|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
10 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 10

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Enfant martyre de l'A10 : les conséquences du drame sur ses frères et soeurs. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 19:56
Syndrome du bébé secoué : une nourrice avoue avoir tué Rose, cinq mois. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 15:07
Accusé du meurtre de Laëtitia Bauwens, Cédric Maton est en aveux partiels. L’acte d’accusation du parquet général est accablant et pointe des éléments troublants. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 12:13
Disparition d'un gendarme de Montpellier à La Réunion : Mathieu Caizergues est déclaré décédé... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:33
Les parents de Narumi à Besançon pour rencontrer le juge d'instruction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:26
Mathis Jouanneau, disparu le 4 septembre 2011 , devrait avoir 15 ans ce 20 juin 2018. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 19:58
Nelly BALMAIN & Eric FORAY le point sur les disparus de la Drôme. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 14:52
Disparition de Léa Petitgas, des recherches dans l'Edre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 12:11
Le père de Vicente « Jason Lopez » va comparaître Jeudi 21/06/2018 devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 16:47
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais . Une vidéo circule sur les réseaux sociaux prétendant montrer Nordahl Lelandais au Fort de Tamié. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 13:01

Un animal n’est pas un cadeau de Noël !!!

Publié par Walda Colette Dubuisson le 13-06-2018 (1709 lectures) Articles du même auteur
Image redimensionnée
Image redimensionnée


13/06/2018 : Les vacances approchent, n’abandonnez surtout pas vos animaux !!! EUX VOUS AIMENT ET PRENNENT SOIN DE VOUS, DE VOS ENFANTS !
Le film de la Fondation 30 Millions d'Amis, réalisé par Xavier Giannoli, met en scène l’histoire touchante de la relation exceptionnelle qui s’établit entre maître et chien. Dites NON A L’ABANDON ( Vidéo).
****************************************
20/12/2017 : En cette période de fêtes, C’EST LE MOMENT DE LE RAPPELER !!!

L’amour de bébé animal offert lors des fêtes pourra se retrouver très vite dans cette situation d’abandon ( maltraitance actuellement punie légalement )

STOP MALTRAITANCE AUX ANIMAUX : peine sévères pour les maltraitants !!!
Voir vidéos

La Fondation « 30 millions d’amis »mobilisée contre l'animal-cadeau !!!

http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1092


01.12.2015
Un animal n’est pas un cadeau de Noël

Pendant cette période de fêtes, certains sont tentés d’offrir un animal en guise de cadeau. La Fondation 30 Millions d’Amis met en garde contre ces achats compulsifs. Les animaux ainsi acquis se retrouvent souvent abandonnés quelques mois plus tard Sur la liste au père Noël d'un enfant, des jouets, des livres et… un chien. C’est LE cadeau qu’il a choisi de réclamer cette année. Parce que « c’est gentil un chien, c’est petit, c’est doux comme une peluche et ça fait des câlins ».
Cette situation, de nombreux parents la vivent. « Mes enfants me réclament un chien depuis pas mal de temps et encore plus en prévision de Noël. Je sais bien que l’animal n’est pas un objet mais je pense craquer quand même et je verrais ensuite si ça se passe bien ». Le témoignage de Justine, 36 ans, maman de 2 enfants, illustre parfaitement les acquisitions compulsives qui se terminent… mal.
En effet, pendant cette période de fêtes, certains sont tentés d’acheter un animal « sur un coup de cœur », en guise de « cadeau de Noël ». La Fondation 30 Millions d’Amis, met en garde depuis de nombreuses années sur le fait que « ces cadeaux » se retrouvent ensuite abandonnés l’été suivant sur le bord des routes. Encore aujourd’hui, il est nécessaire de rappeler que l’animal n’est pas un produit de consommation !


3 CONSEILS AVANT DE SE DÉCIDER
1- BIEN SE RENSEIGNER

Quelle race de chien correspond le mieux à votre mode de vie ? Comment éduquer un chat ? Quel est le cout réel d’un animal (nourriture, soins vétérinaires, garde etc…) ? Autant de questions déterminantes auxquelles vous devrez répondre avant de prendre un animal chez vous. N’hésitez donc pas à bien vous renseigner dans les livres et auprès de professionnels.

2- UN PACTE FAMILIAL
Nous avons des devoirs envers les animaux. Le nourrir, le toiletter, le promener, le soigner… des actes que vous devrez accomplir au quotidien pendant au moins une dizaine d’années. Il est donc essentiel d’en être bien conscients et de faire intégrer cette idée à tous les membres de la famille et particulièrement aux enfants. Vous pouvez donc répartir ces tâches afin que chacun s’engage à s’occuper de l’animal. Une fois ce pacte accepté et signé, c’est parti pour des années de bonheur !

