|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
18 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 18

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Il y a 20 ans, à Tilly-sur-Seulles. L’affaire Godard, un des plus énigmatiques faits divers de ces 50 dernières années. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/08/2019 16:07
Affaire Paquita Parra: le corps va être exhumé..."On n'est pas si loin d'aboutir", selon l'avocate de sa famille. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:51
Wintzenheim : enlèvement de la petite la petite Elisabeta : ouverture d'une information judiciaire... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:31
Nora Quoirin, 15 ans. La mort de la jeune Nora en Malaisie pose question: “Tout est possible”. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:20
Le corps retrouvé en Malaisie est celui de l’adolescente franco-irlandaise disparue Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 16:49
Information judiciaire ouverte ce mardi après l'enlèvement d'un bébé par sa mère (annonce le parquet de Colmar ce mardi). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:50
Disparition de Nora Quoirin ,une ado franco-irlandaise en Malaisie: un corps découvert.( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:22
Hondelatte raconte - Stéphane Moitoiret, un fou en prison ? #REDIFF SAISON 2018 - 2019 15h31, le 09 août 2019. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/08/2019 11:03
".L'idée de Marc Dutroux était de créer une colonie souterraine d'enfants enlevés, révélé dans un entretien accordé au Soir Mag à Julien Pierre, son ancien avocat, décédé hier vendredi 09/08/2019 . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/08/2019 12:49
DISPARITION INQUIETANTE de Théo Hayez: les volontaires font appel à des plongeurs pour inspecter les eaux des environs de Byron Bay. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/08/2019 11:41

Cinq crimes à réécouter par Christophe Hondelatte .

Publié par Walda Colette Dubuisson le 14-08-2019 (394 lectures) Articles du même auteur
Hondelatte.jpg

14/08/2019 : Affaire Paquita: le corps va être exhumé.
*****************************

********************************************
23/12/2018 :Europe 1 vous propose de réécouter cinq histoires marquantes de crimes, narrées par Christophe Hondelatte.

*Les disparus de Fontainebleau
*Les frères Jourdain, deux ogres au Carnaval
*L’affaire Paquita Parra
*La tuerie du Grand Bornand
*Agnès Marin : l'émotion puis la colère


HONDELATTE RACONTE
De 1988 et des disparus de Fontainebleau, jusqu’en 2010 et le meurtre d’Agnès Marin, ce sont cinq crimes particulièrement marquants que vous propose de (re)découvrir Europe 1 en compagnie de Christophe Hondelatte. Des atrocités qui sont parfois l’œuvre de schizophrènes, de gens rongés par la jalousie ou qui n’ont pas été résolues. Cinq histoires singulières qui ont toutes fait la une des médias.

Les disparus de Fontainebleau
L’affaire est toujours irrésolue et elle le restera sur plan judiciaire car les faits sont prescrits. En octobre 1988, Gilles Naudet et Anne-Sophie Vandamme disparaissent. Ils sont retrouvés deux mois plus tard, dans la forêt de Fontainebleau, là où ils étaient partis pique-niquer. Mauvaise rencontre avec des chasseurs ? Avec des braconniers ? Le mystère demeure. Même si un homme, Christian Porte, un journaliste qui a suivi l'affaire à l'époque pour Le Républicain de l'Essonne, enquête toujours dans l’espoir de découvrir la vérité.


Les frères Jourdain, deux ogres au Carnaval
Une des affaires françaises les plus terribles de ces dernières années. Le 12 février 1997, Jean-Michel et Jean-Louis Jourdain enlèvent, séquestrent, violent et tuent quatre adolescentes, venues passer la soirée au Carnaval du Portel. Les petites ont vécu un calvaire. L’histoire émeut tout le Pas-de-Calais et la France entière, notamment parce que les deux hommes avaient déjà été condamnés pour des faits similaires.


L’affaire Paquita Parra
Mais qui a tué Paquita Parra ? 20 ans après le meurtre de la jeune femme, le ou les auteurs des faits restent inconnus. Paquita Parra est retrouvée carbonisée dans sa voiture en octobre 1998, alors qu’elle craignait pour sa vie depuis plusieurs jours, sans que l’on sache pourquoi. L’affaire semblait au point mort et avait mené à une ordonnance de non-lieu en octobre 2010. Elle a connu un rebondissement surprenant en juillet dernier. Au point qu’un juge en charge de l’enquête a désormais rouvert l’affaire et que plusieurs personnes sont dans le viseur des autorités.


