|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non résolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
22 Personne(s) en ligne (22 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 22

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans Ă  nous deux.
Depuis 22 ans nous portons Ă  bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Justice pour George Floyd.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 04-06-2020 (200 lectures) Articles du même auteur
04/06/2020 :La mort de George Floyd est désormais un "meurtre" pour la justice
********************************
PÉTITION /
Merci de signer et de partager, c'est important pour l'humanité !
Nous sommes un mouvement de plus de 60 millions de citoyens -- lorsque nous nous faisons entendre, nous sommes assourdissants. Alors donnons de la voix pour que tout le monde se rassemble et mette fin Ă  ces meurtres racistes, et poussons les dirigeants Ă  faire de mĂŞme
.
Mike Baillie - Avaaz
Ă€ :dubuisson_colette


Citation :
Chères amies, chers amis,

George Floyd était un homme de 46 ans. Il a trouvé la mort alors qu’un officier de police américain l’avait cloué au sol, un genou sur le cou pendant presque 9 minutes, jusqu’à ce qu’il suffoque. Voici ses derniers mots:





PÉTITION : ->
https://secure.avaaz.org/campaign/fr/g ... 03ed9964b2d3015aa23d18413

Voici ses derniers mots:

"C’est mon visage
Je n’ai rien fait de grave
S’il vous plaît
S’il vous plaît
S’il vous plaît je ne peux plus respirer
S’il vous plaît
S’il vous plaît quelqu’un
S’il vous plaît
Je ne peux pas respirer
Je ne peux pas respirer
S’il vous plaît
(inaudible)
Peux plus respirer, mon visage
Lève-toi
Je ne peux pas respirer
S’il vous plaît, le genou sur mon cou
M*rde, je ne peux pas respirer
Je...
Je ne peux pas bouger
Maman
Maman
Je ne peux pas
Mes genoux
Mon cou
Ça y est
Ça y est
Je suis claustrophobe
J’ai mal au ventre
J’ai mal au cou
J’ai mal partout
De l’eau, quelque chose
S’il vous plaît
S’il vous plaît
Officier je ne peux plus respirer
Ne me tuez pas
Vous allez me tuer
Allez
Je ne peux plus respirer
Je ne peux plus respirer
Ils vont me tuer
Ils vont me tuer
Je ne peux plus respirer
Je ne peux plus respirer
S’il vous plaît monsieur
S’il vous plaît
S’il vous plaît
S’il vous plaît je ne peux plus respirer"

Ses yeux se sont alors fermés. Ses supplications ont cessé. Quelques instants plus tard, George Floyd était déclaré mort.

Aujourd’hui, nous avons le choix. Que cela ne devienne qu’une mort tragique de plus à cause de la police américaine -- ou changer les choses.

Nous sommes un mouvement de plus de 60 millions de citoyens -- lorsque nous nous faisons entendre, nous sommes assourdissants. Alors donnons de la voix pour que tout le monde se rassemble et mette fin Ă  ces meurtres racistes, et poussons les dirigeants Ă  faire de mĂŞme.

Signez cette lettre ouverte! Lorsque notre appel sera immense, Avaaz le publiera dans les plus grands quotidiens américains et sur des sites internet dans le monde entier. Faisons-en un étendard pour que cessent les meurtres et honorer la mémoire de ceux que nous avons déjà perdu.



En tant que citoyens du monde entier, nous pleurons la perte absurde d’une nouvelle vie à cause de la police américaine.

Nous sommes solidaires de tous ceux qui souffrent en ce moment.

Ces meurtres doivent cesser. Chacun d’entre eux est une blessure au coeur de notre humanité et une tache indélébile et honteuse sur le drapeau des États-Unis d'Amérique.

Le racisme prospère dans le silence -- alors donnons de la voix. Le racisme est un problème qui appartient à tous. C’est notre combat.

Mais nous ne laisserons pas cette lutte se transformer en haine, car alors nous ne serions pas plus sages que ceux dont nous essayons d'infléchir la conduite. Pour citer Dr. Martin Luther King: "L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine; seul l’amour le peut."

