|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
18 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 18

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Dutroux : 400 personnes ont manifesté à Bruxelles lors de la « Marche noire ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/10/2019 12:21
Les disparues de l'A26 . Aisne: «Disparues de l’A26», le dossier Ghislaine Charlier rouvert. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 16:41
Meurtres des «disparues de l'A6». Meurtre de Christelle Blétry : Pascal Jardin définitivement condamné à perpétuité. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 13:24
Demande de libération de Marc Dutroux: Gino Russo, le papa de Mélissa, dénonce «l’attitude perverse et sadique de Bruno Dayez» (vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:58
Shashia Moreau meurt asphyxiée «J’ai serré plus fort que je le pensais »dit John V.D.B., âgé de 27 ans. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:18
Affaire Dutroux: 23 ans après la Marche Blanche, une Marche Noire traversera Bruxelles ce dimanche. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 12:54
Expertise psychiatrique de Marc Dutroux : avis favorable du parquet de Bruxelles!!! ( Photo de la cache) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/10/2019 15:03
Meurtre de Carmen à Comines : "Cela devait ressembler à un meurtre pour vol" selon le ministère public. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/10/2019 13:35
L'avocat des parents de Thomas Rauschkolb explique pourquoi Nordahl Lelandais est visé dans cette affaire ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/10/2019 13:28
Demande de libération conditionnelle de Marc DUTROUX . Faut-il que des experts psychiatriques fassent un nouveau profil? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/10/2019 13:28

La police de Marseille cherche l'identité de ",Monsieue 13 août" depuis le 13/08/2017.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 21-05-2019 (901 lectures) Articles du même auteur
Image redimensionnée

Marseille-> France/ INTERNATIONAL .
21/05/2019 : Message de la Police nationale 13 ‏Compte certifié @PoliceNat13 il y a 15 minutes
Plus
[#Monsieur13Aout] Les recherches continuent, avec l'aide des soignants de l'Hopital E. Toulouse #Marseille, les enquêteurs @PoliceNat13 poursuivent leurs investigations.

"Monsieur 13 août" n'est pas amnésique, il souffre d'un retard mental. "Je pense qu'il ne sait pas son identité. Peut-être que si on arrivait à établir son identité et qu'on lui disait son patronyme, il le reconnaitrait"

Il reste aujourd'hui encore une énigme. (Vidéo)
****************************************
01/02/2019 : «Monsieur 13 août», l’énigme vivante qui déroute les enquêteurs marseillais
Hospitalisé à Marseille, « Monsieur 13 août » ne livre ni nom ni explications, totalement muet sur son passé.
Il a surgi de nulle part, sans livrer un quelconque indice, sans aucune trace ni même hypothèse. Il déroute les enquêteurs de la Sûreté départementale de Marseille. Il reste cloîtré dans sa forteresse de silence. Et il intrigue. Mais qui est donc « Monsieur 13 août » ?
Véritable amnésie ou passé louche???
*****************************
28/12/2018 :RAPPEL , Marseille: qui est le mystérieux "Monsieur 13 août"?
Aujourd’hui la seule certitude est son âge, aux alentours de 37 ans selon un test osseux. A défaut de connaitre son vrai nom, "Monsieur 13 août" devrait prochainement être baptisé d’après le saint du jour où il a été retrouvé. Il s’appellera Hyppolite Toulouse.
******************************
20/10/2018 :Vous le reconnaissez ? @PoliceNat13 cherche à identifier cet homme, incapable de dire qui il est !!!
Aidez nous à lui redonner un nom et une vie sociale.

Après une crise de nerfs en août 2017, ce jeune homme est resté hospitalisé et mutique, sans dévoiler le moindre élément sur son identité. De quoi inciter la police locale à lancer un vaste appel à témoins pour percer son mystère.


Les policiers marseillais lancent un appel à témoins pour tenter de retrouver l'identité d'un homme d'apparence jeune. Après avoir traversé une crise de nerfs, le 13 août 2017, dans un foyer des quartiers nord de Marseille, puis avoir été hospitalisé, il ne parle plus, ne se souvient de rien et ne dévoile aucun élément sur son identité. Seuls quelques dessins viennent alimenter sa communication, mais les policiers ne sont pas plus avancés et n'arrivent pas à mettre un nom sur le visage de celui que son entourage à l'hôpital Edouard-Toulouse a surnommé "Monsieur 13 août".

"On a besoin de retrouver des gens qui l’ont croisé, des voisins pour lui donner une identité. Car personne ne peut se trouver sur le territoire sans identité", explique à LCI la commissaire divisionnaire Marjorie Ghizzoli, cheffe de la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône.

