|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
10 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 10

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Assassinat de Sofie Muylle - Le suspect Alexandru C. aussi arrêté pour viol et torture... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/07/2018 14:05
Affaire Dutroux: L'ancien complice de Marc Dutroux, Michel Lelièvre, demande sa libération sous bracelet électronique: "Tous les voyants sont au vert"... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/07/2018 14:53
Affaire Daval : la sœur et le beau-frère d’Alexia réagissent aux accusations "invraisemblables" de Jonathann Daval. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/07/2018 11:50
Meurtre d'Alexia Daval. Ce que Jonathann Daval a dit au juge... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/07/2018 11:31
Mathieu Caizergues , deux hommes mis en examen... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/07/2018 11:04
Meurtre d'Elodie Kulik: le renvoi aux assises du suspect validé en cassation Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/07/2018 19:16
Nordahl Lelandais retourne en prison, il était depuis cinq mois en cellule médicalisée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/07/2018 09:02
Disparition de Narumi Kurosaki : vers la fin des recherches du corps. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/07/2018 08:55
Les résultats de l'autopsie d'Alexia Daval révèlent plusieurs fractures crâniennes et faciales... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 06/07/2018 10:13
Anaïs GUILLAUME: Philippe Gillet sera jugé pour les morts d’Anaïs Guillaume et de sa femme Céline Gillet. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 06/07/2018 08:44

Alicia Caeiro, 14 ans Retrouvée décédée

Publié par Walda Colette Dubuisson le 26-09-2015 (4524 lectures) Articles du même auteur

26/09/2015 : Un dealer condamné à six de prison après l'overdose mortelle de l'adolescente

25/09/2015 :Écroué depuis octobre 2014, Thierry Gesell, le Chalonnais principal suspect dans l’affaire de la mort par overdose de l’adolescente de Châtenoy-le-Royal sera jugé ce vendredi, au tribunal correctionnel de Chalon.
*************************
02/09/2014 : « J’aimerais retrouver celui qui a jeté Alicia dans l’étang » : Sa maman pense qu’elle a été jetée dans l’étang de Givry. Un mois après la tragédie, l’enquête n’a pas livré les secrets.

************************



01/09/2014 : Alicia n'est pas morte par noyade !

Selon les résultats d'examens des poumons il y a une quinzaine de jours, aucune trace d'eau massive n'a été observée. La jeune fille n'est donc pas tombée dans l'eau par accident et n'y a pas été jetée vivante. Elle était donc décédée avant.
***********************


10/08/2014 : Le mystère demeure toujours entier au sujet du décès d'Alicia aux abords de Chalon.. mais des pistes se font jour
*************************

06/08/2014:[b]Les enquêteurs lancent un appel à témoin .
Même des éléments anodins peuvent avoir leur importance
---------------------------------


03/08/2014 :Mort mystérieuse pour une adolescente retrouvée dans un étang
L'autopsie pratiquée hier, samedi, n’ayant pas permis de déterminer la cause du décès...
Courage à la famille dans ces pénibles moments ...
**************************




Très inquiète, sa famille lance un avis de recherche.


Alicia Caeiro, 14 ans, a disparu depuis lundi soir. "La dernière fois que quelqu'un l'a vue, c'était vers 20 heures", déclare son frère, très inquiet.

Certains de ses amis auraient signalé sa présence dans le quartier des Aubépins à Chalon ce soir-là. A 23 h 07, la jeune fille qui habite Châtenoy-le-Royal avec sa famille, a envoyé un SMS à sa mère : "Je vais rentrer tard. Je regarde des films chez M. Laisse la porte ouverte. Je t'aime.

" Depuis plus rien. Alicia n'est pas rentrée et n'a plus donné de nouvelles. Elle n'était pas chez M. Et son portable est éteint.
Son frère ne croit pas à une fugue : "Elle n'a pris aucune affaire. Même ses chargeurs de téléphones sont là. Quand on part, on prend un minimum de choses."

La famille d'Alicia est allée signaler sa disparition au commissariat de Chalon.

