|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org

Séquestrations de longue durée : des précédents marquants !

Publié par Walda Colette Dubuisson le 11-10-2015 (1445 lectures) Articles du même auteur
Un petit garçon de huit ans vient d’être retrouvé par la police, à Mulhouse. Il était séquestré par son père depuis trois ans. Ce type d’affaire arrive régulièrement, que ce soit en France ou à l’étranger. Retour sur sept d’entre-elles.

http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1022



Natascha Kampusch, séquestrée 8 ans (Autriche)
C’est peut-être l’affaire de séquestration la plus connue. Le 23 août 2006, la jeune femme de 18 ans est retrouvée dans la rue, à Vienne. Elle vient de s’échapper du réduit souterrain dans lequel elle était séquestrée depuis huit ans. Son geôlier, Wolfgang Priklopil, l’avait enlevée alors qu’elle se rendait à l’école. Il s’est suicidé le jour de la réapparition de Natascha, qui a depuis écrit un livre sur son calvaire. Il a été adapté au cinéma en 2013.

Elisabeth Fritzl, séquestrée 24 ans (Autriche)
Pendant vingt-quatre ans, cette jeune autrichienne a été séquestrée et violée par son père. Enfermée dans la cave de la maison familiale, à Amstetten, dans le Nord de l’Autriche, elle y a donné la vie à sept enfants. L’hospitalisation de l’un deux, en avril 2008, fait éclater l’affaire. Son père, Josef Fritzl, a été condamné à la prison à vie, et placé en internement psychiatrique.
Maria Monaco, séquestrée 18 ans (Italie)
Juin 2008, région de Naples. Maria Monaco, 47 ans, est enfin libérée. Elle vient de passer dix-huit ans seule dans une chambre, séquestrée par sa famille. La raison de cet enfermement ? Ses proches veulent la punir d’avoir eu un enfant hors mariage. C’est un coup de fil anonyme qui lui permet de s’en sortir.

Jaycee Dugard, séquestrée 18 ans (Etats-Unis)
Alors qu’elle attend le bus, la jeune fille est enlevée sous les yeux de son beau-père, en Californie. Elle est alors âgée de 11 ans. 18 ans plus tard, le 26 août 2009, elle est retrouvée à Antioch, à 70 km de San Francisco, dans un cabanon au fond d’un jardin. Elle y vit avec deux petites filles, qu’elle a eues suite aux viols de son ravisseur, Philipp Garrido. L’homme, qui faisait déjà l’objet d’un contrôle judiciaire pour une autre affaire de viol, agissait de concert avec sa femme, Nancy. Ils ont été condamnés à la prison à perpétuité. Jaycee Dugard a reçu 20 millions de dollars de dommages et intérêts de la part de l’Etat Californien, et a depuis écrit un livre sur sa séquestration.

Michelle Knight, Amanda Berry et Gina DeJesus, séquestrées entre 9 et 11 ans (Etats-Unis)
Le 7 mai 2013, après respectivement onze, dix et neuf ans de séquestration, Michelle Knight, Amanda Berry et Gina DeJesus retrouvent la liberté. Leur bourreau, Ariel Castro, les garde enchaînées dans la cave de sa maison de Cleveland, dans l’Ohio. Violées et battues régulièrement, les trois femmes doivent leur salut à un voisin, qui prévient la police. Condamné à 1000 ans de prison, celui qui a été surnommé le « tortionnaire de Cleveland » s’est pendu dans sa cellule, en septembre 2013.

Elizabeth Smart, séquestrée 9 mois (Etats-Unis)
Elizabeth Smart dort dans sa chambre avec sa petite sœur quand un homme armé l’enlève en pleine nuit, en juin 2002 à Salt Lake City (Utah). Pendant neuf mois, elle est séquestrée et violée de façon répétée. Elle est finalement retrouvée en mars 2003, non loin de sa maison, après qu’un homme a reconnu son ravisseur, Brian David Mitchell. Il a été condamné à la prison à perpétuité en 2011. Elizabeth Smart, qui est maintenant chroniqueuse pour la chaîne ABC, a créé une fondation pour combattre les abus contre les enfants.

Sabrina, séquestrée 3 ans (France)
A l’époque, l’expression « camp de l’horreur » avait été utilisée. En 2003, Sabrina, 23 ans, est vendue par ses parents à un couple de Claye-Souilly, en Seine-et-Marne, en échange d’une réduction pour l’achat d’une voiture d’occasion. Pendant près de trois ans, la jeune femme est séquestrée, violée, réduite en esclavage et torturée par Florence et Franck Carrasco et leurs complices. Le couple finira par déposer Sabrina devant l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, en 2006. Elle pèse alors 34 kg et a perdu toutes ses dents. En 2010, les Carrasco ont été condamnés à 30 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de Seine-et-Marne. Les parents de Sabrina, Daniel et Denise, ont quant à eux écopé de 20 et 8 ans de prison.


http://www.lavoixdunord.fr/f
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
7 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10