C’est dans cet état d’esprit que nous appelons tous les responsables à agir MAINTENANT et demanderons des comptes au Président Donald Trump, aux États américains et aux gouvernements locaux afin que:
Tous les officiers de police impliqués dans le meurtre de George Floyd soient traduits en justice,
Les officiers de police qui se rendraient coupables d’un usage excessif de la force ou n'interviendraient pas pour l’empêcher (ne serait-ce qu’une seule fois) soient poursuivis,
Chaque meurtre imputable à des policiers fasse l’objet d’une enquête indépendante et transparente.
Nous nous engageons à participer à notre mesure, en affrontant la peur, la colère et l’ignorance du racisme avec l’espoir, l’amour et la force de notre humanité.

Reposez en paix, George Floyd.
Ce n’aura pas été en vain.


SIGNEZ ICI -> https://secure.avaaz.org/campaign/fr/g ... 03ed9964b2d3015aa23d18413

Avec un espoir infini,

Mike, Marie, Meetali, Sarah, Andrew, Ricken, Bert et toute l’équipe d’Avaaz.

Pour plus d’informations

Mort de George Floyd à Minneapolis: la colère s'étend aux États-Unis (RFI)
http://www.rfi.fr/fr/am%C3%A9riques/2 ... on-policiers-manifestatio

Etats-Unis : la famille de George Floyd, tué par la police, réclame justice (Le Parisien)
http://www.leparisien.fr/faits-divers ... ce-28-05-2020-8325132.php
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent Ă  leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 04/06/2020 13:16  Mis Ă  jour: 04/06/2020 13:16
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5410
 Mort de George Floyd : Obama salue un « changement de mentalitĂ© » chez les manifestants amĂ©ricains.
MANIFESTATION Il a aussi exhorté les autorités à revoir leur politique sur l’usage de la force.

L’ex-président américain a salué le « changement de mentalité » opéré chez les Américains manifestant contre le racisme et les violences policières, qui pourrait selon lui aboutir à des réformes au niveau national. Le prédécesseur de Donald Trump a aussi exhorté les autorités étatiques et locales à revoir leur politique sur l’usage de la force, dans son premier commentaire vidéo depuis a mort de George Floyd aux mains de la police de Minneapolis le 25 mai dernier.

« Il est très important pour nous de nous saisir de ce moment qui vient d’être créé en tant que société, que pays, et d’utiliser cela pour avoir enfin un impact », a affirmé Barack Obama lors d’une visioconférence avec des militants. « Il y a un changement de mentalité qui est en cours, une plus grande conscience du fait que nous pouvons faire mieux », a-t-il ajouté.

Il lance un message Ă  la jeunesse
Barack Obama, 58 ans, qui reste très populaire chez les démocrates, a souligné que les manifestations actuelles peignaient « un tableau de l’Amérique beaucoup plus représentatif » que les mouvements pour les droits civiques des années 1960. Les jeunes ont particulièrement répondu présent, et leur motivation pourrait inspirer un changement plus profond, a souligné M. Obama.



« Je veux que vous sachiez que vous comptez. Je veux que vous sachiez que vos vies comptent, vos rêves comptent », a-t-il poursuivi, à l’attention des jeunes noirs du pays qui ont selon lui, été trop de fois témoins ou victimes de violences.

https://www.20minutes.fr/
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 04/06/2020 13:12  Mis Ă  jour: 04/06/2020 13:12
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5410
 La mort de George Floyd est dĂ©sormais un "meurtre" pour la justice.
Derek Chauvin, le policier qui a asphyxié l'homme de 46 ans est poursuivi pour homicide volontaire, et ses trois collègues pour complicité.

ÉTATS-UNIS - Le procureur enquêtant sur la mort de George Floyd à Minneapolis a requalifié ce mercredi 3 juin les faits en homicide volontaire.

Il a inculpé pour “meurtre non prémédité” le policier qui a asphyxié l’homme de 46 ans, Derek Chauvin, et pour complicité les trois autres agents présents, a annoncé la sénatrice locale Amy Klobuchar.



