|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
11 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 11

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Reconnaissance faciale : Droit à l'image de l'enfant : les réseaux sociaux pointés du doigt !!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 18:00
Affaire Maëlys: "Nordahl Lelandais ne peut pas être libéré. C'est un beau suspect" [vidéo] Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 17:46
ATTENTION : Tentative d'enlèvement . Une fille kidnappée avertit les parents de 3 choses à faire afin d'éviter l'enlèvement de leur enfant ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 16:36
ATTENTION : France, tentative d’enlèvement à Idron : un appel à la vigilance diffusé... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 16:18
"Jeu et défis dangereux ": La gendarmerie lance un avertissement contre le "jeu du piment".Qu'est-ce que le "jeu du piment", nouvelle lubie dangereuse des ados ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 13:21
Affaire Dutroux: Le père d'un bébé violé réagit aux propos du juge Panier: "C'est immonde!" Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 13:11
Affaire Maëlys : une dizaine de gendarmes entendus dans le cadre de l'enquête pour violation du secret de l'instruction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 12:59
Affaire Grégory Villemin : Affaire Grégory: Jacqueline Jacob autorisée à rentrer chez elle... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 12:54
Affaire Madeleine ( Maddie ) McCann :une "femme en violet" relance l'enquête… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 12:48
Polémique entre Jean-Denis Lejeune et Gino Russo avec un ancien juge qui conseille de pardonner. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/11/2017 12:38

Meurtre d'Alexia Daval : : La procureure appelle à la prudence, l'enquête pourrait prendre encore des semaines.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 10/11/2017 08:53:21



Alors qu'il y a quelques jours, l'avocat des parents d'Alexia Daval assurait que le dénouement était proche, la procureure de la République de Besançon, Edwige Rou-Morizot, tempère ce jeudi. Il apparaît au lendemain des obsèques de la victime que l'enquête pourrait s'installer dans le temps.

Près de deux semaines après le meurtre d'Alexia Daval en Haute-Saône, les investigations pourraient bien s'inscrire dans une enquête au long cours. Lundi dernier, Jean-Pierre Florand, avocat des parents d'Alexia, livrait pourtant le fond de sa pensée avec optimisme: "Le parquet a beaucoup avancé, on va vers un dénouement rapide, je n’imagine pas ce dossier s’éterniser".

Or ce jeudi, la procureure de la République de Besançon, Edwige Roux-Morizot, a largement tempéré cette déclaration. "Hors de question de dire que le dénouement sera proche ou lointain. Pour l'instant, les enquêteurs travaillent", a-t-elle déclaré.

Depuis le début de l'affaire, la procureure de la République fait preuve d'une grande circonspection, cherchant à préserver au maximum son enquête.

Sauf élément nouveau...

Lundi, face à la presse, Edwige Roux-Morizot avait déjà marqué son sens de la nuance et de la rigueur en expliquant que, contrairement à ce qui avait été dit précédemment, l'autopsie pratiquée n'avait pas permis d'établir l'hypothèse d'une mort par strangulation mais seulement de confirmer une "probable" asphyxie.

Donnant encore quelques précisions, elle avait mis en lumière les violences physiques subies par Alexia mais n'avait rien affirmé concernant d'éventuelles violences sexuelles. Sur tous ces points, qu'il s'agisse du mode opératoire ayant entraîné la mort de la jeune femme de 29 ans, comme de l'hypothèse d'un viol, elle avait demandé d'attendre tous les résultats d'analyses: "Seuls les examens complémentaires permettront d'en savoir plus".

Selon nos informations, les enquêteurs s'arment de patience. Des sources proches de ce dossier disaient en effet il y a quelques jours qu’il n’était pas question d’agir dans l’urgence et que cette affaire pourrait prendre des semaines.

Robin Verner, avec Mélanie Bertrand http://www.bfmtv.com/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 + 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10