|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
11 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 11

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Reconnaissance faciale : Droit à l'image de l'enfant : les réseaux sociaux pointés du doigt !!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 18:00
Affaire Maëlys: "Nordahl Lelandais ne peut pas être libéré. C'est un beau suspect" [vidéo] Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 17:46
ATTENTION : Tentative d'enlèvement . Une fille kidnappée avertit les parents de 3 choses à faire afin d'éviter l'enlèvement de leur enfant ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 16:36
ATTENTION : France, tentative d’enlèvement à Idron : un appel à la vigilance diffusé... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 16:18
"Jeu et défis dangereux ": La gendarmerie lance un avertissement contre le "jeu du piment".Qu'est-ce que le "jeu du piment", nouvelle lubie dangereuse des ados ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 13:21
Affaire Dutroux: Le père d'un bébé violé réagit aux propos du juge Panier: "C'est immonde!" Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 13:11
Affaire Maëlys : une dizaine de gendarmes entendus dans le cadre de l'enquête pour violation du secret de l'instruction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 12:59
Affaire Grégory Villemin : Affaire Grégory: Jacqueline Jacob autorisée à rentrer chez elle... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 12:54
Affaire Madeleine ( Maddie ) McCann :une "femme en violet" relance l'enquête… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 12:48
Polémique entre Jean-Denis Lejeune et Gino Russo avec un ancien juge qui conseille de pardonner. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 12:38

Re :Mal-logement : "On peut sortir du problème des sans domicile en 5 ou 10 ans", selon la fondation Abbé Pierre.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 01/02/2017 13:43:49

La Fondation Abbé Pierre présente, mardi, son rapport annuel sur le mal-logement. En dix ans, le nombre de sans domicile fixe a bondi de 50 %. Invité de franceinfo, Christophe Robert, délégué général de la Fondation, estime que le problème peut être résolu "en cinq ou dix ans".

té de 50 % en dix ans, selon la Fondation Abbé Pierre. (VINCENT ISORE / MAXPPP)
avatarfranceinfoRadio France

Mis à jour le 31/01/2017 | 14:53
publié le 31/01/2017 | 12:26
147
partages
PartagerTwitterPartagerEnvoyer
LA NEWSLETTER ACTUNous la préparons pour vous chaque matin
image il y a 8 minutes

DIRECT. Fillon se dit victime d'un "coup d'Etat institutionnel de la gauche" et annule un déplacement à l'étranger

La Fondation Abbé Pierre présente, mardi 31 janvier, son 22e rapport annuel sur le mal-logement. En dix ans, le nombre de sans domicile fixe a augmenté de 50 %. Christophe Robert, délégué général de la Fondation, est revenu, sur franceinfo, sur les avancées et les "reculades" du quinquennat en ce qui concerne le mal-logement. Il estime que le sujet peut être résolu "en cinq ou dix ans".

franceinfo : En cinq ans de gauche au pouvoir, y a-t-il eu des progrès sur la question du mal-logement ?

Christophe Robert : C'est le cas sur un certain nombre de registres : la loi sur l’encadrement des loyers, même si elle n’a été appliquée que partiellement, ou la loi sur la transition énergétique qui prend à bras le corps la rénovation nécessaire des logements.

On peut évoquer le nombre de places d’hébergement qui ont augmenté significativement, il y en a 40 000 supplémentaires. Mais, aujourd’hui, on a quatre millions de mal logés et un million de pauvres en plus en dix ans. On pointe aussi les reculades, les renoncements de ce quinquennat, pour être en capacité de proposer des solutions aux candidats. On pense sincèrement que, si on veut, on peut sortir du problème des sans domicile en cinq ou dix ans.

L’accès au parc social pour les très bas revenus reste un problème en France ?


On parle de lutte des places dans l’accès au logement social parce qu'il y a trop de demandeurs : 1,8 million de dossiers et 500 000 attributions par an. Dans ces 500 000 attributions, il faut rehausser le niveau d’attribution aux ménages les plus défavorisés.

On ne dit pas que le logement social doit être réservé aux pauvres. Il doit continuer à avoir cette fonction plus généraliste pour les catégories modestes, les classes moyennes inférieures, mais au moins 25 % de ces attributions viennent pour les personnes en grande difficulté : les sans domicile, ceux qui sont menacés d’expulsions, dont le chiffre a bondi de 24 % l’année dernière.

Vous demandiez la mobilisation du parc privé, avec contrepartie pour les propriétaires. Qu'en est-il actuellement ?

Ça fait 5 ans qu’on bataille sur ce plan. On peut mobiliser au moins 40 000 logements par an dans le privé, certains propriétaires sont prêts à baisser un peu les loyers. En contrepartie, ils peuvent bénéficier de crédits d’impôts ou d’avantages. Ils veulent aussi des loyers garantis et que la qualité de leur logement soit respectée. Nous pensons que c’est un axe majeur du quinquennat à venir.

En savoir plus : http://www.francetvinfo.fr/economie/i ... -abbe-pierre_2044263.html
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10