|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Enfant martyre de l'A10 : les conséquences du drame sur ses frères et soeurs. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 19:56
Syndrome du bébé secoué : une nourrice avoue avoir tué Rose, cinq mois. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 15:07
Accusé du meurtre de Laëtitia Bauwens, Cédric Maton est en aveux partiels. L’acte d’accusation du parquet général est accablant et pointe des éléments troublants. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 12:13
Disparition d'un gendarme de Montpellier à La Réunion : Mathieu Caizergues est déclaré décédé... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:33
Les parents de Narumi à Besançon pour rencontrer le juge d'instruction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:26
Mathis Jouanneau, disparu le 4 septembre 2011 , devrait avoir 15 ans ce 20 juin 2018. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 19:58
Nelly BALMAIN & Eric FORAY le point sur les disparus de la Drôme. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 14:52
Disparition de Léa Petitgas, des recherches dans l'Edre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 12:11
Le père de Vicente « Jason Lopez » va comparaître Jeudi 21/06/2018 devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 16:47
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais . Une vidéo circule sur les réseaux sociaux prétendant montrer Nordahl Lelandais au Fort de Tamié. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 13:01

Les corps sans vie de Christophe Orsaz, 46 ans et de sa fille Célia 18 ans retrouvés.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 17-06-2018 (732 lectures) Articles du même auteur
Image redimensionnée

FRANCE / International.

Mirepoix (Ariège)

17/06/2018 : Suite au drame de l'affaire dite des "disparus de Mirepoix" en Ariège, les camarades de jeunesse de Christophe Orsaz, battu à mort dans un effroyable guet-apens, ont tenu à lui rendre hommage à leur manière devant le collège Saint-Bruno de La Tour-du-Pin, en Isère, où ils se sont connus. Le petit groupe a ensuite tenu à jeter des roses dans la Bourbre, pour ce papa amoureux de la nature et sa fille, froidement abattue lors de ce même guet-apens. Vidéo ledauphine com
*******************************************
13/06/2018 :La mort atroce de Célia Orsaz …

Célia Orsaz : "Même si la vie n'a pas été facile pour elle, elle était toujours souriante".
Le témoignage du petit ami de Célia...
****************************************
12/06/2018 : Triste nouvelle .
Les corps de Célia et Christophe Orsaz retrouvés, deux suspects ont avoué…
Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue par les gendarmes de l’Ariège.

Nous présentons nos sincères condoléances à la famille et proches.
****************************************
11/06/2018 : Christophe Orsaz, 46 ans, et sa fille Célia disparus de Mirepoix : un couple interpellé en Ariège…
Une femme et son ancien amant ont été arrêtés ce lundi matin dans l’Ariège.
Ces deux personnes sont soupçonnées d’être impliquées dans la disparition inexpliquée, le 30 novembre 2017 dans l’après-midi, de Christophe Orsaz, 46 ans, et sa fille Célia, 18 ans, qui demeuraient à Mirepoix (Ariège) dans un gîte route du Pont-de l’Hers. L’infirmière est une ancienne maîtresse de Christophe Orsaz.
Des recherches ont été effectuées par la gendarmerie durant l’hiver et le printemps. Mais aucun corps n’a été retrouvé. De nouvelles recherches devraient être entreprises dès ce lundi.

**********************************

26/01/2018 : Célia et son père ont disparu : la mère lance un appel
Accident, enlèvement ou disparition volontaire ? Un père et sa fille, originaires de la région de Gray en Haute-Saône, ont disparu depuis près de deux mois en Ariège. La mère de Célia demande "juste un signe de vie".
**************************************
10/01/2018 : Selon le parquet de Foix, malgré le travail acharné des gendarmes sur cette enquête, il n'existe toujours aucune piste sur la disparition d'une étudiante et de son père le 30 novembre 2017.

