|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non résolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
14 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 14

plus...

N'oublions pas Denise Pipitone ( RELANCE)

PubliĂ© par Walda Colette Dubuisson le 30-08-2020 (17327 lectures) Articles du mĂȘme auteur
Image redimensionnée

01/09/2020 : continuons à chercher ce qui st arrivé à Denise !
Que ceux qui savent PARLENT ENFIN.
Merci.
************************************
13/06/2020 : **Denise Pipitone, la mĂšre: "Nous savons qui sont les coupables"
**Denise Pipitone, la madre: “Sappiamo chi sono i colpevoli”
*************************************
27/04/2017: La petite Denise Pipitone disparue, la sƓur acquittĂ©e. « Il n'y a pas de justice ». Bimba scomparsa sorellastra assolta. «Non c’ù giustizia».( Piera Maggio, maman de Denise)
********************************
15/03/2017: ProcÚs Denise Pipitone en cassation . Piera Maggio: "les vrais coupables sont identifiés".L'audience est prévue pour le 19 Avril 2017 à Rome.
Processo Denise Pipitone in Cassazione. Piera Maggio: “siano individuati i veri colpevoli"
**********************************************
28/08/2016 : le 1 septembre 2016, cela fera 12 ans que la petite Denise a Ă©tĂ© ENLEVÉE Ă  sa maman qui se bat sans relĂąche !
Nous espérons que Denise se reconnaßtra ? Ou que ses ravisseurs parleront !!! IL SERAIT GRAND TEMPS !!!
Courage Ă  sa maman , papa, frĂšre et proches .
Nous ne t'oublions pas Denise .OĂč que tu sois, grosses bises !!!
**************************************************
25/10/2015 : Le 26 Octobre , c’est l’anniversaire la petite Denise Pipitone : 15 ans !

11 ans que Denise a été enlevée , 11 ans de recherches, de chagrin de douleur, de bataille pour Piera ( sa maman ) et toute sa famille 
.
LIRE LA SUITE
*****************************

Le 1 septembre 2015 : cela fera 11 annĂ©es que Denise a Ă©tĂ© enlevĂ©e Ă  l’amour de sa maman Piera Maggio qui se bat sans relĂąche pour savoir ce qu’il est arrivĂ© Ă  sa petite fille 

Nous soutenons avec tout notre cƓur cette maman courage, ainsi que son papa Piero depuis 11 ans et avons remuĂ© ciel et terre pour avoir de ses nouvelles , pour soutenir ces parents dĂ©sespĂ©rĂ©s ..
Nous ne les abandonnerons pas ! ( voir dernier commentaire)
*****************************************************
04/10/2015 : Affaire Denise Pipitone : la demi-sƓur Jessica Pulizzi acquittĂ©e en appel

*****************************
16/05/2015 : ProcÚs en appel : le Procureur demande 15 ans de prison pour Jessica Pulizzi "demi soeur de Denise " ( Vidéo)" voir dernier commentaire "

****************************************
20/12/2014 : Piera Maggio , mĂšre de la petite disparue de Mazara Del Vallo, et son avocat , Giacomo Frazzitta parlent d’interception environnement rĂ©cupĂ©rĂ© 10 ans aprĂšs la disparition de Denise , les sƓurs Pulizzi accusent leur mĂšre, Anna Corona , de la mort de la petite. A SUIVRE !!!
********************************
Le 26 Octobre Denise aura 14 ans : en cette occasion une stÚle à DENISE et à tous les enfants disparus du monde sera découverte devant l'école place Macello le lundi 27 octobre
MAZARA, UNA STELE PER DENISE E PER TUTTI I BAMBINI SCOMPARSI DEL MONDO

***********************************************
Ce 1 septembre 2014 : 10 ans que notre petite Denise a été enlevée , les mots me manquent : écoutez notre petite Denise chanter , il y a plus de 10 ans ...
Courage Piera !

**************************

Le 1° septembre 2004 , Denise Pipitone ( à peine 4 ans) a été enlevée devant chez elle en Sicile , elle aurait été vue en France ...
Depuis AUCUNE TRACE ...
Rappel des faits ( résumé)
Merci de partager


http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=3

CHRONIQUE DE LA DISPARITION de Denise PIPITONE
18 juillet 2011, 07:28

En quelques secondes




La petite Denise est nĂ©e le 26 octobre 2000, Ă  Mazara del Vallo (Trapani), Sicile – Italie.

En l’espace de quelques secondes, Ă  peine le temps de mettre la table du dĂ©jeuner, Denise avait disparu du marchepied devant la porte de la maison oĂč elle Ă©tait en train de jouer. La disparition eut lieu vers midi le 1erseptembre 2004 Ă  Mazara del Vallo (Trapani) Ă  l’angle de la rue Domenico La Bruna et de la rue Castagnola, qui mĂšne directement Ă  l’autoroute.


Courant aprĂšs un petit cousin, Denise a tournĂ© l'angle de la rue, oĂč vit une tante de l'enfant qui a rapportĂ© l'avoir vue pour la derniĂšre fois vers 11h45 passer devant chez elle puis faire demi-tour vers la maison, oĂč elle n’est jamais revenue


Le matin du 1er septembre 2004


Le matin du 1er septembre 2004, Ă  8 h 30, j'Ă©tais prĂȘte pour sortir de chez moi car Ă  l'Ă©poque, j'assistais Ă  des cours d'informatique que j'avais commencĂ©s en mars 2004.

Cette formation prévoyait un mois de vacances pendant le mois d'août, les cours devant reprendre le 1er septembre. Ceci explique la raison de ma sortie.

Le matin du 1er septembre prĂ©cisĂ©ment, j'avais confiĂ© mes deux enfants Ă  ma mĂšre et suis sortie de chez moi. Aux alentours de 12 h 30, j'ai reçu un appel tĂ©lĂ©phonique oĂč l’on me disait qu'on Ă©tait en train de chercher ma fille depuis une demi-heure sans rĂ©sultat.

Je me suis précipitée à la maison, trÚs préoccupée et angoissée au point de ne plus me souvenir à quelle vitesse j'ai pu rouler en voiture.

Instinctivement, connaissant bien ma petite, la seule chose dont j'étais sûre c'était que quelque chose de grave était arrivé dÚs lors que l'on ne l'avait pas retrouvée.

Lorsque je suis arrivée à la maison, J'ai vu une scÚne inquiétante. Il y avait énormément de monde, des patrouilles de police et des carabiniers et c'est à ce moment là que mes craintes ont été confirmées.

j 'ai commencĂ© par rechercher Ă  l'intĂ©rieur de l'appartement et j'ai tout inspectĂ©, les armoires, tiroirs, chambres, garage et mĂȘme les alentours de la maison au cas oĂč Denise se serait dĂ©placĂ©e seule.

J'Ă©tais certaine, connaissant ma fille, qu'elle ne se serait jamais Ă©loignĂ©e Ă©tant trop petite pour se dĂ©placer et je continuais Ă  le rĂ©pĂ©ter aux autoritĂ©s. En mĂȘme temps, elle ne se dĂ©plaçait jamais sans ĂȘtre accompagnĂ©e, jamais seule dans la rue.

J'ajoute qu'elle n'aimait pas marcher. C'Ă©tait une enfant paresseuse et avait peur des voitures et des marchands ambulants qui criaient pour vendre leurs marchandises comme ils ont l'habitude de la faire chez nous.

J'ai appris que Denise avait été enlevée vers 11 h 45. Trois heures plus tard les autorités ont réellement considéré que l'affaire avait pris une tournure préoccupante.

Je peux dire avec certitude que Denise était à la maison avec sa grand-mÚre au moins jusqu'à 11h 35. La petite était en train de jouer dans le garage-cuisine qui avait la porte ouverte, sous le regard de sa grand-mÚre qui était aux fourneaux en train de préparer le repas.

Il faut noter qu'un an plus tĂŽt, ma mĂšre avait Ă©tĂ© victime au rez-de-chaussĂ©e et en plein jour d'un vol commis par un jeune homme qui Ă©tait entrĂ© par la fenĂȘtre, de sorte que nous n'Ă©tions jamais trop prudents et mĂȘme les enfants avaient peur de cette histoire.

Je prĂ©cise en mĂȘme temps que nous vivons non loin du cimetiĂšre. Tous les mercredis matin Ă  une distance de 500 mĂštres de chez nous, se tient le marchĂ© local. Notre maison fait l'angle et se compose de quatre appartements, tous habitĂ©s par ma famille avec un rez-de-chaussĂ©e et un premier Ă©tage. La porte de chez moi se trouve face Ă  la rue Domenico la Bruna, alors que la maison de la tante de Denise, la femme de mon frĂšre, et la derniĂšre personne qui l'a vue, fait l'angle de la rue Castagnola.

Je le rĂ©pĂšte, Denise n'Ă©tait jamais seule, dans le mĂȘme immeuble habitent trois de ses cousins dont une petite fille de son Ăąge.

Ce matin lĂ , Denise se trouvait en compagnie de sa grand-mĂšre en train de jouer dans le garage-cuisine. Le tĂ©moignage de son cousin le confirme puisque ce dernier sortant de chez lui rue Castagno, s'est approchĂ© du garage-cuisine et a vu jouer Denise qui remarquant sa prĂ©sence s'est mise Ă  courir aprĂšs lui. Mais le cousin ne s'est rendu compte de rien et est rentrĂ© chez lui, rue Castagnola. Par la porte vitrĂ©e, La tante de Denise a vu le visage de Denise, qui s'Ă©tait approchĂ©e un moment, aprĂšs quoi la petite s'est Ă©loignĂ©e, retournant vers la maison de sa grand-mĂšre, du cĂŽtĂ© de la rue Domenico la Bruna oĂč l’on a perdu sa trace. Denise a Ă©tĂ© enlevĂ©e en une poignĂ©e de minutes. C'est Ă  partir de lĂ  que notre drame a commencĂ©.

Dans la rue Domenico la Bruna, une partie du quartier est composĂ© par des membres de notre famille. Les piĂšces les plus utilisĂ©es comme la cuisine, sont Ă  l'opposĂ© de la rue. Dans la rue Castagnola en pĂ©riode d'Ă©tĂ©, une partie du quartier est composĂ©e de vacanciers et tout le long de la rue se trouvent des maisons avec les cuisines situĂ©es Ă  l'intĂ©rieur ce qui rend difficile de pouvoir se rendre compte de quelque chose d'anormal. On peut ajouter que l'heure oĂč Denise a Ă©tĂ© enlevĂ©e coĂŻncide avec le moment de la prĂ©paration du repas ce qui suppose que tous Ă©taient en train de cuisiner.

Personne en fait dit n'avoir vu ou noté quelque chose d'étrange ce matin là et à cette heure là en particulier.



Mais jusqu'à présent, on n'arrive toujours pas à trouver une petite fille qui avait à peine 4 ans et dont on est sans nouvelles.

Texte Ă©crit par Piera MAGGIO


Source : http://www.associationrita.com/memo/Chronique.html
*********************************************


Une pensĂ©e pour Denise Pipitone qui a eu13 ans le 26 Octobre 2013 .... OĂč que tu sois , Denise , nous pensons Ă  toi .


Message de sa maman :
Video youtube: BUON COMPLEANNO DENISE 26/10/2013 Piera Maggio. Missing Denise Pipitone.


------------------------------


Blog officiel de la maman de Denise ( en Italien)
http://cerchiamodenise01.blogspot.be/ ... ta-sede-per.html?spref=fb

Asso Rita POUR LA FRANCE ( seule association légale créée avec l'autorisation de Piera Maggio ( maman de Denise)
https://www.facebook.com/asso.rita?fref=pb&hc_location=friends_tab

Vous avez des informations sur le lieu oĂč pourrait se trouver Denise, voici un numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone de la gendarmerie française oĂč vous pouvez tĂ©moigner de maniĂšre anonyme ou non. Ce numĂ©ro est mis Ă  disposition pour les francophones qui ne parlent pas italien. Merci de le diffuser tĂ©l : 04.42.20.37.75 ou depuis l'Ă©tranger : 00.33.4.42.20.37.75

AVIS DE RECHERCHE SUR LE SITE DE LA POLICE FÉDÉRALE BELGE
http://www.polfed-fedpol.be/ops/ops_v ... etail_fr.php?RecordID=314

DENISE PIPITONE AVIS DE RECHERCHE - officiel




Rappel partiel des faits

03/12/2012: C’était en 2004, juste avant noĂ«l, tristes souvenirs toujours prĂ©sents dans nos cƓur : http://www.coeurdamour.com/nounoursaris/04-denise-noel.html 8 longues annĂ©es se sont Ă©coulĂ©es , nous n’avons toujours pas de nouvelles de Denise qui pourrait se trouver PARTOUT !!! Colette ( Nounoursaris)
--------------------------------------------------

25/10/2009 A LIRE : DENISE POURRAIT ETRE EN FRANCE 
 AprĂšs cinq ans d’enquĂȘte, Denise reste introuvable Source : aujourdhui-en-france.fr par Charlotte Murat
Lundi, Denise Pipitone aura 9 ans. Mais elle ne fĂȘtera pas son anniversaire en famille. La fillette a Ă©tĂ© enlevĂ©e Ă  l’ñge de 3 ans et demi, le 1 e r septembre 2004, devant le domicile de sa grand-mĂšre, dans le village de Mazara del Vallo, en Sicile. Depuis cinq ans, les enquĂȘteurs italiens et français cherchent l’enfant, victime d’une vengeance familiale. « Denise est issue de la relation extraconjugale de sa mĂšre, Piera Maggio, avec Piero Pulizzi, lui-mĂȘme pĂšre de deux filles », explique Jezabel Nochez, vice-prĂ©sidente de l’association Rita, qui mĂšne le combat en France pour retrouver la fillette.
TrĂšs vite, les soupçons se sont portĂ©s sur Jessica, 17 ans Ă  l’époque des faits, l’une des filles de Piero Pulizzi. Mais se retranchant derriĂšre la loi de protection des mineurs en vigueur en Italie, elle s’est toujours murĂ©e dans le silence. « Les ravisseurs l’auraient remise Ă  des gens du voyage » Six semaines aprĂšs l’enlĂšvement, le 18 octobre 2004, Denise a Ă©tĂ© filmĂ©e dans le centre de Milan, en compagnie de gens du voyage.

L’arrestation en juillet 2007 de Giuseppe d’Assaro, l’ex-beau-frĂšre de Piero Pulizzi, pour le meurtre de sa compagne, Ă©taie la thĂšse de la vengeance. « Afin de rĂ©duire sa peine, il a livrĂ© des informations sur Denise, explique JĂ©zabel Nochez. Selon lui, c’est Jessica qui a fomentĂ© l’enlĂšvement pour faire payer Ă  Piera Maggio son infidĂ©litĂ©. Ce ne devait ĂȘtre que temporaire, mais paniquĂ©s par l’emballement mĂ©diatique, les ravisseurs auraient remis Denise Ă  des gens du voyage. » MalgrĂ© tout, Denise reste introuvable car la communautĂ© qui l’aurait recueillie se dĂ©place souvent.

Des tĂ©moignages la localisant en France, les Italiens se rapprochent des autoritĂ©s françaises. Entre septembre et novembre 2008, la brigade de prĂ©vention de la dĂ©linquance (BPDJ 13), basĂ©e Ă  Aix-en-Provence (Bouches-du-RhĂŽne), et les carabinieri italiens fouillent les camps des gens du voyage dans le secteur d’Arles. Sans succĂšs. « Je suis certaine qu’on est passĂ© Ă  deux doigts de Denise, mais on a perdu trop de temps Ă  obtenir une commission rogatoire », regrette Claude Peillon, commandante de la BPDJ 13.

En Italie, Jessica a Ă©tĂ© mise en examen pour enlĂšvement et sĂ©questration. Une audience prĂ©liminaire Ă  son procĂšs aura lieu le 24 novembre. De son cĂŽtĂ©, l’avocat de Piera Maggio demande qu’une nouvelle piste portant sur l’examen d’appels tĂ©lĂ©phoniques soit explorĂ©e, mais se heurte Ă  la lenteur de la bureaucratie italienne. Le 17 octobre dernier, l’association Rita a donc envoyĂ© une lettre Ă  l’épouse du prĂ©sident, Carla Bruni-Sarkozy, pour accĂ©lĂ©rer l’enquĂȘte. Et peut-ĂȘtre faire Ă©mettre une nouvelle commission rogatoire internationale. La BPDJ 13 travaille, en effet, sur deux nouveaux tĂ©moignages rĂ©coltĂ©s cet Ă©tĂ©. La fillette se trouverait toujours dans le sud-est de la France. « Nous sommes en train de vĂ©rifier les renseignements », assure Claude Peillon qui ne perd pas l’espoir de retrouver Denise.

