|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
21 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 21

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org

.!!!!! ATTENTION : VRAIES tentatives d’enlèvement, FAUX PORTRAITS ROBOT SUR FACEBOOK : la police assure NE PAS EN AVOIR CE JOUR !!!

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 08/02/2014 13:41:23

Luxembourg Publié le 06.02.14 14:04

Agressions d'enfants: un faux portrait-robot circule sur Facebook
Sur les réseaux sociaux, le portrait-robot d'un agresseur sexuel circule en ce moment. Renseignement pris auprès de la police grand-ducale et piste remontée sur Facebook, il ne s'agit pas de l'agresseur présumé qui terrorise le Luxembourg.
(SK) - Ce portrait-robot est diffusé en ce moment sur Facebook accompagné de commentaires qui laissent entendre qu'il aurait été émis par la police grand-ducale. A l'heure où nous écrivons ces lignes, il avait déjà été partagé 844 fois.

Renseignements pris auprès de la police - surpris par ce mode de communication inhabituel des forces de l'ordre -, elle n'assure ne pas avoir diffusé ce portrait. D'ailleurs, elle ne dispose pas encore d'un portrait-robot de l'auteur présumé des tentatives d'enlèvement.

Nous avons donc remonté le fil des partages avec l'aide d'un porte-parole de la police et retrouvé l'origine du portrait. Il émane d'un avis de recherche diffusé le 31 janvier dernier par la par police de Braunschweig en Basse-Saxe dans le cadre d'une enquête pour agressions sexuelles sur deux petites filles.
La police rappelle de ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui est diffusé sur les réseaux sociaux et de surtout bien vérifier qui diffuse ce type d'informations afin de ne pas entretenir un sentiment d'insécurité dangereux.


En voilà un
: http://www.wort.lu/fr/view/agressions ... -52f3884ce4b083149d498342

En voilà un deuxième : http://www.sudinfo.be/928920/article/ ... rudenc#ancre_commentaires
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
0 + 6 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10