- elle est brune aux cheveux longs, a les yeux marrons, mesure 1m55 et serait vêtue d'un jean clair et de chaussures bleues -,

Si vous avez la moindre information : appelez le commissariat de Chalon au 03 85 90 66 00 et demandez la brigade des mineurs
Ou appelez le poste de police le plus proche de chez vous


**********************
03/07/2014 : Mort mystérieuse pour une adolescente retrouvée dans un étang


Le corps d’une jeune fille de 14 ans, disparue depuis lundi en Saône-et-Loire, a été retrouvé vendredi dans un étang, une autopsie pratiquée samedi n’ayant pas permis de déterminer la cause du décès

Selon le procureur de la République à Chalon-sur-Saône, Christophe Rode, des analyses complémentaires en laboratoire sont nécessaires pour déterminer si la victime s’est noyée ou pas.
Le corps d’Alicia, retrouvé tout habillé flottant à la surface d’un étang à Givry, ne présentait pas de traces de strangulation ni de coups. Originaire du village voisin de Châtenoy-le-Royal, elle n’avait pas donné de signe de vie depuis lundi soir. L’adolescente devait alors voir des amis à Chalon-sur-Saône.

Les gendarmes de la section de recherches de Dijon, en charge de l’enquête sur les circonstances du décès, tentent de reconstituer l’emploi du temps de l’adolescente, à l’aide notamment de la géolocalisation de son téléphone portable, et d’identifier les personnes avec lesquelles elle avait rendez-vous ou qu’elle a pu contacter durant la soirée de lundi, selon la même source.

http://www.ledauphine.com

------------------

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 26/09/2015 09:52  Mis à jour: 26/09/2015 09:54
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Re : Alicia Caeiro, 14 ans Retrouvée décédée ; Un dealer condamné à six de prison après l'overdose mortelle de l'adolescente.
Le trentenaire a été reconnue coupable d'homicide involontaire et de non-assistance à personne en danger.

Dans la soirée du 28 juillet 2014, il avait fourni de la drogue à Alicia, une jeune fille de 14 ans en mal-être, retrouvée morte à l'aube. Le chauffeur-livreur âgé de 35 ans a été condamné ce vendredi soir 25 septembre à six ans de prison par le tribunal de Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire. Reconnu coupable de trafic de stupéfiants, d'homicide involontaire et de non-assistance à personne en danger, le trentenaire a également été interdit de séjour dans le département durant cinq ans.

Durant l'audience, ce père de trois jeunes enfants, qui se tenait recroquevillé dans le box, avait livré un récit confus du soir du drame. L'été dernier, l'adolescente l'aurait contacté avec deux amis pour lui acheter du cannabis. L'homme, qui reconnaît vendre de la drogue à Chalon-sur-Saône, avait dit avoir ensuite fait plusieurs allers-retours pour "ses affaires", pendant que la jeune fille serait restée seule dans son appartement.

"Paniqué"

"Plus ça allait, plus elle était 'speed'. Elle mettait la musique à fond et elle dansait", avait-il déclaré. "J'avais peur qu'elle ait consommé de la cocaïne", avait-il poursuivi, soutenant depuis son interpellation en octobre 2014 fournir la jeune fille uniquement en cannabis. Au petit matin, il avait dit avoir découvert Alicia en train de faire "une crise". "Elle est morte devant moi". "Paniqué" et cherchant à se débarrasser du corps, il l'avait "mis dans une valise et amené jusqu'à l'étang".

Après sa disparition, la famille d'Alicia avait déclenché des recherches. Le trentenaire, qui connaissait l'entourage de la jeune fille, y avait participé. Quelques jours plus tard, le corps de l'adolescente avait été trouvé, tout habillé, flottant à la surface d'un étang à Givry.

Dose massive d'ecstasy

Sa mère, Christine Pereira, avait lancé à la barre, en direction de l'homme à l'allure sportive: "Le jour où je la cherchais, il m'a fait espérer en me disant qu'elle était rentrée à la maison alors qu'à ce moment-là, elle était décédée et il m'a fait espérer durant trois jours". Des analyses avaient mis en évidence une dose massive d'ecstasy chez la jeune fille, pouvant expliquer sa mort.


Le trafiquant n'a pas pu expliquer la provenance de la drogue. Pas plus qu'il n'a pu dire pourquoi le corps de la victime était immergé, alors que, selon ses dires, il l'aurait déposé à "107 mètres du bord" du plan d'eau. "Si vous n'avez pas donné de MDMA (autre nom de l'ecstasy, ndlr) à Alicia, pourquoi cette attitude, cette obstination à cacher ce corps ?", avait demandé lors de son réquisitoire la procureure Caroline Mollier. Elle avait réclamé une peine de huit ans de prison à l'encontre du prévenu. "Vous avez été interrogé 14 fois en 9 mois et on n'a pas loin de 14 versions, alors je ne sais pas que croire", a dit Mme Mollier.

