|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
12 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 1
Invités: 11

Walda Colette Dubuisson, plus...

Quelques conseils d'un spécialiste des adolescents en difficulté aux parents

Publié par Walda Colette Dubuisson le 04-02-2015 (1172 lectures) Articles du même auteur
Interview : Xavier Pommereau, psychiatre spécialiste des adolescents en difficulté ...
Le phénomène de la fugue est croissant en France. Il a touché près de 47.000 adolescents l'année dernière. Des adolescents qui ont en général de 13 à 17 ans.




Quelques conseils d'un spécialiste des adolescents en difficulté aux parents

► Contacté par France Bleu Gironde, Xavier Pommereau délivre quelques conseils aux parents face à ce risque.

Xavier Pommereau, psychiatre, dirige le centre Abadie au CHU de Bordeaux. Il s'agit d'un des plus grands spécialistes français des adolescents en diffculité.

Selon lui, les adolescents fuguent pour deux raisons.

* Dans un premier temps pour "s'échapper d'une réalité, quelle soit matérielle ou mentale, une situation qu'ils jugent invivable". Le déclic peut être une "dispute avec l'entourage, un évènement traumatisant qu'ils veulent fuir."

* Dans un deuxième temps "l'adolescent-fugueur espère secrètement qu'on va venir le chercher. Il y a une volonté de reconnaissance dans l'acte et c'est en cela que l'on peut parler d'appel à l'aide, d'appel aux secours." Pour lui, l'adolescent se pose la question de savoir si "les proches vont venir me chercher, est-ce-qu'on va se mobiliser pour moi ?" C'est pourquoi il faut "continuer à se rassembler pour retrouver le "fugueur."

Pour Xavier Pommereau il faut "privilégier le dialogue au calme et éviter les sanctions et les promesses", tout en se rappelant que "le dialogue c'est deux personnes et qu'il faut le faire à froid et jamais à chaud".

En cas de fugue selon le psychiatre, "il ne faut surtout pas se dire que le fugueur reviendra de lui-même, il faut réagir immédiatement et signaler sa disparition à la police". Pour lui il est "primordial que le fugueur sache qu'il est recherché".

http://www.francebleu.fr/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
2 + 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10