|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

APPEL A LA PRUDENCE pendant l'épidémie de coronavirus.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 26-03-2020 (148 lectures) Articles du même auteur
Image redimensionnée
26/03/2020 : Pendant l'épidémie de coronavirus, les arnaques en tout genre se multiplient !

Entre les faux policiers qui distribuent des amendes à régler en espèces et les propositions pour décontaminer son logement, il faut redoubler de vigilance.

Pour votre bien et celui de TOUS LES CITOYENS : restez chez vous, respectez les règles …
ENSEMBLE enrayons cette saleté de virus !
Merci, félicitations au personnel soignant et à vous tous qui travaillez pour NOTRE VIE !



CORONAVIRUS - Ne pas céder à la panique et redoubler de prudence en ce qui concerne les escroqueries en tout genre. Alors que la France lutte toujours contre l’épidémie de coronavirus, les autorités alertent régulièrement sur des arnaques.

Lorsque le confinement a été déclaré, il y a tout d’abord eu les arnaques sur l’attestation dérogatoire de déplacement. Mais depuis, le phénomène n’a pas cessé de prendre de l’ampleur, que ce soit via Internet ou même sur le terrain.

Pendant cette première semaine de confinement, plusieurs gendarmeries ont ainsi mis en garde contre de faux contrôles routiers menés par des personnes qui se présentent comme des policiers en civil et distribuent des amendes de 135 euros pour non-respect du confinement, à payer immédiatement et en espèces.


Dans une publication Facebook, la gendarmerie du Morbihan a rappelé que les gendarmes agissent “quasi exclusivement en tenue”, sauf dans certaines circonstances. Lorsqu’ils sont en civil, ils portent un brassard “bien défini, tricolore, de couleur blanche ou grise”.

Le paiement immédiat et réclamé en espèce peut aussi mettre à la puce à l’oreille. En cas de doute, les personnes contrôlées peuvent également composer le numéro de police d'urgence de votre pays.

Plus graves peut-être, les dérives concernent également le secteur des soins. Sur Facebook, la gendarmerie nationale a mis en garde contre l’achat de masques et de gels hydroalcooliques sur le marché noir et dont l’efficacité n’est pas garantie. L’Agence Nationale de Santé et du Médicament alerte de son côté sur la vente en ligne de médicaments présentés comme des traitements mais qui peuvent être dangereux pour la santé.

France 3 Régions rapporte également des arnaques sur la désinfection des logements. “Personne ne viendra désinfecter votre maison sans qu’un rendez-vous ait été pris avec vous en amont”, précise le capitaine Dimitri Gillet, de la Région de gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté.

Enfin, RTL se fait l’écho de faux kits de dépistage vendus en ligne, mais qui, en plus d’être inefficaces, permettent aux arnaqueurs de récupérer vos coordonnées bancaires.


Des millions de faux produits saisis par Europol
Ces pratiques frauduleuses ne se font d’ailleurs pas uniquement à l’échelle française. Des millions de faux médicaments, dispositifs médicaux et masques contrefaits, vendus comme de prétendus remèdes contre le coronavirus, “ont été retirés de la vente ces dernières semaines”, a déclaré un porte-parole d’Europol à l’AFP ce mercredi 25 mars.

L’opération, menée début mars dans 90 pays et soutenue par Europol a permis la saisie de 4,4 millions de faux médicaments, le démantèlement de 37 groupes de criminalité organisée et l’arrestation de 121 personnes, selon Europol. 2500 liens renvoyant vers des produits liés au Covid-19 sur des sites web, réseaux sociaux, marchés en ligne et annonces ont aussi été fermés.

Les produits contrefaits sont principalement des médicaments antiviraux, antibiotiques, paracétamol, ibuprofène, et des antipaludiques, tels que la chloroquine et l’hydroxychloroquine, que certains veulent généraliser comme traitement contre le Covid-19, alors que les autorités sanitaires, dont l’OMS, appellent à la prudence. De prétendus vaccins sont également vendus illégalement, ainsi que des désinfectants pour les mains et des tests de diagnostic, a précisé Europol.


Face à la recrudescence de ces dérives en France, la Direction générale de la répression des Fraudes a rappelé l’existence d’un site officiel pour signaler les escroqueries. Elle a également mis en place un résumé des informations et directives officielles afin d’identifier les propositions suspectes.

Depuis le début de l’épidémie, au moins quatre enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Paris pour de possibles “pratiques commerciales trompeuses” en lien avec la crise sanitaire.



À voir également sur Le HuffPost: Malgré la pénurie de clients, ces taxis bravent le COVID-19


Jean-Jacques Goldman reprend "Il changeait la vie" pour les soignants

LeHuffPost


En plein confinement, Jean-Jacques Goldman sort de son silence pour une reprise émouvante dédiée au personnel médical et à tous ceux qui travaillent.





https://www.huffingtonpost.fr/entry/pe ... newsltfrhpmgnews#EREC-101
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
8 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10