|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
24 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 24

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
DISPARITION INQUIETANTE DE THEO HALLEZToujours aucun signe de l'adolescent, la PJ relance un appel à témoins. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/07/2018 17:18
Assassinat de Sofie Muylle - Le suspect Alexandru C. aussi arrêté pour viol et torture... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/07/2018 14:05
Affaire Dutroux: L'ancien complice de Marc Dutroux, Michel Lelièvre, demande sa libération sous bracelet électronique: "Tous les voyants sont au vert"... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/07/2018 14:53
Affaire Daval : la sœur et le beau-frère d’Alexia réagissent aux accusations "invraisemblables" de Jonathann Daval. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/07/2018 11:50
Meurtre d'Alexia Daval. Ce que Jonathann Daval a dit au juge... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/07/2018 11:31
Mathieu Caizergues , deux hommes mis en examen... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/07/2018 11:04
Meurtre d'Elodie Kulik: le renvoi aux assises du suspect validé en cassation Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/07/2018 19:16
Nordahl Lelandais retourne en prison, il était depuis cinq mois en cellule médicalisée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/07/2018 09:02
Disparition de Narumi Kurosaki : vers la fin des recherches du corps. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/07/2018 08:55
Les résultats de l'autopsie d'Alexia Daval révèlent plusieurs fractures crâniennes et faciales... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 06/07/2018 10:13

CANICULE ET BAIGNADE : RISQUE D'HYDROCUTION ! Soyez prudents pendant la canicule et durant l'été pour le bien de vos enfants !

Publié par Walda Colette Dubuisson le 29-06-2018 (3045 lectures) Articles du même auteur
Image redimensionnée
Image redimensionnée


Rappel : les beaux jours reviennent , déjà des enfants et animaux ont été laissés dans une voiture au soleil , déjà des décès ...
Soyez prudents.
Si vous voyez un bébé, un animal enfermé dans une voiture,cassez la vitre pour le sauver avant qu'il soit trop tard !
Si possible, prenez vite une photo avant !
Merci.
****************************************
21/07/2016 : Poussettes: l'erreur grave que les parents doivent cesser de commettre cet été.
***********************************************
29/06/2015:
Soyez prudents pendant la canicule !
Il faut absolument se protéger et protéger ceux qui sont plus fragiles..
NE LAISSEZ PAS VOTRE BÉBÉ/ENFANT DANS LA VOITURE : les conséquences sont très graves !Toute personne qui verrait un enfant enfermé dans une voiture : " cassez la fenêtre et appelez VITE les secours " ( vidéo).....

NE LAISSEZ PAS VOTRE CHIEN DANS LA VOITURE

***********************
RAPPEL :
01/08/2014 :Cette chaleur accablante et interminable prend une tournure dramatique. A côté des personnes âgées et des enfants en bas âge qui s'épuisent littéralement, d'autres se jettent dans les premiers points d'eau rencontrés, au risque de succomber à l'hydrocution.

Ne perdez pas la tête, restez prudent !


Attention à l'hydrocution
Chaque été on nous met en garde contre l'hydrocution.
Ainsi, avant d'entrer totalement dans l'eau, on s'asperge légèrement, notamment au niveau du visage et de la nuque. Mais cette année, avec les records de chaleur, la folie nous gagne et tout point d'eau devient salutaire, au risque d'oublier le fameux rituel anti-hydrocution.

Ce choc thermique est un accident fréquent en été. Il correspond à un refroidissement brutal qui survient souvent lors d'une entrée trop rapide dans l'eau, c'est-à-dire lors d'une trop grande différence de température entre la peau et l'eau.

Un tel choc peut provoquer une perte de connaissance et donc une noyade. Il s'agit donc d'une urgence.

Les moments propices à l'hydrocution :
Tout le monde peut être victime d'hydrocution, sachant que les enfants et les personnes âgées sont davantage à risques.
La survenue de cet accident est favorisée par plusieurs facteurs :

une eau très froide,
des bains de soleil prolongés,
des efforts sportifs intenses,
la consommation d'alcool
les repas très copieux.

Que faire en cas d'hydrocution ?

Si vous assistez à une hydrocution, ramenez la victime sur le bord et alertez les équipes de secours, le " 100 " en Belgique, le SAMU (15) ou les pompiers (18) en France.
Vérifiez si elle respire.
Dans l'affirmative, placez-la en position latérale de sécurité.
Dans la négative, qu'il s'agisse d'un arrêt cardiaque ou respiratoire, effectuez immédiatement les gestes de réanimation cardio-pulmonaire (bouche-à-bouche, massage cardiaque).
Pour lutter contre l'hypothermie, séchez la victime et couvrez-la d'une couverture jusqu'à un retour à la normale.
Parlez-lui afin de la rassurer et ne la laissez jamais seule. Après un tel épisode, il est indispensable de la surveiller durant les heures suivantes, afin de déceler toute évolution de son état.

