|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
15 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 15

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Harcèlement scolaire : de la dépression au suicide ... Violence à l’école : comment réagir quand mon enfant en est victime ? Une vidéo LCI .fr Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/06/2018 18:01
e mystère des disparues de Perpignan reste entier !« J'étais le dernier rendez-vous de Benitez ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/06/2018 15:57
STOP MALTRAITANCE ! Le groupe Boko Haram a utilisé 6 fillettes dans des attentats suicides et des attaques à la grenade, ce week-end. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/06/2018 13:04
Affaire Alexia Daval : “La justice doit réentendre Jonathann Daval, il y a trop de zones d'ombres”(Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/06/2018 14:28
Hommage à Christophe et sa fille, Célia, à La Tour-du-Pin.( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/06/2018 14:03
Mise en examen des parents d’Inass Touloub, la "petite martyre de l’A10" : les voisins effarés, les frères et sœurs muets. (Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/06/2018 13:55
Enfin un prénom pour la petite puce "martyre de l'A10" , elle s'appelait Inass. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/06/2018 21:26
Léa Petitgas, 20 ans.Six mois d’attente : Son père, Christophe Petitgas, se confie pendant cette difficile attente «Le temps passe, mais j'essaye de me dire que je reverrai ma fille». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/06/2018 14:04
Comment des réseaux pédophiles diffusent des vidéos trouvées sur YouTube. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/06/2018 13:51
INFORMATION EUROPE 1 - 31 ans après, le mystère de "la martyre de l'A10" enfin résolu.( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/06/2018 10:16

Re : Estelle Mouzin avait 9 ans lorsqu'elle se volatisa : 14 ans après la disparition de sa fille, Eric Mouzin ne lâche rien ...

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 10/01/2017 16:03:27

Son calme n’est qu’apparent. Car Eric Mouzin, le père de la petite Estelle disparue le 9 janvier 2003 à Guermantes, en a « ras-le-bol » car il a l’impression d’être « baladé ». Et il ne l’a pas caché, samedi après-midi, lors de l’assemblée générale de l’association Estelle.

La réunion a précédé une marche silencieuse, lors de laquelle une cinquantaine de personnes a cheminé, dans un silence total, entre la boulangerie devant laquelle Estelle a été vue pour la dernière fois et le cerisier du Japon planté en sa mémoire, 300 m plus loin.

Devant la trentaine de personnes réunies dans l’espace Marcel Proust, Eric Mouzin est revenu sur le combat de sa vie. Depuis que sa fille de 9 ans a disparu dans les rues de Guermantes, ce père de famille a passé « 23 % de son âge sur cette affaire » : « Il n’y a rien de nouveau dans l’enquête, ce constat est de plus en plus cinglant. Les enquêteurs n’ont même pas estimé utile de venir à notre réunion ».

« L’absence officielle d’Estelle ne pourra être reconnue qu’en 2023 », a indiqué Eric Mouzin. Avant de souligner : « Estelle aurait 24 ans en juin 2017. Elle n’est pas un concept virtuel ». « Celui qui sait ce qu’il s’est passé, qu’il parle enfin ! », a lâché Sophie Renon, la présidente de l’association.

Me Didier Seban, avocat d’Eric Mouzin, assistait à l’assemblée générale : « Je ne suis pas vendeur d’espoir mais dans l’affaire des disparues de Saône-et-Loire, le meurtrier présumé de l’une d’elles va bientôt être jugé aux assises, vingt ans après ». Là aussi une association se bat depuis le début, pour que l’affaire ne sombre pas dans l’oubli.


« Je crois beaucoup aux conjonctions favorables. Quand on rencontre des personnes qui ont le désir d’aboutir, l’affaire prend une autre tournure. Et il faut parfois quinze ans pour rencontrer une conjonction de bonnes volontés ». Et l’avocat de dénoncer une anomalie dans l’enquête concernant la disparition d’Estelle : « Il n’y a aucun procès-verbal de synthèse ! »

Me Seban veut croire à la bonne volonté du dernier juge d’instruction nommé l’an dernier : « Elle s’est engagée à ce que nous ayons ce document dans quelques mois ». Eric Mouzin regrette la succession de juges d’instruction : « Nous les rencontrons tous les neuf mois. Lors de la première rencontre, il vient d’arriver et il découvre. Et quand on le revoit, il prépare ses cartons ».

Me Seban a évoqué la « priorisation dans le contexte du terrorisme » : « C’est au politique de dire qu’un enlèvement d’enfant, c’est une priorité ». Et l’avocat d’indiquer que « des pistes et des témoignages n’ont pas été vérifiés ». Me Corinne Herrmann, autre avocate d’Eric Mouzin, en appelle à la création d’« un pôle d’affaires anciennes » car ces enquêtes nécessitent « des techniques spécifiques ».

De côté du parquet de Meaux, on indique que « les enquêteurs travaillent toujours sur le dossier ».

Eric Mouzin, qui réclame depuis six ans la relecture du dossier « par un œil neuf », l’a martelé : « Il n’y a pas de synthèse cartographique des endroits où l’on a cherché et où l’on peut chercher. Toute la téléphonie n’a pas été exploitée. Il y a un défaut de méthode. Le système judiciaire est arrivé au bout de ma patience ».
Le père d’Estelle a donné rendez-vous à ses soutiens le jeudi de l’ascension, le 25 mai, journée internationale des enfants disparus : « J’aimerais bien que les pouvoirs publics s’en souviennent ».

L’affaire Estelle Mouzin, c’est :
- 5 112 jours entre son enlèvement et la marche de samedi
- 36 990 pièces de procédures
- 6 juges d’instruction
- 4 directeurs régionaux de la police judiciaire à Versailles
- 7 gardes des Sceaux
- 2 secrétaires d’Etat chargés des Victimes


leparisien.fr http://www.leparisien.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
0 + 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10