L’agent Derek Chauvin, renvoyé de la police comme ses trois collègues, encourt donc une peine maximale de 40 années de réclusion pour ce chef d’accusation, selon l’acte d’inculpation enregistré au tribunal.

Un “pas important sur la voie de la justice”
La famille de la victime, décédée le 25 mai, s’est félicitée de l’aggravation de ces poursuites, dans un communiqué transmis par son avocat, Ben Crump.


“C’est un pas important sur la voie de la justice”, a-t-elle commenté, neuf jours après la bavure enregistrée sur une vidéo qui a choqué la société américaine et jusqu’au-delà des frontières du pays.

La mort de George Floyd, à l’âge de 46 ans, a généré un mouvement de protestation historique aux États-Unis, des centaines de milliers de personnes descendant dans les rues jour après jour pour dénoncer le racisme et les brutalités policières.

À voir également sur le HuffPost: À Portland, ces milliers de manifestants se sont couchés et menottés pour symboliser George Floyd.


https://www.huffingtonpost.fr/
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 02/06/2020 13:27  Mis Ă  jour: 02/06/2020 13:28
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5410
 Mort de George Floyd : Derek Chauvin, le policier au passĂ© trouble .
Image redimensionnée

Derek Chauvin, le policier blanc accusé de la mort de George Floyd, avait déjà été l’objet de 18 plaintes à son encontre. Il avait également travaillé au même endroit que la victime, dans un club de Minneapolis.

Il est l’homme dont le nom et le visage suffisent aujourd’hui à provoquer la colère. Derek Chauvin, le policier blanc filmé lors de l’arrestation qui a mené à la mort de George Floyd se trouve aujourd’hui dans une prison de haute sécurité du Minnesota, accusé d’homicide involontaire. C’est lui qui, sur la vidéo prise par un témoin, est vu bloquant par le genou George Floyd au sol qui l’implore en lui disant qu’il ne peut plus respirer. Ces images choquantes ont rapidement provoqué l’indignation et mené à de nombreuses manifestations à travers tout le pays pour dénoncer le racisme et les violences policières.

La colère est d’autant plus grande que le passé de Derek Chauvin refait peu à peu surface. Il avait déjà été visé par au moins 18 plaintes au cours de ses 19 ans de carrière au sein de la police. Seize de ces plaintes avaient été classées sans suite. Il avait pour deux plaintes reçu deux lettres de réprimande. Par ailleurs, ABC News rapporte qu’en 2006, l’agent faisait partie d’un groupe de six officiers qui ont tiré sur un suspect à l’issue d’une course-poursuite. L’homme avait été touché à plusieurs reprises et déclaré mort un peu plus tard. Un Grand Jury avait à l’époque estimé que l’usage de la force était justifié. Deux ans plus tard, Derek Chauvin avait de nouveau tiré sur un homme, Ira Latrell Toles, dans une affaire de violences domestiques. Le suspect qui était armé avait été touché à deux reprises au niveau du ventre mais avait survécu.

Sa femme demande le divorce

Autre fait étonnant, Derek Chauvin et George Floyd ont travaillé au même endroit, au même moment. Les deux ont été employés comme agents de sécurité dans un club latino de Minneapolis. Le policier était en poste là-bas depuis près de 17 ans et George Floyd n’avait commencé à y exercer que depuis quelques mois. L’ancienne propriétaire des lieux a expliqué à Fox News qu’elle n’était pas certaine qu’ils se connaissaient mais s’est souvenue de l’agressivité dont faisait preuve l’agent Chauvin lorsque la boîte de nuit organisait des évènements principalement adressés à une clientèle noire. «Il frappait chaque personne qui était impliquée dans une bagarre au lieu de les arrêter. Et ensuite il appelait les renforts. Sans vous en rendre compte vous aviez cinq ou six voitures de police qui débarquaient», a-t-elle confié.


Derek Chauvin, le policier blanc accusé de la mort de George Floyd, avait déjà été l’objet de 18 plaintes à son encontre. Il avait également travaillé au même endroit que la victime, dans un club de Minneapolis.

