|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. 11/12/2018 : Direct. Procès Heaulme: " Il ne sortira pas de prison, ça sert à rien"..... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/12/2018 15:59
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais ; «Je ne différenciais pas une femme d'une enfant» !!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/12/2018 15:17
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Direct. Procès de Francis Heaulme: Patrick Dils entendu comme témoin. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/12/2018 11:17
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Procès de Francis Heaulme : audition très attendue de Patrick Dils lundi matin. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/12/2018 09:51
Double meurtre de Montigny-lès-Metz: revivez le quatrième jour du procès de Francis Heaulme. Le Calvaire de Cyril Beining et Alexandre Beckrich… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 08/12/2018 14:12
Jonathann Daval ,le principal suspect du meurtre de sa femme Alexia a avoué l'avoir tuée seul avant de transporter son corps, a annoncé le procureur. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 07/12/2018 16:42
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais Nouvelle mise en examen pour Nordahl Lelandais... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 07/12/2018 13:16
Affaire Grégory Villemin: LA MALÉDICTION DE LA VOLOGNE EN REPLAY (12 vidéos)-> que pour les Français !!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 07/12/2018 12:22
Affaire Grégory Villemin. Affaire Grégory: le cousin de Murielle Bolle porte plainte après la sortie du livre Briser le silence ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 07/12/2018 12:09
Meurtre d'Anne-Sophie Girollet : Jacky Martin condamné en appel à la réclusion criminelle à perpétuité ( Vidéos) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 07/12/2018 09:59

Shashia Moreau, 20 ans recherchée par la police fédérale depuis le 07/02/2017, retrouvée décédée !!!

Publié par Walda Colette Dubuisson le 22-03-2017 (969 lectures) Articles du même auteur
22/03/2017: La chambre du conseil d'Anvers a décidé mardi de prolonger d'un mois la détention de John V.D.B. (25 ans), qui est suspecté d'être à l'origine de la mort de Shashia Moreau (20 ans), originaire de Heist-op-den-Berg.
*********************************************
21/02/2017: Mort de Shashia Moreau: le suspect reste en détention
********************************************
15/02/2017 : Shashia, piégée sur Facebook via sa passion des Pokémons…La police lance des appels à la plus grande prudence sur Facebook !
********************************************************
10/02/2017 : Belgique, ENCORE dans la région néerlandophone, à Anvers , une perquisition menée dans la Van Stralenstraat a permis jeudi soir la découverte du cadavre de la jeune fille, Shashia Moreau, selon les médias flamands du groupe Mediahuis et Het Laatste Nieuws.

Un étrange message sur Facebook…

**********************
Lichaam van vermiste Shashia (20) teruggevonden in woning


Une perquisition menée dans la Van Stralenstraat, à Anvers, a permis jeudi soir la découverte du cadavre d'une jeune fille, Shashia Moreau, selon les médias flamands du groupe Mediahuis et Het Laatste Nieuws. La jeune femme de 20 ans, d'Heist-op-den-Berg, était portée disparue depuis mardi matin. L'organisation Child Focus, ainsi que le frère, ont confirmé l'information, selon les médias.

"Je veux remercier tout le monde qui a contribué aux recherches, mais malheureusement, Shashia a été retrouvé morte", a confirmé le frère de la victime.

Un étrange message sur Facebook

La jeune femme de 20 ans a disparu mardi après s'être rendue en train à Anvers, où elle devait rencontrer un chasseur de Pokémon pour faire un échange. Un rendez-vous qu'elle avait organisé via le réseau social Cos Play. "Lorsque ce garçon a publié sur Facebook qu'il était déçu qu'elle lui ait posé un lapin, j'ai trouvé ça étrange", témoigne le père de la victime, Didier Moreau. "Comme elle ne répondait pas non plus à son gsm et que je tombais directement sur sa boîte vocale, j'ai prévenu la police", prolonge-t-il.

La police a directement jugé la disparition très inquiétante et a lancé une vaste opération de recherche. Un avis de recherche national a également été diffusé.

Entre-temps, les images de vidéo surveillance de la gare d'Anvers-Centre ont démontré qu'elle était bien arrivée sur place. A l'aide des images et après la découverte de traces de sang, les enquêteurs ont pu remonter la trace de Shashia. Une maison de rangée située à 500 mètres de la gare a été passée au peigne fin. Vers 17h, un suspect d'une trentaine d'années, qui habite au rez-de-chaussée, a été interpellé. Plus tard dans la soirée, vers 22h30, un corps sans vie était retrouvé dans l'immeuble.