3- UNE ADOPTION PLUTÔT QU’UNE ACQUISITION ?
Si l’on ne doit jamais offrir un animal en cadeau, on peut faire le plus beau des cadeaux à un animal d’un refuge. C’est un acte fort envers un animal déjà éprouvé par la douleur de l’abandon et il vous en sera éternellement reconnaissant. Des centaines de chiens et chats n’attendent que ça : une nouvelle famille qui leur donnera une seconde chance !
Même si vous souhaitez acquérir un chien ou un chat de race, « je pense qu’avant de se décider il faut d’abord se rendre dans un refuge, c’est rare que l’on ne reparte pas avec l’élu de son cœur! Si ce n’était pas le cas, vous aurez été sensibilisés à la détresse de ces animaux qui après avoir vécu en famille ont été rejetés » conseille Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis
.

http://www.30millionsdamis.fr/actuali ... st-pas-un-cadeau-de-noel/





----------------------------------------------

Image redimensionnée


17/12/2015 Carlo Di Antonio

Citation :
Pour une nuit ou pour la vie ?

Une campagne en faveur de l'acquisition responsable d'un animal.

Avec les services en charge du Bien-être animal au sein du Service Public de Wallonie, nous avons souhaité amener les citoyens wallons à se poser cette question au travers d’une campagne de sensibilisation.

Les refuges n’observent pas de diminution significative du nombre d’animaux abandonnés. Sur base des statistiques de l’Administration, 64.951 animaux ont été recueillis dans les établissements agréés belges en 2012 et 63.271 animaux en 2013.

En disposant en toute insouciance un animal sous le sapin, on court le risque de contribuer à ce phénomène mais pas seulement.

La surpopulation dans les refuges oblige en effet les professionnels à recourir à l’euthanasie. En Belgique, 36% des chats et 16% des chiens hébergés en refuge ont subi ce sort en 2013. 13% des « autres animaux » recueillis tels que les lapins, furets, oiseaux ou chevaux ont également été euthanasiés en raison d’une maladie, d’un manque de socialisation ou de place dans le refuge.


Parmi les causes principales d’abandon, on retrouve l’achat impulsif ainsi qu’une sous-évaluation par le propriétaire de l’animal des obligations et frais inhérents à son bien-être sur le long terme.
Soins vétérinaires, aménagement d’un cadre de vie adéquat à l’espèce, garde durant un séjour à l’étranger, cohabitation avec les autres membres de la famille,… sont autant d’aspects à prendre en compte lorsque que l’on choisit d’accueillir un animal ou de l’offrir.

Offrir un animal, c’est avant tout confier une vie insiste. Chats, chiens et canaris vivent en moyenne 15 à 20 ans. Les hamsters et souris ont une durée de vie de 2 à 3 ans tandis que les lapins peuvent vivre jusqu’à 8 ans.

En marge des fêtes de fin d’année, je rappelle donc qu’un animal n’est pas un cadeau… C’est beaucoup mieux !


************************
21/12/2016
Carlo Di Antonio ( Ministre Belge et bourgmestre de ma commune )

Citation :
N'offrez pas un animal par surprise ! Plus qu’un cadeau, c'est une responsabilité.

En cette période de fêtes, l’animal de compagnie figure encore sur la liste « des idées cadeaux » de nombreux wallons.

Dans ce contexte, je souhaite rappeler que chaque année, plus de 56.000 chiens et chats sont recueillis dans les refuges en Belgique.

Pour éviter ce triste constat, j'insiste sur l’importance de réfléchir à l’acquisition d’un animal de compagnie. Ainsi, si l’idée peut sembler originale, il y a sans doute mieux à faire que d’offrir un animal par surprise. Plus qu’un cadeau, un animal est une responsabilité.

Un chien vit en moyenne 15 ans et un chat, 18 ans. Une fois offert, et à l’inverse d’un cadeau « traditionnel », un animal implique des responsabilités quotidiennes et des dépenses récurrentes, comme les frais vétérinaires, les frais d’enregistrement et de stérilisation, de nourriture,…

Les motifs principaux d’abandons fréquemment avancés sont les déménagements, le manque de moyens financiers, le manque d’espace nécessaire à l’animal ou les problèmes comportementaux de celui-ci, le manque de temps, les allergies,... Offrir un animal à quelqu’un qui ne le souhaite durablement pas augmente ce risque d’abandon.

N'hésitez pas vous faire le relais de ce message de prévention : « Un animal… Merci d’y réfléchir avant d’offrir ! ».


Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 13/06/2018 11:53  Mis à jour: 13/06/2018 11:53
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4050
 Le film de la Fondation 30 Millions d'Amis, réalisé par Xavier Giannoli, met en scène l’histoire touchante de la relation exceptionnelle qui s’établit entre maître et chien. ( Vidéos)


Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 04/11/2016 15:06  Mis à jour: 04/11/2016 15:55
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4050
 Ces amours d’animaux !VIDEO. "Avant ,elle était fille unique. Maintenant, Abigaëlle, 17 mois, aveugle de naissance a une soeur :un chien." !!!
Abigaëlle est aveugle de naissance. Elle participe avec 3 autres jeunes enfants en France à un projet de recherche visant à évaluer l'apport d'un chien d'éveil dans les plus jeunes années d'enfants aveugles. Une expérience réalisée par l'université de Lyon 2.