Le père et la jeune fille, étudiante à Toulouse, ont disparu dans l'après-midi du 30 novembre. Le seul élément à la disposition des enquêteurs est la carcasse de leur voiture, retrouvée incendiée dans le département voisin de l'Aude.



Depuis, aucun des éléments traités par les gendarmes de la section de recherches de Toulouse, saisis de l'enquête, n'a permis de remonter la moindre piste. Ou d'en refermer une.

Le parquet de Foix avait ouvert une information judiciaire pour rechercher les causes de la disparition du père et de sa fille. Depuis, selon Karline Bouisset, les gendarmes "travaillent sans relâche". Dans les premiers jours, des recherches avaient été effectuées sur le terrain, notamment à proximité de la voiture retrouvée incendiée. Hélicoptère, maîtres-chiens, gendarmes à pied. D'importants moyens avaient été mobilisés, en vain.

Depuis, l'enquête s'est intéressée aux proches des disparus, à la téléphonie, aux renseignements de proximité. Sans résultat pour le moment..
Enlèvement, disparition volontaire, suicide… Plus d’un mois après la disparition de Christophe Orsaz et de sa fille Célia en Ariège, les enquêteurs ne savent pas vers quelle hypothèse se tourner. Pire, ils n’auraient “aucune piste”, vient-on d’apprendre.
Le mystère s'épaissit ...


DESCRIPTION :
Âge : Christophe Orsaz, le père, a 46 ans. Sa fille Célia a 18 ans,
Couleur de cheveux : Christophe a les cheveux courts grisonnants. Célia est brune,
Couleur des yeux : Ils ont les yeux clairs.
Corpulence : Père et fille sont de corpulence assez mince,

Tenues vestimentaires : au moment de leur disparition, Christophe Orsaz portait un pantalon de travail orange à bandes grises et une veste en polaire bleue.

Célia était vêtue d’un blouson noir avec un jean bleu clair et des bottines foncées.

Informations complémentaires : une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte par le procureur de la République de Foix. La section de la gendarmerie de Toulouse a été saisie.

Le véhicule du père, une Renault Kangoo blanche a été retrouvée incendiée dans l’Aude près de la forêt de Puivert, soit à environ 30km de Mirepoix (Ariège) où vivait la famille. Les recherches n’ont toujours rien donné. Aucune piste n’est privilégiée.

26/01/2018 : Célia et son père ont disparu : la mère lance un appel
Accident, enlèvement ou disparition volontaire ? Un père et sa fille, originaires de la région de Gray en Haute-Saône, ont disparu depuis près de deux mois en Ariège. La mère de Célia demande "juste un signe de vie".


Accident, enlèvement ou disparition volontaire ? Un père et sa fille, originaires de la région de Gray en Haute-Saône, ont disparu depuis le 30 novembre en Ariège. Leur voiture a été retrouvée brûlée.

"Tant pis si elle ne veut pas rentrer"
Quasiment deux mois après, Célia Orsaz, 18 ans, et son père Christophe, 46 ans, demeurent introuvables.

Sans nouvelle de sa fille, sa mère Sandra a lancé un appel dans les colonnes de La Dépêche : "Nous voulons juste un signe de vie, tant pis si elle ne veut pas rentrer, mais qu’elle nous dise que tout va bien. Pour que l’on soit rassuré".

Et d'ajouter : "C’est une épreuve vraiment très dure. Je ne comprends pas, je ne peux pas expliquer cette situation car je n’ai moi-même aucun élément de compréhension. Au vu des kilomètres qui me séparent de l’Ariège, c’est encore plus difficile. Je me sens abandonnée".

L'affaire comporte de nombreuses zones d'ombre.

La voiture incendiée
Après son bac obtenu cet été, Célia était partie suivre ses études à Toulouse. Son père, lui, s'était installé il y a peu à Mirepoix, dans l’Ariège. Le 30 novembre, ils ont été aperçus tous les deux à bord d’une voiture, une Renault Kangoo de couleur blanche immatriculé AG-498-BS, dans le secteur de Lavelanet, en Ariège. Le véhicule a ensuite été découvert incendié dans l’Aude tout près d’une forêt.