Consignes de sécurité

Certains signes, certes peu spécifiques et importants, précèdent l'hydrocution :
frissons,
claquements des dents, tremblements,
crampes,
vertige,
impression de malaise imminent,
angoisse,
somnolence brutale,
maux de tête,
démangeaisons, urticaire,
troubles visuels, auditifs...
Il ne faut pas les négliger, mais se rapprocher immédiatement du bord, afin de sortir de l'eau le plus rapidement possible.

Ne vous baignez jamais seul(e) ou dans des zones non surveillées.

Entrez progressivement dans l'eau, et surtout si l'eau est froide ou si vous vous êtes exposé(e) préalablement au soleil.
Ne vous exposez pas longtemps au soleil et évitez systématiquement les heures les plus chaudes.

Mis à jour par Isabelle Eustache, publié sur sos-enfants en accord avec e-santé.be

***********************************

29/06/2015 :Soyez prudents pendant la canicule !

Il faut absolument se protéger et protéger ceux qui sont plus fragiles


On considère qu’il y a canicule quand la température ne descend pas en dessous de 20 degrés la nuit et atteint ou dépasse 30 degrés dans la journée, et ce sur une période d'au moins 3 jours.
Les prévisions de Météo France pour cette semaine correspondent donc bien à ce phénomène, il faut se protéger et veiller sur les personnes les plus fragiles comme les enfants et les personnes âgées.

Comment se protéger ?

Les personnes âgées ou handicapées peuvent se faire inscrire sur le registre municipal, les services de secours pourront alors intervenir en cas de problème.
Dans la famille proche ou dans le voisinage, veiller à prendre des nouvelles ou à téléphoner régulièrement aux personnes seules.
Pendant la vague de chaleur il faut boire régulièrement de l’eau, hydrater les nourrissons proposer de l'eau aux enfants et aux personnes âgées. On peut aussi mouiller son corps et se ventiler régulièrement. On doit manger en quantité suffisante mais ne surtout pas boire d'alcool et si possible, passer le plus de temps dans des endroits frais.

le coup de chaleur

C'est un phénomène sérieux qui peut être mortel il est donc indispensable de contacter les secours lorsque des signes inquiétants apparaissent. Des crampes, des maux de têtes, des convulsions, des pertes de connaissance, une somnolence anormale, une peau rouge, chaude et sèche et une soif intense sont autant de signaux d'alerte qui doivent vous inciter à consulter les urgences.

Travailler pendant la canicule

Enfin pour ceux qui travaillent à l'extérieur ou qui doivent faire de gros efforts physiques, il faut boire beaucoup d'eau, se mouiller le corps et observer des pauses régulières à l'abri du soleil et de la chaleur.
Dernière recommandation, ne partez pas faire un footing pendant les heures les plus chaudes de la journée.


Quatre rappels indispensables avant la canicule



Comment se protéger?
Lorsque les grandes chaleurs sont là, il faut se calfeutrer aux heures les plus chaudes, en fermant volets, stores, rideaux des pièces exposées au soleil, et en aérant aux heures les plus fraîches (tôt le matin, tard le soir ou la nuit).


Il est déconseillé de sortir aux heures les plus chaudes (de 11h00 à 21h00). Il vaut mieux rester dans les pièces les plus fraîches de son domicile. S'il n'y en a pas, il faut passer deux ou trois heures dans des endroits frais près de chez soi : grands magasins, grandes surfaces, cinémas ou lieux publics. En cas de sortie, il convient de porter des habits amples et légers, et préférer le coton qui laisse passer l'air et absorbe la transpiration.

Chez soi, ne pas hésiter à prendre régulièrement des douches, bains frais, ou à brumiser de l'eau sur le corps.


Il faut également limiter au maximum l'activité physique et proscrire tout effort (sport, jardinage, bricolage) pendant les heures les plus chaudes et reporter ce qui est possible aux heures fraiches. Si une activité est obligatoire, elle ne doit pas se dérouler au soleil.

Que boire et manger?
La recommandation centrale en cas de fortes chaleurs est bien sûr de boire abondamment et avant même d'avoir soif, mais pas n'importe quoi. Les boissons à effet diurétiques comme le café, le thé, les colas et sodas sont à éviter. De même l'alcool, qui favorise la déshydratation.
Il faut boire un litre et demi à deux litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale.
Si c'est difficile, on peut accroître les rations de fruits, crudités et fractionner les repas. Il faut aussi veiller à ne pas manquer de sels minéraux (pain et soupes par exemple).

