|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Tout notre soutien aux familles et proches des victimes du Népal , qu'elles puissent reposer en paix !

Publié par Walda Colette Dubuisson le 01-05-2015 (1380 lectures) Articles du même auteur
Vendredi 1 Mai 2015.
Photos qui donne du baume au cœur au Népal...
Un ado de 15 ans, une femme, un bébé de 4 mois, une fillette de 11 ans retrouvés en vie… plusieurs jours après le séisme (+vidéo)
Plusieurs personnes ont été sorties vivantes des décombres ces dernières heures. Parmi elles : un ado de 15 ans, une femme, un bébé de 4 mois, une fillette de 11 ans ou encore un homme de 28 ans.
De quoi offrir une rare éclaircie dans un horizon très sombre pour le Népal.

Des images en direct de tremblement de terre à Katmandou : de la vie normale à l'horreur indescriptible !!!



http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=808




Un ado de 15 ans

Les sauveteurs ont donc sorti vivant un adolescent de 15 ans des décombres de Katmandou jeudi, cinq jours après le séisme meurtrier qui a tué plus de 5.800 personnes au Népal et détruit une bonne partie du pays.

Le sauvetage de Pemba Tamang, qui a raconté à l’AFP avoir survécu en buvant du beurre clarifié (le « ghee »), a été salué comme un miracle et accueilli par des applaudissements de la foule rassemblée autour des gravats qui le retenaient prisonnier.
Une fois sorti des ruines de la guesthouse où il travaillait, l’adolescent, recouvert de poussière, a été allongé sur une civière avec une perfusion et une minerve avant d’être emmené à l’hôpital où les médecins ne lui ont trouvé que quelques coupures et contusions.

« Je ne pensais pas m’en sortir vivant », a dit Pemba à l’AFP depuis le campement hospitalier israélien où il a été placé en observation.

Il a raconté qu’il était en train de déjeuner près de la réception de la guesthouse qui l’emploie quand le sol s’est mis à trembler.

« J’ai essayé de courir mais quelque chose est tombé sur ma tête et j’ai perdu conscience, je ne sais pas pendant combien de temps », a-t-il dit.

« Quand je suis revenu à moi, j’étais coincé dans les décombres et il faisait complètement noir. J’ai entendu d’autres voix crier à l’aide autour de moi mais je me suis senti impuissant », ajoute-t-il.

C’est un pot de ghee trouvé dans le noir qui lui a permis de survivre. « Je ne sais pas d’où il venait ».

Une porte-parole de l’organisation israélienne de secours l’ayant accueilli a indiqué que Pemba se portait « remarquablement bien ». « Il est resté 120 heures dans les décombres et jamais nous n’avions entendu parler de quelqu’un ayant survécu aussi longtemps », a dit Libby Weiss à l’AFP, parlant d’un « miracle ».

Une femme sortie vivante de décombres cinq jours après le séisme

Une femme a également été sortie vivante jeudi soir des décombres d’une guesthouse à Katmandou par des secouristes français.

La rescapée, âgée d’une trentaine d’années, travaillait aux cuisines de la guesthouse, a indiqué un membre des secours militaires népalais, le major Uttam, sur les lieux du sauvetage.

« Elle était blessée mais consciente et elle parlait. Elle a été envoyée à un hôpital militaire », a-t-il ajouté. Grâce à leur système d’écoute pour le sauvetage d’urgence, les secours français ont entendu quelqu’un respirer sous les gravats, a expliqué un membre du groupe de « secours catastrophe français ». « On a entendu un simple souffle qui nous a indiqué qu’il y avait sûrement quelqu’un dessous. Elle va bien et je pense qu’elle va s’en sortir sans problème. Elle est jeune et robuste, elle l’a prouvé en restant dans ce trou », a commenté auprès de l’AFP vidéo ce secouriste, Thierry Velu.

Un bébé miraculé après 22h sous les décombres

Pour rappel, Sonit Awal, un nourrisson de quatre mois a également pu être sauvé des décombres de sa maison 22 heures après le tremblement de terre qui a ravagé le Népal.
Le bambin se trouvait dans sa maison lorsque le séisme l’a réduite en un amas de pierres. Pendant toute la journée de samedi, le père du malheureux enfant et quelques soldats ont tenté de le libérer avec des moyens de fortune, avant d’abandonner aux alentours de minuit. Alors qu’il avait perdu tout espoir, le papa a entendu des pleurs provenant des décombres. Les soldats sont alors revenus le dimanche matin et sont parvenus à extraire le petit miraculé des décombres vers 10h, après une journée et une nuit passées dans sa prison de pierres et de poussière. Il a été transporté à l’hôpital de Bhaktapour, à l’est de Katmandou, où il s’est avéré qu’il n’était pas blessé.

Une fillette de 11 ans aussi !


Mercredi soir, on apprenait encore qu’une fillette de onze ans avait été extraite vivante des ruines de sa maison, quasiment cinq jours après la catastrophe.

Un homme de 28 ans également !

Un autre homme, Rishi Khanal, avait été retiré vivant mardi soir des gravats par des sauveteurs français après 82 heures coincé. Le jeune homme de 28 ans va devoir être amputé d’une jambe : « Je pensais pouvoir retravailler (.) comment vais-je faire après ça ? », a-t-il dit à l’AFP.

Du baume au coeur

Ces miracles offrent une rare éclaircie dans un horizon très sombre pour le Népal, les coordinateurs de l’aide ayant prévenu que certains villages très touchés ne pouvaient être rejoints qu’après cinq jours de marche.

Ces sauvetages vont probablement donner du baume au cœur aux sauveteurs qui ont dû jusque-là travailler dans des conditions compliquées, les répliques du séisme et la pluie rendant difficiles leurs efforts.

5.844 personnes sont mortes au Népal depuis le séisme survenu samedi et plus de 11.000 personnes blessées, selon un bilan encore provisoire.

Source AFP

*************************

Des images en direct de tremblement de terre à Katmandou : de la vie normale à l'horreur indescriptible !!!



**********************************

Le bilan du séisme qui a fait trembler le Népal samedi dernier continue de s'alourdir. Il a franchi ce samedi matin la barre des 6.200 morts. On trouve sur internet de plus en plus de vidéos amateurs qui ont capturées le moment précis où la terre s'est affolée. Des images particulièrement fortes…
Source vidéo : Népal : de nouvelles vidéos amateurs révèlent la violence du séisme

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
7 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10