"Elle avait plein de projets"
L'homme arrêté est-il l'amateur de Pokémon avec qui elle avait rendez-vous? Et est-ce bien lui qui habite dans l'appartement qui a été perquistionné? Pour l'instant, aucune confirmation. Quant à la cause de la mort, aucune information non plus pour l'instant.

Dans la famille de la Shashia, le choc est immense. Depuis qu'elle ne donnait plus signe de vie, l'inquiétude était grande car ce n'était pas du tout son genre de disparaître comme ça sans donner de nouvelles. "Elle avait plein de projets, n'était pas dépressive et travaillait dans la plaine de jeux couverte de sa maman", explique son papa. "Elle n'avait jamais disparu comme ça sans prévenir. Elle ne buvait pas, ne fumait pas et ne sortait pas non plus", termine-t-il.

http://www.7sur7.be/


Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300.
Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.


Des enquêteurs ont emmené jeudi, vers 17h, un homme menotté hors de la maison perquisitionnée, pour l’interroger. Il s’agit, selon les médias flamands, du propriétaire de l’immeuble, J.V., âgé de 25 ans.

***************************************

Antwerpen / Heist-op-den-Berg - Bij een huiszoeking in de Van Stralenstraat in Antwerpen-Noord, vlakbij het Atheneum van Antwerpen, is donderdag het lichaam van Shashia Moreau aangetroffen. Het twintigjarige meisje uit Heist-op-den-Berg was sinds dinsdagochtend vermist en werd het laatst gezien op 500 meter van die woning. De bewoner, de 25-jarige J.V. werd opgepakt. Het gaat allicht om de man met wie Sashia dinsdag had afgesproken, en die al eerder ondervraagd werd.




Speurders haalden donderdag rond 17 uur de 25-jarige bewoner J.V. uit het huis, dat op 600 meter van Antwerpen-Centraal ligt, en brachten hem weg voor ondervraging. Met de hulp van camerabeelden konden de speurders het traject nagaan van Shashia na haar aankomst in het station. Het huis werd na zijn vertrek urenlang doorzocht. Het lab van de federale politie kwam daarvoor naar het huis. Het ging duidelijk niet om een routineklus: om 20 uur kwam de civiele bescherming de straat afzetten.

Donderdagavond laat, om 22.30 uur, werd in het pand een lichaam gevonden. De wetsdokter kwam ter plaatse. Enkele uren later bevestigde Child Focus dat om de jonge vrouw uit Heist-op-den-Berg gaat.

De broer van Shashia plaatste al een bericht op Facebook. “Ik wil iedereen bedanken voor het delen en mee de zoektocht op touw te zetten, maar het had niet mogen zijn”, schrijft hij. “Ze hebben Shashia Moreau helaas dood teruggevonden. Ik wil mijn spijt aan allen meedelen die haar kenden, zo hebben jullie ook de closure die wij hebben gekregen. Helaas was het geen beter nieuws.”

Image redimensionnée



Gezien op camerabeelden

Eerder op de dag had de politie ontdekt dat ­Shashia dinsdag wel degelijk was aangekomen in het Antwerpse Centraal Station, waar ze had afgesproken met een man. Dat was gebleken uit de analyse van de camerabeelden. Dinsdagochtend had ze van haar vrije dag gebruik gemaakt om met de trein van Heist-op-den-Berg naar Antwerpen te reizen. Op Facebook had ze een man leren kennen met wie ze Pokémon-figuurtjes zou ruilen. “Maar daar is ze nooit opgedaagd”, vertelde de mama van Shashia ons eerder al.

Het was de man met wie ze een afspraak had die dinsdagmiddag zelf op Facebook postte dat hij ontgoocheld was omdat ze hem liet wachten zonder te verwittigen.

