|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Meurtre d'Alexia Daval : La demande de mise en liberté de Jonathann Daval rejetée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/10/2018 12:16
Affaire Anaïs Guillaume : le procès de Philippe Gillet aura lieu du 18 au 29 mars. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/10/2018 10:31
Disparition de Sophie Le Tan : Affaire Le Tan : les étonnantes recherches Internet de Jean-Marc Reiser... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 15:39
DISPARITION INQUIETANTE DE THEO HALLEZ. À propos de Théo, «Si vous savez quelque chose, parlez»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 12:43
Disparition Sophie Le Tan : du sang retrouvé "en grande quantité" chez Jean-Marc Reiser, sa version mise à mal. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 10:35
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan: les nouvelles révélations accablantes sur Jean-Marc Reiser. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/10/2018 10:30
Le petit Bastien, mort dans une machine à laver :Meurtre du petit Bastien : le traumatisme de sa grande sœur qui a tout vu! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/10/2018 11:54
Le petit Bastien, mort dans une machine à laver...“Je l’ai mis dans la machine pour lui faire peur”: les horribles déclarations du père ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/10/2018 14:25
Meurtre d'Alexia Daval, 29 ans. La demande de confrontation entre Jonathann et la famille d'Alexia acceptée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/10/2018 11:47
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais.Nordahl Lelandais : ce que dit l'expertise psychiatrique . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/10/2018 10:18

Tiphaine Véron, Française de 36 ans, dont on n'a plus donné de nouvelles depuis le 29 juillet dernier 2018.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 29-09-2018 (674 lectures) Articles du même auteur
Image redimensionnée

France/JAPON/INTERNATIONAL.

29/09/2018 : Deux mois après la disparition de Tiphaine Véron au Japon, sa famille reste déterminée. Elle s'est portée partie civile dans l'enquête pour enlèvement et séquestration. Et veut la vérité. Le frère aîné de Tiphaine repart à Nikko dimanche pour lancer des fouilles plus approfondies en rivière.
*********************************************
20/09/2018 :Un mois après la disparition de Tiphaine Véron, cette jeune poitevine partie à Nikko au Japon, une information judiciaire vient d'être ouverte par le parquet de Poitiers.
********************************
18/09/2018 : La poitevine Tiphaine Véron est portée disparue au Japon depuis le 29 juillet dernier. Le parquet de Poitiers ouvre une information judiciaire pour enlèvement et séquestration, bien que cette piste ne soit pas privilégiée pour le moment.
***************************************
Citation :

RAPPEL DES FAITS : La jeune française, en vacances dans Nord du pays, est introuvable. Sa famille en appelle au président de la République, Emmanuel Macron, pour faire avancer l'enquête. Tiphaine Véron a atterri au Japon le 27 juillet dernier. Deux jours plus tard, alors qu'elle a donné de ses nouvelles à sa famille à son arrivée, elle est introuvable. Sur place, les recherches sont lancées après l'alerte du responsable de l'hôtel où elle séjournait et l'ambassadeur de France au Japon prend contact avec les autorités. Dix jours plus tard, toujours sans nouvelles de leur proche, la mère et la fille de Tiphaine Véron se sont adressé à Emmanuel Macron dans une lettre en espérant faire avancer les recherches.
Toute personne susceptible d’apporter un renseignement utile peut appeler le poste de police de Nikkō au + 812 88 53 01 10, écrire à missing.tiphaineveron@gmail.com ou joindre sa famille sur Twitter, notamment via les comptes @sibyllevron et @lfemma ou le hashtag #findtitinow


16/09/2018 : Que va permettre l'ouverture d'une information judiciaire?
Lire la suite et voir vidéos.

Enlèvement et séquestration: pas la seule piste envisagée.