INTERVIEW DE JEZABEL NOCHEZ (VICE PRÉSIDENTE DE L'ASSOCIATION RITA ET DE L'ADJUDANT CHEF CLAUDE PEILLON (GENDARMERIE D'AIX EN PROVENCE CHARGE DE L’ENQUÊTE) DÉROULEMENT DE L'ENQUÊTE EN FRANCE

Faux espoirs Ă  Cannes pour la disparue Denise Pipitone . L’ADN ne correspond pas. Depuis sa disparition en 2004, c’est dĂ©jĂ  la 15e vĂ©rification effectuĂ©e en vain dans la rĂ©gion. Denise ayant notamment Ă©tĂ© aperçue plusieurs fois du cĂŽtĂ© d’Aix-en-Provence.

Une femme a cru reconnaĂźtre, vendredi soir la jeune Italienne enlevĂ©e en 2004, Ă  l’ñge de 4 ans Le mĂȘme Ăąge. Le mĂȘme teint. Les mĂȘmes traits
 Tout semblait parfaitement correspondre. Si bien qu’elle y a cru. Elle a cru au miracle
 Vendredi soir, alors que cette Cannoise se balade prĂšs du Palais des festivals, son regard se pose sur une fillette d’une dizaine d’annĂ©es qui vend des fleurs Ă  la sauvette. Troublante rencontre. La gamine ressemble Ă©trangement au portrait-robot vieilli de Denise Pipitone. Impossible alors, pour la Cannoise passionnĂ©e par les histoires de disparition, de rester lĂ , les bras croisĂ©s. Aussi, elle prend la petite par la main et la conduit au commissariat de Cannes. L’ADN ne correspond pas Les policiers prennent aussitĂŽt la dĂ©couverte trĂšs au sĂ©rieux. Il faut dire que les Ă©lĂ©ments sont troublants. « La ressemblance Ă©tait trĂšs nette, confirme VĂ©ronique Morandi, commissaire central de Cannes.

De plus, la jeune fille parlait Ă  la fois italien et un dialecte des pays de l’est
 » Ce qui est, effectivement, parfaitement dans les clous de l’histoire de la petite Denise, qui a Ă©tĂ© enlevĂ©e par des gens du voyage, selon les rĂ©sultats de l’enquĂȘte conduite par les carabiniers et Interpol
 Au commissariat, c’est alors le branle-bas de combat. La police judiciaire est saisie par le parquet. Et dĂšs samedi matin, des prĂ©lĂšvements ADN sont effectuĂ©s sur la fillette qui a Ă©tĂ© placĂ©e au service pĂ©diatrique de l’hĂŽpital des Broussailles. Ils sont envoyĂ©s dans la foulĂ©e Ă  Marseille afin d’ĂȘtre comparĂ©s avec le profil gĂ©nĂ©tique de Denise. À ce moment, l’espoir fou d’avoir retrouvĂ© la jeune fille est Ă  son maximum. Mais, Ă  20 h 40, samedi, tout s’effondre. Le rĂ©sultat du test d’ADN est sans appel : il ne s’agit pas de Denise Pipitone. Mais d’une Bosniaque de 10 ans. Cruel. Et, malheureusement, si habituel

Depuis la disparition de la jeune fille en 2004, c’est dĂ©jĂ  la 15e vĂ©rification effectuĂ©e en vain dans la rĂ©gion. La jeune fille ayant notamment Ă©tĂ© aperçue plusieurs fois du cĂŽtĂ© d’Aix-en-Provence. Quelques jours avant la JournĂ©e internationale des enfants disparus Cette fausse dĂ©couverte intervient quelques jours Ă  peine avant l’ouverture, le 25 mai, Ă  Marsala, du second procĂšs de la disparition de Denise Pipitone. Principale accusĂ©e : la demi-sƓur de Denise, Jessica, 17 ans au moment des faits, qui est suspectĂ©e d’avoir organisĂ© le rapt pour satisfaire une vengeance familiale. DrĂŽle de hasard, ce 25 mai est aussi la JournĂ©e internationale des enfants disparus.

L’occasion pour les proches de Denise de relancer, une fois encore, un appel Ă  tĂ©moins. Avec, l’espoir, cette fois, que la prochaine fillette retrouvĂ©e soit vraiment Denise Pipitone.

NOTE DE L'ASSOCIATION RITA : MĂȘme si c'est trĂšs dĂ©cevant, je peux vous affirmer que la rĂ©activitĂ© a Ă©tĂ© totale entre les policiers de Cannes, gendarmes d'Aix en Provence, et policiers d'Interpol ainsi que le procureur de Nice. La communication s'est fait rapidement entre tous les services, ce qui prouve que le travail que nous effectuons depuis des annĂ©es porte ses fruits.
Sensibilisation Ă  tous les niveaux.... Continuons Ă  chercher Denise, soyez vigilants, ouvrez grands vos yeux

27/05/2010 "spécial procÚs Denise Pipitone" dans l'émission "sept à huit" avec Harry Roselmack dimanche 30 mai 2010 à 19 heures ...
Message reçu de l'association RITA : http://www.associationrita.com "spécial procÚs Denise Pipitone" dans l'émission "sept à huit" avec Harry Roselmack dimanche 30 mai 2010 à 19 heures http://www.tf1.fr/sept-a-huit/
Compte rendu "Cas Denise, la demi-soeur Jessica présente au procÚs le 25 mai 2010 - prochaine audience le 14 juin 2010" Source : http://www.adnkronos.com/IGN/News/Cronaca/?id=3.1.442582410 Cas Denise, la demi-soeur Jessica présente au procÚs le 25 mai 2010 - prochaine audience le 14 juin 2010 Marsala

– Aujourd'hui la deuxiĂšme audience du procĂšs pour l'enlĂšvement de la petite disparue de Mazara del Vallo, le 1er septembre 2004. Jessica Pulizzi, accusĂ©e de concours dans l'enlĂšvement, pour la premiĂšre fois au tribunal. Le dramatique rĂ©cit de la relation extra conjugale entre la mĂšre de la fillette, Piera Maggio, et le pĂšre biologique, Piero Pulizzi: «Personne ne savait qu'elle Ă©tait sa fille».

Marsala, 25 mai – A dĂ©butĂ© ce matin, devant le tribunal de Marsala (Trapani), la deuxiĂšme audience du procĂšs pour l'enlĂšvement de la petite Denise Pipitone, la fillette disparue de Mazara del Vallo le 1er septembre 2004 pendant qu'elle jouait devant chez elle. Dans la salle de tribunal aussi pour la premiĂšre fois l'accusĂ©e principale, Jessica Pulizzi, accusĂ©e de concours dans l'enlĂšvement de la fillette, qui Ă  l'Ă©poque des faits avait Ă  peine 17 ans. Absente, par contre, l'autre accusĂ©, Gaspare Ghaleb, ex fiancĂ© de la jeune femme, accusĂ© de faux tĂ©moignage au MinistĂšre Publique.

Le MinistĂšre Publique Laura Cerroni a demandĂ© l'acquisition de deux interceptions ambiantes. En particulier, «il y a une interception trĂšs inquiĂ©tante entre Jessica Pulizzi et la mĂšre Ă  laquelle lors de la question de Anna Corona sur l'endroit oĂč se trouverait Denise, la jeune femme la dĂ©finit «corps de crime», indiquant oĂč elle l'aurait mise», a dit l'avocat Giacomo Frazzitta, l'avocat de Piera Maggio.

L'autre interception se réfÚre par contre à une autre conversation entre Anna Corona et la mÚre ùgée qui remonte au 1er avril 2005 à laquelle se rapporte à l'organisation de l'enlÚvement. «J'ai souvent fait de complaisance entre Anna Corona et Piero Pulizzi, qui se disputaient souvent. Une fois, lui me raconta que la femme lui pointa un couteau sous la gorge, une autre fois la Corona cassa avec un coup de point une table en plastique» a dit Piera Maggio, visiblement émue, en déposant.

La femme a parcouru les étapes de la connaissance avec le couple Pulizzi: Lui est le pÚre biologique de la fillette enlevée, née d'une relation extraconjugale, pendant que Anna Corona, présente en salle, est la mÚre de Jessica Pulizzi et actuellement ex femme de Pulizzi: est suspectée pour de séquestration de mineure. Piera Maggio, qui s'est constituée partie civile, a dit avoir connu le couple Pulizzi «vers 1996, quand j'avais 25 ans». « J'étais appelée quand le couple se disputait furieusement», a-t'elle dit. Ensuite, par contre, l'amitié entre la Maggio et Anna Corona et le mari, se déclina: «AprÚs quelque temps, j'ai su que madame Corona parlait mal de moi, disant que j'avais une relation avec le mari et moi j'ai donc préféré cesser cette amitié. Durant cette période j'avais un sentiment d'affection pour Piero Pulizzi, mais il n'y avait pas d'intimité entre nous, aussi parce qu'ils étaient encore mariés». Quand il voulut la quitter, Anna Corona le menaçait de tuer les deux enfants, de le lui faire payer». Et j'ai eu confirmation que quand il quitta la femme, Anna Corona vint chez moi me menaçant qu'elle m'aurait égorgée». AprÚs quelque temps, Piero Pulizzi quitta sa femme et habita chez sa maman. «Notre relation commença seulement aprÚs que Piero quitta sa femme, environ entre la fin du 1998 et 1999.

Denise est née en octobre 2000». Denise, nous l'avons désirée, ce n'était pas un accident et personne ne doit se permettre de toucher à un de mes enfants et aller outre...» A dit Piera Maggio en fondant en larmes.
Quand Denise est nĂ©e, personne ne savait qu'en rĂ©alitĂ© qu’ elle Ă©tait la fille de Piero Pulizzi, prĂ©cise Ă©mue, avec les larmes aux yeux Piera Maggio. «Piero Pulizzi a vu rĂ©guliĂšrement Denise. Je ne voulais absolument pas qu'il soit appelĂ© papĂ  pour ne pas la bouleverser, considĂ©rant que moi, j'Ă©tais encore mariĂ©e Ă  Tony Pipitone». Un jour Jessica demanda Ă  son pĂšre si Denise Ă©tait vraiment sa fille car elle l'avait entendu dire par quelques personnes. «Mais Piero Pulizzi a niĂ© disant que ce n'Ă©tait pas vrai», continue Ă  dire Piera. «De notre relation seule ma sƓur Giacoma Ă©tait au courant, quant au fait que Piero Pulizzi Ă©tait le pĂšre de Denise, je l'avais dit seulement Ă  ma mĂšre quand elle Ă©tait petite, dĂ©jĂ  nĂ©e. Je ne l'ai dit Ă  personne d'autre. MĂȘme de la famille de Piero Pulizzi ne le savait pas.

C'est seulement par la suite que j'ai appris par Piero, qu'il l'avait dit à un de ses amis, avant que Denise fut enlevée, qu'elle était sa fille». Piera Maggio parle ensuite du jour de la disparition de sa fille: «Ce matin là je ne voulais pas laisser Denise qui ne voulait pas se détacher de moi car nous avions passé ensemble tout l'été». Je la rassurais et je lui dis «Maman va au cours et ensuite revient trÚs trÚs vite, je l'ai donc habillée, je lui ai attaché les cheveux et j'ai fait aller elle et mon fils Kevin chez ma mÚre.

Ensuite je suis sortie, aux alentours de 08h30, et je ne l'ai plus revue...». «DÚs le premier instant j'ai dit au policiers quelles étaient mes suspicions sur Anna Corona et Jessica Pulizzi, j'ai de suite cité noms et prénoms de ceux qui pour moi étaient les vrais coupables. J'ai donné aussi les motivations, c'est-à-dire que Anna Corona imaginait que la fillette était la fille du mari, Piero Pulizzi. Anna Corona et la fille Jessica étaient les seules personnes qui auraient pu commettre un acte aussi grave.

«Aujourd'hui commencera le vrai procĂšs, et moi, j'attends la vĂ©rité» a dit Piero Pulizzi, pĂšre biologique de Denise. «On verra ce qui se passera, j'attends justice, je vis dans le double rĂŽle de pĂšre de l'accusĂ©e et pĂšre de la victime». Piero Pulizzi est en effet aussi le pĂšre de l'accusĂ©e Jessica Pulizzi. «Je ne parle pas avec ma fille depuis six ans, depuis le jour oĂč elle s'est octroyĂ©e le droit de ne pas rĂ©pondre devant les magistrats. Ce jour lĂ  moi j'ai perdu une deuxiĂšme fille aprĂšs Denise...». C'est l'amĂšre confession de Pulizzi qui, entrĂ© dans la salle, au premier Ă©tage du palais de justice de Marsala, n'a mĂȘme pas regardĂ© en face sa fille, assise sur le banc des accusĂ©s, Ă  cĂŽtĂ© de son avocat, l'avocat Gioacchino Sbacchi. Et qui lui demande pourquoi il ne salue pas sa fille, l'homme hausse les bras et dit «elle s'est octroyĂ©e la facultĂ© de ne pas rĂ©pondre avec les magistrats, moi, je m'octroie la facultĂ© de ne pas vous rĂ©pondre...».

A été accueillie la demande de Piero Pulizzi de pouvoir se constituer partie civile dans le procÚs et par conséquence est rejetée l'opposition de l'avocat défenseur de Jessica Pulizzi qui se plaint : « il n'y a pas un seul document officiel qui atteste de la paternité de Monsieur Pulizzi....»

24/10/2010 20:47. Le ProcĂšs... Mardi prochain, (26 octobre) Ă  Marsala, va reprendre le procĂšs de l'enlĂšvement de la petite Denise Pipitone, Une audience (la cinquiĂšme), entre autres, aura lieu le jour du 10Ăšme anniversaire de l'enfant. Les dĂ©fenseurs sont Jessica Pulizzi 22 ans, la sƓur de Denise, accusĂ©e de complicitĂ© dans l'enlĂšvement d'un mineur et l'ancien petit ami Gaspare Ghaleb, 24 ans, accusĂ© de fausses dĂ©clarations par le procureur. Il y a en cours, cependant, une seconde ligne d'enquĂȘte qui voit comme suspects, toujours en compĂ©tition pour l'enlĂšvement d'un mineur, CinĂ  Antonino, sa femme Giovanna d''Assaro, et son pĂšre Giuseppe, qui s'accuse d'avoir aidĂ© son fils Ă  jeter Ă  la mer, par dessus bord, le corps de l'enfant, Anna Corona, ex-Ă©pouse de Piero Pulizzi et mĂšre de Jessica.


6/12/2008 acte de vandalisme contre l'auto de Piera Maggio - Mazara del Vallo (TP), 10/11/2010 Ce matin, des inconnus ont endommagĂ© la voiture de la mĂšre de Denise Pipitone, pendant qu'elle Ă©tait garĂ©e devant un institut scolaire. L'alarme donnĂ©e, ce n'est qu'en revenant Ă  son vĂ©hicule Ă  13h15 environ, qu'elle a dĂ©couvert que l'auto Ă©tait fortement endommagĂ©e. Elle avait quatre pneus crevĂ©s entre autres. "AprĂšs sept annĂ©es, le mĂȘme acte se rĂ©pĂšte car dĂ©jĂ  arrivĂ© dans le passĂ©" - dit-elle -. "C'est trĂšs grave parce que ce sont des actes d'intimidation contre ma personne, a Ă©galement Ă©valuĂ© la situation actuelle dans le cadre de l'affaire procĂ©durale en cours.. A quoi puis-je m'attendre maintenant, que quelqu'un me tue aprĂšs avoir enlevĂ© ma fille? ". Elle poursuit: «Que celui qui a enlevĂ© Denise, ne s'attende pas que ces actions puissent de quelques maniĂšres que ce soit, m'intimider ou changer mes pensĂ©es et mes intentions."

Piera Maggio dans le passĂ©, aprĂšs l'enlĂšvement de Denise, avait dĂ©posĂ© plusieurs plaintes pour des documents semblables indiquant les noms des auteurs. En termes de justice, aprĂšs de nombreuses fausses dĂ©clarations exposĂ©es sur l'enlĂšvement prĂ©sumĂ© de l'enfant, nous sommes arrivĂ©s Ă  un procĂšs pour l'enlĂšvement d'une personne mineure Ă  charge de certaines personnes, ce qui pourrait nous entraĂźner sur la piste de l'enfant. La voiture vandalisĂ©e a Ă©tĂ© immĂ©diatement saisie par les organismes d'enquĂȘte aux fins de vĂ©rification scientifique plus poussĂ©e.