Onzekerheid

De ouders van Sashia leven al dagen in onzekerheid. “Ze is sinds dinsdag niet meer te bereiken op haar gsm, die staat blijkbaar af. We hebben al haar vrienden gecontacteerd. Niemand heeft nog iets van haar gehoord. We weten echt niet wat er gebeurd zou kunnen zijn. Het is zeker haar gewoonte niet om zomaar van huis weg te blijven zonder ons te verwittigen.
http://www.nieuwsblad.be/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 22/03/2017 08:49  Mis à jour: 22/03/2017 08:49
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4343
 Re : L'assassin présumé de Shashia Moreau reste en détention.
La chambre du conseil d'Anvers a décidé mardi de prolonger d'un mois la détention de John V.D.B. (25 ans), qui est suspecté d'être à l'origine de la mort de Shashia Moreau (20 ans), originaire de Heist-op-den-Berg.

John V.D.B. et Shashia Moreau avaient rendez-vous le 7 février à Anvers pour échanger des figurines Pokémon. La jeune fille a ensuite disparu. Après avoir été interpellé par la police, l'homme a assuré que Shashia ne s'était pas rendue au rendez-vous.

Mort violente

Ces premières déclarations ne correspondent cependant pas aux images de vidéo-surveillance qui ont été recueillies par la police et qui montraient clairement que la jeune fille s'était bien rendue au domicile du suspect. Des perquisitions ont ensuite été menées le 9 février et le corps de la victime a été retrouvé après des fouilles effectuées dans la cour de l'habitation du suspect. L'autopsie a révélé que la jeune fille était décédée de mort violente.

John V.D.B. a finalement avoué qu'il avait bien rencontré Shashia, mais qu'il n'avait aucun souvenir de la suite des évènements.

Source Belga
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 21/02/2017 14:58  Mis à jour: 21/02/2017 16:22
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4343
 Re : Mort de Shashia Moreau.La chambre du conseil d’Anvers a décidé aujourd’hui de prolonger la détention de John V.D.B. (25 ans)
La chambre du conseil d’Anvers a décidé aujourd’hui de prolonger la détention de John V.D.B. (25 ans), qui est suspecté d’être à l’origine de la mort de Shashia Moreau (20 ans), originaire de Heist-op-den-Berg. L’homme restera en détention pour un mois supplémentaire.


http://www.lesoir.be/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 20/02/2017 14:55  Mis à jour: 20/02/2017 14:55
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4343
 Re : Shashia Moreau, 20 ans , , passionnée de Pokemon, elle termine enterrée dans le jardin d’un tueur !
C’est une histoire terrible qui s’est passée à Anvers, en Belgique, cette semaine. Shashia Moreau, une Flamande de 20 ans est morte à cause de sa passion pour les Pokémon. Un crime qui doit servir à conscientiser les jeunes aux dangers possibles des rencontres sur Internet. Quelques jours après l’alerte disparition qui avait été lancée dans le pays, le corps de Shashia a été découvert dans un jardin anversois.

Elle fait la connaissance d'un autre collectionneur sur un forum de cosplay

Shashia Moreau a une vraie passion pour les Pokémon, elle joue à Pokémon GO mais elle collectionne également des objets et des figurines des personnages. Elle scrute régulièrement plusieurs forums de cosplay au cas où elle pourrait échanger l’une ou l’autres de ses figurines contre un modèle qui lui manque. Il y a quelques jours, elle tombe sur l’annonce de John. Ils échangent brièvement et prévoient de se donner rendez-vous à la gare d’Anvers pour effectuer rapidement l’échange.

Elle a la bonne idée de prévenir un ami
Lorsqu’ils se rencontrent dans le hall central de la gare, John prétend qu’il n’a pas les figurines sur lui et qu’ils doivent aller les chercher à son domicile. Shashia n’est pas sereine, elle envoie vite un SMS à un ami qu’elle devait aussi rejoindre à la gare d’Anvers quelque minutes après l’échange, qui était censé être rapide. Elle tombe dans le piège et se retrouve dans la gueule du loup. John, 25 ans, l’attache, la viole et la tue. Il se débarrasse du corps dans le jardin de sa cour intérieure.

Image redimensionnée

Le jardinet dans la cour intérieure où le corps de Shashia a été retrouvé (Wim Hendrix)

Le tueur crée un faux échange de textos

Pour brouiller les pistes, l’homme s’empare du téléphone portable de sa victime et crée une fausse conversation par SMS entre lui et Shashia, dans laquelle il fait croire que le rendez-vous a été annulé. Heureusement, Shashia avait prévenu son ami par SMS avant de se rendre chez le tueur. C'est lui-même, alors qu’il attendait depuis une heure à la gare d’Anvers qui a alerté la police. En regardant les images des caméras de surveillance, on a pu confirmer que Shashia et John s’étaient rencontrés comme prévus et ont quitté les lieux ensemble.