RAPPEL 06/08/2018
Une Française de 36 ans est portée disparue au Japon depuis huit jours. Sa soeur témoigne sur RMC et demande l'aide de l'Etat français après avoir constaté que la police japonaise manque d'informations.
Disparition inquiétante d'une Française au Japon. Un appel à témoins a été lancé par les autorités japonaises et relayé par l'ambassade de France au Japon pour retrouver Tiphaine Véron, 36 ans, 1,62 m.
Cette Française originaire de Poitiers est partie en vacances en terres nippones vendredi 27 juillet et n'a plus donné signe de vie depuis le dimanche 29 juillet. Elle a été vue pour la dernière fois a Nikko, ville du nord-est du Japon où elle devait rester 2 jours. Sans nouvelles, la famille demande l'aide de la France.

Son passeport retrouvé dans sa chambre d'hôtel
C'est le propriétaire de l'hôtel dans lequel Tiphaine résidait qui a donné l'alerte, lundi dernier. La jeune femme devait quitter sa chambre ce matin là, mais personne ne s'est présenté à l'accueil. Selon l'établissement, la dernière fois que Tiphaine a été vue date de la veille, le dimanche matin, où elle aurait pris le petit déjeuner avec un couple d'Allemands.
Elle aurait décidé ensuite de visiter la ville de Nikko. Sans nouvelles, les policiers locaux ont alors fouillé la chambre de la Française. Ses affaires et son passeport ont été retrouvés, mais pas son téléphone portable.
"Je ne désespère pas de la retrouver (...) mais il faut faire quelque chose, et vite"
La famille se dit très inquiète car Tiphaine souffre d'épilepsie, ce qui nécessite un traitement. Sa soeur et ses 2 frères ont rejoint le Japon ce week end pour être au plus près de l'enquête. Dimanche soir, ils ont donné une conférence de presse devant les médias locaux.
"Depuis qu'on est arrivés, on se rend compte du manque d'informations collectées par la police. Aujourd'hui toutes les pistes sont possibles. Sans ses médicaments elle peut faire des crises convulsives graves. J'appelle à l'aide les autorités françaises pour retrouver ma soeur. J'aimerai qu'ils contactent les autorités japonaises pour qu'il y ait plus de moyens et des personnes spécialisées dans la recherche de personnes disparues. Je ne désespère pas de la retrouver, je me dis qu'elle n'est pas loin et qu'il faut faire quelque chose. Et vite. J'ai peur qu'on soit trop longs."

16/09/2018 : Que va permettre l'ouverture d'une information judiciaire?

Malgré des battues, et des moyens importants, la police japonaise en charge de l'enquête n'a toujours pas retrouvé de trace de Tiphaine Véron.
L'ouverture d'une instruction va donc permettre davantage de coopération sur le plan pénal entre la France et le Japon. Jusque-là, les policiers français étaient régulièrement sollicités par les enquêteurs japonais pour des vérifications.
Enlèvement et séquestration: pas la seule piste envisagée
C'est notamment le cas concernant l'exploitation du téléphone portable de Tiphaine Véron ou bien encore celle de ses données bancaires, sans pouvoir pour autant faire d'acte d'investigation de leur propre initiative.
Désormais, le juge d'instruction en charge du dossier aura notamment la possibilité de se rendre sur place à Nikko avec des enquêteurs français.
Enfin, même si l'information judiciaire est ouverte pour enlèvement et séquestration, cela ne veut pas dire que c'est la seule piste envisagée aujourd'hui, explique une source proche du dossier. Mais après 7 semaines de disparition, sans aucune trace de Tiphaine Véron, la thèse criminelle ne peut pas être écartée.
Toute personne qui pourrait apporter un renseignement utile peut écrire à missing.tiphaineveron@gmail.com ou joindre sa famille sur Twitter, notamment via les comptes @sibyllevron et @lfemma







https://rmc.bfmtv.com/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 29/09/2018 14:58  Mis à jour: 29/09/2018 14:58
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4218
 Deux mois que la Poitevine Tiphaine Veron est portée disparue au Japon, sa famille reste déterminée.
Qu'est-il arrivé à Tiphaine Véron ? Cela fait deux mois, jour pour jour, que la Poitevine est portée disparue au Japon. Les espoirs de la famille se tournent désormais vers la procédure lancée le 18 septembre dernier : à défaut de pouvoir enquêter pour disparition inquiétante, le Parquet de Poitiers a ouvert une enquête pour enlèvement et séquestration. La famille qui a pris une avocate à Poitiers s'est portée partie civile.

