|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
21 Personne(s) en ligne (21 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 21

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Pornographie : Google va bloquer les recherches pédophiles.

Publié par Walda Colette Dubuisson le 20-11-2013 (1463 lectures) Articles du même auteur
Un nouveau système permettra de bannir la pornographie infantile de plus de 100 000 types de recherches.

« Protéger les enfants. » C’est le mot d’ordre fixé par Eric Schmidt. Lundi, le patron de Google a annoncé la mise au point d’une nouvelle technologie qui permettra au géant d’Internet de bloquer des milliers de recherches à caractère pédopornographique. Dans un premier temps limitées aux pays de langue anglaise, ces restrictions s’étendront dans les six mois au reste du monde et à plus de 158 langues, explique Le Monde.


« Nous avons réglé Google Search avec précision pour empêcher de faire apparaître dans nos résultats les liens avec les abus sexuels infligés aux enfants », a détaillé Eric Schmidt. « Même si aucun algorithme n’est parfait, – et Google ne peut pas empêcher des pédophiles d’ajouter de nouvelles images sur le Web -, les changements ont permis de nettoyer les résultats de plus de 100 000 demandes potentiellement liées à des abus sexuels d’enfants. »

En outre, des avertissements figureront en tête des résultats pour plus de 13 000 recherches. Ces alertes rappelleront que la pédopornographie est illégale et donneront des adresses pour se faire aider.

Début novembre, l’ONG Terre des hommes a annoncé avoir identifié 1 000 prédateurs sexuels sur le Web grâce à « Sweetie », une fillette virtuelle philippine.

Lu sur Le Monde
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
7 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10