Il est l’homme dont le nom et le visage suffisent aujourd’hui à provoquer la colère. Derek Chauvin, le policier blanc filmé lors de l’arrestation qui a mené à la mort de George Floyd se trouve aujourd’hui dans une prison de haute sécurité du Minnesota, accusé d’homicide involontaire. C’est lui qui, sur la vidéo prise par un témoin, est vu bloquant par le genou George Floyd au sol qui l’implore en lui disant qu’il ne peut plus respirer. Ces images choquantes ont rapidement provoqué l’indignation et mené à de nombreuses manifestations à travers tout le pays pour dénoncer le racisme et les violences policières.

La colère est d’autant plus grande que le passé de Derek Chauvin refait peu à peu surface. Il avait déjà été visé par au moins 18 plaintes au cours de ses 19 ans de carrière au sein de la police. Seize de ces plaintes avaient été classées sans suite. Il avait pour deux plaintes reçu deux lettres de réprimande. Par ailleurs, ABC News rapporte qu’en 2006, l’agent faisait partie d’un groupe de six officiers qui ont tiré sur un suspect à l’issue d’une course-poursuite. L’homme avait été touché à plusieurs reprises et déclaré mort un peu plus tard. Un Grand Jury avait à l’époque estimé que l’usage de la force était justifié. Deux ans plus tard, Derek Chauvin avait de nouveau tiré sur un homme, Ira Latrell Toles, dans une affaire de violences domestiques. Le suspect qui était armé avait été touché à deux reprises au niveau du ventre mais avait survécu.
Sa femme demande le divorce

Autre fait étonnant, Derek Chauvin et George Floyd ont travaillé au même endroit, au même moment. Les deux ont été employés comme agents de sécurité dans un club latino de Minneapolis. Le policier était en poste là-bas depuis près de 17 ans et George Floyd n’avait commencé à y exercer que depuis quelques mois. L’ancienne propriétaire des lieux a expliqué à Fox News qu’elle n’était pas certaine qu’ils se connaissaient mais s’est souvenue de l’agressivité dont faisait preuve l’agent Chauvin lorsque la boîte de nuit organisait des évènements principalement adressés à une clientèle noire. «Il frappait chaque personne qui était impliquée dans une bagarre au lieu de les arrêter. Et ensuite il appelait les renforts. Sans vous en rendre compte vous aviez cinq ou six voitures de police qui débarquaient», a-t-elle confié.

A voir :Mort de George Floyd : des heurts Ă©clatent devant la Maison-Blanche
https://www.parismatch.com/Actu/Intern ... la-Maison-Blanche-1687647

Selon elle, Derek Chauvin s’entendait très bien avec la clientèle régulière latino mais n’avait pas la même attitude envers les Afro-Américains. Elle lui en avait d’ailleurs déjà parlé : «Je lui ai dit que je pensais que ce n'était pas nécessaire d'être aspergé de poivre. La réaction instinctive d'avoir peur, cela me semblait exagéré. C'était une préoccupation et j'ai exprimé mon opinion, mais les policiers ont un moyen de justifier ce qu'ils font». Choquée par la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, elle a ajouté : «Je pensais qu’il avait plus de conscience. Même s’il est un peu raciste, c’est un être humain. A quel moment est-ce que votre haine raciale prend le pas sur votre humanité», a-t-elle commenté. Depuis l’arrestation et l’inculpation du policier, Kellie Chauvin, sa femme, a annoncé qu’elle allait demander le divorce. «Elle est dévastée par la mort de M. Floyd et sa plus grande compassion va à sa famille, à ses proches et à tous ceux qui pleurent cette tragédie», ont déclaré ses avocats.

Selon elle, Derek Chauvin s’entendait très bien avec la clientèle régulière latino mais n’avait pas la même attitude envers les Afro-Américains. Elle lui en avait d’ailleurs déjà parlé : «Je lui ai dit que je pensais que ce n'était pas nécessaire d'être aspergé de poivre. La réaction instinctive d'avoir peur, cela me semblait exagéré. C'était une préoccupation et j'ai exprimé mon opinion, mais les policiers ont un moyen de justifier ce qu'ils font». Choquée par la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, elle a ajouté : «Je pensais qu’il avait plus de conscience. Même s’il est un peu raciste, c’est un être humain. A quel moment est-ce que votre haine raciale prend le pas sur votre humanité», a-t-elle commenté. Depuis l’arrestation et l’inculpation du policier, Kellie Chauvin, sa femme, a annoncé qu’elle allait demander le divorce. «Elle est dévastée par la mort de M. Floyd et sa plus grande compassion va à sa famille, à ses proches et à tous ceux qui pleurent cette tragédie», ont déclaré ses avocats.