Éléments à décharge

Pour la défense, l'avocate de l'accusé Me Pascal avait estimé qu'il s'agissait d'"un dossier extrêmement technique avec de nombreux éléments à décharge", remettant en cause la fiabilité des analyses toxicologiques, ainsi que les témoignages de plusieurs clients du prévenu, "largement sujets à caution". Le chauffeur-livreur dealait "du cannabis, oui; de la cocaïne, oui; de l'ecstasy, non", a déclaré l'avocat.

Du côté de la partie civile, Me Frédéric Hopgood avait souligné que le prévenu n'était "pas un toxicomane qui, pour payer sa consommation, se livre à ce trafic". "C'est uniquement pour compléter vos fins de mois, pour payer les frais de réception de votre mariage et ceux du déménagement de votre sœur", avait-il ajouté. "Du début à la fin, vous n'avez pensé qu'à une chose : sauver votre peau", avait-il dit.

PAR LA RÉDACTION NUMÉRIQUE DE RTL , AVEC AFP
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 25/09/2015 08:54  Mis à jour: 25/09/2015 08:54
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Re :Affaire Alicia Caeiro : le suspect Chalonnais jugé ce vendredi
Ecroué depuis octobre 2014, Thierry Gesell, le Chalonnais principal suspect dans l’affaire de la mort par overdose de l’adolescente de Châtenoy-le-Royal sera jugé vendredi, au tribunal correctionnel de Chalon.

Disparue le 28 juillet 2014 à la suite d'une soirée entre amies à Chalon, Alicia Caeiro, 14 ans, a été retrouvée morte dans l'étang de Fontaine-Couverte à Givry le 1er août. L'enquête avait conclu à une mort par overdose d'ecstasy. Le 3 octobre, le principal suspect, un père de famille Chalonnais est arrêté, mis en examen le 10 octobre et écroué.

Le Chalonnais est poursuivi pour « transport et cession de stupéfiants envers une mineure », « non-assistance à personne en danger », « recel de corps », « atteinte à l’intégrité d’un cadavre » et « homicide involontaire ». Il encourt dix ans de prison ferme.

http://www.lejsl.com/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 30/04/2015 10:55  Mis à jour: 30/04/2015 10:55
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Re : Alicia Caeiro, 14 ans retrouvée décédée : le suspect est retourné sur les lieux
L’enquête sur la mort d’une adolescente survenue l’été dernier avance à petits pas. Le principal suspect écroué depuis fin octobre a été confronté à une reconstitution des faits.

C’était il y a plus de neuf mois. Alicia Caeiro, Châtenoyenne de 14 ans, disparaît mystérieusement. Une semaine plus tard son corps sans vie et habillé est retrouvé dans l’étang Fontaine-Couverte à Givry. Thierry Gesell, Chalonnais du quartier des Aubépins et ami de la famille, est interpellé trois mois après les faits et placé en détention provisoire pour « Transport et cession de stupéfiants envers une mineure ». Aujourd’hui, il est également poursuivi par la justice pour « homicide involontaire ».

À la demande du parquet de Chalon et de la section de recherche de la gendarmerie de Dijon, ce père de famille âgé de 30 ans a été confronté à une reconstitution des faits le mois dernier. Les enquêteurs ont tenté de déterminer les conditions précises dans lesquelles il aurait opéré.

Une overdose et des questions

De nuit pour recréer les conditions de la nuit du drame (25 juillet), les gendarmes ont ramené le suspect dans son appartement au 14e étage de la plus haute tour des Aubépins. Les militaires lui ont fait répéter toutes les scènes, gestes par gestes, minutes par minutes, comme ils se sont déroulés lors de la soirée tragique. Les forces de l’ordre ont été particulièrement attentives aux temps de trajet.