"On ne sait pas si c'est un accident, un enlèvement ou une disparition volontaire... on est démunis" confiait début décembre à France 3 la soeur de Christophe Orsaz.

La procureur de Foix, Karine Brouisset, a ouvert une enquête pour disparition inquiétante. Aucune piste n'est privilégiée. Un appel à témoin national a été lancé pour tenter d’en savoir plus. Toute personne susceptible d’apporter des éléments d’enquête est priée de composer le 05 34 09 09 23. Un juge d’instruction a été nommé sur cette affaire.

**********************************************
11/06/2018 : Disparus de Mirepoix : un couple interpellé en Ariège
Une femme et son ancien amant ont été arrêtés ce lundi matin dans l’Ariège. Ils pourraient être impliqués dans la disparition inexpliquée d’un père et sa fille en novembre dernier.
Selon nos informations, une infirmière de 57 ans et un mécanicien de 48 ans, qui fût un temps son amant, ont été arrêtés par la gendarmerie ce lundi matin en Ariège. Peut-être la clé de l’affaire dite des disparus de Mirepoix.

Ces deux personnes sont soupçonnées d’être impliquées dans la disparition inexpliquée, le 30 novembre 2017 dans l’après-midi, de Christophe Orsaz, 46 ans, et sa fille Célia, 18 ans, qui demeuraient à Mirepoix (Ariège) dans un gîte route du Pont-de l’Hers. L’infirmière est une ancienne maîtresse de Christophe Orsaz.

Ces arrestations sont le résultat d’une longue enquête très discrète de six mois menée par les gendarmes et le pôle criminel de l’instruction de Toulouse (Haute-Garonne). La disparition volontaire d’un père, présenté comme fragile, ressemble peut-être plus, selon nos informations, à un sordide traquenard sur fond de chantage sexuel et de vengeance après une rupture sentimentale. C’est en tout cas l’un des axes d’enquête suivis dans le cadre de l’information judiciaire.

Il devait amener sa fille à la gare
Ce 30 novembre, Christophe Orsaz, jardinier, devait accompagner sa fille Célia à la gare de Pamiers pour prendre le train direction Toulouse où elle poursuivait ses études après avoir obtenu son bac. Elle n’a jamais rejoint son petit ami qui l’a attendu désespérément à la gare de Matabiau.

Christophe Orsaz et Célia ont été vus vivants grâce à la vidéo d’une station-service de Lavelanet, ce même 30 novembre entre 16h28 et 16h36. Les images montrent un père et une fille heureux d’être ensemble. Le papa a laissé entendre à un témoin qu’il avait un rendez-vous professionnel à Lavelanet ce jour-là…

Sa voiture, une Renault Kangoo, sera retrouvée incendiée le soir même, à 40 km de Mirepoix, dans l’Aude, à Puivert, sur un chemin forestier au pied du massif de Picaussel qui offre de nombreux sentiers de randonnée. Soit à l’opposé de là où devaient aller le jardinier et sa fille.

Aucun corps
Passionnés de randonnée, Christophe Orsaz et sa fille ont-ils décidé ce jour-là d’en faire une sur un coup de tête ? L’hypothèse a été envisagée mais paraît peu crédible. Le père et l’adolescente, partie avec une petite valise, n’étaient absolument pas vêtus et équipés pour une course hivernale en montagne.

Des recherches ont été effectuées par la gendarmerie durant l’hiver et le printemps. Mais aucun corps n’a été retrouvé. De nouvelles recherches devraient être entreprises dès ce lundi.

Reste à savoir si l’interpellation des deux personnes va permettre de lever le mystère de la double disparition de Mirepoix. Une affaire dans laquelle l’hypothèse d’un suicide reste aussi prise en compte.

http://www.leparisien.fr/

SI VOUS AVEZ DES INFORMATIONS, VEUILLEZ CONTACTER
France 05.34.09.09.23.
De l’étranger +33 5.34.09.09.23

Ou appelez le poste de police d’urgence de votre pays .