Quelles sont les personnes à risque?

Face à un pic de chaleur, des catégories sont plus exposées: les personnes âgées, les nourrissons et les enfants de moins de quatre ans, les personnes souffrants de troubles mentaux, de la mémoire et ceux qui ont une maladie chronique. L'habitat et le mode de vie induisent des risques supplémentaires: logements sous les toits, sports intenses, et surtout travail à l'extérieur ou près de sources de chaleur (boulangeries, fonderies, pressings).

Quels risques pour la santé?

Le coup de chaleur est la principale des urgences liée aux grandes chaleurs. Le corps n'arrive alors plus à contrôler la température qui augmente vite, dépassant les 39°. Les symptômes sont des maux de tête violents, des nausées, des vomissements, des propos incohérents, des convulsions voire une perte de connaissance. C'est une urgence, il faut appeler le 15, mettre la personne dans un endroit frais, la rafraîchir.


La déshydratation grave est une autre urgence qui requiert l'appel au 15. Elle se traduit par une soif intense accompagnée d'au moins un des signes suivants: sécheresse de la peau et des muqueuses, perte de poids supérieure à 5%, fatigue extrême, vertiges, somnolence ou perte de connaissance. L'insolation survient après une exposition directe au soleil et donne lieu à des maux de tête et des nausées. Les enfants y sont plus sensibles. Il faut mettre à l'ombre, rafraîchir, en plaçant notamment des sacs de glaçons sur les cuisses et les bras, et appeler le 15 si les symptômes s'aggravent ou persistent.


Les fortes chaleurs peuvent aussi aboutir après plusieurs jours à un "épuisement" provoqué par le manque d'eau et de sels dont les manifestations sont étourdissements, fatigues, faiblesse, insomnie. Il convient de se réhydrater avec un apport renforcé en sels minéraux, de se reposer au frais.


Source: ministère de la Santé, http://www.sante.gouv.fr/recommandations-pour-la-population.html

**************************
NE LAISSEZ PAS VOTRE BÉBÉ/ENFANT DANS LA VOITURE : les conséquences sont très graves !
La police signale que si vous voyez un enfant ou un chien enfermé dans une voiture en cas de forte chaleur, prenez une photo de l’enfant ou du chien et de la voiture, relevez le numéro de plaque et cassez la fenêtre de la voiture, puis appelez la police. De cette façon, vous ne serez pas accusé de dommages criminels et il donne la preuve à la police de traîner les parents irresponsables, les propriétaires de chiens devant les tribunaux.

L'été arrive !
Ne laissez pas les enfants ou les animaux souffrir ! Trop de petits sont décédés dans d’atroces souffrances …STOP !!!
Grand merci à tous.
Walda Colette Dubuisson


Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 11/06/2017 16:16  Mis à jour: 11/06/2017 16:16
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4085
 Re : ATTENTION DANGER ! NE COMMETTEZ PAS CETTE ERREUR ! Des chercheurs suédois estiment que la couverture placée au-dessus d'une poussette crée un «effet de fournaise» parce que l'air y circule mal.
Cliquez sur ce lien pour voir la vidéo explicative

FAMILLE- L'été, les parents recouvrent souvent leur poussette d'une mince couverture pour protéger leur bébé de la chaleur. Mais selon un pédiatre suédois, cette pratique est très dangereuse.

"Il se met à faire très chaud dans la poussette, un peu comme dans un thermos», a expliqué le docteur Svante Norgren, pédiatre à l'hôpital pour enfants de Stockholm au journal Svenska Dagbladet. «La circulation de l'air est aussi très mauvaise, et c'est difficile de voir l'enfant lorsqu'il y a une couverture sur la poussette", ajoute-t-il.

Pour tester la véracité des propos du médecin, des journalistes du quotidien suédois ont réalisé leur propre expérience. Ils ont laissé deux poussettes à l'extérieur pendant 90 minutes, en plaçant une mince couverture sur l'une d'entre elle.

Après une heure et demi, la température dans la poussette qui n'était pas couverte a atteint 22 degrés celsius.

L'autre poussette, en revanche, s'est réchauffée beaucoup plus rapidement. Après 30 minutes, la température sous la couverture était de 34 degrés. Une heure plus tard, elle avait atteint 37 degrés.

Des chercheurs suédois estiment que la couverture placée au-dessus d'une poussette crée un «effet de fournaise» parce que l'air y circule mal. Même une couverture en mousseline toute mince peut avoir des conséquences dangereuses.