Lors de cette reconstitution, Thierry Gesell a reconnu avoir transporté le corps dans sa voiture, du quartier Aubépins à l’étang de Givry (12 km). Un aveu capital, qu’il avait déjà laissé transparaître lors de sa garde à vue. Pourtant, les questions demeurent, le décès est-il intervenu dans son appartement chalonnais ? Dans le véhicule ? À Givry ? Les analyses toxicologiques qui ressortent de l’autopsie font état d’une overdose (ecstasy) comme cause de la mort de l’adolescente. Mais sur ce point, le mis en cause réfute depuis le début avoir fourni à Alicia le produit qui a entraîné son décès. L’homme a reconnu être son dealer mais uniquement de cannabis. La piste de l’accident est donc la thèse privilégiée par les enquêteurs. La suspicion criminelle écartée, l’affaire ne sera vraisemblablement pas jugée aux Assises mais devant le tribunal correctionnel de Chalon.

http://www.lejsl.com/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 15/10/2014 09:23  Mis à jour: 15/10/2014 09:23
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Re: Alicia Caeiro, 14 ans . Retrouvée décédée : : elle avait pris de l'ecstasy ...
Nouvelles révélations concernant l'adolescente de Chatenoy-le-Royal retrouvée morte à Givry, le 1er août.

Une overdose d'ecstasy. Voici ce qui a causé la mort d'Alicia Caeiro, adolescente de Châtenoy-le-Royal.

Pour rappel, dans la nuit du 28 juillet, la jeune fille de 14 ans disparaît. Le 1er août, son corps est retrouvé, à Givry, dans l'étang de Fontaines-couvertes. Et il y a quinze jours, un habitant des Aubépins, Thierry Gesell, a été arrêté. Celui-ci nie farouchement avoir vendu de l'ecstasy à l'adolescente, le soir de sa disparition.
http://www.bienpublic.com/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 01/09/2014 21:04  Mis à jour: 01/09/2014 21:04
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Re: Alicia Caeiro, 14 ans n'est pas morte par noyade !
Un mois après la disparition brutale avant la découverte du corps flottant à la surface de l'étang de Fontaine-Couverte à Givry d'Alicia Caeiro , Châtenoyenne de 14 ans, le procureur de la République de Chalon, Christophe Rode, a confirmé au JSL ce lundi 1er septembre que la jeune fille n'était pas morte par noyade.

Selon les résultats d'examens des poumons il y a une quinzaine de jours, aucune trace d'eau massive n'a été observée. La jeune fille n'est donc pas tombée dans l'eau par accident et n'y a pas été jetée vivante. Elle était donc décédée avant.

Le mystère de sa mort reste entier, le procureur n'ayant pas confirmé les autres résultats d'ordre toxicologiques. L'origine de son décès est inconnue sachant que les premiers éléments de l'autopsie avaient exclu les coups violents et les sévices sexuels. Avec cet élément confirmé lundi par le représentant du parquet, la piste de l'accident (quand et comment?) transformée en dissimulation de corps reste envisagée tout comme la suspicion criminelle.

Alicia aurait pu être piégée par l'absorption de produits stupéfiants dans le quartier des Aubépins à Chalon où elle a été vue vivante pour la dernière fois, et aurait pu succomber à une surdose. "Victime devenue gênante" dans une soirée qui tourne mal, elle aurait été ensuite transportée en voiture à une dizaine de kilomètres de Chalon et jetée dans un étang. Ce n'est qu'une hypothèse mais si elle avance et est confirmée par une enquête solide des gendarmes, la maman d'Alicia dit qu'elle ne "pardonnera pas à celui qui a fait ça". Elle a le sentiment que les investigations aboutiront et que les lanques vont se délier.

La mère de la jeune victime témoigne pour notre titre et nous a fait part de son intime conviction. Une mère éplorée, digne, lucide, qui se bat aux côtés de ses deux autres enfants pour connaître la vérité de la mort d'Alicia, trois ans après son père disparu tragiquement d'une crise cardiaque et auprès duquel elle repose désormais.

http://www.lejsl.com
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 10/08/2014 11:44  Mis à jour: 10/08/2014 11:48
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Le mystère demeure toujours entier au sujet du décès d'Alicia aux abords de Chalon.. mais des pistes se font jour
Le décès de la jeune Châtenoyenne retrouvée sur l'étang de Fontaine-Couverte à Givry reste entouré d'un certain nombre de zones d'ombre...

Une semaine après la découverte du corps d’Alicia dans l’étang de Givry, beaucoup de questions restent sans réponse. «Les investigations des gendarmes n’ont toujours pas permis d’établir ce qu’a été l’emploi du temps de la jeune fille, le soir de sa disparition», a indiqué Christophe Rode, interrogé par notre confrère creusot-infos.

