|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non résolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
18 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 18

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans Ă  nous deux.
Depuis 22 ans nous portons Ă  bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Eset OZIYEVA, 15 ans. ( RAPPEL)

Publié par Walda Colette Dubuisson le 17-04-2019 (1451 lectures) Articles du même auteur

BELGIQUE ET INTERNATIONAL

Ce 24/10/2018 : Eset OZIYEVA est toujours recherchée par la police fédérale , NE L'OUBLIONS PAS !
*******************************************
11/08/2017 : Yousra Bouhaltite, la grande sœur de Firdaous reste en prison...
*******************************************
10/08/2017 : Eset OZIYEVA,elle se faisait appeler Assia, 15 ans, lors de sa disparition depuis le 29 septembre 2012( NE L'OUBLIONS PAS )
******************************************
Publié le 06/06/2017 à la requête du Juge d’instruction à Charleroi ( Belgique).

VIDÉO : Dans le cadre de cette disparition, les enquêteurs sont à la recherche d'amis ou de personnes qui auraient recueilli ou aidé Assia lors de ses fugues mais aussi de personnes à qui elle aurait pu se confier sur ses conditions de vie et de famille.


Depuis le 29 septembre 2012, Eset OZIYEVA, une jeune fille âgée de 15 ans et d'origine caucasienne n'a plus donné signe de vie. Eset avait pour habitude de se faire appeler Assia.

Elle ne supportait plus la tyrannie instaurée par le patriarche et fuyait régulièrement le foyer familial. Son père partait alors à sa recherche à bord sa Mitsubishi L400 de couleur verte immatriculée en Belgique 028-BRG.

Dans le cadre de cette disparition, les enquêteurs sont à la recherche d'amis ou de personnes qui auraient recueilli ou aidé Assia lors de ses fugues mais aussi de personnes à qui elle aurait pu se confier sur ses conditions de vie et de famille.

Entre 2007 et 2012, Assia vivait à Tournai dans la résidence familiale située Chaussée de Willemeau.

Tout d'abord, de 2008 à 2011, elle a été scolarisée à l'école primaire Jean Noté situé avenue de Gaulle à Tournai, où elle a suivi les cours de 5ème et 6ème années primaires.

Elle a ensuite passé l'année scolaire 2011-2012 à l'Institut de la Sainte Union à Kain, entité de Tournai, où elle a réussi sa 1ère humanité.

Mais la famille a déménagé, ils ont quitté le Tournaisis pour se rendre en région carolorégienne. Depuis le mois d'août 2012, ils s'étaient installés à Dampremy. Ils ont alors résidé dans une maison de la rue Pierre-Joseph Lecomte.

La jeune Assia était scolarisée en 2ème humanité à l'Institut Jean Jaurès situé rue de la Broucheterre à Charleroi.


Si vous avez été en contact avec Assia ou si vous avez des informations sur elle, veuillez prendre contact avec les enquêteurs.

TĂ©moignages

Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, nous vous invitons à prendre contact avec la police via le numéro gratuit 0800 30 300 ou avec Child Focus via le numéro 116 000.

Vous pouvez également réagir via email: avisderecherche@police.belgium.eu.





https://www.politie.be/5998/nl/opspori ... misten/video-eset-oziyeva
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent Ă  leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 11/08/2017 10:05  Mis Ă  jour: 11/08/2017 10:05
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5421
 Re :Yousra Bouhaltite, la grande sĹ“ur de Firdaous reste en prison...
Ce mercredi, la chambre des mises en accusation de Bruxelles a décidé du maintien en détention de Yousra Bouhaltite Soulaïmane. La jeune femme de 24 ans et son compagnon avaient été placés en détention le 24 mai dernier dans le cadre d’un dossier terrorisme.

Yousra Bouhaltite Soulaïmane, 24 ans, incarcérée dans un dossier de terrorisme reste en prison. « La cour d’appel a réformé la décision de première instance et n’accorde plus la détention sous bracelet à Madame Bouhaltite », nous confirme son avocate, M e Caroline Dumoulin, ce jeudi matin.

Il se trouve que Yousra est également la grande sœur de Firdaous, cette adolescente de 14 ans qui avait disparu le jour de l’arrestation de sa sœur aînée. « Elle ne sait rien du tout sur sa sœur », affirme M e Dumoulin qui considère que le dossier de la grande sœur n’a rien à voir avec la disparition de la cadette. Rappelons, que la jeune Firdaous est toujours recherchée.

Sa sœur, Yousra Bouhaltite était partie en Syrie entre 2015 et l’été 2016. Au moment de son placement en détention, la jeune femme était sous contrôle judiciaire. « Ses papiers d’identité lui ont été retirés, elle devait se rendre au commissariat tous les cinq jours, notamment. Ce sont des conditions qu’elle a respectées », nous dit M e Dumoulin. À la fin du mois de juillet, la chambre du conseil avait statué sur un maintien en détention avec un bracelet électronique. Le parquet avait fait appel de cette décision. « L’appel du parquet est motivé par ce qu’on appelle le risque de collusion », nous précise l’avocate. Le parquet craindrait que Yousra ait des contacts avec des personnes radicalisées. « Une thèse que j’ai réfutée. Nous avons proposé des conditions et accepté le bracelet électronique. De plus, elle a une famille tout à fait prête à l’accueillir », termine son avocate, M e Dumoulin.

http://www.sudinfo.be
RĂ©pondre
DĂ©poser un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
3 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10