La tuerie du Grand Bornand
L’affaire a fait l’ouverture des JT et la une des journaux pendant des semaines. En avril 2003, au Grand-Bornand, en Haute-Savoie, l’ensemble de la famille Flactif disparaît sans laisser de traces. Le passé du père ressurgit et c’est toute la France qui se passionne pour ce fait divers. Mais ce qui confère un caractère exceptionnel à l’histoire, c’est que le coupable n’hésitera pas à enchaîner les interviews, pour dire tout le mal qu’il pensait des victimes, alors que les autorités étaient en pleine enquête. Un drame digne des plus grands scénarios de films hollywoodiens.


Agnès Marin : l'émotion puis la colère

En 2011, la jeune Agnès Marin est violée et tuée par un camarade de son lycée. Ce crime émeut la France entière, obligeant même le ministre de l’Intérieur de l’époque à monter au créneau. Comment l’auteur du crime, un jeune garçon récidiviste, qui avait déjà violé une camarade de classe un an auparavant, a pu se retrouver dans ce lycée ? Un drame terrible qui débouche sur une condamnation historique : la perpétuité pour le mineur coupable du crime.


Par Guillaume Perrodeau https://www.europe1.fr/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 14/08/2019 14:51  Mis à jour: 14/08/2019 14:51
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4670
 Affaire Paquita Parra: le corps va être exhumé..."On n'est pas si loin d'aboutir", selon l'avocate de sa famille.
Image redimensionnée

Pour l'avocate de la famille de la jeune femme retrouvée morte carbonisée en décembre 1998, la décision du juge d'instruction doit permettre d'étayer les nouveaux soupçons dans cette enquête devenue une véritable énigme.
RÉACTION
C'est une énigme judiciaire de la fin du siècle dernier qui va peut-être connaître une avancée déterminante : vingt ans après le meurtre de Paquita Parra, jeune femme de 30 ans retrouvée morte carbonisée au volant de sa voiture sur un parking près d'Angoulême, en décembre 1998, le juge d'instruction a décidé d'employer les grands moyens et d'exhumer le corps, selon des informations de L'Express dont Europe 1 a eu confirmation.

De nombreuses auditions après la réouverture de l'enquête
L'enquête est longtemps restée une énigme sans piste, jusqu'à l'été dernier. En sortie scolaire, en septembre 2017, une lycéenne découvre des documents et des vêtements dans un sous-bois non loin de là où Paquita Parra a été retrouvée morte carbonisée 20 ans plus tôt. Elle manipule ces affaires puis les conserve dans sa chambre, ignorant leur importance, avant de chercher le nom de Paquita Parra sur Internet avec sa mère.

" Avec les technologies scientifiques, il est possible de revenir sur des éléments d'ADN qui sont sans doute précieux "
Les affaires retrouvées sont quasiment intactes, elles ont donc été déposées là peu de temps avant la découverte par la lycéenne. L'année dernière, le procureur décide de rouvrir l’enquête et les gendarmes enchaînent les auditions, qui débouchent donc sur cette décision, rare, d'exhumer le corps de la jeune femme. "C'est un acte fort puisque ce n'est pas très utilisé", assure Me Christine Maze, l'avocate de la famille Parra. "Avec les technologies scientifiques, il est possible de revenir sur des éléments d'ADN qui sont sans doute précieux dans le cadre de l'enquête."

"Répétition d'actes d'enquête forts"
"On n'est pas si loin d'aboutir, puisque nous voyons une répétition d'actes d'enquête forts dans le cadre de la procédure d'instruction", poursuit le conseil. "Ils montrent que les enquêteurs ont besoin d'investigations scientifiques pour étayer les pistes qu'ils sont en train de développer."

Des experts de l'Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale ont été désignés pour tenter d’établir le plus précisément possible les causes de la mort de la jeune femme et de relever d’éventuelles traces ADN. "Plus que jamais, la famille y croit et reste très à l'écoute, dans l'attente de la vérité", conclut Me Christine Maze. "La maman de Paquita a besoin de connaître le nom de celui qui a tué sa fille tant aimée."

Europe 1
Par Salomé Legrand, édité par Thibaud Le Meneec
https://www.europe1.fr/societe/le-corp ... ate-de-sa-famille-3914122
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
5 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10