Accéder à des données jusque-là confidentielles
Elle espère ainsi accéder à des données du dossiers auxquelles elle n'avait pas accès jusque-là. Le fait que la justice française se saisisse du dossier va peut-être débloquer la situation. La famille en tout cas espère que le juge d'instruction va envoyer des enquêteurs français au Japon. Elle mise vraiment sur une coopération diplomatique entre les deux pays. Pour l'heure, aucune piste n'est écartée.



La cagnotte en ligne va financer de nouvelles recherches
Grâce à la cagnotte en ligne, Damien, le frère de Tiphaine, va pouvoir retourner à Nikko dimanche pour tenter de lancer de nouvelles fouilles en rivière, et surtout maintenir l'intérêt des pouvoirs publics locaux pour ce dossier, car pour la famille de Tiphaine Véron, auxiliaire de vie scolaire à Poitiers, "le pire, ce serait l'oubli".

"La police japonaise a sondé la rivière seulement sur 500 mètres en aval de l'endroit le plus touristique, là où Tiphaine aurait pu tomber. Or il y a beaucoup de courant à cet endroit et la rivière s'élargit plus bas. Il y a des roseaux sur les côtés. Il faut une fouille approfondie, et c'est ce qu'on va tenter de faire maintenant en collaboration avec la police locale" explique le Poitevin Damien Véron, frère aîné de Tiphaine.

https://www.francebleu.fr/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 20/09/2018 14:32  Mis à jour: 20/09/2018 14:32
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4218
 Disparition de Tiphaine Véron : une information judiciaire ouverte. Vidéo
Un mois après la disparition de Tiphaine Véron, cette jeune poitevine partie à Nikko au Japon, une information judiciaire vient d'être ouverte par le parquet de Poitiers.

ors que l'enquête se poursuit, le procureur de la République de Poitiers annonce l'ouverture d'une information judiciaire pour "séquestration et enlèvement" ; la procédure de "disparition inquiétante" prévue par le droit français n'étant pas adaptée au Japon. Toutefois, le parquet précise que ces "qualifications ont été retenues au plan juridique" mais "aucun élément ne permet à ce jour de s'orienter vers une piste criminelle". Il s'agit de permettre une plus étroite collaboration avec les autorités japonaises et par exemple l'envoi d'officiers de police judiciaire sur place.

Plus aucun signe de vie depuis le 29 juillet
Cette jeune femme, originaire de Poitiers, n'a plus donné signe de vie depuis le 29 juillet alors qu'elle se trouvait dans la région de Nikko, dans le nord-est du Japon.

La soeur de Tiphaine Véron espère que l'ouverture de cette information judiciaire "accélérera la procédure". D'ailleurs, la famille va désormais pouvoir se constituer partie civile et accéder au dossier. Des informations importantes, comme les relevés de téléphonie mobile, devraient aussi être communiquées.

La famille se mobilise, la soeur et les deux frères de Tiphaine se sont rendus au Japon pour inspecter les sentiers de la région de Nikko et pour tenter de retrouver des indices. Le père de la Poitevine est toujours sur place et devrait rentrer d'ici une dizaine de jours.

Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 18/09/2018 15:37  Mis à jour: 18/09/2018 15:37
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4218
 Disparition de Tiphaine Véron : le parquet de Poitiers ouvre une enquête pour enlèvement et séquestration.
Alors que Tiphaine Véron, poitevine disparue au Japon depuis le 29 juillet dernier, les recherches continuent. Le parquet de Poitiers vient d'ouvrir une information judiciaire pour séquestration et enlèvement. Rien n'accrédite cette thèse, mais "la procédure de disparition inquiétante prévue par le droit français n'est pas adapté au Japon" explique le Procureur de la République dans un communiqué.

L'ouverture de cette information judiciaire permet aux autorités françaises et japonaises de poursuivre les investigations pour retrouver Tiphaine Véron.

https://www.francebleu.fr/
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
1 + 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10