|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
10 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 10

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : BELGIQUE , région de Mons : : des enfants différents aidés par les chevaux !

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 17/06/2016 11:55:32

Une classe de l’école spécialisée « le Plein Air » à Colfontaine a testé l’hippothérapie. Durant toute l’année scolaire, à raison de deux fois par mois, les élèves ont été à la rencontre des chevaux. Ils ont d’abord appris à ne plus les craindre, puis à les monter. Pour leur institutrice, Nathalie Cancilleri, les résultats sont bluffants ! D’après elle, ses élèves, qui ont notamment des problèmes de concentration, sont calmes et concentrés une fois à cheval. Ce mercredi, ils ont présenté l’aboutissement de leur travail en défilant à cheval devant leurs parents.

Cela fait des mois que la classe de M me Nathalie travaille sur le thème des chevaux. Bricolages, vocabulaire… Les petits élèves apprennent tout ce qui tourne autour de l’univers des chevaux. Pour concrétiser cette initiative, ils ont été à la rencontre des équidés, à raison de deux fois par mois. L’institutrice explique avoir noté une grande évolution de ses élèves suite à ces séances. « L’hippothérapie permet de donner confiance aux enfants, de leur donner la conscience de leur corps. Ça travaille l’équilibre, la sociabilisation aussi car ils sont tous ensemble. Les enfants doivent aussi écouter les consignes, respecter les animaux et les autres », explique Nathalie Cancilleri, l’institutrice.

Ses élèves ont entre 7 et 12 ans, ils sont 10. Des petits enfants dits « spéciaux », avec un retard ou des troubles du développement intellectuel. « Les enfants qui ont des problèmes de comportement, une fois qu’ils sont sur le cheval, ce ne sont plus les mêmes enfants ! C’est le jour et la nuit. Ça les calme. En classe, ils n’arrivent pas à tenir en place sur leur chaise. Au manège, ils peuvent rester calmement pendant des heures sur le dos du cheval. Et pendant les activités qu’on fait en classe, ils se replongent dans les moments passés au manège. Ils sont plus concentrés ».

Mais cela n’a pas toujours été évident. « Lors des premières séances, ils étaient très angoissés. Certains n’osaient même pas toucher le cheval. Et maintenant, ils se battent pour monter dessus ! J’ai remarqué beaucoup d’évolution et d’ouverture. Avant c’était l’angoisse et maintenant ils pleurent quand ils ne peuvent plus monter », note l’institutrice.

http://www.laprovince.be/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10