Son ADN a été prélevé. Il tourne dans le Fichier national automatisé des empreintes génétiques, mais n’a rien donné jusqu’à présent. Des recherches au niveau européen ont été lancées, en attendant également le retour des examens osseux et dentaires, dont les conclusions pourraient permettre de lui donner un âge.

Témoignages
Contact France : 04.91.39.80.88#OnCompteSurVous
De l’étranger +33 4.91.39.80.88


https://twitter.com/PoliceNat13/status/1053012877202866179

***************************************




Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 21/05/2019 17:13  Mis à jour: 21/05/2019 17:13
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4842
 "Monsieur 13 août" reste aujourd'hui encore une énigme. (Vidéo)
21/05/2019 : Message de la Police nationale 13 ‏Compte certifié @PoliceNat13 il y a 15 minutes
Plus
[#Monsieur13Aout] Les recherches continuent, avec l'aide des soignants de l'Hopital E. Toulouse #Marseille, les enquêteurs @PoliceNat13 poursuivent leurs investigations.
Il reste aujourd'hui encore une énigme. (Vidéo)

.

Pour le rencontrer, il faut y être autorisé par l'hôpital qui l'héberge et le protège. Cet homme, avec un sourire d'enfant et sans paroles, est appelé depuis près de deux ans "Monsieur 13 août". S'il a été accueilli dans l'unité psychiatrique du centre hospitalier Édouard Toulouse, à Marseille (Bouches-du-Rhône), c'est qu'il n'a nulle part où aller, personne ne connaît son passé, ni son identité. Il est mutique, peut-être de naissance, alors ici, on s'en occupe et on le rassure. "Il comprend quand même ce qu'on lui dit, parfois, on simplifie quand même les consignes, de manière à ce qu'il n'y ait pas trop d'informations", explique Charlotte Teboul, ergothérapeute.

Un retard mental

Pour le psychiatre qui le suit depuis son arrivée, seule certitude : "Monsieur 13 août" n'est pas amnésique, il souffre d'un retard mental. "Je pense qu'il ne sait pas son identité. Peut-être que si on arrivait à établir son identité et qu'on lui disait son patronyme, il le reconnaitrait", confie le Dr Pierre Morcellet à France 2. Le 13 août 2017, alors que Marseille vit au ralenti dans la chaleur de l'été, dans les rues, un homme déambule, agité. C'est le point de départ d'une énigme pour les policiers

https://www.francetvinfo.fr/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 28/12/2018 07:41  Mis à jour: 28/12/2018 07:41
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4842
 Marseille:Reconnaissez-vous ce mystérieux "Monsieur 13 août"?


Vidéo -> https://rmc.bfmtv.com/emission/marseil ... WSNnEu41lkfnjTDqCTnL6dxvY

"Monsieur 13 août" est un homme recueilli à Marseille pendant l’été 2017 par les services d’hébergement d’urgence de la ville. Il ne parle presque pas, ne sait pas dire d’où il vient ni même son prénom.

C’est une étrange histoire, une énigme qui dure depuis près d'un an et demi. Le 13 août 2017, l'homme a atterri à l'unité d'hébergement pour sans abri de la Madrague à Marseille. Mais son identité est encore inconnue. La communication avec l'individu s'avérant très compliquée. Ce qui a poussé la police à le surnommer "Monsieur 13 août".
Des origines asiatiques?

La police a espéré un dénouement heureux pour cette fin d’année. Suite à un appel lancé sur les réseaux sociaux au mois d’octobre, un témoin pensait avoir reconnu "Monsieur 13 août". Il serait un marin originaire d'Asie, peut-être des Philippines. L’ambassadeur du pays s'est alors rendu à Marseille, à l’hôpital Edouard Toulouse où l'homme est interné. Mais "Monsieur 13 août" ne semblait pas comprendre le tagalog, la langue des Philippines, et a répondu en anglais.
"Monsieur 13 août" deviendra bientôt Hyppolite Toulouse

Les enquêteurs ont alors tenté de deviner son pays d’origine en lui montrant des drapeaux de différents pays. Selon Le Parisien, "Monsieur 13 août" aurait pointé le Viêt-Nam et le Laos sur une carte du monde soit une bien maigre avancée.

Aujourd’hui la seule certitude est son âge, aux alentours de 37 ans selon un test osseux. A défaut de connaitre son vrai nom, "Monsieur 13 août" devrait prochainement être baptisé d’après le saint du jour où il a été retrouvé. Il s’appellera Hyppolite Toulouse.
Margaïd Quioc (avec J.V)

https://rmc.bfmtv.com/
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
8 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10