De nombreux messages de solidarité (par le biais de Facebook et le site officiel de Denise) de citoyens indignés, dans ces heures ont voulu montrer leur proximité avec la famille de la fillette. Bureau d'information publique Associazione Cerchiamo Denise Onlus ufficiostampa@cerchiamodenise.it source http://informazione.cerchiamodenise.it/

17/11/2010 - AprÚs la demande de création d'une task force internationale pour la recherche des enfants disparus, lancée en Septembre 2010, Piera Maggio, la mÚre de Denise Pipitone, , au matin, sera l'invitée au Palais Royal à Bruxelles, lors de la conférence «Les enfants vulnérables à la course, un défi européen» et dans l'aprÚs-midi, elle prendra la parole à la conférence de presse du Parlement européen "Stratégie européenne contre le phénomÚne des enfants disparus », avec les vice-présidents Angelilli Pittella, McMillan-Scott et Iacolino, vice-président pour les libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures. Le thÚme sera de savoir comment constituer un nouveau groupe de policiers interne aux membres de l'Union européenne seule, qui pourrait agir rapidement en cas de disparition d'enfants et la création d'un groupe européen d'exploitation pour la recherche d'enfants disparus à travers les médias à grande échelle

MĂȘme le roi de Belgique Albert II, a rejoint l'initiative promue par Piera Maggio pour la mise en place d'une task force internationale concernant la recherche des enfants disparus. Dans une lettre adressĂ©e Ă  la mĂšre de l'enfant Denise, la rĂšgle est de savoir, par l'intermĂ©diaire de son secrĂ©taire, la transmission de sa demande au ministre de la Justice Stefaan De Clerck. La lettre fait rĂ©fĂ©rence Ă  une confĂ©rence de presse tenue dans le palais royal Ă  Bruxelles en Novembre, oĂč ils ont discutĂ© des droits des enfants. La rĂ©ponse du roi de Belgique fait suite Ă  ceux des autres pays europĂ©ens qui ont dĂ©jĂ  rejoint l'initiative promue par Piera Maggio. La premiĂšre formulation de la structure de l'Équipe spĂ©ciale sera transmise aux autoritĂ©s compĂ©tentes de ces derniers jours.

En quelques secondes
 La petite Denise est nĂ©e le 26 octobre 2000, Ă  Mazara del Vallo (Trapani), Sicile – Italie. En l’espace de quelques secondes, Ă  peine le temps de mettre la table du dĂ©jeuner, Denise avait disparu du marchepied devant la porte de la maison oĂč elle Ă©tait en train de jouer. La disparition eut lieu vers midi le 1erseptembre 2004 Ă  Mazara del Vallo (Trapani) Ă  l’angle de la rue Domenico La Bruna et de la rue Castagnola, qui mĂšne directement Ă  l’autoroute. Courant aprĂšs un petit cousin, Denise a tournĂ© l'angle de la rue, oĂč vit une tante de l'enfant qui a rapportĂ© l'avoir vue pour la derniĂšre fois vers 11h45 passer devant chez elle puis faire demi-tour vers la maison, oĂč elle n’est jamais revenue


J'ai appris que Denise avait Ă©tĂ© enlevĂ©e vers 11 h 45. Trois heures plus tard les autoritĂ©s ont rĂ©ellement considĂ©rĂ© que l'affaire avait pris une tournure prĂ©occupante. Je peux dire avec certitude que Denise Ă©tait Ă  la maison avec sa grand-mĂšre au moins jusqu'Ă  11h 35. La petite Ă©tait en train de jouer dans le garage-cuisine qui avait la porte ouverte, sous le regard de sa grand-mĂšre qui Ă©tait aux fourneaux en train de prĂ©parer le repas. Il faut noter qu'un an plus tĂŽt, ma mĂšre avait Ă©tĂ© victime au rez-de-chaussĂ©e et en plein jour d'un vol commis par un jeune homme qui Ă©tait entrĂ© par la fenĂȘtre, de sorte que nous n'Ă©tions jamais trop prudents et mĂȘme les enfants avaient peur de cette histoire. Je prĂ©cise en mĂȘme temps que nous vivons non loin du cimetiĂšre. Tous les mercredis matin Ă  une distance de 500 mĂštres de chez nous, se tient le marchĂ© local. Notre maison fait l'angle et se compose de quatre appartements, tous habitĂ©s par ma famille avec un rez-de-chaussĂ©e et un premier Ă©tage. La porte de chez moi se trouve face Ă  la rue Domenico la Bruna, alors que la maison de la tante de Denise, la femme de mon frĂšre, et la derniĂšre personne qui l'a vue, fait l'angle de la rue Castagnola. Je le rĂ©pĂšte, Denise n'Ă©tait jamais seule, dans le mĂȘme immeuble habitent trois de ses cousins dont une petite fille de son Ăąge. Ce matin lĂ , Denise se trouvait en compagnie de sa grand-mĂšre en train de jouer dans le garage-cuisine. Le tĂ©moignage de son cousin le confirme puisque ce dernier sortant de chez lui rue Castagno, s'est approchĂ© du garage-cuisine et a vu jouer Denise qui remarquant sa prĂ©sence s'est mise Ă  courir aprĂšs lui. Mais le cousin ne s'est rendu compte de rien et est rentrĂ© chez lui, rue Castagnola. Par la porte vitrĂ©e, La tante de Denise a vu le visage de Denise, qui s'Ă©tait approchĂ©e un moment, aprĂšs quoi la petite s'est Ă©loignĂ©e, retournant vers la maison de sa grand-mĂšre, du cĂŽtĂ© de la rue Domenico la Bruna oĂč l’on a perdu sa trace.

Denise a Ă©tĂ© enlevĂ©e en une poignĂ©e de minutes. C'est Ă  partir de lĂ  que notre drame a commencĂ©. Dans la rue Domenico la Bruna, une partie du quartier est composĂ© par des membres de notre famille. Les piĂšces les plus utilisĂ©es comme la cuisine, sont Ă  l'opposĂ© de la rue. Dans la rue Castagnola en pĂ©riode d'Ă©tĂ©, une partie du quartier est composĂ©e de vacanciers et tout le long de la rue se trouvent des maisons avec les cuisines situĂ©es Ă  l'intĂ©rieur ce qui rend difficile de pouvoir se rendre compte de quelque chose d'anormal. On peut ajouter que l'heure oĂč Denise a Ă©tĂ© enlevĂ©e coĂŻncide avec le moment de la prĂ©paration du repas ce qui suppose que tous Ă©taient en train de cuisiner. Personne en fait dit n'avoir vu ou notĂ© quelque chose d'Ă©trange ce matin lĂ  et Ă  cette heure lĂ  en particulier. Mais jusqu'Ă  prĂ©sent, on n'arrive toujours pas Ă  trouver une petite fille qui avait Ă  peine 4 ans et dont on est sans nouvelles. Texte Ă©crit par Piera MAGGIO

15/08/2011 12:02 Denise Pipitone a Ă©tĂ© enlevĂ©e en 2004 , depuis ... bientĂŽt 7 ans ( le 1 septembre)....."C'est Ă  Vous" ! L'Ă©mission solidaire animĂ©e par Marc Weidemann ,consacrĂ©e Ă  Denise.... La nouvelle Ă©mission citoyenne et solidaire de votre Teleweb, dont la PremiĂšre a Ă©tĂ© entiĂšrement consacrĂ©e Ă  la disparition, en Italie voici presque 7 ans, de la petite Denise Pipitone. De nombreux signalements, dont un a donnĂ© lieu a un examen ADN, n'ont rien donnĂ© et les enquĂȘteurs poursuivent inlassablement leur travail. Des invitĂ©s en duplex tĂ©lĂ©phonique : l'oncle de Denise, associations, collectif d'artistes, chef de l'enquĂȘte, en exclusivitĂ© GĂ©nĂ©rique de l’émission :
‱ Bienvenue dans la Premiùre de C'est à Vous ! LA DISPARITION DE DENISE PIPITONE.
‱ Extrait d'une lettre de Piera Maggio, la mùre de Denise...
‱ Pierre Battaglia, l'oncle de la petite disparue, explique l'enlùvement et le sentiment de la famille !
‱ JĂ©zabel Nochez raconte le combat de l'association Rita, dans la recherche constante de Denise...
‱ Jean-Yves Bonnissant, PrĂ©sident de Manu Association, dont le fils a disparu il ya quinze ans, expose son action.
‱ Cathy Weber, Productrice du Collectif Blopprod, raconte la solidaritĂ© de ses artistes, qui chantent pour Denise...
‱ Le Major Peillon, principale responsable de l'enquĂȘte, fait le point et Ă©voque son mĂ©tier, en exclusivitĂ© sur Youtele.TV
------------------------------

Mazara del Vallo, 8 Octobre, 2011. La mĂšre de Denise Pipitone, la petite fille disparue Ă  Mazara del Vallo le 1 septembre 2004, souhaite Ă  Mme Irina Lucidi, mĂšre de jumelles Alessia et Livia, «de ne jamais perdre espoir malgrĂ© les circonstances nĂ©gatives sur le sort de ses filles bien-aimĂ©s ». «Elle doit trouver la force d'avancer », a dĂ©clarĂ© Piera Maggio - "et j'espĂšre qu'elle sera en mesure de se battre et d’obtenir des changements pour la Suisse pour les lois relatives Ă  l' enlĂšvement." En Italie, Piera Maggio a Ă©tĂ© la femme qui, grĂące Ă  la lutte tenace pour protĂ©ger tous les enfants, a obtenu l'inclusion en 2009 d'un nouveau type de crime, "enlĂšvement de mineurs" et "bis art.574 du Code pĂ©nal" « soustraction mineur »qui n'existaient pas avant, et maintenant grĂące aux rencontres au Parlement europĂ©en Ă  Bruxelles pour la promotion d'une task force internationale pour les recherches d'enfants disparus, sont Ă©galement proposĂ©es Ă  un niveau international. En Italie, et peut-ĂȘtre bientĂŽt aussi en Suisse, puis en Europe seraient les seuls pays Ă  avoir des lois qui protĂšgent spĂ©cifiquement les enfants sans une saisie Ă  des fins d'extorsion.

21/04/2012 RĂ©volte !!! Grande nouveautĂ© au procĂšs de l’enlĂšvement de Denise Pipitone ( enlevĂ©e le 01/09/2004 ): DĂ©clarations retentissantes de Gioacchino Genchi.

Gioacchino Genchi fĂ»t chargĂ© d’analyser quelques interceptions ambiantales et tĂ©lĂ©phonique afin de procĂ©der Ă  la correcte identification de quelques sujets attitrĂ©s et utilisĂ©s par les nombreuses cartes tĂ©lĂ©phoniques apparues dans l’acquisition du trafic cellulaire de Mazara del Vallo et de Jessica Pulizzi, aujourd’hui accusĂ©e avec l’ex fiancĂ©, le tunisien Gaspare Ghaleb. Aujourd’hui au terme de sa longue dĂ©position, pas encore terminĂ©e et qui reprendra lors de la prochaine audience, Ă  l’improviste a dĂ©clarĂ© : que 80% de l’échec de la retrouvaille de Denise est dĂ» aux contacts qu’il y a eu entre Anna Corona et Stephania Letterato, il a dit qu’elles savaient qu’elles Ă©taient sur Ă©coute et du coup leurs contacts se sont interrompus brusquement et bizarrement il n’existe aucun enregistrement sur Ă©coute de Stefania Letterato. Cette dĂ©claration inattendue a fait sursauter toute la salle du tribunal, en particulier Piera Maggio.

Stefania Letterato, amie d’Anna Corona, Ă  l’époque de l’enlĂšvement de Denise Ă©tait dĂ©jĂ  fiancĂ©e (actuellement elle est sa femme) du commissaire de Mazara del Vallo. D’ailleurs Ă  propos de Stefania Letterato, Anna Corona, lors de la derniĂšre audience avait rappelĂ© : « nous Ă©tions amies, elle venait me voir Ă  la maison quand elle finissait le travail et parfois, le soir nous allions manger une pizza ensemble.

Denise : expertise du consultant Gioacchino Genchi lors de l'audience du 17 avril 2012 par Asso Rita, mercredi 18 avril 2012, 19:17 ‱ Une foule d'anomalies dans les interceptions, a Ă©tĂ© constatĂ©e par le consultant Gioacchino Genchi, qui, hier matin, a repris l'audience devant la Cour de Marsala, dans le procĂšs pour l'enlĂšvement de la petite Denise Pipitone,

Dans le processus, Jessica Pulizzi, vingt-six ans, 1/2 sƓur (cĂŽtĂ© pĂšre) de la fillette kidnappĂ©e, est accusĂ©e de complicitĂ© dans l'enlĂšvement d'une mineure, tandis que son ancien petit ami, Gaspare Ghaleb, 27 ans, doit rĂ©pondre de fausses dĂ©clarations au MinistĂšre public. L'expert informatique, comme il le faisait le 14 Mars lors de la premiĂšre partie de son audition, a exposĂ© le rĂ©sultat de l'interception, se concentrant principalement sur des contacts tĂ©lĂ©phoniques entre la mĂšre de l'accusĂ©e, Anna Corona,( une enquĂȘte dans un second volet de l'enquĂȘte), et son amie, StĂ©phanie, la petite amie (maintenant la femme) de l'ancien commissaire de la police de Mazara del Vallo, Antonio Sfameni. Gioacchino Genchi, un examen des enregistrements tĂ©lĂ©phoniques datant du stade de l'enquĂȘte, a montrĂ© des contacts quotidiens entre les deux amies, mais au dĂ©but de l'interception des lettres - dit-il – leurs contacts se sont arrĂȘtĂ©s et, drĂŽle de chose, vous arrĂȘtez d'utiliser l'homme des lettres, abonnĂ© au tĂ©lĂ©phone, tandis que dans les deux utilitaires de contacts Corona Anna les contacts sont interrompus le 22 Septembre 2004 ».

Le consultant, a toutefois, tenu d'indiquer que «le systĂšme n'est pas un " pot-serrĂ© " et quelques interceptions ont peut-ĂȘtre Ă©chappĂ©, mais il y a d'autres Ă©lĂ©ments, tels que ceux liĂ©s aux enquĂȘtes de la mafia dans Mezzagno Belmonte (Palerme), mais triĂ©s Ă  Mazara Vallo .

En revanche, il y avait le texte interceptĂ© d'un message texte de mobile ( sms) pour Corona par Anna Stefania des lettres du 3 Septembre , deux jours aprĂšs l'enlĂšvement de Denise, le 15 Septembre tandis que Corona a Ă©crit Ă  son amie «bonne nuit si vous n'avez pas fait de mal Ă  personne », un autre texto est envoyĂ© Ă  15.36 le 22 Septembre par Corona, qui Ă©tait temporairement Ă  Brianza, encore des lettres:« Pouvez-vous tĂ©l.c’est urgent »,« Le 21 Septembre elle a commencĂ© en tapant des lettres et le tĂ©lĂ©phone n'a jamais Ă©tĂ© activĂ© - prĂ©cise Genchi -. et le message n'a jamais Ă©tĂ© livrĂ©, nous n'avons donc pas trouvĂ© une correspondance dans la liste .
GrĂące Ă  un autre utilisateur, Anna Corona, le mĂȘme jour, essaya Ă  plusieurs reprises de communiquer avec son ami de Brianza, mais le tĂ©lĂ©phone, quand il est Ă©teint ou inaccessible, a sonnĂ© sans rĂ©ponse. Le consultant a Ă©galement notĂ© que comme les consommateurs d’ un vaste rĂ©seau Omnitel, Corona n’ a pas Ă©tĂ© interceptĂ©e avant le 21 Septembre, et a ensuite Ă©numĂ©rĂ© tous les appels tĂ©lĂ©phoniques entre les deux amies sur une base quotidienne, mĂȘme Ă  partir de leurs lieux de travail ».L'expert a Ă©galement soulignĂ© que «l'interception de lettres du 5 Octobre 2004 et cessĂ© dĂšs ce moment, elle prend rĂ©guliĂšrement des appels tĂ©lĂ©phoniques'', comme le montre les tableaux. Jenkins a Ă©galement dĂ©clarĂ© que les tribunaux ont soulignĂ© la nĂ©cessitĂ© d'une enquĂȘte plus approfondie Ă  l'Ă©poque, la «mise sous contrĂŽle» - se souvient - Sfameni abonnĂ© au tĂ©lĂ©phone d'Antonin et il a Ă©tĂ© dit de se concentrer sur les choses des autres. L'audience de l'expert se poursuivra le 8 mai.

NOTE : "La maman de Denise s'est battue et se bat encore. C'est notamment à elle que l'Italie doit la 'loi Denise': l'enlÚvement d'enfant n'est plus considéré comme un simple vol, et c'est désormais passible de 15 ans d'emprisonnement".