*********************************************


Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 17/06/2018 14:03  Mis à jour: 17/06/2018 14:03
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4050
 Hommage à Christophe et sa fille, Célia, à La Tour-du-Pin.( Vidéo)
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 13/06/2018 13:19  Mis à jour: 13/06/2018 13:19
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4050
 La mort atroce de Célia Orsaz …
A l’issue de la conférence de presse donnée ce matin , 13/06/2018 , par le procureur de la République de Toulouse, on en sait un peu plus sur les circonstances du drame qui a ôté la vie à Célia. L’étudiante grayloise qui avait rejoint son père dans le sud-ouest a été tuée d’un coup de fusil en pleine tête à l’issue d’un guet-apens « réfléchi et programmé depuis le mois d’octobre » selon les propres termes du procureur.

Ce guet-apens a coûté la vie à son père Christophe Orsaz, victime de la vengeance de son ex-compagne. Les meurtriers présumés sont allés jusqu’à mesurer la largeur du puisard dans lequel ils ont abandonné son corps. Quant à Célia, qui se trouvait là par hasard, elle a été emmenée dans une forêt proche les yeux bandés avant d’être exécutée. 

https://www.estrepublicain.fr/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 13/06/2018 09:43  Mis à jour: 13/06/2018 09:43
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4050
 Célia Orsaz : "Même si la vie n'a pas été facile pour elle, elle était toujours souriante". Le petit ami de Célia voulait encore y croire…
Célia Orsaz et sa famille sont originaires de l’Isère. Les parents se sont installés quelque temps à Pontarlier où ils se seraient séparés. La maman et sa fille sont alors venues habiter à Rioz, puis à Gray et enfin à Chargey-lès-Gray, chez le nouveau compagnon de la maman qui est donc devenu le beau-père de Célia.

La jeune femme est arrivée au collège de Gray au milieu de son année de 3e. Il semble qu’elle avait été victime de harcèlement scolaire, selon ses proches. Elle aura passé toutes ses années lycée au Cournot, à Gray.

Elle a alors décidé de se rapprocher de son père pour la suite de ses études. Elle s’est installée à Toulouse où son compagnon l’a rejointe.

Il semble qu’elle soit restée plusieurs années sans voir son père qui aurait repris contact avec elle en mai 2016. Installé dans la région de Toulouse, il venait régulièrement à Gray et elle se rendait dans le Sud. Une fois dans la région, elle voyait beaucoup plus souvent son papa et rejoignait son ami chaque fin de semaine.

« Malgré tout, et même si la vie n’a pas été facile pour elle, Célia était toujours souriante et elle avait le cœur sur la main », témoigne un proche.
Le témoignage du petit ami de Célia

Le petit ami de Célia voulait encore y croire.

Thibaut Noirot est effondré. Le jeune homme de 19 ans originaire de Gray était l’amoureux de Célia au moment de sa disparition. Il l’a attendue très longtemps à la gare de Toulouse le jour où elle devait le rejoindre. Son papa devait l’amener à la gare pour qu’elle retrouve son jeune compagnon.

« Il avait un rendez-vous professionnel et il s’est arrêté sur la route lorsqu’il la conduisait à la gare. Et à partir de 15 h, plus rien. Plus jamais aucune nouvelle ; Je ne voulais pas penser au pire ; je m’étais dit que son papa l’avait emmenée, qu’ils étaient en Espagne. Ce qui me rassurait, c’est qu’il ne pouvait pas lui faire de mal ».