Il y a tout juste une semaine, après l’autopsie de la jeune fille, le Procureur de la République de Chalon-sur-Saône avait indiqué que les investigations médico-légales, effectuées par le médecin légiste, à Dijon, n’avait pas permis de déterminer la cause de la mort de la jeune adolescente, qui était originaire de Châtenoy-le-Royal.

L’autopsie n’avait pas établi que la jeune fille était mort de noyade et il faudra attendre les analyses du laboratoire pour déterminer s’il pouvait s’agir d’une noyade, ce qui semblait exclu.


Alors pourquoi Alicia Caeiro, 14 ans, a-t-elle été retrouvée morte dans un étang ? Et à quoi la jeune fille a-t-elle succombé.

De toute évidence les investigations des gendarmes de la section de recherches de Dijon, ainsi que des militaires de la Compagnie de Chalon-sur-Saône n’ont pas établi que la jeune fille avait passé la soirée et une partie de la nuit, avec un groupe, au bord de l’Etang. D’abord parce que la Météo du 28 juillet était peu propice à passer une soirée au bord de l’eau. Ensuite parce que l’étang et ses abords sont suffisamment fréquentés pour que la présence d’une groupe ait pu être remarquée et établie.

En décodé, il semble évident que la jeune fille a été jetée dans l’étang alors qu’elle était déjà morte. On a donc voulu se débarrasser de son corps, en espérant qu’une fois découvert il ne livre pas des secrets bien embarrassant pour la personne ou les personnes avec lesquelles Alicia se trouvait avant sa mort.

L’étang de la Fontaine Couverte, dans la Forêt de Givry, est distant d’un peu plus de 5 kilomètres des zones urbaines de Chalon-sur-Saône et de son agglomération. C’est donc selon toute vraisemblance au moyen d’une voiture ou d’un véhicule utilitaire que la jeune fille a été emmenée avant d’être jetée à l’eau, sans doute dans la nuit du lundi 28 juillet au mardi 29 juillet.

Reste à savoir de quoi elle est morte.


Christophe Rode, procureur de la République, avait indiqué que les premières constatations n’avaient pas établi qu’Alicia avait été frappée, pas plus qu’elle n’avait été victime de strangulation. Ce que l’autopsie avait confirmé en écartant également des violences sexuelles.

Le corps de la jeune fille était d’ailleurs habillé quand il a été repéré flottant à la surface de l’étang, au début de l’après-midi du vendredi 1er août.
Même s’il convient d’attendre les résultats des analyses médico-légales, peu d’hypothèses entourent la mort de la jeune fille. Elles sont en fait au nombre de trois.
* Une soirée trop arrosée avec un coma éthylique ayant entraîné la mort, comme cela arrive parfois dans des soirées étudiantes.
*Ou bien une soirée au cours de laquelle Alicia et son ou ses partenaires ont consommé des produits stupéfiants jusqu’à une overdose fatale.
*Ou bien encore un arrêt cardiaque ayant entraîné un vent de panique et la peur que des soupçons se portent sur la ou les personnes qui a été ou bien ont été avec Alicia au cours des dernières heures de sa vie.

Une fois que les enquêteurs sauront de façon précise de quoi Alicia est morte, alors l’enquête prendra une autre tournure, puisqu’elle pourra s’orienter de façon plus affirmée. Même si évidemment les enquêteurs ne veulent écarter aucune piste.

Alain BOLLERY : http://www.info-chalon.com/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 06/08/2014 18:51  Mis à jour: 06/08/2014 18:51
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Re: Alicia Caeiro, 14 ans , retrouvée décédée . Les enquêteurs lancent un appel à témoin
Disparition d'Alicia Les enquêteurs lancent un appel à témoin
Notez cet article :
le 06/08/2014 à 13:58 | Sarah Fréquelin Vu 5121 fois
Alicia Caeiro aurait été vue pour la dernière fois dans le quartier des Aubépins, dans la rue Romain-Rolland, lundi soir, le 28 juillet.

