|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (16 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Surfons Tranquille : la génération Z et l’exposition aux risques.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 05-09-2019 (304 lectures) Articles du même auteur
Image redimensionnée

Mer 4.09.2019 Surfons Tranquille : la génération Z et l’exposition aux risques

En ce mois de septembre, la chronique Surfons Tranquille d’Olivier Bogaert aborde un thème lié à la rentrée des classes : l’hyper-connectivité et le besoin d’exister chez les jeunes.( Vidéo)


En cette première semaine de septembre, des milliers d’élèves effectuent leur rentrée. L’occasion de se pencher sur la génération Z (NdlR : nés à partir de 1995). Des jeunes hyper-connectés, ayant toujours connu Internet. « Cette génération a rapidement découvert YouTube mais s’est aussi appropriée toutes les applications disponibles comme Twitter, Instagram, Snapchat ou, récemment, TikTok.

Des outils qui lui permettent de répondre à ce nouveau besoin qui la caractérise à savoir, le plaisir de l’immédiateté », résume Olivier Bogaert, commissaire à la Federal Computer Crime Unit. Ce dernier a souhaité appeler à la vigilance dans sa chronique. Désormais, tout devient accessible, sans contrainte ni limite.

En découle : l’envie de se mettre en valeur au quotidien via des selfies, par exemple. « Ce besoin d’exister aux yeux des autres peut aussi les faire tomber dans le piège des challenges. Récemment, une de ces épreuves invitait celle ou celui qui était ciblé, à manger des gaufres ou des biscuits mais sans les libérer de leur emballage. Avec l’obligation de se photographier ou de se filmer et de publier… », dénonce le commissaire. Et Olivier Bogaert d’aborder un autre phénomène : l’exposition à la pornographie. «Via l’application TikTok, on a aussi vu des invitations poussant des jeunes filles à se mettre en scène et à prendre des poses langoureuses. Des comportements qui vont aboutir souvent au partage d’images sexuellement explicites. La nudité qui ne leur pose pas toujours problème puisque des images de ce type, ils peuvent les voir sur des sites pornographiques auxquels ils sont nombreux à accéder. »

Aborder la question avec votre enfant

Le commissaire de la Federal Computer Crime Unit évoque l’ouvrage « Parlez du porno à vos enfants avant qu’Internet ne le fasse ». « L’âge moyen du premier visionnage d’une vidéo porno est de 11 ans et, au terme de leur trois premières années en secondaire, 100 % des élèves confirment avoir vu du porno. Les images intimes, qu’ils vont diffuser, peuvent aussi entraîner moqueries et insultes. Un harcèlement qui pourra devenir permanent à cause de cet environnement numérique dont ils ne peuvent se passer », prévient Olivier Bogaert.

N’hésitez donc pas à parler du sujet et de ses risques avec votre enfant !


Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
2 + 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10