. Mazara del Vallo, Septembre 1, 2012. Il y a maintenant huit ans passĂ©s depuis l’enlĂšvement de Denise Pipitone, et pourtant, aujourd'hui, rien de prĂ©cis a Ă©mergĂ© Ă  propos de l'enlĂšvement. La seule vĂ©ritĂ© tangible est la douleur d'une mĂšre, Piera Maggio, qui se bat sans relĂąche pour la dĂ©couverte de sa fille a Ă©tĂ© en mesure de dĂ©placer l'opinion publique internationale, d'introduire des changements dans la lĂ©gislation et de prĂ©senter leurs batailles devant le Parlement europĂ©en . Ces actions positives de la recherche, cependant, sĂ©vĂšrement accablĂ©e par les difficultĂ©s en termes de relations juridiques et institutionnelles: «C'est scandaleux» - se dĂ©chaĂźne Piera Maggio - «huit ans ont passĂ© et je sens encore la justice lointaine, celle avec le J capital ». Un vĂ©ritable rĂ©cit, une analyse dramatique des Ă©vĂ©nements auxquels elle Ă©tait confrontĂ©e Ă  la date de l'enlĂšvement de sa fille, Piera Maggio fustige le systĂšme judiciaire pour les transferts continus de juges au sein du Procureur et du manque de considĂ©ration des aspects importants des experts. Ne mĂȘme pas Ă©pargner les institutions, Ă  commencer par l'ancien PrĂ©sident de la RĂ©publique, qui a acceptĂ©, mais seulement aprĂšs s’ĂȘtre enchaĂźnĂ©e devant le Quirinal et conclut: «J'ai certainement trouvĂ© la porte grande ouverte." D'appel et de programmes de tĂ©lĂ©vision, que nous avons pris l'habitude de voir sur le grand Ă©cran et la lutte indomptable, car vous ĂȘtes maintenant une source de grande fatigue, tous les efforts ont cherchĂ©s Ă  «élever l'attention du public international le cas de Denise et des enfants disparus». Elle demande de l'aide Ă  toutes les personnes qui savent comment recueillir son appel: «Ne donnez pas Ă  Denise un sort qu'elle n'a pas choisi d'avoir. Aide-moi Ă  avoir confiance, car aujourd'hui, je ne sais pas qui sont les bons et qui sont les mĂ©chants. " Le communiquĂ© de presse complet est disponible sur le lien ci-dessous: http://www.cerchiamodenise.it/denise/comstampa1092012.pdf : visitez la page .http://www.cerchiamodenise.it/ Ufficio Pubblica Informazione Associazione Cerchiamo Denise ufficiostampa@cerchiamodenise.it

Traduction LA GRAND-MERE DIT « Quand ils l’ont trouvĂ©e
 » MARSALE (TRAPANI) – Au dĂ©but de la dĂ©position, entre 18h10 et 18h22, le tĂ©moin Antonietta Lo Cicero, se rĂ©fĂ©rant Ă  la petite disparue, a dit : «quand ils l’ont trouvĂ©e
, puis elle a regardĂ© autour d'elle et s’est arrĂȘtĂ©e. L’affirmation, peut-ĂȘtre, lui a Ă©chappĂ©. On peut l'entendre sur l’enregistrement ». Pour l’avocat de la partie civile, Giacomo Frazzitta, il s’agit d’un « coup de thĂ©Ăątre » lors de la phase finale de l’audience d’aujourd’hui dans le procĂšs, qui est en train de se dĂ©rouler devant le Tribunal de Marsala, pour l’enlĂšvement de Denise Pipitone, disparue de Mazara del Vallo (TP) il y a 8 ans.
Le tĂ©moin, Antonietta Lo Cicero entendue aujourd’hui, est la grand-mĂšre maternelle de Jessica Pulizzi. L’avocat Frazzitta, avocat de Piera Maggio, mĂšre de Denise, a entre autre contestĂ© que la femme,a immĂ©diatement aprĂšs la disparition de la fillette,dĂ©clarĂ© aux enquĂȘteurs que sa fille Anna Corona (accusĂ©e dans une seconde partie de l’enquĂȘte) lui tĂ©lĂ©phona pour lui dire, prĂ©occupĂ©e et agitĂ©e, entre 12h et 12h15, d’aller chez ses filles, car quelque chose de trĂšs grave Ă©tait arrivĂ© ». «- Si le 2 septembre 2004 – a continuĂ© l’avocat Frazzitta – vous Ă©tiez au commissariat, ce n’est pas possible que votre fille vous ait tĂ©lĂ©phonĂ© plutĂŽt le 1er septembre ? Si c’est effectivement comme ça que ça s’est passĂ©, Anna Corona aurait connu la disparition de Denise avant mĂȘme Piera Maggio, la mĂšre de Denise ». L’avocat, enfin, a affirmĂ© que « Dans l’habitation d’Antonietta Lo Cicero, dans le quartier Mazzara 2, il y a un sous-sol auquel on accĂšde par une trappe : qui n’a jamais Ă©tĂ© contrĂŽlĂ© par les forces de l’ordre ». Et la police, immĂ©diatement aprĂšs la disparition de la fillette, avait perquisitionnĂ©, par erreur, l’appartement des voisins d’Anna Corona ».




Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent Ă  leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 13/06/2020 13:02  Mis Ă  jour: 13/06/2020 13:02
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Denise Pipitone, la mĂšre: "Nous savons qui sont les coupables"...“Sappiamo chi sono i colpevoli”
Si Madeleine McCann semble avoir approché d'un tournant avec les accusations portées contre le pédophile allemand, dans l'affaire Denise Pipitone , il n'y a pas eu les tournants définitifs que la famille espérait ces derniÚres années.

Dans le dernier Ă©pisode de Chi l’Ha Visto? Piera Maggio, la mĂšre de Denise, est intervenue et a critiquĂ© la façon dont les enquĂȘtes ont Ă©tĂ© menĂ©es dans le premier instant aprĂšs la disparition.

EnquĂȘtes initiales: "VĂ©rification d'une mauvaise maison"
Piera Maggio en est convaincu: des erreurs ont été commises en essayant de retrouver Denise: «Les premiers moments sont fondamentaux.

Une mauvaise maison a Ă©tĂ© vĂ©rifiĂ©e . " La femme attribue donc la responsabilitĂ© de nombreuses erreurs aux premiers stades de la recherche, ce qui, si elle avait Ă©tĂ© Ă©vitĂ©e, aurait peut-ĂȘtre permis de la retrouver.

EnquĂȘtes non compĂ©tentes
La femme a Ă©galement rĂ©itĂ©rĂ© qu'elle a une idĂ©e claire de qui sont les coupables, mais il n'a pas Ă©tĂ© possible de les encadrer: «Nous n'avons pas de personnes chargĂ©es de travailler sur la disparition d'un petit enfant et d'agir immĂ©diatement. J'espĂšre que quelqu'un met la main sur sa conscience, je me tourne vers ceux qui savent et ne parlent pas. Les enquĂȘtes doivent ĂȘtre menĂ©es Ă  l'Ă©cart des proches et connaissances.

Nous savons qui sont les coupables, nous nous battons jusqu'au bout pour la vérité et la justice. Allons de l'avant et continuons. "

Denise, qui "n'a pas disparu dans l'air"
Quelques jours aprĂšs la disparition de Denise, il y a eu une observation fondamentale: une fille trĂšs similaire Ă  la petite a Ă©tĂ© vue en compagnie d'une femme d'origine rom. Des traces ont alors Ă©tĂ© perdues de la fille et de la femme, et aujourd'hui Piera Maggio a une idĂ©e trĂšs claire de ce qui s'est peut-ĂȘtre passĂ©: «Denise n'a pas disparu dans les airs, elle a Ă©tĂ© kidnappĂ©e prĂšs de ma maison et ce n'Ă©tait pas n'importe quel Rom .

Ceux qui l'ont pris savaient trĂšs bien ce qu'ils faisaient. "
*********************************

**Denise Pipitone, la madre: “Sappiamo chi sono i colpevoli”
Se per il caso Madeleine McCann sembra si sia vicini a un punto di svolta con le accuse al pedofilo tedesco, nel caso Denise Pipitone non ci sono stati negli ultimi anni le svolte definitive che la famiglia si augurava.
Nell’ultima puntata di Chi l’Ha Visto? ù intervenuta Piera Maggio, mamma di Denise, che ha criticato il modo in cui vennero condotte le indagini nel primo momento successivo alla scomparsa.

Le indagini iniziali: “Controllata una casa sbagliata”
Piera Maggio ne ù convinta: furono fatti degli errori nel cercare di ritrovare Denise: “I primi momenti sono fondamentali.
-> https://www.thesocialpost.it/2020/06/1 ... piamo-chi-sono-colpevoli/
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 26/12/2019 12:10  Mis Ă  jour: 26/12/2019 12:10
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Denise Pipitone, selon les parents: "Les coupables? Nous n'avons aucun doute"
I genitori: "I colpevoli? Non abbiamo dubbi"

L'affaire liée à la disparition de la petite Denise Pipitone, la fillette de 4 ans dont les traces ont été perdues en septembre 2004 à Mazara del Vallo, une municipalité de la province de Trapani, est toujours entourée de mystÚre. Bien que plus de 15 ans se soient écoulés depuis sa disparition, les parents de Denise n'ont jamais perdu l'espoir de retrouver sa fille en vie qui aurait eu 19 ans le 26 octobre. De nombreuses transmissions et divers experts ont traité de l'affaire, y compris la célÚbre criminologue judiciaire Roberta Bruzzone.

***Denise Pipitone, les parents sur Facebook: "Nous méritons et exigeons des réponses certaines et concrÚtes de la justice italienne "
«14 ans se sont Ă©coulĂ©s depuis l'enlĂšvement de notre enfant, rien n'a changĂ©, le manque de vĂ©ritĂ© et de justice persiste dans le temps. Qui sont les coupables de l'enlĂšvement de Denise? Nous n'avons aucun doute Ă  ce sujet, sans avoir Ă  en ajouter plus ... Nous, parents, mĂ©ritons et exigeons des rĂ©ponses certaines et concrĂštes de la justice italienne, les enfants ne disparaissent pas dans l'air. " Ce sont les mots Ă©crits par Piera Maggio et Pietro Pulizzi, les parents de Denise Pipitone, la fillette de 4 ans qui a disparu dans les airs le 1er septembre 2004 de Mazara del Vallo (Trapani), dans un article publiĂ© sur Facebook Ă  l'occasion du 14e anniversaire de disparition. Dans le message, publiĂ© sur la page Facebook Missing Denise Pipitone Mp, nous lisons encore: «Nous attendons toujours, embourbĂ©s dans des vĂ©ritĂ©s cachĂ©es, derriĂšre le silence et la lĂąchetĂ© de certains. À tous ceux qui sont impliquĂ©s dans notre cas, dans tous les sens, nous posons une question: si c'Ă©tait votre fille qui avait reçu tant de mal, vous seriez-vous rĂ©signĂ© Ă  tant d'immense cruautĂ© et d'injustice ...? Nous n'aurons jamais la paix tant qu'il n'y aura pas de justice et de vĂ©ritĂ©, sans parler des responsables. Aux Monstres qui ont Ă©tĂ© lĂąchement tachĂ©s par ce geste, nous espĂ©rons que tout le mal causĂ©, en tant que boomerang, reviendra contre lui. Les enfants ne se touchent pas! Nous n'abandonnerons pas - conclurons les deux parents - et nous continuerons TOUJOURS Ă  rechercher Denise, notre fille et l'Italie dans son ensemble ».

***La criminologue Roberta Bruzzone: " Il est impossible que personne n'ait rien vu ni entendu "
De nombreux programmes tĂ©lĂ©visĂ©s ont traitĂ© de l'affaire, surtout Qui l'a vu?, Et plusieurs experts, dont la cĂ©lĂšbre criminologue judiciaire Roberta Bruzzone. En septembre 2018, la criminologue a commentĂ© la disparition de Denise dans sa chronique de l'hebdomadaire Giallo, Ă©crivant: «Évidemment, mĂȘme la douleur d'une perte dĂ©chirante peut rapprocher deux chemins de la vie et se transformer en un lien incassable. Une chose est certaine, la bataille que la mĂšre et le pĂšre de Denise mĂšnent depuis des annĂ©es pour embrasser sa fille est extraordinaire et mĂ©rite le respect de nous tous. Ensemble, ils ont dĂ» faire face Ă  des annĂ©es de dĂ©tournement, d'erreurs, de mensonges, de "divers pillages" et de secrets inconcevables en attendant un tournant dĂ©cisif dĂ©sormais improbable ". "Malheureusement, l'affaire n'a abouti Ă  rien de concret et n'a pas permis Ă  ces deux parents de savoir ce qui est arrivĂ© Ă  leur enfant". Enfin, le criminologue conclut en expliquant: «Je crois que le seul moyen encore possible de faire la lumiĂšre sur cette histoire serait de tout rĂ©examiner de zĂ©ro avec de nouveaux yeux. Ceux qui traitent des cas de voie froide comme moi savent bien comment des informations dĂ©cisives peuvent ĂȘtre cachĂ©es non pas tant dans les tests scientifiques que dans les tĂ©moignages des diffĂ©rents sujets impliquĂ©s dans l'histoire. Avouons-le: il est impossible que personne n'ait vu ou entendu quoi que ce soit eu Ă©gard Ă  la gravitĂ© et Ă  l'Ă©tendue de l'histoire. Nous devons dĂ©couvrir les contradictions, les «nuances» des dĂ©clarations de tous ceux qui ont Ă©tĂ© entendus, de ceux qui n'ont pas tout dit ». Plus de 15 ans plus tard, aprĂšs des reportages, un procĂšs et diverses pistes empruntĂ©es par les enquĂȘteurs, un tournant n'est pas encore intervenu, mais les parents de Denise continuent de travailler pour apprendre la vĂ©ritĂ© et reconstruire ce qui s'est passĂ© le matin du 1er Septembre 2004, lorsque leur petite fille a disparu alors qu'elle jouait devant la maison de sa grand-mĂšre maternelle.
***********************

È ancora avvolto nel mistero il caso legato alla scomparsa della piccola Denise Pipitone, la bambina di 4 anni di cui si sono perse le tracce nel settembre 2004 a Mazara del Vallo, comune in provincia di Trapani. Nonostante siano passati oltre 15 anni dalla sparizione, i genitori di Denise non hanno mai perso le speranze di ritrovare viva la figlia che il 26 ottobre scorso avrebbe compiuto 19 anni. Del caso si sono occupate molte trasmissioni e diversi esperti, tra cui la nota criminologa forense Roberta Bruzzone.

Denise Pipitone, i genitori su Facebook: “Meritiamo e pretendiamo delle risposte certe e concrete dalla giustizia italiana“
“Sono trascorsi 14 anni dal sequestro della nostra bambina, nulla Ăš cambiato, la mancanza di veritĂ  e giustizia permane nel tempo. Chi sono i colpevoli del rapimento di Denise? Su questo non abbiamo dubbi, senza dover aggiungere altro
Noi genitori, meritiamo e pretendiamo delle risposte certe e concrete dalla giustizia italiana, i bambini non spariscono nel nulla“. Queste le parole scritte da Piera Maggio e Pietro Pulizzi, i genitori di Denise Pipitone, la bambina di 4 anni sparita nel nulla il 1° settembre 2004 da Mazara del Vallo (Trapani), in un post pubblicato su Facebook in occasione del 14esimo anniversario dalla scomparsa. Nel messaggio, pubblicato sulla pagina Facebook Missing Denise Pipitone Mp, si leggeva ancora: “Rimaniamo in attesa, impantanati dentro delle veritĂ  nascoste, dietro l’omertĂ  e la codardia di alcuni. A tutti coloro che sono stati coinvolti nel nostro caso, in ogni senso, poniamo una domanda, Se fosse stata vostra figlia a ricevere tanto male, vi sareste rassegnati davanti a tanta immane crudeltĂ  e ingiustizia
? Non avremo mai pace finchĂ© non ci sarĂ  giustizia e veritĂ , tanto meno l’avranno i responsabili. Ai Mostri che vigliaccamente si sono macchiati di tale gesto, auguriamo che tutto il male procurato, come boomerang gli torni contro. I bambini non si toccano! Noi non molleremo -concludono i due genitori- e continueremo SEMPRE a cercare Denise, figlia nostra e dell’Italia Intera“.

