|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
18 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 18

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org

Re : Affaire Junca : à mi-procès Claude Ducos se livre. ( Vidéos)-> -> Suivez la 4° journée d'audience en tweets)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 10/06/2016 12:34:50

Celui qui est soupçonné d'avoir découpé le corps du jeune Alexandre Junca a répondu aux questions de journalistes ce matin, avant le début de la quatrième journée d'audience. Il est visiblement mal à l'aise quand on le questionne sur les appels qu'il a reçu le jour et le lendemain du meurtre.

Claude Ducos se défend de toute implication dans cette sordide affaire. "Je ne sais absolument rien" affirme t-il se disant "entièrement" innnocent.

Il dit lui aussi vouloir la vérité mais perd la mémoire quand on lui demande des éclaircissements sur les appels qu'il a reçu les 4 et 5 juin 2011 du meurtrier présumé Mickaël Baerhel.

Affaire Junca : Claude Ducos mal à l'aise quand on l'interroge sur les appels de Mickaël Baerhel

Affaire Junca : Claude Ducos mal à l'aise quand on l'interroge sur les appels de Mickaël Baerhel

Il dit ne se souvenir de rien et vouloir lui aussi la vérité lors d'un entretien accordé avant le 4ème jour d'audience. Claude Ducos est soupçonné d'avoir découpé le corps du jeune adolescent.

Le sexagénaire, amant de l'accusé Baehrel, qu'il rémunérait pour ses services sexuels, met toute la faute sur le meurtrier présumé. "J'ai pleuré comme tout le monde", dit-il.

Affaire Junca : Claude Ducos charge Baerhel

Affaire Junca : Claude Ducos charge Baerhel

"C'est lui qui m'accuse" dit-il

Claude Ducos est le seul des quatre accusés à comparaitre libre. Il est jugé pour "recel de cadavre, atteinte à l'intégrité d'un cadavre, destruction de preuve et non-dénonciation de crime". Il encourt trois ans de prison. Il est décrit comme étant capable de tout compartimenter avec une forte propention à la dissimulation.

Suivez la quatrième journée d'audience en tweets :ICI


DIRECT. Baehrel fait de nouvelles révélations ce vendredi matin au procès Alexandre Junca.

Ce vendredi, la quatrième journée du procès Alexandre a été marquée par des révélations de Mickaël Baehrel.

Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
6 - 1 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10