|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : La disparition-fugue de Fiona à Saint-Pol-sur-Ternoise rappelle avec force les dangers de Facebook!!! VIDEO EXPLICATIVE DES DANGERS !

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 28/04/2016 17:35:12

Fiona, 13 ans, a rencontré virtuellement un homme de 43 ans, Stéphane B., il y a quelques semaines. Après avoir dialogué avec lui via Facebook, elle a accepté de partir en sa compagnie à la sortie du collège. Une fugue-soustraction de mineure qui repose la question des dangers des réseaux sociaux pour les adolescents.

Trois ados sur quatre entre 15-16 ans ont désormais un profil Facebook. Combien l'utilisent en toute sécurité ?
Cyber-harcèlement, atteinte à la vie privée, addiction... Les dangers sont multiples. Les mauvaises rencontres, qui restent rares, en font partie.

Quels conseils donner aux parents pour s'en prémunir ? Education nationale, gendarmerie, associations : de nombreux acteurs ont mis en place des actions de prévention ces dernières années.

Quelques conseils simples pour les parents dont les enfants utilisent Facebook

Ne pas accepter l'ouverture de comptes Facebook pour des très jeunes ados. Théoriquement, la limite d'âge est 13 ans. Mais beaucoup la contournent en s'inscrivant avec un faux âge.
Vérifier que votre enfant n'a pas ouvert de compte sans votre accord
Interdire à ses enfants d'accepter comme ami une personne qu'ils ne connaissent pas dans la vraie vie. Certains ados acceptent ces demandes uniquement pour "gonfler" leur nombre d'amis. On estime à 30 % le nombre d'ados qui acceptent comme amis des personnes qu'ils n'ont jamais vues.
Parler avec ses enfants de Facebook : qu'y fais-tu ? Que postes-tu ? Quels règles doit-il respecter ? Est-il conscient des dangers d'une mauvaise utilisation des réseaux sociaux ?
Mettre des limites horaires : on ne se connecte pas à n'importe quelle heure de la journée et particulièrement le soir tard. L'addiction de certains ados les amène à faire des erreurs ou à rechercher des expériences de "sensations fortes" comme une rencontre avec un inconnu.
Observer tout changement de comportement de l'adolescent et en parler
Ne pas hésiter à sanctionner quand un ado ne respecte pas les règles établies

L'étude menée par l'association Génération numérique montre que la prévention n'a pas encore complètement dissuadé les ados de discuter ou entre en contact avec des inconnus sur les réseaux sociaux. 47% des filles de 15 à 18 ans disent avoir déjà communiqué avec des inconnus.

Dangers de Facebook : une vidéo de prévention
Cet été, un youtubeur américain a marqué les esprits en publiant une vidéo qui fait réfléchir. Avec l’accord de parents, il a ajouté sur Facebook trois jeunes filles, âgées de 12, 13 et 14 ans, et a dialogué avec elles environ 4 jours, en se faisant passer pour un adolescent de 15 ans. Il a ensuite tenté de les rencontrer. Elles ont accepté ! Et se sont retrouvées en rendez-vous avec un homme ou kidnappées... sous les yeux de leurs parents !



http://france3-regions.francetvinfo.fr
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10