|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
18 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 18

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org

ATTENTION : France, tentative d’enlèvement à Idron : un appel à la vigilance diffusé...

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 22/11/2017 16:18:06

Une enquête a été ouverte ce mardi à la suite d’une tentative

Une jeune fille a été victime d’une tentative d’enlèvement ce mardi matin vers 8 h 30 à Idron, alors qu’elle se trouvait à proximité d’un arrêt de bus. Un homme qui circulait à bord d’une camionnette blanche l’aurait abordée. Nous ignorons si celui-ci s’est montré menaçant mais toujours est-il que la victime - mineure mais dont l’âge n’a pas été précisé - a eu suffisamment peur pour aller se réfugier dans une maison voisine.

Un homme d'une quarantaine d'années

L’occupant des lieux a aussitôt prévenu la police. Ce mardi soir, Cécile Gensac, procureur de la République, a confirmé les faits, indiquant qu’une enquête est en cours au commissariat de Pau. L’homme recherché serait âgé d’une quarantaine d’années et ses cheveux seraient « gris-blancs », selon le signalement diffusé dans l’après-midi par le collège des Lavandières à Bizanos.

Même si la victime n’est pas l’une de ses élèves, l’établissement a souhaité appeler les familles à la vigilance, via l’application Pronote, indiquant que les faits se sont déroulés dans une commune de son secteur. « Nous l’avons fait par mesure de prévention. Il s’agit de rappeler aux élèves qu’il peut y avoir des sollicitations et qu’il ne faut pas y répondre », indique la principale adjointe.

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10