La criminologa Roberta Bruzzone: “È impossibile che nessuno abbia visto o sentito nulla“
Del caso si sono occupate numerose trasmissioni televisive, su tutte Chi l’ha Visto?, e diversi esperti, tra cui la nota criminologa forense Roberta Bruzzone. La criminologa, nel settembre del 2018, all’interno della sua rubrica sul settimanale Giallo, aveva commentato la scomparsa di Denise scrivendo: “Evidentemente anche il dolore per una perdita lacerante puĂČ riunire due percorsi di vita e trasformarsi in un legame indissolubile. Una cosa Ăš certa, la battaglia che la mamma ed il papĂ  di Denise stanno portando avanti da anni per riabbracciare la figlia Ăš straordinaria e merita il rispetto di tutti noi. Insieme hanno dovuto affrontare anni di depistaggi, errori, bugie, ‘sciacallaggi vari’ e segreti inconfessabili in attesa di una, ormai improbabile svolta decisiva“. “Purtroppo la vicenda giudiziaria non ha portato a nulla di concreto e non ha permesso a questi due genitori di sapere che fine ha fatto la loro bambina“. Infine la criminologa conclude spiegando: “Ritengo che l’unica via ancora possibile per fare luce in questa vicenda sarebbe riesaminare tutto da capo con occhi nuovi. Chi si occupa come me di casi a pista fredda, sa bene come le informazioni decisive possano celarsi non tanto negli accertamenti di matrice scientifica ma nelle testimonianze rese dai vari soggetti coinvolti nella vicenda. Parliamoci chiaro: Ăš impossibile che nessuno abbia visto o sentito nulla in considerazione della gravitĂ  e della portata della vicenda. Occorre scovare nelle contraddizioni, nelle ‘sfumature’ delle dichiarazioni rese da tutti coloro che sono stati sentiti, chi non ha raccontato tutto quello che sapeva“. Ad oltre 15 anni di distanza, dopo segnalazioni, un processo e varie piste battute dagli inquirenti, non Ăš ancora arrivata una svolta sul caso, ma i genitori di Denise continuano a lavorare per conoscere la veritĂ  e ricostruire quanto sia accaduto quella mattina del 1° settembre 2004, quando la loro piccola scomparve mentre giocava davanti alla casa della nonna materna.

https://www.tp24.it/2019/12/26/cronaca ... voli-abbiamo-dubbi/143407
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 31/05/2017 13:50  Mis Ă  jour: 31/05/2017 13:50
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : VidĂ©o ,Denise Pipitone: l'appel de Piera Maggio ( sa maman). Denise Pipitone: l'appello di Piera Maggio
AprĂšs la dĂ©cision de la Cour suprĂȘme qui a acquittĂ© la mĂšre de Jessica Pulizzi Denise demande de rouvrir le dossier.

Dopo la sentenza della Cassazione che ha assolto Jessica Pulizzi la madre di Denise chiede di riaprire il caso.


Cliquez ici pour voir la vidéo
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 27/04/2017 12:34  Mis Ă  jour: 27/04/2017 12:40
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re :La petite Denise Pipitone disparue, la sƓur acquittĂ©e. « Il n'y a pas de justice ». Bimba scomparsa sorellastra assolta. «Non c’ù giustizia».( Piera Maggio, maman de Denise)
Jessica Pulizzi , la soeur de la petite Denise Pipitone - la petite fille de quatre ans qui est disparue en 2004 Ă  Mazara del Vallo , une petite ville dans la province de Trapani - Ă©tait dĂ©finitivement acquittĂ©e par la Cour suprĂȘme de l'accusation d'avoir kidnappĂ© la petite . Les juges de la chambre criminelle de la cinquiĂšme Cour suprĂȘme ont en effet rejetĂ© le recours formĂ© par le procureur gĂ©nĂ©ral de Palerme contre la dĂ©cision que procĂšs le 2 Octobre 2015 avait Ă©tĂ© prononcĂ©e Ă  la fin de la deuxiĂšme instance tenue contre les femmes . « Les jugements doivent ĂȘtre respectĂ©s, en particulier la finale. Mais nous avons Ă©tĂ© de bonne foi et avec dĂ©termination , nous avons cherchĂ© la vĂ©ritĂ©. Nous continuerons de le faire avec un grand retard de 13 ans. Aujourd'hui , nous partageons Ă  11h30 le 1 Septembre 2004, quand la petite Denise a mystĂ©rieusement disparu. " Dire, immĂ©diatement aprĂšs le prononcĂ© des tribunaux de Rome, oĂč Ă©tait l'avocat Giacomo Frazzitta , avocat pour les demandeurs Piera Maggio, la mĂšre de Denise.

« Si ce n'Ă©tait pas Jessica Pulizzi qui a kidnappĂ© ma fille, alors il y a des voleurs d'enfants. Tous, donc, maintenant doivent avoir peur si ce n'Ă©tait pas un cas de querelle de famille, comme quelqu'un l'a dit. Comme ils l' ont fait avec Denise ils peuvent aussi le faire avec d' autres enfants ». Ceux - ci ont Ă©tĂ©s les mots que par Piera Maggio, la mĂšre de la petite soudainement disparue du pays oĂč elle vivait avec sa famille.

InterviewĂ©e par tĂ©lĂ©phone par Federica Sciarelli , prĂ©sentatrice de l'Ă©mission de la RAI-3 " Chi l'ha visto? » Elle a exprimĂ© toute sa profonde douleur pour l'arrĂȘt de la Cour suprĂȘme. Une dĂ©cision absout dĂ©finitivement tous les faits de la demi-sƓur Denise, Jessica Pulizzi, fille du pĂšre naturel de l'enfant. Piera Maggio a ensuite parlĂ© de « une autre injustice », ajoutant: « Je demande aux enquĂȘteurs de savoir oĂč est ma fille . Ma dĂ©ception est Ă©norme. La justice n’ est pas la mĂȘme chose pour tout le monde. Il y a des voleurs innocents ou de poulets qui , parfois , sont jetĂ©s en prison, alors que les voleurs d'enfants resteront toujours impunis. Je lance un appel Ă  tous mes concitoyens et Ă  tous les citoyens italiens. Ils doivent aussi faire attention ». Pour « l'absence d'indices et de preuves, »le procureur gĂ©nĂ©ral adjoint de la Cour suprĂȘme, Luigi Orsi , avait demandĂ© Ă  l'audience tenue Ă  Rome la confirmation d’absoudre Pulizzi de l'accusation d'avoir enlevĂ© la petite Denise le 1 septembre 2004. Jessica Ă©tait la sƓur du bĂ©bĂ© de seulement 4 ans, elle et le fait qu'elles avaient le mĂȘme pĂšre. Selon le procureur gĂ©nĂ©ral de la Cour suprĂȘme, en fait, il n'y aurait aucune preuve pour prouver « que , dans les 15 minutes, comme le temps indiquĂ©, l'enlĂšvement soit possible, Jessica l’a effectivement fait. »

Pour le magistrat, par conséquent, il ne pouvait aller que confirmer le verdict d' acquittement publié le 2 Octobre, 2015 la Cour d'appel de Palerme. Ainsi, prÚs de treize ans aprÚs la mystérieuse disparition, on ne sait rien du sort de cet enfant de quatre ans seulement.

Qu'est -il arrivé à Denise Pipitone?

© Traduction Colette Dubuisson.

OGNI MERCOLEDI’ SU CRONACAQUI IN EDICOLA LA RUBRICA “INNOCENTI&COLPEVOLI”: DUE PAGINE DEDICATE AI PIU’ GRANDI FATTI DI CRONACA NERA NAZIONALI->
https://cronacaqui.it/rubriche/innocen ... lta-non-ce-giustizia.html
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 20/04/2017 17:51  Mis Ă  jour: 20/04/2017 17:59
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : Denise Pipitone : la Cour de cassation a confirmĂ© l'acquittement de la sƓur
La Cassazione conferma l'assoluzione della sorellastra
Pubblicato il: 19/04/2017 21:16

Jessica Pulizzi, la sorella per parte di padre della piccola Denise Pipitone, scomparsa a Mazara del Vallo il primo settembre del 2004 quando non aveva ancora 4 anni, Ăš stata definitivamente assolta dall'accusa di aver rapito la piccola. La quinta sezione penale della Cassazione ha emesso stasera il verdetto definitivo, confermando la sentenza di assoluzione nei confronti di Jessica emessa dalla Corte d'appello di Palermo nell'ottobre 2015. Anche in primo grado la ragazza era stata assolta. I supremi giudici hanno cosĂŹ rigettato ricorso presentato dalla Procura generale di Palermo e dei familiari di Denise. Il sostituto pg Luigi Orsi stamani aveva chiesto l'assoluzione di Jessica.

La madre, ennesima ingiustizia italiana - "Dopo 13 lunghi anni oggi Ú stata commessa l'ennesima ingiustizia italiana a mio parere" dice Piera Maggio, la mamma di Denise Pipitone. "Provo una grande amarezza e una delusione enorme, ma adesso pretendo di sapere chi ha sequestrato la mia bambina. Denise non si Ú volatilizzata nel nulla né Ú stata rapita dagli alieni. Gli inquirenti mi dicano dove Ú la mia bambina e chi l'ha presa. Come madre pretendo queste risposte". "Lancio un appello a tutti gli italiani perché stiano attenti - ha detto mamma Piera intervenendo a Chi l'ha visto? -. Se, come ha stabilito la Corte, la vicenda del rapimento di Denise non Ú una faida familiare, significa che ci sono ladri di bambini ancora in giro. Se hanno colpito me possono farlo con chiunque e tutti dovrebbero avere paura. Mi auguro che chi sa parli e si tolga questo macigno dalla coscienza, dicendo la verità".

L'avvocato, dolore ma rispettiamo la sentenza - "Le sentenze della Cassazione vanno rispettate, anche quando non sono a nostro favore, e non commentate" ha detto Giacomo Frazzitta, legale di Piera Maggio, la mamma di Denise Pipitone. "Si tratta di una sentenza definitiva, Jessica Pulizzi non ha commesso il sequestro di Denise Pipitone. La giustizia ha fatto il suo corso e ha preso le sue decisioni, noi abbiamo seguito la nostra strada in buona fede credendo nelle cose che abbiamo fatto. Ognuno ha giocato le sue carte, poi ci sono state le decisioni prese da tre gradi di giudizio che vanno assolutamente rispettate". "Abbiamo un grande dolore - aggiunge Frazzitta -. Abbiamo lavorato con passione e con attenzione, ma la bilancia della giustizia ha pesato da un'altra parte. Ho sentito la signora Maggio, anche lei Ăš profondamente addolorata, voleva capire se fosse possibile un altro processo, ma le ho spiegato non si puĂČ. La sentenza Ăš definitiva. Tredici anni di logori da parte di tutti, dell'indagata e delle parte civili. Questo ci deve fare riflettere: oggi la Cassazione ha fatto tutto in un giorno. Durante questi 13 anni abbiamo cercato di fare luce su questa vicenda - conclude il legale -, ma spesso abbiamo trovato investigatori opachi".

Popolo Fb si schiera con la madre - "Vergognosa sentenza", "Grande ingiustizia e tanta amarezza", "Scandalosa", "E quindi chi sarebbe stato secondo loro? I Rom veramente? O il lupo nero? No perchĂ© a questo punto se lei non Ăš stata, chi Ăš il colpevole?". Sono alcuni dei commenti comparsi sulla pagina Facebook della mamma di Denise. In centinaia hanno lasciato un commento per esprimere solidarietĂ  a mamma Piera. "Mi dispiace tanto, la giustizia in Italia non esiste" scrive Rosaria sotto il post pubblicato da Piera Maggio con su scritto "Ingiustizia Ăš stata fatta". Mentre per Tiziana "Non si tutelano piĂč neanche i bambini in questo paese. Ormai in Italia tutti possono fare tutto senza pagare mai! La giustizia Ăš morta!". Sulla stessa lunghezza d'onda anche Lolli che scrive "In Italia la giustizia gira al contrario. Sono afflitta per la tua situazione. Un abbraccio". Tanti anche gli appelli a non arrendersi. "Seguo la scomparsa di Denise da sempre .Tu sei forte Ăš sono sicura che la veritĂ  presto verrĂ  fatta" dice Simona, mentre Annamaria invita Piera Maggio a non mollare. "Non ti arrendere", "Tu sei una donna forte fai come hai sempre fatto lotta per la tua Denise" dice un'altra.

http://www.adnkronos.com/fatti/cronac ... 5JH2ppocN.html?refresh_ce


Denise Pipitone, la Cour suprĂȘme confirme l'acquittement de Jessica Pulizzi. Il y a quelques jours la moquerie de la carte mĂ©dicale.


Jessica Pulizzi, la « sƓur » de la petite Denise Pipitone, qui a disparu quatre ans Ă  Mazara del Vallo en 2004, a finalement Ă©tĂ© acquittĂ© par la Cour suprĂȘme de la charge de l'enlĂšvement du bĂ©bĂ©.

Les juges en chef de la CinquiÚme Division pénale ont en effet rejeté l'appel du procureur de la Cour de Palerme pourvoi formé contre l'acquittement de Jessica publié le 2 Octobre 2015. Toujours dans le premier cas, le défendeur a été acquitté faute de preuves.

Denise Pipitone a disparu de Mazara del Vallo 1 Septembre 2004 et Jessica Pulizzi, soeur de dix - sept ans, a fini par le procĂšs pour l'enlĂšvement de l'enfant.
Ce matin , le procureur gĂ©nĂ©ral adjoint de la Cour suprĂȘme, Luigi Orsi, avait demandĂ© l' absolution confirme Jessica Pulizzi pour « l'absence d'indices et de preuves. » Selon Pg fait il n'y avait pas d' Ă©lĂ©ments pour prouver « que dans les 15 minutes du temps appelĂ©s Jessica a fait l' enlĂšvement possible. »
Le verdict des juges de la Cour suprĂȘme est une autre dĂ©ception pour Piera Maggio, la petite mĂšre, qui serait maintenant 16 ans, qui n'a jamais cessĂ© de chercher pour elle et l' espoir de leur retour Ă  la maison. « Injustice a Ă©tĂ© fait », at - il dit la femme chaude sur son profil Facebook, aprĂšs des nouvelles de l'acquittement de Jessica Pulizzi. L'avocat du demandeur, Giacomo Frazzitta, au lieu dit: « Les jugements doivent ĂȘtre respectĂ©s, en particulier la finale , mais nous avons Ă©tĂ© de bonne foi et nous avons cherchĂ© vigoureusement la vĂ©ritĂ© que nous continuerons de le faire avec un grand retard de 13 ans aujourd'hui... nous partageons de 11h30 de 1 Septembre 2004 ».
Dans ces annĂ©es , la petite maman Denise n'a jamais cessĂ© et a toujours essayĂ© de garder l'accent sur la recherche de petits. Il a Ă©galement crĂ©Ă© un site Web - www.cerchiamodenise.it - oĂč il y a des chansons de la jeune fille de la chanteuse, les messages de sa fille et de fournir des informations de contact.

VĂ©ritable insulte quand, le mois dernier, Piera Maggio s'est vue livrer par la poste, une enveloppe contenant la carte mĂ©dicale de sa fille. « Malheureusement, je jamais utilisĂ© - amer commentĂ© sur les rĂ©seaux sociaux -.. Comment triste de le voir dans certains cas, les disparus sont État italien, pour les autres ... il serait Ă©clipsĂ©e ou peut-ĂȘtre n'a jamais existĂ© »

(Source: BBC)
20/04/2017

http://www.primapaginamazara.it/index ... a-della-tessera-sanitaria
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 20/04/2017 13:26  Mis Ă  jour: 20/04/2017 17:48
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : Denise Pipitone, un mystĂšre long de 13 ans , vidĂ©o en Italien ... Denise Pipitone, un mistero lungo 13 anni
(LaPresse) Un mystĂšre long de 13 ans. Denise Pipitone a disparu de Mazara del Vallo, une petite ville dans la province de Trapani, Septembre 1 2004, alors que jouer devant la porte de la maison de grand-mĂšre. L'enfant Ă©tait ĂągĂ© de 4 ans. Son corps n'a jamais Ă©tĂ© retrouvĂ©: de nombreuses pistes suivies au fil des ans, de cette famille, celle de l'enlĂšvement par les Tsiganes. Beaucoup d'autres observations qui ont abusĂ© Piera Maggio, la mĂšre de Denise, mais se sont avĂ©rĂ©es toutes fausses. À la disparition ,Jessica Pulizzi, dix sept ans soeur de l'enfant en soupçonnĂ©e. Dans le procĂšs de premier et deuxiĂšme degrĂ© Jessica Pulizzi est libĂ©rĂ©e faute de preuves.

