|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non résolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
8 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 8

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiĂ©s sur le site...
VIDEO. Ehpad : des pensionnaires assis devant des repas qu'ils ne peuvent pas manger, d'autres qui se blessent en tombant sans arrĂŞt... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 17:54
VIDEO. Ehpad : manger pour 4 euros par jour quand on paie des frais d'hébergement de plus de 3 000 euros par mois... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 17:51
VIDEO. "Faites quelque chose pour moi, j'ai soif" : découvrez un extrait de l'enquête d'"Envoyé Spécial" sur les Ehpad privés... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 17:48
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan. En Alsace, la Police judiciaire étudie d’anciennes disparitions. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 12:34
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser volait de puissants anesthésiants dans des cabinets vétérinaires. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 12:29
Affaire Sophie Le Tan :“Autoritaire, directif, impossible à cerner”: un des anciens avocats de Jean-Marc Reiser témoigne. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/09/2018 12:23
Nordahl Lelandais: ces 11 disparitions pour lesquelles les familles veulent savoir...( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/09/2018 15:44
Affaire Lelandais : les gendarmes analysent encore une centaine de dossiers. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/09/2018 14:46
Mort d’Haroun : les insoutenables confessions de la mère aux policiers... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/09/2018 14:38
Disparition de Tiphaine Véron : une information judiciaire ouverte. Vidéo Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/09/2018 14:32

Ces adultes qui disparaissent du jour au lendemain ?

Publié par Walda Colette Dubuisson le 16-08-2017 (811 lectures) Articles du même auteur
ENQUÊTE – Ils sont bien plus nombreux qu'on ne le croit. Chaque année en France, des centaines de majeurs se volatilisent volontairement sans donner de nouvelles, laissant souvent leurs proches dans un total désarroi.

16/08/2017: Annonce : Mercredi 16 Août à 20h30 sur LCP .Disparus volontaires (Bande annonce)..
**************************************************
09/08/2017 : Les disparitions inquiétantes sont-elles en plein essor ? Quel est le profil type des disparus volontaires ? La crise économique a-t-elle amplifié le phénomène ? Que dois-je faire si une personne de mon entourage disparait ? Réponses avec “Les Experts de Détective”.
******************************************************
07/03/2015 Il est à noter que cette enquête menée en France est valable pour tous pays ...

Nous souhaitons force et courage à toutes les familles , victimes d'un tel désarroi , suite à la disparition d'un proche, enclenchant un difficile combat au quotidien, souvent accompagné d'énormes problèmes de santé survenus suite à ce choc insurmontable !!!
Colette


http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=719

En France, en 2012, on dénombrait 496 ouvertures de Recherches dans l'intérêt des familles (RIF).

"Avez-vous déjà rêvé de tout quitter ?", interroge le bandeau du livre "Partir" (Cherche midi), que metronews vous chronique à l'occasion de sa sortie en librairie jeudi. Comme son héroïne qui plaque tout du jour au lendemain pour tenter de fuir un lourd secret, beaucoup peuvent avoir un jour été tentés de recommencer leur vie à zéro. Mais combien passent réellement à l'acte ? Difficile d'évaluer leur nombre parmi les quelque 11.000 disparitions de majeurs - un chiffre constant - répertoriées chaque année en France par le ministère de l'Intérieur. Car légalement, rien n'empêche un adulte de choisir de disparaître dans la nature.

En 2012, on dénombrait 496 ouvertures de Recherches dans l'intérêt des familles (RIF), ces procédures qui permettaient de faire appel aux services de police et de gendarmerie pour retrouver des proches dont les disparitions étaient a priori jugées "non inquiétantes". Donc potentiellement volontaires.

"Il suffit souvent d'un déclic"



Pour Jean-Yves Bonnissant, président de Manu Association, la seule autre structure spécialisée existant en France, il n'y a pas de profil type chez ces hommes ou femmes qui décident, un jour, de couper les ponts avec leur passé. "Très peu programment leur départ, il suffit souvent d'un déclic après une accumulation d'échecs.

Une déception amoureuse, la perte d'un emploi, des problèmes psychologiques..."
.

Il y a "autant de disparitions dans les VIIIe et XVIe arrondissements de Paris qu'au fin fond du 93", souligne de son côté Thierry Coulon. L'un de ses derniers dossiers, raconte-t-il, concernait un cadre du centre de la France licencié à 53 ans malgré 25 ans de bons et loyaux services dans la même société. "Il n'a pas osé l'avouer à sa femme. On l'a retrouvé un mois plus tard dans le Nord". C'est Thierry Coulon qui s'est chargé de jouer le rôle de médiateur lors des retrouvailles : "Quand une personne revient, il faut la laisser poser ses valises et ne pas la harceler de questions, afin d'éviter que le malaise se réinstalle."

