|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
9 Personne(s) en ligne (9 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 9

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Où que vous viviez, soyez prudents !Tentative d'enlèvement d'une adolescente de 14 ans à Arlon ( Belgique) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 24/02/2018 15:20
Seine-et-Marne (France) et ailleurs : les cas d’adolescentes prostituées explosent. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 13:00
Elodie Kulik : Le destin maudit de Jacky Kulik, assoiffé de justice . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 11:53
Meurtre d'Alexia Daval."Cynique et manipulateur", "Je pense qu'il pleurait de sa propre situation, il repensait à son acte": un profiler dresse le portrait cru de Jonathann Daval. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 14:00
L’armée nigériane sauve 76 écolières lors d’une attaque de Boko Haram. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:57
Assassinat Fanny Colmant, et David Dubois : : Valentin Devriese sera rejugé aux assises de Namur. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:38
Meurtre de Patricia Bouchon : Meurtre de la joggeuse de Bouloc : le suspect se pourvoit en cassation. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:35
Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais refuse de répondre aux questions des juges d'instruction ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:16
Meurtre d'Alexia Daval. Le journaliste vedette Jean-Pierre Pernaut a asséné en direct des affirmations mal vérifiées…Il est accusé de mensonges ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 15:23
Autisme : un enfant qui ne réagit pas à son prénom, ce n’est pas normal . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 13:46

Meurtre d'Alexia Daval : : La procureure appelle à la prudence, l'enquête pourrait prendre encore des semaines.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 10/11/2017 08:53:21



Alors qu'il y a quelques jours, l'avocat des parents d'Alexia Daval assurait que le dénouement était proche, la procureure de la République de Besançon, Edwige Rou-Morizot, tempère ce jeudi. Il apparaît au lendemain des obsèques de la victime que l'enquête pourrait s'installer dans le temps.

Près de deux semaines après le meurtre d'Alexia Daval en Haute-Saône, les investigations pourraient bien s'inscrire dans une enquête au long cours. Lundi dernier, Jean-Pierre Florand, avocat des parents d'Alexia, livrait pourtant le fond de sa pensée avec optimisme: "Le parquet a beaucoup avancé, on va vers un dénouement rapide, je n’imagine pas ce dossier s’éterniser".

Or ce jeudi, la procureure de la République de Besançon, Edwige Roux-Morizot, a largement tempéré cette déclaration. "Hors de question de dire que le dénouement sera proche ou lointain. Pour l'instant, les enquêteurs travaillent", a-t-elle déclaré.

Depuis le début de l'affaire, la procureure de la République fait preuve d'une grande circonspection, cherchant à préserver au maximum son enquête.

Sauf élément nouveau...

Lundi, face à la presse, Edwige Roux-Morizot avait déjà marqué son sens de la nuance et de la rigueur en expliquant que, contrairement à ce qui avait été dit précédemment, l'autopsie pratiquée n'avait pas permis d'établir l'hypothèse d'une mort par strangulation mais seulement de confirmer une "probable" asphyxie.

Donnant encore quelques précisions, elle avait mis en lumière les violences physiques subies par Alexia mais n'avait rien affirmé concernant d'éventuelles violences sexuelles. Sur tous ces points, qu'il s'agisse du mode opératoire ayant entraîné la mort de la jeune femme de 29 ans, comme de l'hypothèse d'un viol, elle avait demandé d'attendre tous les résultats d'analyses: "Seuls les examens complémentaires permettront d'en savoir plus".

Selon nos informations, les enquêteurs s'arment de patience. Des sources proches de ce dossier disaient en effet il y a quelques jours qu’il n’était pas question d’agir dans l’urgence et que cette affaire pourrait prendre des semaines.

Robin Verner, avec Mélanie Bertrand http://www.bfmtv.com/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
4 + 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10