autre nouveauté, qui rend d’autant plus confiante l’avocate, le cabinet du procureur. « C’est la première fois, à Meaux que des magistrats du parquet s’emparent de l’affaire et demandent des actes aux juges. » L’avocate a aussi appris aux cinquante personnes présentes à l’assemblée générale de l’association que « de nouveaux services de police travaillent sur le dossier. « Sa relecture est assurée par de nouveaux outils spécifiques (NDLR : c’est-à-dire informatiques), à Nanterre. »

Enfin, mais là-dessus Me Herrmann ne veut pas en dire plus, un chercheur travaille gratuitement sur un traitement automatique du dossier. « Il y a 40 000 à 50 000 procès-verbaux, qui chacun comptent plusieurs pages. Cela représente 18 ou 19 CD », a détaillé la juriste.

Eric Mouzin, le père de la disparue, veut « essayer de relancer la dynamique ». « Il ne faut pas rester là à se morfondre mais continuer à être une force de proposition », assure-t-il. La présidente de l’association, Sophie Renon, a fait taire une rumeur qui annonçait que c’était la dernière marche pour Estelle : « Ce n’est pas la dernière ! Mais j’aimerais bien, car cela voudrait dire que l’enquête est close. »

http://www.leparisien.fr/guermantes-7 ... in-10-01-2016-5437453.php
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 1 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10