Alicia Caeiro aurait été vue pour la dernière fois dans le quartier des Aubépins, dans la rue Romain-Rolland, lundi soir, le 28 juillet.
Partager
Envoyer à un ami

Les enquêteurs de la gendarmerie en charge de l'enquête sur la mort d'Alicia Caeiro, une Châtenoyenne de 14 ans, lancent un appel à témoin concernant le lieu de la disparition de la jeune fille, ainsi que celui où son corps a été retrouvé le vendredi 1er août.

Ainsi, toute personne ayant été témoin de faits inhabituels, ou ayant remarqué un comportement particulier d'individu(s) dans la nuit du lundi 28 au lundi 29 juillet, rue Romain-Rolland, dans le quartier des Aubépins à Chalon-sur-Saône, ainsi que dans le secteur de l'étang de la Fontaine Couverte, à Givry, et les axes alentours,entre le lundi 28 juillet et le vendredi 1er août, est invitée à contacter le numéro suivant : 03 85 97 17 60.

Même des éléments anodins peuvent avoir leur importance. Les enquêteurs sont également disponibles dans les locaux de la gendarmerie, 1 rue George Lapierre à Chalon-sur-Saône.

Par ailleurs, d'après nos informations, une information judiciaire a été ouverte ce mercredi matin, pour recherche des causes de la mort. Un juge d'instruction a donc été désigné pour poursuivre la direction des investigations.

http://www.lejsl.com
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 05/08/2014 10:15  Mis à jour: 05/08/2014 10:15
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Re: Hommage rendu à Alicia : "Alicia Caeiro, un rayon de soleil s’est éteint"
«Alicia était quelqu’un de très présent et tourné vers les autres. On pouvait compter sur elle. Elle était toujours là pour me réconforter ». Entre les sanglots, Sarah, 15 ans, n’a aucun mal à trouver les mots pour parler de son amie d’enfance. Comme chez beaucoup de gens qui ont connu Alicia Caeiro, retrouvée morte vendredi dans un étang à Givry, les compliments fusent pour décrire une adolescente de 14 ans pleine de vie et de projets.

Cet été représentait pour la jeune fille une transition : « la fin de sa scolarité au collège Louis-Aragon, à Châtenoy-le-Royal où elle avait grandi, avant le grand départ pour Charolles, où elle devait entrer en internat pour suivre un CAP d’aide à la personne », nous explique sa maman, Cristina Caiero. Un contexte qui explique que ses proches n’aient signalé sa disparition que mercredi, quand les dernières nouvelles reçues par texto dataient de lundi, vers 23 heures. « Alicia voulait profiter de ses amis avant l’internat, poursuit sa mère. Elle était triste de partir, mais heureuse de ce nouveau départ. Elle voulait devenir aide-soignante. » C’est avec Mélanie, une adolescente de son quartier, qu’Alicia a passé beaucoup de temps ces derniers mois. « On se voyait tous les jours », raconte-t-elle. « Je dormais chez elle, ou elle dormait chez moi très souvent. » Du coup, quand Alicia n’est pas rentrée lundi, « je ne me suis pas inquiétée », confie sa mère, qui la croyait chez son amie, et savait sa fille « très responsable ».

Mélanie avait vite été séduite par les qualités d’Alicia. « Elle était gentille avec tout le monde. Elle était marrante et savait me redonner le sourire. » « Elle était serviable, joyeuse, et mordait la vie à pleines dents », continue sa maman. « Elle était aussi droite et franche. Il n’y avait pas une once de méchanceté en elle. Et c’était une très belle jeune fille. »

Ses amis connaissaient aussi les épreuves qu’elle avait traversées : le décès brutal de son père, il y a trois ans. « Elle avait mûri tellement vite depuis », souligne sa mère. « C’était une ado, sans être une ado. Elle était assez indépendante, mais me tenait informée de ce qu’elle faisait. » « Quand on l’entendait parler, elle faisait plus mûre que son âge », confirme Mélanie. « Alicia n’avait jamais eu de beau-père », précise Cristina Caeiro, contrairement à ce que nous avons écrit par erreur le 3 août.

Alicia Caeiro avait fait un stage dans une maison de retraite qui l’avait enthousiasmée. « Elle aimait les personnes âgées », rappelle Sarah. « Même dans la rue, elle les aidait à porter leurs courses par exemple. C’était vraiment quelqu’un de bien. » L’adolescente était très sociable, toujours entourée d’une bande d’amis.

Les quelques pages Facebook créées en sa mémoire ont réuni des milliers de personnes rapidement.

