|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
8 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 8

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Flémalle: des fouilles d'envergure dans la Meuse à la recherche de disparus

Publié par Walda Colette Dubuisson le 04-06-2014 (1194 lectures) Articles du même auteur
L'opération s'intitule Libre Meuse 4. Elle est ordonnée par le procureur général de Liège. Elle a pour but d'élucider trois dossiers de disparition inquiétante, en régions de Liège et de Huy. Ces fouilles pourraient durer jusqu'au 3 juillet et même se prolonger au-delà des vacances d'été.

Des opérations de fouille ont débuté ce mardi 3 juin à Flémalle dans l'espoir d'élucider trois dossiers de disparition inquiétante à ce jour non résolus. Il s'agit de dossiers ouverts au sein du parquet du procureur du Roi de Liège (divisions de Liège et de Huy).

Les fouilles s'effectuent dans la Meuse, entre Huy et Visé, et elles se poursuivront dans le Canal Albert, entre Liège et Kanne. Les opérations sont planifiées jusqu'au 3 juillet 2014. En cas de nécessité, elles se poursuivront au mois de septembre 2014.

210 "spots" identifiés à ce jour
A la faveur de cette opération, plusieurs dizaines de véhicules sont susceptibles d'être extraits de la Meuse et du Canal Albert, car environ 210 véhicules probables ont déjà été localisés.

Ces fouilles ont été ordonnées par le procureur général de Liège, en concertation avec le procureur du Roi de Liège, et avec l'appui de la cellule disparitions de la police fédérale, des zones de police concernées et de nombreux services tels que la protection civile, la direction des voies hydrauliques du SPW, une société de grutage de même qu'un centre de dépollution automobile.

Jacques Crémers http://www.rtbf.be/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
4 + 5 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10