Vidéo : clic

http://video.corriere.it/denise-pipit ... f7-11e7-a8eb-9de3cd2120df

La piccola scomparsa a Mazara del Vallo nel 2004 | LaPresse - CorriereTv

(LaPresse) Un mistero lungo 13 anni. Denise Pipitone scompare da Mazara del Vallo, piccolo comune in provincia di Trapani, il primo settembre del 2004 mentre gioca davanti la porta di casa della nonna. La bambina aveva 4 anni. Il suo corpo non Ăš mai stato ritrovato: tante le piste seguite negli anni, da quella familiare, a quella del rapimento ad opera di zingari. Tanti anche gli avvistamenti che hanno illuso Piera Maggio, mamma di Denise, ma che poi si sono rivelati tutti falsi. Per la scomparsa della piccola finisce sotto accusa Jessica Pulizzi, sorellastra diciassettenne della bambina. Nel processo di primo e di secondo grado Jessica Pulizzi viene assolta per insufficienza di prove.
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 02/04/2017 12:43  Mis Ă  jour: 02/04/2017 12:44
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re :La rĂ©gion de Sicile envoie la carte de santĂ© Ă  Denise Pipitone disparue depuis septembre 2004 ( VidĂ©o en Italien)
La Regione Sicilia invia la tessera sanitaria alla scomparsa Denise Pipitone



VIDEO
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 15/03/2017 16:29  Mis Ă  jour: 15/03/2017 16:30
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : ProcĂšs Denise Pipitone en cassation . Piera Maggio: "les vrais coupables sont identifiĂ©s".L'audience est prĂ©vue pour le 19 Avril 2017 Ă  Rome.
Piera Maggio rĂ©itĂšre: «Je ne vais jamais abandonner et toujours aller de l'avant pour obtenir justice. Toujours, aussi fermement, je chĂ©ris l'espoir d'ĂȘtre en mesure d'embrasser Denise, cependant, malgrĂ© que les annĂ©es passent l'angoisse est de plus en plus forte. »


--------------------------------------

Processo Denise Pipitone in Cassazione. Piera Maggio: “siano individuati i veri colpevoli"

Il processo per la scomparsa di Denise Pipitone approda in Cassazione. L’udienza, ù fissata per il prossimo 19 aprile a Roma. Il procedimento a carico di Jessica Pulizzi, sorellastra della bimba di 4 anni scomparsa a Mazara del Vallo nel settembre del 2004, mentre giocava sul marciapiede davanti l’abitazione della nonna, si ù concluso con l’assoluzione in primo e secondo grado per insufficienza di prove. Il verdetto emesso dalla Corte d’Appello di Palermo aveva confermato la decisione in primo grado del Tribunale di Marsala.


Il coinvolgimento di Jessica Pulizzi a seguito delle indagini era avvenuto nel maggio nel maggio 2005 quando gli inquirenti hanno puntato sulla presunta vendetta familiare alla base della scomparsa di Denise.

Piera Maggio, madre di Denise Pipitone, in questi anni si ù sempre battuta strenuamente, insieme a Piero Pulizzi (insieme nella foto di copertina), padre naturale di Denise, per arrivare alla verità di un giallo fino ad oggi rimasto senza un colpevole e che ha deciso, di concerto al suo legale Giacomo Frazzitta, di ricorrere in Cassazione: “Io vorrei dopo 12 lunghissimi anni –ci ha dichiarato Piera Maggio contattata questa mattina- che siano individuati i veri colpevoli della scomparsa di mia figlia, non i colpevoli qualunque. E’ un dato di fatto che vi sono stati degli errori madornali, a tutti i livelli, nelle indagini successive al rapimento di Denise”.

Piera Maggio ha infine ribadito: “non mi arrenderĂČ mai ed andrĂČ sempre avanti per avere giustizia. Nutro sempre fortemente la speranza di potere riabbracciare Denise, nonostante gli anni passino perĂČ l’angoscia Ăš sempre piĂč cresciuta”.

Francesco Mezzapelle

15-03-2017 13,30
http://www.primapaginamazara.it/index ... ividuati-i-veri-colpevoli
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 27/10/2016 17:26  Mis Ă  jour: 27/10/2016 17:26
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : N'oublions pas Denise Pipitone 16 ans le 26/10/2016 : heureux anniversaire petite ...BUON COMPLEANNO DENISE. 2016 ( vidĂ©o de sa maman)
Ajoutée le 25 oct. 2016 à l'occasion de l'anniversaire de Denise ..
Gros bisous et joyeux anniversaire , oĂč que tu sois, nous pensons Ă  toi !!!

VIDEO. IMMAGINI INEDITE DI DENISE PIPITONE
BUON COMPLEANNO DENISE. 2016


RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 27/04/2016 19:02  Mis Ă  jour: 27/04/2016 19:13
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Denise Pipitone & Angela Celentano -> Italie : Nombreuses disparitions irrĂ©solues. Minori scomparsi, tutti i casi di cronaca ancora irrisolti.
Les enfants disparus dans les airs en Italie au cours des derniĂšres dĂ©cennies sont si nombreux. De nombreux cas dont les nouvelles sont encore entourĂ©es de mystĂšre. Chaque annĂ©e en Italie sont dĂ©marrĂ©es des recherches pour environ 3.000 enfants qui soudainement ne retournent pas Ă  la maison et qui sont introuvables. Un phĂ©nomĂšne triste et complexe qui reste en grande partie submergĂ© et Ă  la fois difficile Ă  contrĂŽler. Une tendance dramatique angoissante qui bouleverse l’opinion publique national derriĂšre laquelle se trouvent plusieurs raisons: de l’enlĂšvement volontaire Ă  domicile par des mains criminelles jusqu'Ă  l' enlĂšvement d' un enfant par un parent.

De troublantes histoires de disparitions qui tourmentent encore les familles d'enfants disparus. Parmi les cas les plus graves que détient la cour presque tous les jours dans les journaux, à la télévision et à la radio , certainement se démarquent ceux liés à la disparition de Angela Celentano et Denise Pipitone .

Angela Celentano a disparu Ă  l' Ăąge de 3ans, le matin du 10 AoĂ»t, 1996 , au cours d' un voyage avec ses parents et 40 autres personnes Ă  Mont Faito. Un voyage organisĂ© chaque annĂ©e en Ă©tĂ© par la communautĂ© Ă©vangĂ©lique de Vico Equense (Naples), Ă  la fin de l' Ă©cole du dimanche pour les enfants. Depuis ce jour sanglant la fille de Marie et Catello Celentano Est introuvable. La petite Angela a Ă©tĂ© vue la derniĂšre fois Ă  l’arrĂȘt un chemin avec deux autres enfants, dont les versions sont contradictoires, cependant.

Toutes ces annĂ©es , les chercheurs n’ont pas exclu toutes les pistes et ont suivi chaque rapport. Et «recherchĂ© dans le monde entier. La derniĂšre piste suivie par les enquĂȘteurs est mexicaine. En 2010, une jeune femme nommĂ©e Celeste Ruiz a envoyĂ© plusieurs e - mails en provenance du Mexique Ă  Marie et Catello Celentano prĂ©tendant ĂȘtre Angela et elle a Ă©tĂ© adoptĂ©e, et prĂ©cisant ne pas vouloir ĂȘtre plus recherchĂ© ... Le nombre de flop , dans les recherches et les formalitĂ©s administratives affligeantes ne les ont jamais dĂ©couragĂ©s les parents Angela Celentano qui sont prĂȘts Ă  tout faire pour renouer avec leur enfant disparu en 1996.

Denise Pipitone a disparu Ă  l'Ăąge de 4 ans , le 1er septembre 2004 de Mazara del Vallo, prĂšs de Trapani, alors qu'elle se trouvait prĂšs de la maison de sa grand - mĂšre maternelle. Initialement, la sƓur de Denise, Jessica Pulizzi , a Ă©tĂ© accusĂ©e d’enlĂšvement de mineure en et a Ă©tĂ© envoyĂ©e Ă  son procĂšs le 18 Janvier 2010. La femme a ensuite Ă©tĂ© acquittĂ© en premiĂšre instance par la Cour Marsala 27 Juin, 2013 et ultĂ©rieur 2 en Octobre 2015 , la Cour d'appel de Palerme a confirmĂ© l'acquittement pour manque de preuves. Encore une fois, les enquĂȘteurs ont suivi de nombreux chemins: de la satanique privĂ©e (une vengeance au sein de la famille), porter la saisie.
La mÚre de Denise, Piera Maggio , est une femme forte et déterminée. Elle ne renonce pas et fait appel à la justice pour sa petite fille. Un autre thriller complexe et troublant , qui momentanément ne trouve aucune solution.
Les données sur les enfants disparus
Le rapport du ministÚre de l' Intérieur sur les données qui prennent en considération la période du 1er Janvier 1974 au 30 Juin ici à 2015 a montré que les mineurs disparus en Italie et à sont bien 18.287, dont 1.812 sont italiens et 16.475 sont des étrangers.

Italie :Que dois - je faire quand un enfant disparaĂźt?
( voir la suite en Italien , les photos sur le lien ci-dessous)
http://www.pourfemme.it/articolo/mino ... a-ancora-irrisolti/60253/
Traduction libre et certainement pas tout Ă  fait exacte par
Colette ( Nounoursaris)


***********************************************
Minori scomparsi, tutti i casi di cronaca ancora irrisolti

I minori scomparsi nel nulla in Italia negli ultimi decenni sono davvero tantissimi. Tanti casi di cronaca restano ancora avvolti nel mistero. Ogni anno nel nostro Paese si avviano le ricerche per circa 3mila minori che all’improvviso non tornano a casa e di cui si sono perse le tracce. Un triste e complesso fenomeno che resta in gran parte sommerso ed Ăš al tempo stesso difficile da monitorare. Un trend drammatico che angoscia e sconvolge l’opinione pubblica nazionale e dietro il quale si celano diversi motivi: dall’allontanamento volontario da casa al rapimento per mano di malviventi fino alla sottrazione di minore da parte di uno dei genitori. Storie di inquietanti sparizioni che ancora oggi tormentano i famigliari dei minori scomparsi. Tra i casi nazionali di cronaca piĂč eclatanti ed emblematici che tengono banco quasi quotidianamente sui giornali, in tv e in radio spiccano sicuramente quelli relativi alle scomparse di Angela Celentano e Denise Pipitone.

Angela Celentano Ăš scomparsa all’etĂ  di 3 anni la mattina del 10 agosto 1996 durante una gita con i suoi genitori e altre 40 persone al Monte Faito. Un viaggio organizzato come ogni anno in estate dalla comunitĂ  evangelica di Vico Equense (Napoli), a conclusione della scuola domenicale per i bambini. Da quella maledetta giornata si sono perse le tracce della figlia di Maria e Catello Celentano. La piccola Angela Ăš stata vista l’ultima volta scendere presso un sentiero insieme con due altri bambini, le cui versioni perĂČ sono contraddittorie. In tutti questi anni gli inquirenti non hanno escluso nessuna pista e hanno seguito ogni segnalazione. E’ ricercata in tutto il mondo. L’ultima pista seguita dagli inquirenti Ăš quella messicana. Nel 2010 una giovane donna di nome Celeste Ruiz ha inviato diverse email dal Messico a Maria e Catello Celentano dichiarando di essere Angela e di essere stata adottata, e precisando di non voler essere piĂč cercata
 I numerosi flop nelle ricerche e le angoscianti lungaggini burocratiche non hanno mai scoraggiato i genitori di Angela Celentano che sono pronti a tutto pur di riabbracciare la loro bambina scomparsa nel 1996.

Denise Pipitone ù scomparsa all’età di 4 anni l’1 settembre 2004 da Mazara del Vallo, in provincia di Trapani, mentre si trovava nei pressi della casa della nonna materna. Inizialmente la sorellastra di Denise, Jessica Pulizzi, ù stata accusata di sequestro di minore in concorso ed ù stata rinviata a giudizio il 18 gennaio 2010. La donna ù stata poi assolta in primo grado dal Tribunale di Marsala il 27 giugno 2013 e il successivo 2 ottobre 2015 la Corte d’appello di Palermo ha confermato l’assoluzione per insufficienza di prove. Anche in questo caso gli inquirenti hanno seguito tante piste: da quella satanica a quella privata (una vendetta all’interno della famiglia), dall’usura al sequestro.

La mamma di Denise, Piera Maggio, Ăš una donna forte e determinata. Non si arrende e invoca giustizia per la sua piccola bambina. Un altro complesso e inquietante giallo che al momento non trova soluzione.
I dati sui bambini scomparsi

Il rapporto del Viminale sui dati che prendono in esame il periodo che va dal primo gennaio 1974 al 30 giugno 2015 ha evidenziato che i minorenni scomparsi in Italia e ancora da rintracciare sono ben 18.287, di cui 1.812 sono italiani e 16.475 sono stranieri. Che cosa occorre fare quando un bambino scompare? Occorre segnalare tempestivamente e correttamente la scomparsa alle forze dell’ordine, fornendo subito una foto recente e una descrizione precisa del minore e dei capi di abbigliamento che indossava al momento della scomparsa.


Per sensibilizzare l’opinione pubblica nazionale e internazionale sull’esigenza di sviluppare nuove e piĂč efficaci forme di collaborazione e di coordinamento per proteggere i bambini ed evitare scomparse e rapimenti si celebra il 25 maggio di ogni anno la Giornata Internazionale per i Bambini Scomparsi.

Inoltre per far fronte a questo fenomeno così diffuso e drammatico, la Commissione Europea ha istituito il numero unico europeo 116000. Coordinato da Missing Children Europe, il numero ù operativo in diversi Stati membri dell’Unione europea. In Italia questa linea telefonica ù gestita da Telefono Azzurro che risponde 24 ore al giorno a chiunque voglia segnalare situazioni di scomparsa o di avvistamento di minori.

http://www.pourfemme.it/articolo/mino ... a-ancora-irrisolti/60253/

Image redimensionnée
Image redimensionnée
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 03/11/2015 15:35  Mis Ă  jour: 03/11/2015 15:35
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : DENISE PIPITONE : ENTRETIEN AVEC PIERA MAGGIO ET L’AVOCAT GIACOMO FRAZZITTA...
Lundi, 26 Octobre a eu lieu à Mazara del Vallo, un défilé pour célébrer les 15 ans de Denise Pipitone, la petite fille mystérieusement disparue le 1er septembre 2004.

Un anniversaire célébré sans vérité ni justice, comme indiqué par la banderole tenue par Piera Maggio et Pietro Pulizzi, les parents de Denise .



Lire la suite : http://www.osservatoreitalia.it/index.asp?art=5991&arg=8&red=2
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 25/10/2015 12:59  Mis Ă  jour: 25/10/2015 12:59
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : Le 26 Octobre , c’est l’anniversaire la petite Denise Pipitone : 15 ans !
11 ans que Denise a été enlevée , 11 ans de recherches, de chagrin de douleur, de bataille pour Piera ( sa maman ) et toute sa famille 
.
Comme le dit sa maman :


Citation :
« Un anniversaire sans la vĂ©ritĂ© et sans justice 

Mazara n’abandonne pas, pour le 15e anniversaire de Denise 26 Octobre 2015, un dĂ©filĂ© est ouvert Ă  tous ceux qui veulent participer, Il dĂ©butera Ă  partir de la place de la RĂ©publique Ă  17h00!