"Pourquoi pas lui ?"

La plupart du temps, que deviennent ces gens ? Certains deviennent SDF, et il est alors difficile de les localiser, d'autres parviennent à refaire leur vie. "Il est alors souvent possible de les retrouver grâce à des organismes comme le fisc ou la Banque de France", note Jean-Yves Bonnissant. Selon lui, "il est très rare que quelqu'un prenne une fausse identité : cela nécessite un certain budget, et ces personnes partent souvent les mains dans les poches".

Que son fils ait pu refaire sa vie à l'étranger, c'est ce à quoi s'accroche Daniel Morin. Jean-Christophe a disparu en septembre 2011 en Savoie, alors que le jeune homme de 22 ans assistait à une soirée électro. Seul son sac à dos a été retrouvé et, depuis l'abandon des recherches il y a un an et demi, le père inconsolable est "dans le brouillard". "Certains dans ma famille pensent que Jean-Christophe est mort, mais je ne perds pas espoir, souffle-t-il. On voit des gens réapparaître au bout de dix ans, alors je me dis : pourquoi pas lui ? Il traversait une période difficile après avoir perdu son emploi..." Mais "ma pire crainte, confie-t-il, c'est qu'il ait un accident dans un pays étranger et qu'on ne le sache jamais". Une peur partagée par de nombreuses familles dans le désarroi après le départ inexpliqué d'un proche.



GILLES DANIEL http://www.metronews.fr/info/

***************************************************

09/08/2017 : Les disparitions inquiétantes sont-elles en plein essor ? Quel est le profil type des disparus volontaires ? La crise économique a-t-elle amplifié le phénomène ? Que dois-je faire si une personne de mon entourage disparait ? Réponses avec “Les Experts de Détective”.
e Nouveau Détective est allé à la rencontre de Pascale Bathany, présidente de l’ARPD (Assistance et Recherche des Personnes Disparues), une association qui intervient auprès des familles touchées par la disparition d’un proche. Lors de cet entretien à Brest (Finistère), cette dernière est largement revenue sur les nombreux cas de disparitions dans une interview exclusive :

Combien de personnes disparaissent volontairement chaque année ?

Les chiffres actuels sont faussés. Depuis 2013 et la suppression de la RIF (l’ancienne procédure de Recherche dans l’Intérêt des Familles), de nombreux signalements ne sont plus pris en compte. Pour nous, les dernières données valables sont celles communiquées par le Ministère de l’Intérieur en 2012. Cette année là, environs 64 000 personnes ont été portées disparues, dont 51 000 mineurs [NDLR : une majorité de fugueurs qui peuvent faire l’objet de plusieurs signalements], 11 000 disparitions inquiétantes de majeurs, et un peu plus de 370 rapts parentaux. On peut considérer que ces chiffres ont connu une augmentation constante de 10% chaque année.

Une disparition volontaire signifie-t-elle automatiquement une disparition définitive ?

Parfois, la cause de la disparition est un simple “burn-out” et les gens ressentent le besoin de partir, de souffler. Une bonne partie des disparus volontaires finissent par réapparaître un jour où l’autre. Même dans les cas où la famille retrouve une lettre de suicide, une fin tragique n’est pas automatique. Il peut y avoir une évolution positive des choses lors de la fuite. Dans ces cas là, c’est seulement un appel au secours lancé par la personne.

https://www.lenouveaudetective.com/
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent Ă  leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 16/08/2017 11:37  Mis Ă  jour: 16/08/2017 11:37
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4147
 Annonce : Mercredi 16 AoĂ»t Ă  20h30 sur LCP .Disparus volontaires (Bande annonce).
Résumé du programme
Chaque année en France, près de 11 000 adultes s'évanouissent dans la nature. Certaines de ces disparitions ne résultent pas de crimes, d'enlèvements ou accidents mais sont volontaires. Ainsi, la vie de Nadine a basculé le 31 mai 2010. Ce jour-là, son époux, Clovis part travailler comme d'habitude. Il ne reviendra jamais. En France, un adulte a parfaitement le droit de se volatiliser et les familles ne disposent que de peu de moyens pour les retrouver. D'anciens disparus volontaires ont accepté d'expliquer leur besoin vital de tout abandonner à un moment de leur vie.

RĂ©pondre
DĂ©poser un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
9 - 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10