Thibaut Noirot est profondément affecté, depuis le mois de décembre, par la disparition de la jeune étudiante. Le tout jeune couple avait des projets. Ils vivaient en partie ensemble à Toulouse, où il était parti pour la rejoindre et terminer ses études de boulangerie. Elle s’orientait plutôt vers la kinésithérapie. Ils avaient projeté d’aller s‘installer dans le Nord de la France. Ils rêvaient tous les deux du Canada.

Elle était toujours gentille, le cœur sur la main
« Parler de Célia ? Oui, on était amoureux. Elle a eu une enfance très difficile mais elle était toujours gentille, le cœur sur la main. Elle était restée en contact avec deux ou trois copines à Gray et s’était fait des amies à Toulouse ».

Thibaut Noirot avoue qu’il a beaucoup de mal avec cette situation et les nouvelles qui tombent, de plus en plus mauvaises. « C’est terrible de ne pas savoir. Je redoute d’apprendre la réalité, mais au moins, on saura. Au début, j’appelais sans arrêt la gendarmerie. Je suis allé sur place pendant trois jours, j’ai fait tous les hôpitaux, j’ai appelé partout. Et puis quand on a retrouvé la voiture brûlée, j’ai décidé de rentrer en Haute-Saône ».
https://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 12/06/2018 13:01  Mis à jour: 13/06/2018 12:26
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4050
 Les corps de Célia et Christophe Orsaz retrouvés, deux suspects ont avoué…
Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue par les gendarmes de l’Ariège.

Nous présentons nos sincères condoléances à la famille et proches.


12 h 25. - Le scénario du drame se dessine petit à petit

Selon des informations du Parisien, les gendarmes privilégient l'hypothèse d'un guet-apens sans savoir que la fille de Christophe Orsaz accompagnait son père ce jour-là.

12 h. - Le corps de Célia également retrouvé
Le pire était donc à craindre. Selon une source très proche du dossier, les corps de Célia Orsaz et son père auraient été retrouvés dans la fosse septique d’une maison abandonnée.
Il semble que deux des quatre personnes placées en garde à vue au cours des dernières heures aient finalement avoué. Il s’agirait de l’ex-maîtresse du papa de Célia et d’un de ses anciens compagnons.

11h30.- Le corps du père aurait été retrouvé
D'après nos confrères de la Dépêche du Midi, le corps de Christophe Orsaz, le père de Célia, a été retrouvé ce mardi matin dans l'Aude. Toujours selon le journal, le corps se trouvait dans la fosse septique d'une maison abandonnée dans un hameau de la forêt de Picaussel à la limite de l'Aude et de l'Ariège.

11h09.- Vers une issue tragique
L’information n’a pas encore été annoncée officiellement, mais c’est le grand-père de Célia Orsaz qui la révèle sur les réseaux sociaux.

« On vient d’apprendre par la gendarmerie l’assassinat de ma petite fille et de son père. Ils ont avoués, ils sont à la recherche maintenant des corps », a écrit Roger Decker sur sa page Facebook ce mardi à 10h25. »

Si cette annonce est confirmée, c’est l’issue la plus tragique qui se dessine dans l’affaire des disparus de Mirepoix

Battu à mort
Christophe Orsaz, jardinier paysagiste de 46 ans, s'était présenté le 30 novembre 2017 à un rendez-vous professionnel avec un potentiel client indique la Dépêche du Midi. Accompagné de sa fille de 18 ans qu'il devait emmener ensuite à la gare de Pamiers, l'homme aurait été attendu par plusieurs personnes munies de barre de fer. Il aurait alors été battu à mort.
Sa fille, Célia, a, elle, été extraite de la voiture et abattu d'un coup de fusil de chasse.


Ce lundi matin, rebondissement dans ce dossier : quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue par les gendarmes de l’Ariège. Parmi elles, une ancienne compagne de Christophe Orsaz âgée de 57 ans. Règlement de comptes, vengeance ? Les détails du dossier ne sont pas encore rendus publics, mais la piste du « traquenard » tendu à Célia et à son père semble se confirmer.

Divers médias …

Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
6 - 5 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10