|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
24 Personne(s) en ligne (23 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 24

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Seine-et-Marne (France) et ailleurs : les cas d’adolescentes prostituées explosent. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 13:00
Elodie Kulik : Le destin maudit de Jacky Kulik, assoiffé de justice . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 11:53
Meurtre d'Alexia Daval."Cynique et manipulateur", "Je pense qu'il pleurait de sa propre situation, il repensait à son acte": un profiler dresse le portrait cru de Jonathann Daval. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 14:00
L’armée nigériane sauve 76 écolières lors d’une attaque de Boko Haram. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:57
Assassinat Fanny Colmant, et David Dubois : : Valentin Devriese sera rejugé aux assises de Namur. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:38
Meurtre de Patricia Bouchon : Meurtre de la joggeuse de Bouloc : le suspect se pourvoit en cassation. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:35
Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais refuse de répondre aux questions des juges d'instruction ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:16
Meurtre d'Alexia Daval. Le journaliste vedette Jean-Pierre Pernaut a asséné en direct des affirmations mal vérifiées…Il est accusé de mensonges ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 15:23
Autisme : un enfant qui ne réagit pas à son prénom, ce n’est pas normal . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 13:46
Affaire Maëlys: une cellule spéciale enquête sur le passé de Nordahl Lelandais. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 13:07

Mélanie Régnier, 17 ans ( RELANCE)

Publié par Walda Colette Dubuisson le 05-03-2017 (821 lectures) Articles du même auteur
FRANCE NORD -> Wimereux
29/03/2015 : Mélanie Régnier a-t-elle fugué suite à des agressions sexuelles?

« Marre d’être prise pour une gamine »?
*********************************************
12/03/2015 Le commissariat de Boulogne, sur réquisition du parquet, lance un avis de disparition inquiétante ce jeudi 12/03/2015. Mélanie Régnier, 17 ans, a quitté le domicile de sa famille d’accueil de Wimeureux lundi midi, alors qu’elle devait se rendre sur les lieux de son stage, rue Saint-Louis à Boulogne.


Image redimensionnée


http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=723

D’après les enquêteurs de police, lundi midi à Wimereux, la jeune fille a indiqué à sa famille qu’elle sortait fumer une cigarette, mais elle n’est jamais revenue. Un témoin l’aurait aperçue quitter les lieux sur un scooter, piloté par un homme.

Depuis, plus de nouvelles. Mélanie a seulement envoyé un message avec un téléphone portable, expliquant « en avoir marre d’être prise pour une gamine ». D’après le commissariat de Boulogne, l’adolescente est « coutumière des faits de fugue ». Toutefois, les enquêteurs prennent cette affaire au sérieux. « Cette fois-ci, il y a quelques éléments qui créent davantage d’inquiétudes que d’habitude », indique un proche du dossier.

Au moment de sa disparition, Mélanie était vêtue d’un blouson marron clair, d’un jean bleu délavé, de chaussures noires avec bande léopard et elle portait un petit sac à dos violet.
**********************************
29/03/2015 : Mélanie Régnier a-t-elle fugué suite à des agressions sexuelles?
Portée disparue depuis le 9 février, Mélanie Régnier a récemment porté plainte pour agressions sexuelles. L’audience devait se tenir jeudi dernier mais la jeune femme reste introuvable…

Le 9 février dernier, la jeune femme quittait le domicile de sa famille d’accueil à Wimereux. Elle devait se rendre à son stage rue Saint-Louis à Boulogne. Elle prétexte une pause cigarette mais ne reprendra pas son poste.
« Des faits commis entre février 2009 et février 2013 »
Un mois plus tard, les enquêteurs lancent un avis de recherche. Plusieurs pistes sont envisagées, mais celle de la fugue semble privilégiée car la jeune femme est coutumière du fait.
Jeudi après-midi, alors que les recherches ne donnent toujours rien du côté des enquêteurs, un élément inattendu fait surface dans le dossier. Mélanie Régnier a récemment porté plainte pour agressions sexuelles.
Le prévenu, né en 1993, est poursuivi « pour des faits prétendument commis entre le 1er février 2009 et le 16 février 2013, à Boulogne-sur-Mer et Marquise. » L’homme de 21 ans devait être jugé jeudi, mais face à la disparition de la victime, la juridiction a renvoyé l’affaire au 4 juin prochain.
http://www.lasemainedansleboulonnais.fr/
******************************************
« Marre d’être prise
pour une gamine »

Selon un témoin, l’adolescente aurait pris la fuite à bord d’un scooter conduit par un homme, le 9 février vers 12 heures. Les derniers signes de vie viennent d’un message téléphonique envoyé à ses proches dans lequel elle explique « en avoir marre d’être prise pour une gamine ». Elle n’a pas de tendance suicidaire, mais est coutumière des faits de fugue. Une raison qui pourrait expliquer l’inquiétude tardive des forces de l’ordre et du parquet de Boulogne-sur-Mer.
Les membres de sa famille et son petit ami ont été auditionnés par les enquêteurs, sans obtenir plus d’éléments. Selon nos informations, Mélanie Regnier aurait pris la fuite avec un autre homme, avec qui elle pourrait entretenir une relation amoureuse. Mais la destination de sa fuite et ses intentions restent indéterminées.
La plupart du temps, force est de constater que les adolescentes fugueuses prennent la fuite avec un ami ou un petit copain plus âgé suite à un différend avec leur famille. Dans le cas de Mélanie Regnier, l’affaire paraît plus complexe. Habituée des fugues, elle pourrait s’être réfugiée chez un ami proche mais après plus d’un mois, sa trace aurait probablement été retrouvée. Pour sa famille, le temps commence à se faire long…
**********************************************

Toute personne disposant de renseignements peut contacter le commissariat de Boulogne : 03 21 99 48 48
Ou le poste de police le plus proche
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
6 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10