|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
8 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 8

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Attention: vos photos Facebook se retrouvent sur des sites pornos à votre insu!

Publié par Walda Colette Dubuisson le 17-11-2014 (1317 lectures) Articles du même auteur
En Belgique et partout ailleurs , ce phénomène devient de plus en plus fréquent... « Ce sont bien souvent des cybercriminels de Côte d’Ivoire ou du Bénin qui agissent de la sorte », explique Olivier Bogaert, commissaire de la Computer Crime Unit.

Google Image peut vous aider





C’est le DailyMail qui rapporte le récit. Grace Marr’s est une étudiante de 20 ans et vit à Birmingham. Il y a quelques jours de cela, l’une de ses amies l’appelle pour lui expliquer que sa photo de profil Facebook se retrouve dans la pub d’un site porno. L’étudiante est sous le choc et comprend que son image lui a été volée pour être utilisée à son insu.

Son histoire n’est malheureusement qu’une parmi tant d’autres. Chez nous aussi, ce phénomène devient de plus en plus fréquent. « Ce sont bien souvent des cybercriminels de Côte d’Ivoire ou du Bénin qui agissent de la sorte », explique Olivier Bogaert, commissaire de la Computer Crime Unit.


« Ils vont sur des profils Facebook qui ne sont pas très bien protégés et où il y a des photos assez ‘engageantes’ pour pouvoir les récupérer ».

Une fois les images volées, les cybercriminels créent un faux profil sur les sites de rencontres et se font passer pour la fille en question. Lorsque la conversation est engagée avec un homme et que celui-ci se sent en confiance, elle lui propose alors de se déshabiller devant une webcam. Et là, le mal est fait puisque le cybercriminel aura enregistré la vidéo et fera du chantage pour en obtenir de l’argent. « Il faut donc rester extrêmement prudent avec ce que l’on poste sur les réseaux sociaux », ajoute notre interlocuteur. « Le souci, c’est qu’en général, la personne en question ne sera jamais au courant que sa photo a été volée. Et du coup, elle ne pourra pas porter plainte ou arrêter le phénomène ».

Google Image peut vous aider


Un moyen toutefois de se rendre compte si notre image est utilisée à notre insu : Google Image. « La technique est assez facile », nous explique Olivier Bogaert. « Il vous suffit d’enregistrer votre photo Facebook sur votre bureau et de la glisser dans le moteur de recherche de Google Image. Si votre photo est utilisée sur d’autres sites, vous le verrez alors très vite ».

Et dans ce cas-là, il n’y a qu’une seule chose à faire : contactez au plus vite le site en question en expliquant que la photo vous représente et qu’elle vous a été volée. Le site sera alors dans l’obligation de retirer votre image.

Deborah Van Boterdael : http://www.sudinfo.be
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
9 - 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10