"Les résultats de cette étude ne me surprennent pas, et illustrent les dangers de trop couvrir les enfants lors de grandes chaleurs", a confirmé au Huffington Post britannique le docteur Hamed Khan, de l'hôpital St. George de Londres.

Les bébés et les enfants sont très sensibles à la chaleur, et leur corps peut se réchauffer trois à cinq fois plus rapidement que celui des adultes. De plus, les enfants ne suent pas autant que les adultes, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas abaisser leur température corporelle aussi facilement. Tout ça — sans oublier le fait que les bébés et les jeunes enfants ne peuvent communiquer qu'ils ont trop chaud — peut avoir des conséquences très graves, surtout si les enfants sont laissés dans une poussette sans une surveillance constante.

Le Dr. Khan conseille aux parents de surveiller leurs enfants de très près l'été. "Il est extrêmement important de garder un oeil attentif sur les jeunes enfants et de s'assurer qu'ils sont bien hydratés".

De plus, le gouvernement du Canada conseille de garder de ne pas exposer les enfants âgés de moins d'un an aux rayons directs du soleil, afin de protéger leur peau et de prévenir la déshydratation. Pour ce faire, il vaut mieux attacher un parasol à la poussette de votre enfant plutôt que la couvrir d'une couverture.

Pour plus de conseils sur les façons de protéger bébé du soleil, cliquez ici.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l'anglais.
*****************************************************
Stroller Shade: Serious Mistake Parents Need To Stop Doing In The Summer

Parents often cover their strollers with a thin blanket to shade their babies from the summer heat, but according to one Swedish pediatrician, this is a highly dangerous mistake.

“It gets extremely hot down in the pram, something like a thermos,” Svante Norgren, a pediatrician at a Stockholm children’s hospital, told Swedish newspaper Svenska Dagbladet. “There is also bad circulation of the air and it is hard to see the baby with a cover over the pram.”

To test Norgren’s claim, reporters at the Swedish newspaper conducted an experiment of their own. After leaving a stroller outside, uncovered, for 90 minutes, the buggy reached a temperature of 22 degrees.
-Advertisement-

A stroller with a thin covering, on the other hand, heated up much quicker. In just 30 minutes, it reached a temperature of 34 degrees, and after an hour, that temperature rose to 37.

According to Swedish researchers, a covering placed over a stroller can create a “furnace-like heat” because of the lack of air flow, Kidspot reports. Even a covering as thin as a muslin cloth can cause this dangerous effect.

“The results of this study do not surprise me, and illustrate the dangers of excessively covering during hot weather,” Dr. Hamed Khan, of London’s St. George’s hospital, told The Huffington Post UK.

Babies and children are very sensitive to heat, and their bodies can actually heat up three to five times faster than adults. Additionally, kids don’t sweat as much as adults do, which means they can’t cool down as quickly either. This, combined with the fact that babies and young kids can’t communicate when they are hot, can result in dangerous consequences, especially if they are left unattended in a stroller.

As a result, Dr. Khan warns that parents should always be aware of their kids in the summer heat. “Keeping a close eye on young children, checking up on them regularly, and making sure that they are well hydrated is extremely important,” he said.

Additionally, the Government of Canada advises that children under the age of one should be kept out of direct sunlight. This is to prevent skin damage and dehydration. A safe and easy way to do this is to attach a parasol to your baby’s stroller, rather than use a covering.

Get more ->https://www.canada.ca/en/health-canada ... -safety-tips-parents.html
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 24/07/2016 11:29  Mis à jour: 24/07/2016 11:29
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4085
 Re : CANICULE , fortes chaleurs : que faire pour bien les supporter ?
Météo France a déclenché la procédure de vigilance orange dans une dizaine de départements français, non pas pour les orages, mais... pour la canicule !

Après des mois de fortes pluies et de températures souvent en dessous des normales saisonnières, voici que l'été arrive, avec un thermomètre qui flirte avec les 35 degrés voire 38 par endroits ! Pour éviter de souffrir d'un coup de chaud, voici donc quelques conseils à suivre.

Vivre à la méditerranéenne
Ce n'est pas forcément évident de prime abord, mais en cas de fortes chaleurs, il faut tout fermer, volets et fenêtres, en journée. Le courant d'air, fenêtres ouvertes, donne une illusion de fraîcheur, mais en fait, l'intérieur de la maison se réchauffe plus ainsi qu'en restant fermée.

En revanche, bien entendu, la nuit, il faut tout ouvrir et aérer ! Évidemment, n'utilisez pas d'appareils qui chauffent : four, sèche-cheveux, fer à repasser... Pensez aussi à éteindre tous les appareils électroniques inutiles. Même un ordinateur ou une télévision chauffent la pièce dans laquelle ils se trouvent, lorsqu'ils sont en fonctionnement !