Les obsèques de la jeune fille auront lieu vendredi, à 14 h 30, en l’église de Châtenoy-le-Royal.

http://www.bienpublic.com/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 02/08/2014 12:03  Mis à jour: 02/08/2014 12:32
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Re: Le procureur de la République de Chalon a confirmé qu'Alicia, 14 ans, est bien l'adolescente retrouvée noyée.
CE samedi matin, interrogé par creusot-infos, Christophe Rode a confirmé qu'il s'agit bien du corps de la jeune Alicia Caeiro, 14 ans, disparue depuis lundi. Les membres de sa famille ont formellement reconnu les vêtements. La dépouille de l'adolescente a été transportée à l'institut médico-légal de Dijon où une autopsie, à la demande du Parquet, devrait être pratiquée dans la journée de samedi. « Il s'agit de déterminer les causes de la mort. Savoir s'il s'agit d'un accident, d'une affaire criminelle ou bien d'un suicide », précise Christophe Rode qui s'empresse de préciser que la jeune Alicia n'a pas laissé de lettre et n'a laissé ou communiqué aucun message. En attendant les résultats de l'autopsie, les gendarmes de la brigade de recherches de la Compagnie de Chalon-sur-Saône, ainsi que leurs collègues de l'identification criminelle du groupement de Gendarmerie de Saône-et-Loire ont passé l'environnement de l'étang au peigne fin. Les plongeurs de la Gendarmerie de Saint-Jean-de-Losne spécialisés dans les investigations criminelles en milieu aquatique ont également été dépêchés sur place, pour sonder l'Etang à la recherche du plus petit indice. En fait, bien légitimement, les gendarmes ne veulent rien laisser au hasard. Interrogé, le Procureur de la République précise que la jeune adolescente était vêtue au moment de sa découverte. « Elle ne semblait pas porter des traces de coups ni des marques de strangulation. Mais tout doit être validé et confirmé par l'autopsie ». Il faudra donc attendre la fin de la journée de samedi pour en savoir un peu plus sur ce drame. Alain BOLLERY

avec Ludovic FOYARD

http://www.info-chalon.com/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 02/08/2014 11:39  Mis à jour: 02/08/2014 11:39
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4084
 Re: Givry : une jeune fille retrouvée noyée
C’est aux environs de 16 heures que les gendarmes de la compagnie de Chalon ont été prévenus de la découverte d’un corps sur un plan d’eau de Givry.

C’est dans l’étang de Fontaine-Couverte que les secours ont convergé, au milieu de la forêt de Givry. Les circonstances du décès n’étaient pas connues hier soir. Le corps est celui d’une adolescente, âgée d’une quinzaine d’années. Une autopsie sera pratiquée ce samedi ou ce week-end, à Dijon, pour connaître les causes exactes de la mort. Selon le procureur de la république de Chalon, les enquêteurs n’ont pas remarqué de traces suspectes de coups ou de strangulation. « Le corps est visiblement resté plusieurs jours dans l’eau et il est abîmé. Il faut attendre les conclusions de l’autopsie pour en savoir plus » expliquait hier le procureur Christophe Rode.

Est-ce Alicia ?


Sur l’identité de la victime, le corps semble hélas correspondre à la description de la jeune fille disparue depuis le début de semaine. « C’est la même corpulence, la même couleur de cheveux et nous n’avons pas eu d’autres disparitions signalées. » Le procureur souhaitait toutefois rester prudent. Les vêtements ont été portés aux parents pour identification, mais tout laisse à penser que c’est bien la jeune fille qui a été retrouvée. Alicia Caeiro, 14 ans, habitant Châtenoy-le-Royal, a disparu depuis lundi. Elle s’était rendue avec des amis dans le quartier des Aubépins, à Chalon pour y rencontrer d’autres amis puis avait annoncé prolonger la soirée par un SMS adressé à sa maman : « Je vais rentrer tard. Je regarde des films chez M. Laisse la porte ouverte. Je t’aime ».

Si l’identification est confirmée, les enquêteurs devront déterminer comment la jeune fille a pu couvrir le trajet entre Chalon et cet étang de Givry. C’est une lourde enquête confiée aux gendarmes qui débute.
http://www.lejsl.com/faits-divers/201 ... acabre-decouverte-a-givry
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
0 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10