Image redimensionnée


Elles commencent toutes les deux à s'apprivoiser. Abigaëlle, 17 mois, est née aveugle, son développement psychomoteur est légèrement ralentie. Jolly, un labrador, est un chien d'éveil éduqué pour partager la vie d'un enfant souffrant d'handicap visuel. Voilà déjà un mois que ce labrador a été adopté par toute cette famille de Croix. "Le premier réflexe qu'elle a eue quand elle a eu son chien, c'est de faire le calme. Ça l'a apaisé. C'est vraiment un très beau moment", explique Stéphane Médoux, le père d'Abigaëlle.

Etudier l'apport de la présence d'un chien d'éveil auprès de très jeunes enfants aveugles, c'est l'expérience à laquelle participe Abigaëlle. Une première. En France, les chiens guides sont habituellement confiés à des adultes. 5 fois par mois, les parents filment des petites séquences de vie de leur fille pour évaluer ses progrès. Des scènes de la vie quotidienne, repas, jeux, repos..."C'est un âge où le développement de l'enfant est très important, pour un enfant aveugle en particulier, affirme Anna Rita Galiano, maître de conférences en psychologie du handicap et responsable du projet. Il faut qu'on puisse y intervenir. Le chien est une sorte de médiateur social qui peut aider l'enfant à plusieurs niveaux, psychomoteur, langagier..."


Croix : un chien pour faire grandir Abigaëlle, 17 mois, aveugle de naissance

"Maintenant, elle a une soeur avec des poils !"
Et en quelques semaines des progrès ont déjà été enregistrés. "On a constaté qu'Abigaëlle était plus affectueuse, note Dorothée Caratini, la maman d'Abigaëlle. Elle recherche le chien. Elle a quelqu'un dans sa vie. Avant ,elle était fille unique. Maintenant, elle a une soeur avec des poils !"

« Pour ce programme, les chiens ont été sélectionnés et entraînés pour s'adapter aux très jeunes enfants et ne pas avoir peur du bruit. Seuls les meilleurs ont été choisis pour l'étude, et on constate déjà qu'ils comprennent très bien leur mission et leur rôle auprès des enfants », explique dans Le Parisien Chantal Roubaud, directrice régionale de la Fondation Frédéric-Gaillanne-Mira Europe.

L'expérience doit s'étendre jusqu'en 2020. Jolly continuera ensuite à vivre avec Abigaëlle et sa famille.

http://france3-regions.francetvinfo.f ... le-naissance-1122701.html
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 04/08/2016 20:39  Mis à jour: 04/08/2016 20:39
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4050
 Re : L’amour et la fidélité de nos animaux n’ont pas de limites ! Ce chien attend son maître devant l'hôpital où il est décédé depuis 8 mois…
Image redimensionnée


Ce chien attend son maître depuis huit mois devant l'hôpital où il est décédé.

Negão est de ces chiens si fidèles qui ne semblent plus penser à rien sauf à rester auprès de leur maître. Ce toutou noir aux tâches blanches attend depuis huit mois son maître devant l'hôpital Ruth Cardoso dont il n'est jamais ressorti. Sans-abri, l'homme y avait été admis pour une infection. Dans l'état de Santa Catarina au Brésil, l'équipe médicale a rapidement remarqué la présence de ce chien. Qu'il soit immobile sur la pelouse face à la porte d'entrée principale ou à guetter la moindre arrivée d'une ambulance, Negão ne veut surtout pas rater son maître. L'équipe médicale n'a pas voulu abandonner le chien qui ne semblait pas voir les heures et les jours passer. Ainsi, ils ont commencé à lui apporter de l'eau et de la nourriture quotidiennement.

Un chien têtu


Le journal brésilien Zero Hora rapporte que deux familles se sont manifestées pour adopter l'animal. Mais à chaque fois, Negão s'est échappé pour revenir à l'hôpital. Extrêmement têtu, le chien ne veut pas quitter ce lieu qui est le dernier endroit où il a vu son maître. Devant son obstination perpétuelle, l'hôpital a décidé de trouver une autre solution. L'équipe médicale s'est associée à une organisation locale de protection animale afin de proposer une vie convenable au chien.

Une nouvelle vie

En plus de la nourriture et de l'eau, l'hôpital a construit un petit abris à Negão afin qu'il puisse se protéger des intempéries. En outre, l'organisation locale de protection animale envoie régulièrement des vétérinaires afin de vérifier que le chien est en bonne santé et de lui prodiguer des soins lorsqu'il en a besoin. Ainsi, l'animal peut vivre une vie tranquille et sûre devant cet hôpital qu'il ne quittera peut-être jamais dans l'espoir que son maître, un jour, passe de nouveau la porte. Et le personnel hospitalier respecte sa volonté: «Il restera avec nous jusqu'à ce qu'il décide de partir. (...) Tant qu'il reste ici, nous allons lui donner tous les soins, la chaleur et l'amour dont il a besoin.»
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
3 + 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10