John a du mal à cacher les blessures causées lors du viol et de l'assassinat


Pendant trois jours, John a tenté de continuer sa vie comme si de rien n’était. Lorsque les médias ont annoncé la disparition de la jeune femme, il a fait semblant d'apprendre la nouvelle en publiant un statut Facebook : « Je suis dévasté, je me sens responsable. Ça ne serait pas arrivé si nous nous étions bien rencontrés ». Il s’est même rendu à son lieu de travail, un McDo, où ses collègues ont trouvé suspect qu’il ait le bras bandé. En effet, comme l’a fait savoir le parquet d’Anvers, l’autopsie révèle que la mort a été très violente. Il s’est donc blessé alors qu’elle se débattait. Face à ses collègues, il raconte qu’il a tapé dans un mur alors qu’il était énervé.

http://www.letribunaldunet.fr/actuali ... init-enterree-jardin.html
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 15/02/2017 14:00  Mis à jour: 15/02/2017 14:01
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4343
 Re : Shashia, piégée sur Facebook via sa passion des Pokémons…La police lance des appels à la plus grande prudence sur Facebook !
es avocats d’un jeune Anversois de 25 ans, John V.D.B., soupçonné d’avoir violé et étranglé une jeune fille de 20 ans avant d’enterrer son corps dénudé dans son jardin, ont demandé mardi à la chambre du conseil, appelée à statuer sur le maintien en détention du suspect, de pouvoir bénéficier d’une semaine de délai supplémentaire pour conférer avec leur client, confronté, après avoir longuement nié, aux preuves accablantes accumulées par les enquêteurs.

Shashia Moreau, 20 ans, travaillait dans une plaine de jeux couverte d’Heist-op-den-Berg, le Monty. Cette jeune fille était une personnalité bien connue dans le monde des fans de Pokémons, en Flandre comme aux Pays-Bas. Elle collectionnait et échangeait des figurines, et tout objet de la galaxie des Pokémons. Elle participait aussi, comme cosplayer, à des rassemblements de geeks où elle apparaissait déguisée. C’est lors d’un de ces rassemblements qu’elle avait croisé celui qui allait devenir son meurtrier, John V.D.B., alors déguisé en Chewbacca, le Wookie velu des films Stars Wars.

Le 7 février dernier, John V.D.B. avait repris contact par Facebook avec la jeune fille. Il lui avait proposé de le rejoindre à Anvers pour y échanger des figurines Pokémons. Shashia n’avait pas résisté à la perspective d’enrichir sa collection. Le jeune homme lui avait déjà à plusieurs reprises proposé par Facebook un rendez-vous galant qu’elle avait refusé. Elle avait pris le train ralliant Heist-op-den-Berg à la gare Centrale d’Anvers. Elle était sûre que sa rencontre avec John ne durerait pas longtemps : elle avait donné rendez-vous dans la salle des guichets à un ami qui devait l’y rejoindre plus tard. Mais John prétexta que ses Pokémons se trouvaient à son domicile de la rue Van Straelen pour y emmener la jeune fille.

L’ami que devait rejoindre Shashia à la gare Centrale donna l’alerte à la famille après une longue attente. Le frère de Shashia repéra sur le compte Facebook de sa sœur le nom de John V.D.B. avec lequel elle aurait dû échanger des Pokémons. Il prit contact avec lui : « Oh, vous êtes son frère, lui répondit John, j’espère qu’on la retrouvera vite ! ».

Entre-temps, John V.D.B. s’attelait à se construire un alibi. Il avait emmené Shashia chez lui, l’avait violée, puis étranglée et enfin enterrée dans un jardinet. Son forfait commis, il s’était envoyé des SMS à partir du téléphone de sa victime pour faire croire qu’elle avait renoncé à le rencontrer alors qu’elle était déjà morte. Il avait créé un faux « chat » disant sa déception du rendez-vous prétendument annulé. A 17 h, il s’était présenté à son travail au McDo de Burcht où ses collègues avaient remarqué sa main bandée : il s’était blessé en enterrant le corps mais prétendait avec aplomb qu’il s’était fracassé la main en tapant dans un mur.

