|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
15 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 15

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

La police fait appel au motard qui est intervenu pour aider un jeune garçon interpellé par des inconnus dans une camionnette à Huy

Publié par Walda Colette Dubuisson le 09-10-2014 (1215 lectures) Articles du même auteur
BELGIQUE : Ce mercredi 08/10 midi, un jeune garçon d’une dizaine d’années a été arrêté dans la rue, alors qu’il marchait sur le pont vers la chaussée de Liège. Des personnes dans une camionnette noire l’ont interpellé au bord de la route. L’enfant s’est éloigné, par prudence.
Deux hommes sur le chemin de l'école: "L'un avait une cagoule et l'autre une grosse barbe"
Le parquet recherche des témoins


Un motard, alerté par la situation, a décidé de stopper pour voir ce qui se passait. Ce qui a eu pour conséquence de faire fuir la camionnette. La police de Huy souhaiterait recueillir le témoignage de ce motocycliste pour éclaircir les faits.

La police de Huy est donc à la recherche de ce motard. Non pas parce que ce monsieur ait des ennuis, au contraire. Cet homme est intervenu ce mercredi, aux alentours de midi, pour porter secours à un jeune garçon qui aurait pu se retrouver dans une situation dangereuse. L’enfant a été interpellé au bord de la route par des inconnus dans une camionnette noire. Le jeune, prudent, a refusé de leur parler et s’est éloigné.

« Le motard qui est intervenu a fait fuir la camionnette », explique le commissaire Jean-Marie Dradin. « Nous aimerions donc recueillir son témoignage rapidement. Il peut prendre contact avec nous dès que possible au 085.27.09.00. ».

En effet, à l’heure actuelle, on ne connaît pas les intentions des occupants de la camionnette à l’égard de l’enfant. La police qualifie juste les faits d’agissements suspects, mais refuse de créer la panique avant d’avoir plus d’éléments.

Les parents d’un petit Hutois de 10 ans sont inquiets. Ce mercredi, le garçon a été abordé par deux inconnus dans une camionnette noire sur le chemin de l’école. Les hommes lui auraient demandé de monter à bord. Heureusement, le petit a eu le bon réflexe: il s’est enfui en courant. Un motard qui passait par là est intervenu et a mis en fuite les hommes suspects.

Une famille de la rue Sainte-Yvette vit aujourd’hui dans l’inquiétude. Ce mercredi 8 octobre, leur fils de 10 ans est rentré à la maison en larmes. Il a expliqué qu’il avait failli être enlevé par des inconnus.

La maman, qui souhaite rester anonyme par sécurité, raconte: «En général, je vais toujours le déposer à l’arrêt de bus et le rechercher», explique-t-elle. «Mais ce mercredi, je devais faire des courses. J’avais cinq minutes de retard. Le temps de déposer les sacs et de repartir, j’ai vu mon fils arriver vers la maison en courant. Il pleurait.»

Inquiète, la maman interroge son fils: «Il m’a dit que sur le chemin du retour il avait été accosté par deux hommes. Ils se trouvaient dans une camionnette noire. Selon mon gamin, l’un d’eux était cagoulé, l’autre avait une grosse barbe. Ils lui ont dit de monter dans le véhicule.»

Heureusement, la mère de famille, prudente, avait déjà donné des consignes de sécurité à ses enfants...

http://www.lameuse.be

--------------------------

Un garçon s'enfuit et échappe à son enlèvement: "La panique commence à s'installer dans la rue"
Le parquet de Huy a ouvert une enquête à la suite d’une tentative d’enlèvement hier. Un petit garçon de 10 ans a été interpellé par deux personnes à son retour de l’école. Il a heureusement pu échapper à ses ravisseurs.

09 Octobre 2014 20h00


Le car scolaire vient à peine de déposer le petit garçon de dix ans. Sa maman vient toujours le rechercher mais hier, elle a quelques minutes de retard. L’enfant se met alors en route. Il est seul et c’est quand il arrive sur un pont de chemin de fer à quelques dizaines de mètres de chez lui qu’il explique avoir croisé la route de deux individus.



Ils lui demandent de monter à bord de leur camionnette

"Il a été interpellé par une camionnette noire avec deux personnes à bord dont une personne avec une barbe et un monsieur cagoulé", raconte sa maman. "Ils lui ont demandé de monter dans la voiture mais le petit a pris peur et a couru."

L’entourage du garçon l’a félicité pour cette réaction courageuse. Dans sa fuite, l’enfant aurait par ailleurs aperçu un motard s’adressant aux deux hommes. Le parquet lance un appel à témoins car cette personne pourrait aider les enquêteurs.



Le parquet recherche des témoins

"Nous recherchons un motard qui aurait assisté aux faits et interpellé les occupants du véhicule", précide Isabelle Deprez, premier substitut du parquet de Liège pour la division de Huy. "Les faits se situent sur le pont qui relie la Chaussée de Liège à la rue Sainte Yvette. Le motard aurait poursuivi sa route."

Dans le quartier c’est l’inquiétude. D’autant que la sœur ainée du petit garçon semble avoir vécu à peu près la même chose, au même endroit, il y a moins de deux ans.



Inquiétudes


"C’est peut-être une coïncidence", se rassure la maman. "Il n’est pas marqué sur leur front qu’ils sont frères et sœurs ! Mais c’est vrai qu’il y a beaucoup d’inquiétudes. La panique commence à s’installer dans la rue."

Très choqué, l’enfant n’a pas encore été entendu, mais l’enquête progresse. Des faits similaires ont été signalés dimanche dernier à Liège. Une fillette a été abordée par une camionnette noire avec deux individus correspondant

http://www.rtl.be
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
3 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10