|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
20 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 20

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan : le suspect numéro un sort du silence et nie toute implication. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/09/2018 14:32
Affaire Sophie Le Tan: la seconde jeune fille recherchée est bien vivante Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/09/2018 14:02
Mise en examen de Jean-Marc Reiser dans la disparition de Sophie Le Tan : "Ce sont des prédateurs d'une très grande dangerosité"... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/09/2018 12:30
Nouvelle battue ce dimanche pour retrouver Sophie Le Tan, le passé du principal suspect passé au crible ( L'ombre d'un prédateur?)... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/09/2018 12:09
VIDEO. Ehpad : des pensionnaires assis devant des repas qu'ils ne peuvent pas manger, d'autres qui se blessent en tombant sans arrêt... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 17:54
VIDEO. Ehpad : manger pour 4 euros par jour quand on paie des frais d'hébergement de plus de 3 000 euros par mois... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 17:51
VIDEO. "Faites quelque chose pour moi, j'ai soif" : découvrez un extrait de l'enquête d'"Envoyé Spécial" sur les Ehpad privés... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 17:48
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan. En Alsace, la Police judiciaire étudie d’anciennes disparitions. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 12:34
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser volait de puissants anesthésiants dans des cabinets vétérinaires. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 12:29
Affaire Sophie Le Tan :“Autoritaire, directif, impossible à cerner”: un des anciens avocats de Jean-Marc Reiser témoigne. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 12:23

Chambéry : Touraine évoque un cinquième décès suspect. ( RAPPEL)

Publié par Walda Colette Dubuisson le 20-02-2018 (1546 lectures) Articles du même auteur
25-01-2014 : Il se passent des choses étranges à Chambéry : que ce soient les décès suspects de bébés ..

OU LE LIEU OU ON PERD LA TRACE DE CERTAINS ," soit disant" DISPARUS VOLONTAIRES ...
Il serait bien que la justice se penche, aussi, là dessus et approfondisse ses investigations !!!


La ministre de la Santé Marisol Touraine a évoqué vendredi lors d'une conférence un cinquième décès suspect d'un nourrisson à l'hôpital de Chambéry. Elle a expliqué que l'hypothèse "la plus probable" pour expliquer ces disparitions était "un accident de production isolé survenu (...) sur le site de production du laboratoire Marette". Le laboratoire conteste.

L'enquête sur la mort de quatre nourrissons dans l'hôpital de Chambéry progresse. Vendredi lors d'une conférence de presse, la ministre de la Santé Marisol Touraine a évoqué un cinquième décès de bébé nourri par poche de nutrition Marette. Celui-ci remonterait à décembre 2012, et s'ajouterait aux disparitions avérées de Mattéo en mars 2013 et de Chloé, Théo et Millie en décembre 2013.

Et alors que le laboratoire Marette avait été dans un premier temps mis hors de cause, la ministre a annoncé que "l'hypothèse la plus probable" pour expliquer ces disparitions était "un accident de production isolé survenu le 28 novembre sur le site de production du laboratoire Marette".

Incriminé, Marette nie en bloc

C'est ce laboratoire qui a fourni les poches de nutrition incriminés à l'hôpital. Selon Marisol Touraine, "il n'y a pas de lien entre les pratiques de l'hôpital de Chambéry et la contamination des poches", même si des remarques peuvent être faites à l'hôpital "sur certains points de vigilance" comme les conditions de conservation ou le respect des dates limites.

L'avocat du laboratoire a réagi dans la journée, pour contester cette hypothèse d'accident de production isolé. Pour Me Matthieu Lemaire, selon les investigations menées par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), "aucun élément ne permet en l'état d'imputer l'origine des germes au laboratoire Marette". Bref, termine l'avocat, les conclusions de la ministre "me paraissent bien hâtives".

Par Pierrick de Morel : http://www.franceinfo.fr/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
7 - 5 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10