Canicule : il faut beaucoup boire

Lors d'un épisode de fortes chaleurs, n'attendez pas d'avoir soif pour boire. Il faut s'hydrater à titre préventif. Par ailleurs, il faut proposer à boire plusieurs fois par jour aux enfants, aux personnes âgées et aux malades, car ils ne ressentent pas la soif comme les adultes ! Au passage, rappelons que l'eau reste, de loin, la boisson la plus désaltérante qui soit.

Enfin, attention à ce que vous mangez : les épisodes de forte chaleur sont souvent l'occasion de détecter qu'un réfrigérateur ne fonctionne plus de manière optimale. De même, pendant vos courses, prenez le frais à la fin. Enfin, des produits frais qui restent trop longtemps dehors doivent être consommés dans la journée, ou jetés, par précaution..

Canicule, les bons gestes et les numéros à connaître.


Dans le cadre de la santé publique, le plan canicule est déclenché le 1er juin de chaque année.

Celle-ci est reconnue lorsque certaines conditions qui mettent en danger la santé de l’homme sont réunies.

Bien évidemment le premier critère est une température trop élevée qui s’installe sur plusieurs jours. Le deuxième est celui de la température nocturne qui ne descend pas par rapport à celle du jour. On peut alors parler de canicule.

À ce moment, chacun de nous doit être attentif pour adopter les bons gestes et pour vérifier que le voisinage se porte bien.

Les bons gestes à connaître

Normalement le corps déclenche les bons mécanismes pour s’adapter, mais il a aussi besoin d’aide. Il faut bien évidemment boire en conséquence, mouiller son corps régulièrement et éviter les efforts physiques..

N’hésitez pas à porter un chapeau, sachez que le panama redevient à la mode.

Ayez toujours une bouteille d’eau quoique vous fassiez.

N’hésitez pas à aller dans un centre commercial ou un cinéma pour vous rafraîchir et reposer un peu votre corps.

L’être humain est composé de 60 à 70 % d’eau, à la différence du chameau il n’a pas la capacité de stocker. Il élimine plutôt son eau et les sels minéraux qu’elle contient.

Il faut utiliser tous les moyens pour se rafraîchir.


Votre maison doit être la plus fraîche possible. Il faut la mettre à l’ombre. Certaines personnes choisissent de fermer les fenêtres pendant la journée pour ne pas faire entrer la chaleur, d’autres préfèrent installer des courants d’air.

Si vous possédez une clim, il est conseillé de la mettre 5° en dessous de la température extérieure.

Le ventilateur sera plus efficace si son air passe à travers un linge mouillé.

Pour certaines personnes, la canicule peut être vraiment dangereuse.

Les personnes âgées transpirent peu et ne ressentent pas la soif. Les nourrissons sont aussi fragiles et complètement dépendants.

Mais, il y a aussi les personnes qui travaillent à l’extérieur sont plus exposées à la canicule.

Le risque est d’attraper un coup de chaud. Il se reconnaît à une hyperthermie. La personne devient rouge et à la peau sèche, elle peut commencer à avoir un comportement agressif ou perdre connaissance.

Pour les cas les plus graves, il peut même y avoir des convulsions.

Dans ce cas, il faut appeler le SAMU de toute urgence en composant le 15. Vous pouvez aussi appeler le médecin traitant.

FRANCE : Le gouvernement a aussi créé une plateforme canicule info-services, il faut composer son numéro : 0 800 06 66 66, la plateforme est ouverte de 9 h à 19 h

Tous ces gestes ne sont pas inutiles en 2006, il y a eu une canicule, le chiffre de mortalité attendu a été divisé par 2.


En savoir plus sur http://www.meteocity.com/magazine/bie ... 3650/#OjmfcB2QXRxT1PiU.99
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 21/07/2016 15:42  Mis à jour: 21/07/2016 15:48
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4085
 Re :Poussettes: l'erreur grave que les parents doivent cesser de commettre cet été !
L'été, les parents recouvrent souvent leur poussette d'une mince couverture pour protéger leur bébé de la chaleur. Mais selon un pédiatre suédois, cette pratique est très dangereuse.

«Il se met à faire très chaud dans la poussette, un peu comme dans un thermos», a expliqué le docteur Svante Norgren, pédiatre à l'hôpital pour enfants de Stockholm au journal Svenska Dagbladet. «La circulation de l'air est aussi très mauvaise, et c'est difficile de voir l'enfant lorsqu'il y a une couverture sur la poussette», ajoute-t-il.