Sur ces entrefaites, la cellule Disparitions de la Police fédérale avait déjà procédé à l’examen des caméras de surveillance, repérant John V.D.B. accueillant Sashia à la gare d’Anvers, puis l’emmenant chez lui. Convoqué comme témoin à la police, John avait d’abord soutenu qu’il n’avait pas vu Sashia. Le labo de la police scientifique avait aussi perquisitionné son domicile, repérant une tache de sang sur un tapis, puis remarquant dans le jardinet cette terre fraîchement retournée témoignant du creusement de la tombe de Shashia. Confronté à tout cela, John V.D.B. déclara aux policiers : « Oh non. J’ai donc fait quelque chose. J’ai toujours été un mauvais menteur ». Et il admit s’être rendu à son domicile en compagnie de Shashia.

A Heist-op-den-Berg, des centaines de personnes sont venues déposer des bougies devant la plaine de jeux où Shashia travaillait. Les clubs de fans de Pokémons, tant en Flandre qu’aux Pays-Bas, ont appelé leurs membres sur Facebook à rendre hommage à la victime en envoyant des figurines à sa famille.

Une autre jeune fille s’est signalée sur Facebook. Elle aussi dit s’être vu proposer un rendez-vous par le meurtrier présumé sous le prétexte d’échanger des Pokémons : « Cela aurait pu être moi ». Une autre jeune femme affirme que le suspect lui avait proposé 500 euros pour « du sexe ».
***************************************

La police met en garde à propos de Facebook

Par Marc Metdepenningen


La police d’Anvers a pris appui sur ce drame pour réitérer les appels à la prudence dans l‘utilisation des réseaux sociaux, dont Facebook, utilisé par le suspect pour fixer un rendez-vous avec sa victime.

La police recommande ainsi de ne pas laisser un compte Facebook « ouvert » au public. Les prédateurs peuvent facilement repérer les centres d’intérêt de leurs proies.

Elle rappelle aussi qu’il est plus prudent, en cas de rendez-vous fixé avec un inconnu sur Facebook, de choisir un lieu public et de se faire accompagner par d’autres amis pour éviter de se retrouver seul(e) lors d’un premier contact.

Child Focus mène en permanence campagne sur la prudence à respecter sur Facebook : réserver l’accès à ses pages à des amis « réels », leur réserver l’accès à son profil, surveiller qui vous « tague » sur les photos, bloquer les harceleurs, etc.


http://plus.lesoir.be/82106/article/2 ... k-sa-passion-des-pokemons
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 14/02/2017 11:18  Mis à jour: 14/02/2017 11:18
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4343
 Re : Anvers: Shashia, 20 ans, a été étranglée, violée et enterrée nue dans le jardin du suspect.
L’autopsie du corps de Shashia Moreau, originaire de Heist-sur-la-Montagne (province d’Anvers), a révélé que la jeune femme âgée de 20 ans était décédée des suites d’une mort violente, a fait savoir le parquet d’Anvers lundi.



Son corps a été retrouvé dans la cour intérieure d’un Anversois de 25 ans, avec qui elle avait convenu un rendez-vous pour échanger des figurines Pokemon. Après cela, elle n’a plus été revue en vie. Selon nos confrères du Nieuwsblad, la victime aurait été étranglée, violée, puis enterrée nue dans le jardin. Le suspect aurait ensuite pris le gsm de la victime pour se donner un alibi.

L’homme a été immédiatement arrêté vendredi et comparaîtra mardi devant la chambre du conseil. Après la disparition de Shashia Moreau, l’individu avait indiqué que celle-ci ne s’était pas présentée au rendez-vous. Selon le parquet, ces premières déclarations ne correspondent cependant pas aux « constatations objectives » que la police a réalisées au cours de l’enquête.

Entre-temps, le suspect a toutefois avoué qu’il avait bien rencontré la victime. « Mais il affirme ne pas pouvoir se rappeler le reste de la journée », selon le parquet. Nos confrères affirment que des caméras de surveillance les ont filmés ensemble à plusieurs reprises.

Il sera entendu ce mardi par les enquêteurs.

http://www.sudinfo.be/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 13/02/2017 12:07  Mis à jour: 13/02/2017 12:07
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4343
 Re :Après avoir tué Shashia, John a joué la comédie: "Je suis super inquiet". Il avait l'habitude d'attirer ses "proies" en passant par une page Facebook dédiée aux amateurs de Pokémon.




