|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
6 Personne(s) en ligne (6 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 6

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
les parents d’Anne-Cécile Pinel préparent des actions. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 14:37
L'appel de la famille d'Arthur Noyer à Nordahl Lelandais . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 13:14
Nordahl Lelandais est-il un tueur en série ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 12:54
Affaire Maëlys : "Les analyses à venir laissent espérer d’autres avancées". Nordhal Lelandais hospitalisé. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 12:27
Michel Fourniret "a reconnu les deux meurtres" de Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece confirme l'avocat de la famille Parrish... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 18:30
Affaire Maëlys .Nordahl Lelandais "était particulièrement préparé à son action" selon le directeur de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 14:10
Affaire Béatrice BERLAIMONT.Pierson condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Les victimes sont soulagées… ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 13:34
"Pourquoi libérer Dutroux?": la réponse émouvante de Gino Russo... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 13:06
Affaire Maëlys : place à l'autopsie ... ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 12:42
La fille de Patricia Bouchon : «Ma mère ne sera pas morte pour rien»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 12:38

Il y a 30 ans que Coluche nous quittait, en hommage, 5 sketches inoubliables en vidéo.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 19-06-2016 (448 lectures) Articles du même auteur
Merci Coluche pour les restos du cœur, déjà 30 ans que vous osiez dire en rigolant ce que tous pensaient !
Aujourd’hui, le monde est pourri, mais « on » n’ose plus dire LA VÉRITÉ sur ceux/celles qui nous détruisent à petits feux ….
J’espère ne pas être scalpée pour N’AVOIR RIEN DIT …


http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1244


«C'est l'histoire d'un mec... qu'est sur le pont de l'Alma.» Ce sketch célébrissime a tellement marqué les mémoires qu'en 2008 Antoine de Caunes le choisit pour intituler le film qu'il dédia à l'histoire de la candidature de Coluche à l'élection présidentielle en 1981.

Dans cette saynète, écrite et jouée au début de sa carrière, le futur amuseur public numéro 1 affiche tous les ressorts de sa drôlerie. À partir d'un récit sans intérêt, il essaime çà et là, à coup de jeu de mots , des vérités sur tout et sur tout le monde. Personne n'est épargné: les blancs, les noirs, les petits, les gros, les putes, les flics, les ministres, les Juifs, les Arabes...

Ses contempteurs stigmatiseront sa vulgarité. Il est vrai que l'humoriste ne dédaignait pas l'emploi du langage des corps de garde. Ses défenseurs rappelleront que ce vocabulaire, simplement grossier, est aussi celui des carabins.

La postérité a tranché. Les sketches de Michel Colucci dénonçaient avant tout la bêtise et le politiquement correct. Et c'est peut-être pour cela qu'ils sont toujours d'une brûlante actualité.

De l'histoire d'un mec au CRS Arabe en passant par Si j'ai bien tout lu Freud, florilège en cinq vidéos de la verve coluchienne.
http://www.msn.com/fr











MERCI Coluche pour ces bons moments ...
R.I.P
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
8 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10