|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
9 Personne(s) en ligne (9 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 9

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Sinan U (QUI EST ACTUELLEMENT DANS LA NATURE), un prédateur sexuel du net fait 21 victimes !!!

Publié par Walda Colette Dubuisson le 22-10-2014 (1630 lectures) Articles du même auteur
22/10/2014: Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné mardi Sinan U. (Unlu) à 10 ans de prison ferme...
Le prévenu n’était pas présent lors de l’audience. Les autorités ignorent où il se trouve actuellement
*****************************


Sinan U. était cité, ce mardi au tribunal correctionnel de Charleroi, pour plusieurs viols, attentats à la pudeur et incitation à la débauche.
Le prévenu, qui est actuellement dans la nature, chassait les adolescentes sur internet ( via Netlog et Facebook) pour abuser d'elles. Le parquet a requis un minimum de 10 ans de prison contre ce trentenaire qui a fait 21 victimes.


Sinan U. faisait défaut à l'audience du tribunal correctionnel de Charleroi où il était cité pour des faits de moeurs à l'encontre de 21 victimes dont 20 mineures âgées de 12 à 16 ans.
Quatre d'entre elles ont subi des viols de la part du prévenu qui s'est rendu coupable d'attentats à la pudeur et d'incitation à la débauche sur les autres jeunes filles qu'il traquait sur internet, via Netlog et Facebook.

Sous un pseudonyme, Sinan U. entrait en contact avec ses proies en se faisant passer pour un jeune homme mineur ou tout juste majeur, alors qu'il est âgé de 30 ans. Après avoir charmé les adolescentes, il virait sur des conversations à caractère sexuel et leur proposait le plus souvent de se dénuder devant leur webcam.

Le prévenu menaçait alors de publier les photos sur le net si ses victimes n'acceptaient pas de le rencontrer et de se livrer avec lui à des actes sexuels. D'autres jeunes filles se sont vues proposer un rendez-vous après plusieurs semaines de conversation. Quatre d'entre elles ont accepté et ont été ramenées au domicile de Sinan U. qui les a violées.

C'est finalement une adolescente, chargée par une copine de surveiller ses profils sociaux durant les vacances, qui a découvert des conversations douteuses et prévenu les forces de l'ordre. L'enquête a permis d'identifier les nombreuses victimes et les perquisitions menées chez le suspect ont abouti à la découverte de matériel pédopornographique.

Placé sous mandat d'arrêt durant 9 mois, Sinan U. a été libéré sous conditions alternatives. Des conditions qu'il a suivies avant de disparaître dans la nature, laissant derrière lui un rapport psychiatrique faisant état d'une haute dangerosité sociale.

Après avoir souligné le caractère manipulateur du prévenu, la substitute a requis une peine de 10 ans de prison minimum.

Le jugement devrait être rendu le 2 septembre.


Belga
************************************
Charleroi: dix ans de prison pour un prédateur sexuel qui chassait ses victimes sur MSN Messenger et Netlog
Belga


Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné mardi Sinan U. (Unlu) à 10 ans de prison ferme pour plusieurs viols, attentats à la pudeur, menaces et harcèlement sur 21 victimes, dont 20 mineures. Le trentenaire traquait ses proies sur internet.

Sous un pseudonyme, Sinan Unlu contactait ses proies sur MSN ou Netlog en se faisant passer pour un jeune homme mineur ou tout juste majeur, alors qu’il est âgé de 30 ans. Il faisait un numéro de charme aux adolescentes avant que leurs conversations prennent un caractère sexuel et leur proposait le plus souvent de se dénuder devant leur webcam. Le prévenu menaçait ensuite de publier les photos sur le net si ses victimes n’acceptaient pas de le rencontrer et de lui faire une fellation. D’autres jeunes filles se sont vu proposer un rendez-vous après plusieurs semaines de conversation. Quatre d’entre elles ont accepté et ont été ramenées au domicile de Sinan Unlu qui les a violées, tout en prenant des photos.

C’est finalement une adolescente, chargée par une copine de surveiller ses profils sur les réseaux sociaux durant les vacances, qui a découvert des conversations suspectes et prévenu les forces de l’ordre. L’enquête a permis d’identifier les nombreuses victimes et les perquisitions menées chez le suspect ont abouti à la découverte de matériel pédopornographique.

Déféré devant le tribunal correctionnel de Charleroi, le prévenu n’était pas présent lors de l’audience. Les autorités ignorent où il se trouve actuellement. Placé sous mandat d’arrêt durant 9 mois, Sinan Unlu a été libéré sous conditions alternatives. Des conditions qu’il a suivies avant de disparaître dans la nature, laissant derrière lui un rapport psychiatrique établissant le profil d’un individu rusé, sans regrets, d’une haute dangerosité sociale et d’une indifférence froide.

Mardi, le tribunal a condamné Sinan Unlu à dix ans de prison ferme avec arrestation immédiate.
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
4 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10