John V.D.B., le meurtrier présumé de la jeune Shashia, n'en était pas à son coup d'essai. Le jeune homme de 25 ans, employé dans un McDonald's de la région, avait l'habitude d'attirer ses "proies" en passant par une page Facebook dédiée aux amateurs de Pokémon.

"Ma colocataire, une amie et moi avons déjà reçu des messages étranges", confie une victime, de manière anonyme, à Het Laatste Nieuws. "Il nous demandait un câlin ou nous proposait de passer chez lui". Il aurait même proposé de l'argent, jusqu'à 500 euros, en échange de relations sexuelles, selon une autre victime. L'homme aurait au moins tenté d'approcher six jeunes femmes. Ces témoignages ont d'ailleurs été transmis à la police.

Guet-apens
En acceptant de rencontrer la jeune homme chez lui pour échanger des Pokémon, Shashia est tombée dans un guet-apens. Les faits se seraient donc produits dans le courant de la matinée de mardi. Les traces de sang découvertes à l'intérieur de l'appartement du suspect indiquent qu'elle est décédée de mort violente. La victime avait été enterrée dans le jardin.

Après avoir assassiné Shashia, John V.D.B s'est rendu à son travail vers 17h30, la main bandée. "Je me suis mis en colère et j'ai frappé dans un mur car une fille m'a posé un lapin", a-t-il expliqué à ses collègues.

Le tueur au frère de la victime: "Je suis super inquiet"
Pour ne pas éveiller les soupçons et sauver les apparences, l'homme a communiqué avec la famille de Shashia sur Facebook. "Je suis super inquiet", a-t-il écrit au frère de la victime (voir capture d'écran ci-dessous). Pire, il a lui-même passé un coup de fil aux parents de la jeune fille mercredi pour leur faire part de sa compassion. A ce moment-là, au lendemain du meurtre donc, Shashia était déjà enterré dans son jardin. Après avoir nié les faits dans un premier temps, le suspect aurait modifié sa version. "Mon client reconnaît que la victime s'est bel et bien rendue à son domicile", explique son avocat, qui refuse toutefois de parler d'aveux.

Le mobile du crime reste à l'heure actuelle un grand point d'interrogation. Cela dit, l'homme était connu au sein de son entourage pour être misogyne. La cause de son comportement irrespectueux envers les femmes remonterait à son enfance tourmentée. Sa mère était accro à la drogue. John, lui, est né d'une relation entre sa mère et son dealer de l'époque, mort avant la naissance de son fils. Placé chez sa grand-mère, il a dû être suivi médicalement de très près car intoxiqué à l'héroïne. En raison de son histoire personnelle, il se serait mis à détester sa mère et par extension toutes les femmes

http://www.7sur7.be/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 11/02/2017 11:36  Mis à jour: 11/02/2017 11:36
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4343
 Re : Mort de Shashia Moreau, dont le corps a été découvert dans une maison anversoise: le suspect a été placé sous mandat d'arrêt.
L’Anversois de 25 ans chez qui le corps de Shashia Moreau a été retrouvé a été placé vendredi sous mandat d’arrêt par un juge d’instruction, a fait savoir le parquet d’Anvers. L’homme est présumé coupable de la mort de cette femme qui était portée disparue depuis mardi matin.



Plus tôt dans la journée vendredi, le parquet avait indiqué qu’il existait dans ce dossier de « sérieux indices de mort violente ». La cause précise de la mort n’a toutefois pas encore été déterminée.

La jeune femme a été aperçue pour la dernière fois mardi matin lorsqu’elle a pris le train en gare d’Heist-op-den-Berg, d’où elle est originaire, vers Anvers-Central. Shashia Moreau avait un rendez-vous à Anvers, probablement avec l’homme chez qui son corps a finalement été retrouvé jeudi soir. Le rendez-vous devait servir à s’échanger des figurines Pokémon.

Après la disparition de Shashia Moreau, l’individu avait avoué que celle-ci ne s’était pas présentée au rendez-vous. Selon le parquet, ces premières déclarations ne correspondent cependant pas aux « constatations objectives » que la police a réalisées au cours de l’enquête.

Le suspect comparaîtra mardi devant la chambre du conseil.

http://www.sudinfo.be/1785652/article ... ans-une-maison-anversoise
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
8 - 1 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10