Invitez vos amis à nous rejoindre, de participer parce c’ est un acte d'amour et de civilisation sociale. Si vous ne pouvez pas venir, vous pouvez participer à regarder ce lien : http://www.teleibs.it/teleibs-live/49 ... tizia-mazara-non-si-ferma


Image redimensionnée

RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 04/10/2015 11:51  Mis Ă  jour: 04/10/2015 11:51
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re :Affaire Denise Pipitone : la demi-sƓur Jessica Pulizzi acquittĂ©e en appel

Image redimensionnée


La troisiĂšme chambre d'appel de Palerme, prĂ©sidĂ©e par Raimondo Lo Forti, a confirmĂ© l'acquittement de Jessica Pulizzi, 1/2 sƓur de Denise Pipitone disparue le 1er Septembre 2004.
Dans la salle d’audience il y avait Piera Maggio, la mĂšre de Denise "Il n'y a pas de justice, et aujourd'hui, nous avons eu la confirmation. Pas de justice, je vais continuer Ă  chercher ma fille", a dĂ©clarĂ© Piera Maggio.
Contrarié également Piero Pulizzi, pÚre naturel de Denise Pipitone: "Nous avons attendu pendant onze ans, pour ne pas avoir la justice Cette décision est absurde ....?».
«C’est un moment triste pour le systĂšme de la justice italienne « Je me souviens du cas de Chiara Poggi: lĂ  aussi l'accusĂ© a Ă©tĂ© acquittĂ© deux fois, mais, ensuite, la Cour suprĂȘme a Ă©tabli des choses diffĂ©rentes ". A dit Giacomo Frazzitta, avocat de la famille d'un Denise Pipitone.
Lire la suite en Italien
http://palermo.repubblica.it/cronaca/ ... dici_d_appello-124152405/
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 19/09/2015 12:36  Mis Ă  jour: 19/09/2015 12:36
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : MAZARA, la stĂšle dĂ©diĂ©e Ă  Denise Pipitone et Ă  tous les enfants disparus dans le monde EST DANS LE NOIR DEPUIS DES MOIS .
Image redimensionnée


(19 Septembre, 2015) Ces derniers jours, certains rĂ©sidents de la rĂ©gion de la place Macello ont communiquĂ© avec nous pour nous dire que la place et surtout le centre de cette, oĂč, le 27 Octobre 2014, un monument a Ă©tĂ© Ă©rigĂ© Ă  la mĂ©moire de la petite "Denise Pipitone et de tous les enfants disparus dans le monde", depuis plusieurs mois est totalement dans l'obscuritĂ© et onne comprend pas la motivation. Nous qui vivons Ă  Mazara sommes allĂ©s faire une inspection, photographier et publier des photos de ce Ă  quoi ressemble la place. Pourtant, la place oĂč il est un symbole dĂ©diĂ© Ă  tous les enfants disparus dans le monde et l'Ă©cole oĂč a assistĂ© Ă  Denise Pipitone, devrait ĂȘtre en tout temps, avec des faisceaux de lumiĂšre vers la stĂšle pour illuminer le ciel et la rĂ©gion que le ' l'administration a voulu par sens de solidaritĂ© est trĂšs important. Nous espĂ©rons que le Conseil intervienne rapidement pour restaurer un endroit que les adultes et surtout les enfants aimeraient voir et l'accĂšs avec le symbole de la stĂšle illuminĂ© de lumiĂšre.


(19 Settembre 2015) Nei giorni scorsi, alcuni cittadini residenti nella zona di piazza Macello ci hanno contattato per segnalarci che la piazza e soprattutto al centro di questa, dove lo scorso anno, il 27 ottobre 2014, fu eretta una stele in ricordo della piccola “Denise Pipitone e di tutti i bambini scomparsi nel mondo”,da alcuni mesi ù totalmente al buio e non si capisce la motivazione.

Piero Campisi et voir le texte en Italien :
http://www.vivimazara.com/portale/cro ... -da-mesi-al-buio.html#vai
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 01/09/2015 16:15  Mis Ă  jour: 01/09/2015 16:45
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re :Piera , maman de Denise " je te chercherai toujours " ( voir vidĂ©o ). Lettre Ă  DENISE de MaĂźtre. G. FRAZZITTA
Pour voir la vidéo : Cliquez ici
En Octobre : la sentence en appel !

31.08.2015 DE LA PAGE de MaĂźtre. G. FRAZZITTA

RĂ©flexions d'un avocat: (Lettre Ă  DENISE) en qualitĂ© d’avocat de la mĂšre de Denise, Piera Maggio, mais je l'ai montrĂ© dans la qualitĂ© de la responsabilitĂ© parentale de la petite Denise Pipitone, donc je reprĂ©sente la justice Ă  terme de Denise Pipitone et, ensuite, je pensais que d'Ă©crire une lettre en qualitĂ© d'avocat, Ă©tant donnĂ© que demain cela fera 11 ans qu’elle est absente de la maison, de l'enlever d’une main malsaine et criminelle:
"Ma chĂšre petite Denise, le cri pour la justice qui crie depuis 11 ans Ă  travers mes questions et mes demandes Ă©tait un honneur douloureux, parce que, peut-ĂȘtre, vous ne savez pas, mais vous ĂȘtes devenue, en dĂ©pit de vous, un symbole des enfants retirĂ©s de l'affection de leurs parents. Vous pourriez vous demander pourquoi le monde des adultes est si compliquĂ©, parce qu'ils sont en train de perdre tout ce temps pour vous ramener Ă  votre mĂšre et Ă  l'affection de vos proches. La rĂ©ponse est simple, amĂšrement simple, les adultes sont tordus, faux, apparemment rĂ©els, sont bureaucratiquement (ce mot est peut-ĂȘtre la cause racine de votre non-retour jusqu'Ă  aujourd'hui) incapables, sont aveugles et sourds quand ils veulent, mais, surtout, ne savent pas comment rĂ©agir et essayer d'inventer une vĂ©ritĂ© qui rassure leurs consciences.

Pendant ce temps, vous n’ avez pas pu voir grandir votre frĂšre, changer le visage de votre mĂšre, embrasser vos grands-parents ĂągĂ©s, mais surtout, vous ne pouviez pas donner le nom de la personne qui vous a prise il y a 11 ans.
BientĂŽt vous aurez 15 ans, l'Ăąge de l'adolescence, cet Ăąge oĂč les incertitudes deviennent angoisses, les passions sont transformĂ©es en amour, dans lequel la relation avec leurs parents devient amour mixte.

Chere Denise, je peux vous dire avec certitude que tout ce qui Ă©tait possible pour moi et ta mĂšre ,nous l’avons fait et continuerons Ă  faire pour que la vĂ©ritĂ© prĂ©vale, Ă  moins que, puisque la justice est tragique et inexplicablement lente.
Ciao petite Ă  trĂšs bientĂŽt
MaĂźtre. G. FRAZZITTA
**************************

31/08/2015 DALLA PAGINA FAN DELL' AVV. G. FRAZZITTA
Riflessioni di un avvocato: (LETTERA A DENISE) in questi anni ho rappresentato la mamma di Denise, Piera Maggio, ma l'ho rappresentata nella qualitĂ  di esercente la responsabilitĂ  genitoriale della piccola Denise Pipitone, per cui io ho rappresentato avanti i giudici la piccola Denise Pipitone e, allora, ho pensato di scriverle una lettera nella qualitĂ  di suo avvocato, in considerazione che domani saranno 11 anni che manca da casa, per opera di una mano insana e criminale :
"Cara Mia piccola Denise, aver rappresentato il grido di giustizia che urli da 11 anni attraverso le mie istanze e le mie richieste Ú stato un doloroso onore, perché, forse, tu non lo sai, ma sei diventata, Tuo malgrado, un simbolo dei bimbi sottratti all'affetto dei genitori. Ti chiederai perché il mondo degli adulti Ú cosÏ complicato, perché stanno perdendo tutto questo tempo per riportarti dalla tua mamma e agli affetti dei tuoi cari . La risposta Ú semplice, amaramente semplice, gli adulti sono contorti, falsi, apparentemente veri, sono burocraticamente ( parola questa che forse Ú la causa principale del tuo non ritorno fino ad oggi) incapaci, sono ciechi e sordi quando vogliono, ma, soprattutto, non sanno dare risposte e cercano di inventarsi una verità che rassicuri le loro coscienze .
Nel frattempo tu non hai avuto modo di vedere crescere il tuo fratellone, vedere cambiare il volto di tua madre, abbracciare i tuoi anziani nonni, ma, soprattutto, non hai potuto indicare il nome della persona che ti ha prelevato 11 anni fa.
Tra poco avrai 15 anni, l'etĂ  dell'adolescenza, quell'etĂ  in cui le incertezze diventano inquietudini, le passioni si trasformano in amori, in cui il rapporto con i propri genitori diventa amorevolmente contrastante .
Cara Denise posso dirti con certezza che tutto ciĂČ che Ăš stato possibile fare io e la tua mamma lo abbiamo fatto e lo continueremo a fare perchĂ© la veritĂ  dovrĂ  trionfare, almeno quella, visto che la giustizia Ăš tragicamente e incomprensibilmente lenta . Ciao piccola a presto"
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 29/08/2015 16:28  Mis Ă  jour: 29/08/2015 17:43
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : 1 Septembre 2015 : 11 ans que Denise Pipitone a Ă©tĂ© enlevĂ©e Ă  l'amour de sa famille
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 18/07/2015 12:11  Mis Ă  jour: 18/07/2015 12:11
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : VIDEO :DENISE Nous te cherchons ! Missing Denise Pipitone (AVIS DE RECHERCHE - AIDEZ NOUS Ă  retrouver Denise Pipitone)

MISSING DENISE PIPITONE (DIFFONDI. GRAZIE)
THIS CHILD MAY BE IN ANY COUNTRY !
PLEASE SHARE - HELP US FIND DENISE !
MISSING FROM: Mazara del Vallo (TP), Sicily - Italy
MISSING SINCE: September 1, 2004
DATE OF BIRTH: 26.10.2000 EYES: Brown / HAIR: Brown

AVIS DE RECHERCHE - AIDEZ NOUS
A RETROUVER DENISE ! FAITE PARTAGER SVP
Denise Pipitone née le 26 octobre 2000,
disparue (enlevĂ©e) le 1er septembre 2004 en Sicile, Mazara del Vallo (TP) Italie Ă  l’ñge de 4 ans.

WEB/SITE: www.cerchiamodenise.it -
BLOG: http://informazione.cerchiamodenise.it

#‎news #‎processo #‎italia #‎sicilia #‎palermo #‎mazaradelvallo #‎mazara #‎trapani #‎giustizia #‎denisepipitone #‎pieramaggio
In aiuto a Denise Pipitone
Missing "Aiutaci a Trovarla" " Help us find her" " Nous aider Ă  trouver."
Sito Ufficiale: http://www.cerchiamodenise.it/ - MISSING Denise Pipitone "Aiutaci a Trovarla" " Help us find her" " Nous aider Ă  trouver" - Denise Ăš Nata/Born on/NĂ©e le il 26/10/2000, Scomparsa/Disappearance/Disparue dal 01/09/2004 a Mazara del Vallo, (TP) Italy - Per informazioni utili/For useful information: 0039 340 5403309 - Official Web Site: http://www.cerchiamodenise.org/ - email: aiutiamo@cerchiamodenise.it / aiutiamo@cerchiamodenise.org - Website: www.bambiniscomparsi.it - In caso di avvistamento, rivolgersi subito al piĂč vicino posto di commissariato dei Carabinieri (112) o di Polizia (113)./If you think you have seen her, please immediately contact your nearest Police Station./Denise ha Bisogno di Noi!!


****************************
Ajoutée le 31 mai 2015

MISSING DENISE Pipitone
CET ENFANT PEUT ÊTRE EN TOUS PAYS!
S'IL VOUS PLAÎT Partagez - AIDEZ-NOUS à trouver Denise!
DISPARUE : Mazara del Vallo (TP), Sicile – Italie depuis: 1 Septembre 2004
DATE DE NAISSANCE: 26.10.2000
EnlevĂ©e le 1er septembre 2004 en Sicile, Mazara del Vallo (TP) Italie Ă  l’ñge de 4 ans.

WEB / SITE: www.cerchiamodenise.it -
BLOG: http://informazione.cerchiamodenise.it

"Aidez-nous à la retrouver" –
Site Web officiel: http://www.cerchiamodenise.org/
- email : aiutiamo@cerchiamodenise.it /
aiutiamo@cerchiamodenise.org –

Si vous reconnaissez Denise, adressez-vous au, plus vite au poste de police le plus de proche.- Denise a besoin de nous !!
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 01/06/2015 10:25  Mis Ă  jour: 01/06/2015 10:25
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 VIDEO :DENISE NOI TI CERCHIAMO ! Missing Denise Pipitone (AVIS DE RECHERCHE - AIDEZ NOUS Ă  retrouver Denise Pipitone)





MISSING DENISE PIPITONE (DIFFONDI. GRAZIE)
THIS CHILD MAY BE IN ANY COUNTRY !
PLEASE SHARE - HELP US FIND DENISE !
MISSING FROM: Mazara del Vallo (TP), Sicily - Italy
MISSING SINCE: September 1, 2004
DATE OF BIRTH: 26.10.2000 EYES: Brown / HAIR: Brown

AVIS DE RECHERCHE - AIDEZ NOUS
A RETROUVER DENISE ! FAITE PARTAGER SVP
Denise Pipitone née le 26 octobre 2000,
disparue (enlevĂ©e) le 1er septembre 2004 en Sicile, Mazara del Vallo (TP) Italie Ă  l’ñge de 4 ans.

WEB/SITE: www.cerchiamodenise.it -
BLOG: http://informazione.cerchiamodenise.it

#‎news #‎processo #‎italia #‎sicilia #‎palermo #‎mazaradelvallo #‎mazara #‎trapani #‎giustizia #‎denisepipitone #‎pieramaggio
In aiuto a Denise Pipitone
Missing "Aiutaci a Trovarla" " Help us find her" " Nous aider Ă  trouver."
Sito Ufficiale: http://www.cerchiamodenise.it/ - MISSING Denise Pipitone "Aiutaci a Trovarla" " Help us find her" " Nous aider Ă  trouver" - Denise Ăš Nata/Born on/NĂ©e le il 26/10/2000, Scomparsa/Disappearance/Disparue dal 01/09/2004 a Mazara del Vallo, (TP) Italy - Per informazioni utili/For useful information: 0039 340 5403309 - Official Web Site: http://www.cerchiamodenise.org/ - email: aiutiamo@cerchiamodenise.it / aiutiamo@cerchiamodenise.org - Website: www.bambiniscomparsi.it - In caso di avvistamento, rivolgersi subito al piĂč vicino posto di commissariato dei Carabinieri (112) o di Polizia (113)./If you think you have seen her, please immediately contact your nearest Police Station./Denise ha Bisogno di Noi!!


****************************
Ajoutée le 31 mai 2015
MISSING DENISE Pipitone
CET ENFANT PEUT ÊTRE EN TOUS PAYS!
S'IL VOUS PLAÎT Partagez - AIDEZ-NOUS à trouver Denise!
DISPARUE : Mazara del Vallo (TP), Sicile – Italie depuis: 1 Septembre 2004
DATE DE NAISSANCE: 26.10.2000
EnlevĂ©e le 1er septembre 2004 en Sicile, Mazara del Vallo (TP) Italie Ă  l’ñge de 4 ans.

WEB / SITE: www.cerchiamodenise.it -
BLOG: http://informazione.cerchiamodenise.it

"Aidez-nous à la retrouver" –
Site Web officiel: http://www.cerchiamodenise.org/
- email : aiutiamo@cerchiamodenise.it /
aiutiamo@cerchiamodenise.org –

Si vous reconnaissez Denise, adressez-vous au, plus vite au poste de police le plus de proche.- Denise a besoin de nous !!
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 30/05/2015 14:15  Mis Ă  jour: 30/05/2015 14:20
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : DENISE Pipitone: VOICI LES ÉLÉMENTS CONTRE JESSICA Pulizzi, selon MaĂźtre Frazzitta (avocat de la maman) 
 ECCO GLI ELEMENTI A CARICO DI JESSICA PULIZZI.
Demande de peine de 15 ans pour Jessica Pulizzi. L'avocat Frazzitta nous a expliqué en détail pourquoi nous avons fait cette demande.

Marsala - Ceci est l'interview qu’ a accordĂ© l'avocat Giacomo Frazzitta sur la disparition de Denise Pipitone qui a eu eu lieu le 1 septembre 2004Ă  Mazara del Vallo. Nous avons posĂ© de nombreuses questions Ă  l'avocat Frazzitta et nous avons Ă©tudiĂ© ce dernier nouveau cas,d'ou la demande d'une peine de 15 ans pour Jessica Pulizzi.

L'avocat nous a expliquĂ© en dĂ©tail pourquoi nous avons engagĂ© cette demande. Nous avons parlĂ© de la phrase qui fait l'objet de l'enquĂȘte et l'avocat nous a expliquĂ© ce qu' est cette phrase, quels sont les Ă©lĂ©ments contre Jessica Pulizzi, il a expliquĂ© la position du sujet et les Ă©lĂ©ments de preuve contre elle.
Nous avons demandé si nous avons analysé toutes les pistes, ce qui est la valeur attribuée à l'appareil judiciaire pour le témoignage et quelles sont les prochaines étapes. Merci à l'avocat Frazzitta pour sa disponibilité.
Une bonne vision de la vidéo.

