|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Dieterich : la mère de la victime raconte son fils Stéphane, sa "lumière"... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/01/2019 16:43
S'ABONNER La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse vient de rejeter la demande de Maître Simon Cohen de «démise en examen» de son client Guerric Jehanno. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:22
Estelle Mouzin: , la plainte du père contre l’État jugée recevable. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:05
Affaire Narumi : la demande d'entraide internationale entre la France et le Chili en cours de traduction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:13
Affaire Fiona : les pourvois en cassation de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf renvoyés au 20 février. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:05
Retour de la peine de mort pour les MONSTRES qui tuent des enfants Les nouvelles Visiteurs 09/01/2019 17:35
Eric Mouzin , papa d’Estelle s’exprime « Il y a un manque de volonté politique, de prise en compte de l’intérêt public ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 17:23
STOP MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS INNOCENTS : Maltraitance de l’enfant: des répercussions sur la santé mentale et physique à l’âge adulte. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 12:46
disparition Luca Tacchetto et Édith Blais : Bobo-Dioulasso, une région déconseillée aux voyageurs Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 11:16
Procès de l'assassin présumé de Stéphane Dieterich : “Cela fait 24 ans qu'on attend d'être en face de lui”... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 11:07

La gendarmerie met en garde contre le chantage à la webcam!

Publié par Walda Colette Dubuisson le 22-08-2017 (515 lectures) Articles du même auteur
INTERNATIONAL.

ATTENTION DANGER !

Sur sa page Facebook, la gendarmerie de l’Aisne ( France) met en garde les internautes contre cette escroquerie qui passe par les sites de rencontre ou autres réseaux sociaux et peut toucher n’importe qui.

Ce type d’arnaque se déroule principalement sur des sites de rencontres, des tchats ou les réseaux sociaux. Et elles sont le fait généralement d’étrangers, plus particulièrement d’Afrique noire.




« Depuis quelque temps, plusieurs faits ont été commis dans le département », annonce le message publié dimanche 20 août par la gendarmerie de l’Aisne. Ces affaires de chantage à la webcam sont traitées lorsqu’il y a dépôt de plainte. Dans le département, elles peuvent être remontées auprès d’un adjudant, spécialiste dans les nouvelles technologies. Celui-ci nous explique les principes et les conséquences de cette escroquerie.
Qu’est-ce que le chantage à la webcam ?

Ce type d’arnaque se déroule principalement sur des sites de rencontres, des tchats ou les réseaux sociaux. Et elles sont le fait généralement d’étrangers, plus particulièrement d’Afrique noire.

L’escroc va se faire passer pour une jeune femme, via un profil, et tenter de nouer une relation de confiance et de plus en plus intime. Au point d’inviter sa victime à se dénuder devant une webcam et de faire l’amour à distance.

L’échange est enregistré et l’arnaqueur utilise alors la vidéo pour commencer son chantage. La victime reçoit un message de la part d’une police étrangère, lui indiquant qu’elle a été en relation avec une mineure et qu’une procédure internationale est en route. Celle-ci peut être annulée si la somme de 300 € est payée.

À partir de ce moment, « soit la victime accepte et elle s’est fait escroquer, explique l’adjudant spécialisé dans les nouvelles technologies. Soit elle refuse et les escrocs vont diffuser la vidéo sur des sites comme Dailymotion ou Youtube. Ces sites ont des webmasters très réactifs qui les enlèvent très vite. Mais il peut déjà se passer 5 minutes, 1 heure ou 2 heures. Si le compte Facebook de l’escroqué est mal protégé, la vidéo peut être diffusée à ses contacts. »
Comment se protéger ?

Il est conseillé de ne pas payer, de couper tout contact avec l’arnaqueur et de déposer plainte, le plus tôt possible. « Plus nous sommes proches de la date de l’escroquerie, plus nous pourrons travailler dessus, explique-t-on à la gendarmerie. Nous pourrons capter la vidéo, l’identifier et trouver l’adresse IP » Si l’arnaque a bien eu lieu depuis l’étranger, les autorités locales sont prévenues et peuvent être amenées à fermer par exemple les cybercafés d’où vient l’arnaque.

La gendarmerie conseille d’ignorer les invitations inconnues et de ne pas accepter n’importe qui sur les réseaux sociaux. Le réglage des paramètres de confidentialité est aussi important. « Sur Facebook, ils permettent de ne pas donner accès à ses «amis». »

La confiance avec son interlocuteur est également primordiale. Il faut s’assurer de la connaître ou de l’avoir déjà rencontré. « Il ne faut pas faire des actes qui pourraient être captés par extérieur alors que l’on ne connaît pas la personne derrière l’écran. »

À noter que toute tentative d’escroquerie peut être aussi signalée par Internet sur le site www.internet-signalement.gouv.fr
Qui peut-être touché ?

Il n’y pas réellement de portrait type de la victime. « Ça peut être n’importe quel type de population, explique l’officier spécialiste des nouvelles technologies. Certains vont le faire parce qu’ils sont un peu plus candides ou naïfs. »

Il est difficile pour la gendarmerie de déterminer le nombre de personnes touchées par cette arnaque. Si certaines portent plainte, elles semblent représenter une part infime des victimes. Un grand nombre ne le fait pas parce qu’elles sont mal à l’aise ou ont tout simplement honte.

Image redimensionnée


En savoir plus --> https://www.cnil.fr/

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
8 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10