Pour tester la véracité des propos du médecin, des journalistes du quotidien suédois ont réalisé leur propre expérience. Ils ont laissé deux poussettes à l'extérieur pendant 90 minutes, en plaçant une mince couverture sur l'une d'entre elle.

Après une heure et demi, la température dans la poussette qui n'était pas couverte a atteint 22 degrés celsius.

L'autre poussette, en revanche, s'est réchauffée beaucoup plus rapidement. Après 30 minutes, la température sous la couverture était de 34 degrés. Une heure plus tard, elle avait atteint 37 degrés.

Des chercheurs suédois estiment que la couverture placée au-dessus d'une poussette crée un «effet de fournaise» parce que l'air y circule mal. Même une couverture en mousseline toute mince peut avoir des conséquences dangereuses.

«Les résultats de cette étude ne me surprennent pas, et illustrent les dangers de trop couvrir les enfants lors de grandes chaleurs», a confirmé au Huffington Post britannique le docteur Hamed Khan, de l'hôpital St. George de Londres.


Les bébés et les enfants sont très sensibles à la chaleur, et leur corps peut se réchauffer trois à cinq fois plus rapidement que celui des adultes. De plus, les enfants ne suent pas autant que les adultes, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas abaisser leur température corporelle aussi facilement.
Tout ça — sans oublier le fait que les bébés et les jeunes enfants ne peuvent communiquer qu'ils ont trop chaud — peut avoir des conséquences très graves, surtout si les enfants sont laissés dans une poussette sans une surveillance constante.

Le Dr. Khan conseille aux parents de surveiller leurs enfants de très près l'été. «Il est extrêmement important de garder un oeil attentif sur les jeunes enfants et de s'assurer qu'ils sont bien hydratés.»


De plus, le gouvernement du Canada conseille de garder de ne pas exposer les enfants âgés de moins d'un an aux rayons directs du soleil, afin de protéger leur peau et de prévenir la déshydratation. Pour ce faire, il vaut mieux attacher un parasol à la poussette de votre enfant plutôt que la couvrir d'une couverture.


Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l'anglais.

http://www.huffingtonpost.ca/2016/07/ ... ler-shade_n_11083680.html

Crème solaire pour bébé: ce qu'il faut savoir avant d'aller à la plage

Les bébés sont particulièrement sensibles au soleil. Il est donc absolument nécessaire de protéger leur peau fragile de ses rayons en vacances. Voici quelques conseils pour bien utiliser les crèmes solaires pour les bébés.

À la naissance, le système de protection cutanée des bébés n’est pas encore développé. Leur peau est donc plus sensible que celle d’un adulte et susceptible de brûler plus rapidement. Les crèmes et autres soins protecteurs sont donc essentiels, d'autant que les coups de soleil pendant l'enfance augmentent fortement les risques de développer un cancer de la peau à l'âge adulte.

1/ Si vous avez un bébé de moins de six mois, il vaut mieux éviter au maximum de l’exposer aux rayons du soleil. A l’extérieur, placez-le à l’ombre et n’oubliez pas de lui mettre un chapeau pour le protéger au maximum.

2/ Selon une enquête du magazine 60 millions de consommateurs en 2013, les crèmes solaires destinées aux enfants seraient moins protectrices que ce qu'elles affichent sur leurs étiquettes. Cet écart entre l’indice de protection affiché sur le tube et l’indice réel serait dû à l’utilisation de filtres minéraux, et d’anti-inflammatoires, qui retardent les coups de soleil mais ne les évitent pas. Vérifiez donc la composition des produits que vous achetez, et n’hésitez pas à choisir l’indice le plus élevé possible, ou en tout cas, supérieur à 30.

3/ Choisissez un produit à large spectre qui protège contre les rayons UVA et UVB, pour plus d’efficacité.

4/ Appliquez la crème solaire AVANT de sortir de chez vous avec votre bébé, afin que celle-ci ait le temps de former une barrière protectrice sur son épiderme. N’oubliez pas certaines zones, comme le cou, l’arrière des genoux, et les pieds.

http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/ ... laire-bebe_n_5563490.html
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 19/07/2016 13:35  Mis à jour: 19/07/2016 13:35
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4085
 Re : ! CANICULE :12 conseils pour éviter les nuits blanches quand il fait chaud !
Quand le thermomètre affiche plus de 30°C, il fait torride la journée et chaud la nuit. Mais comment éviter les nuits blanches quand il fait chaud ? Voici 12 conseils pour garder la tête fraîche.

