|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
14 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 14

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org

Re : Meurtre d’ Alexandre Junca .Fatima Ennajah devra retourner en prison avant le procès .Un mandat d'arrêt a été lancé à son encontre.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 12/05/2016 11:09:16

L'une des protagonistes mis en examen dans l'affaire Alexandre Junca, est recherchée par la justice.
Fatima Ennajah s'est soustraite à son contrôle judiciaire. Un mandat d'arrêt a été lancé à son encontre.
Voici sa tête :

Image originale


Installée au Puy-en-velay en Haute-Loire depuis son interdiction de résider en Béarn, Fatima Ennajah a l'obligation de pointer régulièrement auprès des services de police depuis sa remise en liberté.
L'ex-compagne de Mickaël Baehrel n'a pas respecté son contrôle judiciaire.

Le parquet de Pau a demandé un mandat d'arrêt à son encontre qui a été accepté par le juge des libertés et de la détention. Lorsqu'elle aura été appréhendée par les autorités, elle sera à nouveau écrouée.

Pour le procureur, il existe un risque que Fatima Ennajah, très fragile psychologiquement, ne se présente pas au procès de l'affaire Junca qui se déroulera du 7 au 17 juin.

Fatima Ennajah comparaîtra pour "non-dénonciation de crime et recel de cadavre". L'ex-compagne de Mickaël Baehrel est soupçonnée d'avoir eu connaissance de l'agression d'Alexandre Junca et de ne pas avoir averti la police. Elle risque trois ans de prison.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 + 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10