Traduction libre pour www.sos-enfants.org : © Colette Dubuisson ( Nounoursaris)

**********************************************************

Richiesta di condanna a 15 anni per Jessica Pulizzi. L’avvocato Frazzitta ci ha spiegato in dettaglio come mai si ù passati a questa richiesta.
di Angelo Barraco

Marsala - Questa ù l’intervista che ci ha concesso l’avvocato Giacomo Frazzitta in merito alla scomparsa di Denise Pipitone avvenuta il 1 settembre 2004 da Mazara del Vallo. Abbiamo posto tante domande all’avvocato Frazzitta e siamo partiti dall’ultima novità sul caso, ovvero la richiesta di condanna a 15 anni per Jessica Pulizzi.
L’avvocato ci ha spiegato in dettaglio come mai si ù passati a questa richiesta. Abbiamo parlato della frase che ù il fulcro dell’inchiesta e l’avvocato ci ha spiegato cosa rappresenta quella frase, quali sono gli elementi a carico di Jessica Pulizzi, ha spiegato la posizione del soggetto e gli elementi a suo carico. Abbiamo chiesto se sono state battute tutte le piste, che valore ha attribuito la magistratura alle testimonianze e quali saranno le prossime mosse. Ringraziamo l’avvocato Frazzitta per la disponibilità. Buona visione.

RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 16/05/2015 12:39  Mis Ă  jour: 16/05/2015 15:27
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : Denise Pipitone : ProcĂšs en appel : le Procureur demande 15 ans de prison pour Jessica Pulizzi "demi soeur de Denise " ( VidĂ©o)
Palerme , 15/05/2015 - Dans le procÚs en appel de l'enlÚvement de Denise Pipitone, le procureur général de la Cour d'appel de Palerme a demandé la condamnation à 15 ans de prison pour Jessica Pulizzi , accusée de l'enlÚvement et séquestration.

Il a mĂȘme demandĂ© des sanctions par les procureurs en premiĂšre instance le 27 Juin 2013, lorsque la demi-sƓur de Denise a Ă©tĂ© acquittĂ©e par la Cour de Marsala pour " absence ou insuffisance de formation de preuves " .
Pour Gaspare Ghaleb , un ancien petit ami de Jessica Pulizzi , condamné à deux ans pour avoir fait de fausses déclarations , le procureur a demandé de ne pas engager des poursuites pour raison de prescription.

Traduction libre par Colette Dubuisson ( Nounoursaris)
********************************

Denise Pipitone: Chiesti in appello 15 anni di carcere per Jessica Pulizzi
Palermo, 15/05/2015 - Nel processo di secondo grado per il sequestro di Denise Pipitone il procuratore generale della Corte d'Appello di Palermo ha chiesto la condanna a 15 anni di carcere per Jessica Pulizzi, accusata di sequestro di persona in concorso. E’ la stessa pena richiesta dai pm in primo grado, il 27 giugno 2013, quando la sorellastra di Denise ù stata assolta dal Tribunale di Marsala per “mancata o insufficiente formazione della prova”. Per Gaspare Ghaleb, ex fidanzato di Jessica Pulizzi, allora condannato a 2 anni per false dichiarazioni al pm, il pg ha chiesto il non luogo a procedere per prescrizione del reato

VIDEO
http://mdst.it/03v537572/


Image redimensionnée


15/05/2015. Giacomo frazzitta ( avocat de Piera Maggio)) : => cas Denise : Le procureur gĂ©nĂ©ral reprĂ©sentĂ© par le dr. Ssa rosalba a mis de l'ordre dans les questions juridiques abordĂ©es par le tribunal dans son arrĂȘt, dans le bon cadre rĂ©glementaire, c'est-Ă -dire, en reconnaissant la fiabilitĂ© des personnes, en tant que dĂ©clarations Ă©tayĂ©es, leurs affirmations, de tĂ©moins tiers et les a jugĂ©es peu fiables et mensongĂšres.

Les déclarations de l'accusée en tant que tardives et démenties par les faits.

En outre, il a reconnu la valeur de confession dans la phrase " quannu eru cu Alice...a casa c'ha purtĂ " en tant que insĂ©rĂ©es dans un contexte logique argumentatif dans lequel elle parlait de Denise et de la fin que la mĂȘme en avait fait, en donnant, enfin, un rĂŽle central aux escroqueries opĂ©rĂ©es par la mĂšre de l'accusĂ©e, lorsque la police et Carabiniers, qui Ă©taient Ă  la recherche de la mineure Denise se sont prĂ©sentĂ©s Ă  la maison de Corona Ă  15:30 h le 1/9/04 et qu’ elle fit fouiller la mauvaise maison, car , a dit le procureur " conduite volontaire directe Ă  cacher quelqu'un ou quelque chose concernant Denise.".

Traduction libre par Colette Dubuisson ( Nounoursaris)

*******************************
#NEWS ORE 17:00 - 15/05/2015 dalla Pagina Fan dell'Avv. Giacomo Frazzitta: => Caso Denise : La Procura Generale rappresentata dalla Dr.ssa Rosalba Scaduto ha messo ordine nelle questioni giuridiche affrontate dal Tribunale nella sentenza, innestandole nel giusto quadro normativo, ossia, riconoscendo attendibilità alle persone offese, intrinseca e estrinseca in quanto corroborate, le loro affermazioni, da testimoni terzi e dall'altro ha ritenuto inattendibili e mendaci le dichirazioni dell'imputata in quanto tardive e smentite dai fatti. Inoltre ha riconosciuto valore confessorio nella frase " quannu eru cu Alice...a casa c'ha purtà" in quanto inserite in un contesto logico argomentativo in cui si parlava di Denise e della fine che la stessa aveva fatto, dando, infine, un ruolo centrale Ú fortemente indiziante al raggiro operato dalla madre dell'imputata, allorquando Polizia e Carabinieri, che erano in cerca della minoreDenise si presentarono a casa della Corona alle 15:30 del 1/9/04 e questa gli fece perlustrare la casa sbagliata, poiché ha detto il Procuratore " Condotta indiziante diretta a nascondere qualcuno o qualcosa proprio riguardante Denise."

Source : https://www.facebook.com/2273463340031 ... 5/898789810192114/?type=1

AFFICHE A DIFFUSER LE PLUS POSSIBLE
MERCI.

Image redimensionnée
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 27/04/2015 13:13  Mis Ă  jour: 27/04/2015 13:13
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re : Denise Pipitone : bataille entre experts sur la phrase : " La mĂšre l'a tuĂ©e ", « prononcĂ©e par J P »
Publié le 27 Avril , 2015 au 10:26
Cette phrase aurait Ă©tĂ© prononcĂ©e par Jessica Pulizzi , sƓur de Denise et chargĂ©e dans le processus en cours devant la troisiĂšme section de la cour d'appel de Palerme .
A peine audible, mais n'a pas Ă©tĂ© confirmĂ©e par la derniĂšre enquĂȘte demandĂ©e par le prĂ©sident du tribunal . «Nous voulons la vĂ©ritĂ© au sujet de Denise et nous n’avons jamais cessĂ© d'essayer " rĂ©itĂšre Piera Maggio qui a rĂ©cemment publiĂ© des photos de sa fille , traitĂ©es par un systĂšme de progression de l'Ăąge .



Image redimensionnée
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 28/01/2015 15:04  Mis Ă  jour: 30/01/2015 14:42
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re:aidez nous Ă  retrouver Denise Pipitone :
Voici une vidĂ©o avec la voix de la petite fille , sa photo au moment de sa disparition et telle qu'elle aurait pu ĂȘtre Ă  l'Ăąge de 8 ans.
Publication de sa maman, Pierra MAGGIO qui la cherche depuis 2004

http://www.cerchiamodenise.it/stampe.htm

RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 20/12/2014 15:35  Mis Ă  jour: 27/12/2014 19:39
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 ReBouleversement dans l’affaire de Denise Pipitone « Anna Corona ( mĂšre de Jessica Pulizzi) aurait-elle tuĂ© la petite Denise, la petite fille de Piera Maggio » ???
L'interception de la conversation entre Jessica et Alice Pulizzi (les demi-sƓurs de Denise), oĂč Anna Corona serait accusĂ©e de la mort de Denise Pipitone, Ă©tait au centre de l'Ă©pisode de Chi l'ha visto?, Le programme Rai 3 menĂ©e par Federica Sciarelli.

Dans l'épisode de Qui a vu? Federica Sciarelli , se demande si Anna Corona aurait tué Denise Pipitone ?

Piera Maggio , mĂšre de la petite disparue de Mazara Del Vallo, et son avocat , Giacomo Frazzitta parlent d’interception environnement rĂ©cupĂ©rĂ© 10 ans aprĂšs la disparition de Denise , les sƓurs accusent leur mĂšre, Anna Corona , de la mort de la petite. Avant de poursuivre, toutefois, Ă  Ă©couter Ă  plusieurs reprises les interceptions qu'Ă  partir de maintenant sera prĂ©sent sur le site de la transmission connue , le prĂ©sentateur a demandĂ© Piera Maggio si elle se souvenait l'appel tĂ©lĂ©phonique de la mĂšre d'Andrea Loris Stival a dĂ©clarĂ© avoir vu Denise avec deux hommes .

Piera Maggio a assurĂ© qu'elle se souvenait, mais alors, avec son avocat, a dĂ©clarĂ© que l'histoire Ă©tait incomplĂšte et Ă©trange. La mĂšre d'Andrea Loris Stival a dit qu'elle avait vu deux hommes avec Denise, qu'elle a vu la cicatrice de l'enfant, d'avoir approchĂ© parce que la petite a vomi, mais aussi d'avoir un long regard sur la voiture s’en aller mais n'a pas pris la plaque.

Revenant sur l'interception, cependant, l'avocat Frazzitta a annoncĂ©: " Nous avons demandĂ© que la Cour d'appel pour Jessica Pulizzi rĂ©Ă©tudie les bandes oĂč il y avait interceptions.

Le tribunal a approuvĂ© la demande et a nommĂ© deux experts des juges "en ajoutant une contextualisation des faits et indiquant que cette interception a Ă©tĂ© prise la veille de l'interrogatoire de la sƓur d'Alice, Jessica Pulizzi ".

Traduction libre par © Colette Dubuisson ( Nounoursaris) de l’article ci-dessous .
http://urbanpost.it/denise-pipitone-u ... la-figlia-di-piera-maggio

RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 28/10/2014 12:23  Mis Ă  jour: 28/10/2014 12:23
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re: Inauguration d'une StĂšle pour ne pas oublier Denise Pipitone et tous les enfants disparus du monde entier... Les photos
Extrait de la Fan Page G. Frazzitta: «Mazara del Vallo toutes les photos du 10 Úme 'anniversaire de la disparition de la petite Denise Pipitone et son 14' anniversaire ...
Les photos de l'inauguration de la stÚle dédiée à Denise et les enfants du monde disparus et enlevés ...
Une façon de vous faire sentir le manque de Denise à Mazara del Vallo (Photo Opp. Frazzitta) ' »

Dalla Pagina Fan dell'Avv. G. Frazzitta: " Mazara del Vallo tutte le immagini del 10' anniversario del sequestro di Denise Pipitone e 14' compleanno senza di lei immagini della inaugurazione della Stele dedicata a Denise in memoria dei bimbi scomparsi o meglio sequestrati ...un modo per far sentire presente Denise a Mazara del vallo (Foto Avv. Frazzitta) "

Image redimensionnée
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 24/10/2014 15:11  Mis Ă  jour: 24/10/2014 15:14
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re: Le 26 Octobre Denise aura 14 ans : en cette occasion une stĂšle Ă  DENISE et Ă  tous les enfants disparus du monde sera dĂ©couverte devant l'Ă©cole place Macello le lundi 27 octobre
Image redimensionnée


Image redimensionnée


Missing Denise Pipitone Mp

MAZARA, UNA STELE PER DENISE E PER TUTTI I BAMBINI SCOMPARSI DEL MONDO
SarĂ  scoperta dinanzi alla scuola di piazza Macello lunedĂŹ 27 ottobre, in occasione del quattordicesimo compleanno di Denise

“La piccola Denise manca da casa da ben 10 anni ed il prossimo 26 ottobre, ovunque sia, ricorrerà il suo quattordicesimo compleanno. In questa occasione la nostra Città vuol lanciare un messaggio di speranza dedicato principalmente a Denise ma nel contempo a tutti i bambini scomparsi nel mondo. D’intesa con i genitori della piccola abbiamo deciso di realizzare una stele che collocheremo lunedì 27 ottobre nella piazza Macello, dinanzi al plesso scolastico che Denise frequentava ed avrebbe continuato a frequentare se non fosse stata strappata dall’affetto dei suoi cari”.

Lo dichiara il Sindaco di Mazara del Vallo on. Nicola Cristaldi annunciando che lunedì 27 ottobre alle ore 10 nella piazza Macello sarà scoperta la stele realizzata dall’Amministrazione Comunale, dedicata a Denise Pipitone ed a tutti i bambini scomparsi del mondo. Alla cerimonia parteciperanno Autorità civili, militari e religiose e delegazioni delle scolaresche materne, elementari e medie inferiori della Città.

D’intesa con la famiglia di Denise ù stato deciso di realizzare la manifestazione lunedì 27 ottobre e non domenica 26 ottobre, giorno del quattordicesimo compleanno della piccola, proprio per favorire la partecipazione degli alunni.

“Siamo lieti – dichiarano Piero Pulizzi e Piera Maggio, genitori della piccola Denise – che il Sindaco Cristaldi e l’Amministrazione Comunale abbiano deciso di accogliere la nostra richiesta di lanciare tramite questa iniziativa un nuovo messaggio di speranza, non solo per Denise ma per tutti i bambini scomparsi del mondo, messaggio che noi in questi anni non abbiamo mai smesso di inviare tramite i media”.

“Auspichiamo una massiccia partecipazione – dichiara l’Assessore comunale alla Pubblica Istruzione Adele Spagnolo – per testimoniare ancora una volta l’affetto e la solidarietĂ  nei confronti dei genitori e familiari della piccola Denise, che da 10 anni soffrono e lottano per riabbracciarla. Abbiamo invitato tutte le scuole di nostra competenza affinchĂ© la stele in piazza Macello sia un simbolo di speranza per tutti i bambini strappati all’affetto dei propri cari”.
Mazara del Vallo, 21 ottobre 2014
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 01/09/2014 09:13  Mis Ă  jour: 01/09/2014 09:13
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re: N'oublions pas Denise Pipitone : 10 ans qu'elle s'est volatilisĂ©e ( VidĂ©o )
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 24/08/2014 15:01  Mis Ă  jour: 24/08/2014 15:01
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re: Denise Pipitone , ti recordi ? Te souviens tu ?
DENISE TU TE SOUVIENS ???
Je suis ta maman, je m'appelle PIERA MAGGIO
Sur cette photo, nous sommes ensemble, toi et moi.
Si tu me reconnais appelle le 112 ou 113 ou bien le poste de police le plus proche

***************

Image redimensionnée


Missing Denise Pipitone Mp

MISSING DENISE PIPITONE (Condividi anche tu! Fate girare in rete)
DENISE TI RICORDI DELLE CANZONCINE CHE CANTAVI? Link: http://www.cerchiamodenise.it/canzoncine.htm /
Web sito official: http://www.cerchiamodenise.it/
/ Blog: http://informazione.cerchiamodenise.it/
Fb: www.facebook.com/pipitonedenise - www.facebook.com/missing.d.mp
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 06/08/2014 10:28  Mis Ă  jour: 06/08/2014 10:28
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Re: appel Ă  Denise Pipitone et Ă  toute personne ayant des informations
Image redimensionnée


DE Mary Falco


HI DENISE
If you are viewing this website www.cerchiamodenise.org ,
if you recognise yourself, some photos - or songs - look familiar to you, please contact us. Love is Hope and we believe in it

If you think you have seen her, please immediately
contact your nearest Police Station
>> MISSING DENISE PIPITONE <<
OFFICIAL FACEBOOK FAN PAGE & PROFILE:
===> www.facebook.com/missing.d.mp
===> www.facebook.com/pipitonedenise
===> Web/Sito UFFICIALE : www.cerchiamodenise.it
===> Blog: http://informazione.cerchiamodenise.it/
– avec Missing Children Denise Pipitone et Piera Denise Mp Maggio

Source : https://www.facebook.com/photo.php?fbi ... 1327388987&type=1&theater
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 04/06/2014 16:15  Mis Ă  jour: 27/12/2014 19:56
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 5463
 Merci de faire passer le message, Denise Pipitone a Ă©tĂ© vue en France et pourrait se reconnaĂźtre oĂč qu'elle soit !
En désespoir de cause, la maman de Denise Pipitone espÚre que sa petite , enlevée depuis le 1 septembre 2004 se reconnaßtra ...
Merci de faire passer le message, Denise a été vue en France et pourrait se reconnaßtre, nous croisons les doigts

Image redimensionnée


RĂ©pondre
DĂ©poser un commentaire
RĂšgles des commentaires*
Tous les commentaires doivent ĂȘtre approuvĂ©s par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
8 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10