1. Dormez dans des draps légers en coton. Gardez les couvre-lits en satin, en soie et en polyester pour une autre fois.

2. Transformez votre bouillotte en glaçon pour votre lit. Mettez-la dans le congélateur et ensuite sous vos draps.

3. Dormez en t-shirt et short lâche en coton. Même si dormir nu semble plus logique, il vaut mieux porter quelque chose de léger qui absorbe la transpiration.

4. Si vous possédez un ventilateur, placez-le derrière un plat de glaçons, la brise du ventilateur sera plus fraîche.

5. Buvez suffisamment. Pour maintenir sa température à 37°C, le corps évacue l'eau par la peau, et c'est cette transpiration qui tempère le corps. A cause d'elle, les reins filtrent moins. Alors pour continuer à les faire travailler, il faut davantage boire que d'habitude. Préférez l'eau, toujours, ou les tisanes. Evitez le café et thé après 16h si vous craignez pour votre endormissement.

6. Prenez une douche fraîche avant d'aller vous coucher. Elle aura un effet relaxant. La température de l'eau ne doit pas dépasser 37°C, car pour s'endormir, le corps abaisse lui-même sa température interne pour conduire à son endormissement. Une bonne douche fraîche peut l'y aider.

7. Ne mangez pas de repas lourds quand il fait chaud, optez pour une salade et des snacks faciles à digérer. Le corps aura moins de boulot pour digérer le repas et par conséquent vous aurez moins chaud.

8. Trempez un drap dans l'eau et accrochez-le devant la fenêtre. La brise nocturne semblera plus fraîche et rafraîchira votre chambre à coucher.

9. Rafraîchissez-vous bien les pieds avant de vous coucher. Trempez-les dans l'eau froide.

10. Si vous avez une terrasse couverte ou un jardin, vous pouvez envisager d'y déposer un matelas. Vous aurez moins chaud. Cependant, n'oubliez pas de vous enduire d'un produit anti moustique.

11. Retirez tous les appareils électriques des prises dans la chambre à coucher. Ces appareils génèrent une chaleur supplémentaire.

12. Ne dormez pas trop près de votre partenaire quand il fait chaud, dormir l'un contre l'autre augmente la température.

AB/Trad. CB http://weekend.levif.be
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 09/07/2015 12:16  Mis à jour: 09/07/2015 12:16
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4085
 Re : ! CANICULE : La climatisation, déconseillée pour la santé
Céline Alaimo
Publié le mercredi 08 juillet http://www.rtbf.be/



Avec les fortes chaleurs des derniers jours, les appareils climatisés ont fonctionné à plein régime. Mais l'usage des climatiseurs est-il conseillé pour la santé ? Le Docteur Charbel El Khawand, pneumologue à l’hôpital Epicura d’Hornu et de Frameries, met en garde les asthmatiques sur l'utilisation de ces appareils, mauvais pour la santé.

Danger pour les asthmatiques

Selon le Docteur Charbel El Khawand, spécialiste en pneumologie, les personnes asthmatiques, cardiaques, mais aussi les personnes âgées ou encore les petits enfants doivent fuir les lieux climatisés. "Les personnes asthmatiques devraient être plus vigilantes et prendre conscience de l'impact de la climatisation sur leur santé. La climatisation occasionnerait chez elles des activations de leurs crises d’asthme", explique le pneumologue.

Maximum 5 à 7 degrés de différence avec l’extérieur

Il est important, selon le pneumologue, d'éviter en permanence une différence trop importante de température avec le milieu extérieur. Et ce, pour ne pas développer d'éventuelles infections respiratoires, virales ou bactériennes. L’écart maximum de température, entre l’endroit climatisé et le milieu extérieur, est de 5 à 7 degrés, ce qui n'est finalement pas une énorme différence.

Vérification des installations climatisées

Un entretien des installations, notamment au niveau des filtres à poussières, est souhaité chaque année, afin d'éviter toute émission de poussières de moisissures ou de bactéries. Les risques encourus de la propagation de ces bactéries dans l’air sont entre autres le développement d’allergies, d’irritations oculaires et respiratoires. Mieux vaut donc être vigilant.
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 05/07/2015 12:39  Mis à jour: 05/07/2015 12:39
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4085
 Re : ! CANICULE : Trois maladies qui ne font pas bon ménage avec le soleil !
Sortez les chapeaux et la crème solaire, l’été est là ! S’il est agréable de profiter du beau temps, il faut faire très attention aux rayons du soleil.

Voix des Patients fait un zoom sur trois pathologies qui ne font pas bon ménage avec une exposition estivale.

L’herpès labial


L’exposition solaire est propice aux déclenchements des poussées d’herpès. Elle peut aussi accentuer les lésions provocant une augmentation de la taille du bouton.