A voir :Au milieu des cris et des larmes, ces policiers qui s’agenouillent avec les manifestants
-> https://www.parismatch.com/Actu/Intern ... -les-manifestants-1687669

Derek Chauvin n’était pas le seul policier présent lors de l’arrestation de George Floyd. L’agent Tou Thao l’accompagnait ce jour-là et avait lui aussi reçu plusieurs plaintes dans le passé. Au total, il aurait été visé par six plaintes, dont l’une est toujours ouverte. Les cinq autres ont été classées sans suite, indique CNN. En 2017, l’homme avait également été visé par une plainte pour usage excessif de la force. Un accord avait été trouvé avec la ville de Minneapolis. Le plaignant, Lamar Ferguson, affirmait que Tou Thao et un autre agent s’étaient montrés «cruels» et comportés d’une façon «inhabituelle» lors de son arrestation en 2014. Les policiers auraient eu recours à «une force déraisonnable», notamment «des coups de poing, des coups de pied et des genoux au visage et au corps alors que Ferguson était sans défense et menotté». En conséquence, Lamar Ferguson avait eu des dents cassées et des ecchymoses.

https://www.parismatch.com/
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 02/06/2020 13:05  Mis Ă  jour: 02/06/2020 13:07
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5410
 Mort de George Floyd: voici le rĂ©sultat de l'autopsie indĂ©pendante rĂ©clamĂ©e par sa famille ( VidĂ©os)
Une autopsie indépendante a conclu que George Floyd était mort asphyxié en raison d'une "pression forte et prolongée", a affirmé lundi l'avocat de la famille de la victime, contredisant les résultats de l'autopsie officielle.

"Des médecins indépendants ayant mené une autopsie sur M. Floyd dimanche ont conclu que le décès avait résulté d'une asphyxie par pression prolongée", a déclaré l'avocat, Ben Crump.

Cette pression prolongée "sur son cou a coupé le flot sanguin allant vers son cerveau et la pression sur son dos a entravé sa capacité à gonfler ses poumons", a-t-il précisé.

"Les preuves soutiennent l'asphyxie comme cause du décès et l'homicide comme circonstance de la mort", a souligné lors d'une conférence de presse Allecia Wilson, médecin légiste de l'université du Michigan, qui a pu examiner le corps de la victime.

George Floyd, 46 ans, est mort le 27 mai à Minneapolis après qu'un policier blanc a plaqué son genou sur son cou pendant pendant 8 minutes et 46 secondes, selon les éléments de la plainte criminelle contre l'agent impliqué.

Les médecins légistes du comté de Hennepin, où se trouve la ville de Minneapolis, avaient eux déterminé qu'il n'y avait pas de "preuves physiques soutenant un diagnostic d'asphyxie traumatique ou d'étranglement".

"L'effet combiné de l'arrestation et de l'immobilisation de M. Floyd par la police, ses antécédents médicaux et la présence potentielle de substance psychoactive dans son corps ont probablement contribué à sa mort", indiquent les résultats de l'autopsie des autorités locales, présents dans la plainte.

L'ancien policier Derek Chauvin, 44 ans, a été arrêté et inculpé "d'homicide involontaire".

Il devait comparaître lundi devant un tribunal, mais cette première audience a été reportée au 8 juin.

De New York à Los Angeles, de Philadelphie à Seattle, des dizaines voire des centaines de milliers d'Américains manifestent depuis une semaine contre les brutalités policières, le racisme et les inégalités sociales, exacerbées par la crise du Covid-19.





RĂ©pondre
DĂ©poser un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
3 + 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10