La rosacée

Consommation de café ou de thé, mais aussi variations de température et exposition au soleil peuvent aggraver les manifestations de la rosacée ; cette maladie dermatologique qui se manifeste par des rougeurs ou des plaques rugueuses sur le visage.

Le lupus

Il est vivement déconseillé de s’exposer lorsque l’on est atteint du lupus. La peau peut en effet réagir de façon excessive puisque le soleil favorise une éruption et même une rechute de la maladie.

http://www.voixdespatients.fr/
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 04/07/2015 13:37  Mis à jour: 04/07/2015 13:37
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4085
 Re : Médicaments et canicule: quels symptômes faut-il surveiller?
Les personnes qui prennent certains médicaments courent plus de risques quand il fait très chaud. Les diurétiques et les médicaments pris par les personnes atteintes d'insuffisance rénale constituent les exemples types.

Aussi le Centre belge d'Information pharmacothérapeutique (CBIP) souhaite-t-il accorder une attention particulière aux patients atteints de troubles cardiaques, de diabète, d'affections des voies respiratoires, de graves troubles mentaux, d'insuffisance rénale ou souffrant de la maladie de Parkinson. Il faut évidemment aussi surveiller les enfants, les personnes âgées et les malades chroniques.

Boire davantage

La grande chaleur perturbe nos réserves d'eau et de sel. Par conséquent, les personnes qui prennent des médicaments diurétiques courent un risque plus élevé de déshydratation. On perd aussi souvent de vue les patients qui prennent des médicaments pour de graves troubles psychiques tels que le lithium. Il faut également les inciter à boire davantage.

Diminuer ou même arrêter un moment

Certains médicaments tels que ceux contre l'hypertension empirent les effets de la canicule. Mais certains remèdes contre la migraine et même contre les allergies peuvent provoquer des effets secondaires. Aussi le CBIP conseille-t-il aux personnes à risques de parcourir leur liste de médicaments avec leur pharmacien ou médecin. Parfois, il est nécessaire de diminuer le dosage ou même d'arrêter provisoirement le traitement.

Voici les symptômes à surveiller quand il fait chaud:

Maux de tête

Nausées

Pertes de concentration

Crampes

Diarrhée

Vertiges

Perte de connaissance

http://www.levif.be
Répondre
Walda Colette Dubuisson
Posté le: 04/07/2015 13:04  Mis à jour: 04/07/2015 13:04
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4085
 Re : ! CANICULE : : attention, nos appareils high-tech eux aussi surchauffent, quelques conseils


High-Tech

La santé des plus fragiles est soumise à rude épreuve avec la canicule. Mais ils ne sont pas les seules victimes des températures harassantes. Consoles, box et autres téléviseurs sont eux aussi peut-être en danger. Voici quelques conseils et infos de Cédric Ingrand, notre spécialiste high-tech sur LCI, pour éviter de devoir les racheter.


Avec les chaleurs actuelles, les appareils électriques souffrent aussi. Box Internet, consoles de jeux, téléphones portables... il faut veiller à les préserver si vous voulez continuer à les utiliser normalement. Avant toute chose, rassurez-vous, si vos appareils surchauffent, ils n'exploseront pas. Ils sont désormais fabriqués pour justement éviter ce type de désagréments. En cas de surchauffe, ils s'éteindront tout simplement après avoir lancé leur système de ventilation (vous savez, ce moment où vous entendez votre ordinateur ou box souffler très fort : c'est qu'il a déclenché une ventilation pour se refroidir).

Mais tout de même, si on peut leur éviter la surchauffe, c'est mieux. La plupart des appareils sont conçus généralement pour fonctionner entre -5° et 40°. Or, avec la canicule, les températures à certains endroits peuvent dépasser cette limite, sans compter qu'ils ont pris un peu de poussière ce qui ne les aide pas à bien ventiler. Du coup, si vos équipements sont soumis à de telles chaleurs, le premier réflexe est de les aérer du mieux possible. Sortez votre console de son placard, dépoussiérez votre box... Et pensez aussi à retirer les éventuels films plastiques qui les protègent mais qui conservent la chaleur.

Pensez aussi que pour les ordinateurs portables, les supports ventilés pour éviter tout coup de chaud sont souvent sous l'appareil : pensez donc à les surélever sur un suppport laissant passer l'air par le dessous. Car attention, les dommages sont parfois irréversibles. Enfin, pour les appareils dont l'utilisation n'est pas indispensable tout le temps, type consoles de jeux, la solution la plus simple est encore de les éteindre.

http://lci.tf1.fr
Répondre
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
2 - 1 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10