|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non résolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
12 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 12

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiĂ©s sur le site...
Disparition de Tiphaine Véron : le parquet de Poitiers ouvre une enquête pour enlèvement et séquestration. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/09/2018 15:37
La marraine d’Angelina, la petite fille de Sylviane Finck: «La justice va enfin pouvoir se faire»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/09/2018 10:06
Affaire Dutroux: Jean-Denis Lejeune amer envers le monde politique à propos du projet de libération de Marc Dutroux. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/09/2018 09:39
VIDEO. Autisme : quand toute une classe de CE1 remercie Paul pour lui avoir appris la différence, la patience, la bienveillance... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/09/2018 14:12
Le père d’Eefje va porter plainte contre Bruno Dayez, l’avocat de Marc Dutroux. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/09/2018 12:01
Les parents d'Arthur Noyer passent « en mode guerrier ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/09/2018 16:03
Affaire Grégory Villemin La femme et la fille du juge Lambert vont poursuivre France 2 pour diffamation et atteinte à la mémoire d’un mort. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/09/2018 15:57
Nordahl Lelandais: pourquoi tant d'attente avant un procès ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/09/2018 09:30
Affaire Grégory Villemin : Murielle Bolle peut-elle faire annuler sa garde à vue de 1984 ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/09/2018 09:20
Disparus du fort de Tamié : l'homme sur les vidéos filmées en 2012 n'est pas Nordahl Lelandais. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/09/2018 10:39

Cold case - Nathalie Mazot, une disparition trouble !URGENT ! IL FAUT AIDER LA MAMAN DE NATHALIE !

Publié par Walda Colette Dubuisson le 14-06-2017 (4240 lectures) Articles du même auteur
FRANCE
RAPPEL !!!!!
14/06/2017 : Les recherches définitivement interrompues ? ( Vidéo
****************************************$
09/06/2017 : Les enquêteurs n'ont trouvé aucune trace du corps de Nathalie Mazot disparue il y a 35 ans à Lyon . Ils ont procédé à une fouille minutieuse du sous sol d'un ancien bar louche de St Paul, sans résultat.
La science n'est donc pas venue au secours de l'affaire. Le Cold Case Mazot ne sera probablement jamais résolu. ( VIDEO)
************************************************
05/06/2017 : Des experts de la gendarmerie doivent investir le jeudi 8 juin la cave d’un bar du Vieux-Lyon. Leur mission : dissiper l’obscurité qui y règne depuis près de 35 ans. Affronter une des énigmes criminelles les plus poignantes de l’histoire judiciaire de Lyon.
**********************************************
04/04/2016 : La disparue de Saint-Paul, sombrée dans l’oubli depuis 34 ans...
Nathalie Mazot avait 14 ans lorsqu’elle a disparu le 7 novembre 1982.
******************************

12/01/2016 : URGENT Il faut aider la maman de Nathalie Pour "qu'on "se décide ENFIN à retrouver les restes de Nathalie : sa maman, désespérée et fatiguée est certaine de savoir où il se trouvent ... Moi aussi d'ailleurs !
Aidez là, aidez nous, en signant cette pétition ...
CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PÉTITION
[b]
MERCI
***********************************************
16/12/2015 : PÉTITION
Citation :

Ministre de la Justice, juge d'instruction, Police judiciaire...
ALLEZ CHERCHER NATHALIE Mazot disparue a 14 ans Ă  Lyon
Les amis de Nathalie Mazot

Voir commentaire , merci de signer .
***************************************
17/092015 :En juin dernier la justice a ordonné de nouvelles fouilles dans la cave d'un bar du Vieux Lyon (Rhône) à la recherche du corps de Nathalie Mazot, disparue à l'âge de 14 ans.
Écoutez RTL " l'heure du crime".
*************************
10/08/2015 : "Cold case", quand des familles se battent pour retrouver leurs proches disparus ( VIDEO)
*************************
04/07/2015 : UN APPEL A TEMOINS LANCE PAR LES PROCHES DE NATHALIE( voir commentaire)
********************
01/07/2015 : 33 ans après la disparition de Nathalie Mazot, la justice relance l'enquête...

********************
23/06/2015: Le 30 juin prochain, la justice doit décider si elle autorise la reprise des recherches sur la disparition de Nathalie, une affaire qui remonte à 1982. La mère de la disparue est persuadée que le corps de sa fille est enterrée dans une cave d'un bar de Lyon.( VIDEO)

Voir vidéo dans l'article :" Les cold case de la police française"
************************

18/06/2015 :Nathalie, 13 ans et demi, a disparu le 6 novembre 1982 après avoir rendu visite à sa mère.
La disparition de la jeune Nathalie Mazot, le 6 Novembre 1982, n'a jamais été élucidée.
Une page Facebook de soutien a été créée la semaine dernière par cinq de ses amis de l'époque, dans une ultime tentative de la retrouver.

Une pétition mise en ligne :
"Disparition de Nathalie Mazot 14 ans . Nous prions la Cour d'appel de Lyon d'ordonner la poursuite des recherches de Nathalie ."

Merci de la signer en cliquant :
ICI

Lire la suite : http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=873

RAPPEL DES FAITS

********************************
23/06/2015 : Le 30 juin prochain, la justice doit décider si elle autorise la reprise des recherches sur la disparition de Nathalie, une affaire qui remonte à 1982. La mère de la disparue est persuadée que le corps de sa fille est enterrée dans une cave d'un bar de Lyon.
Voir vidéo dans l'article : "

18/06/2015 Nathalie, 13 ans et demi, a disparu le 6 novembre 1982 après avoir rendu visite à sa mère.
6 novembre 1982. Nathalie, 13 ans et demi, jolie adolescente aux longs cheveux noirs, vient rendre visite à sa mère, Yolande, à Bron, en banlieue lyonnaise. Depuis deux mois, elle a été placée en foyer, à la cité de l’enfance. En ce samedi après-midi, elles passent quelques heures ensemble, font des courses.
Puis Nathalie repart. Elle monte à bord du bus, envoie un baiser à sa mère. Elle doit se rendre chez sa sœur aînée, Evelyne, 19 ans. Cette dernière habite dans le Ve arrondissement de la capitale des Gaules.
Les deux sœurs s’entendent bien, elles passent beaucoup de temps ensemble. Que se passe-t-il alors ? Mystère. Seule certitude, Nathalie ne regagne pas son foyer dimanche soir. L’inquiétude de sa mère grandit. Elle signale sa disparition. Pour les policiers, pas de doute, c’est une fugue…

Suicide de la sœur aînée

Deux mois plus tard, sa sœur Evelyne, alors enceinte de trois mois, met fin à ses jours dans son appartement. Elle se tire une balle dans la tête avec une arme achetée l’après-midi même. Elle laisse un mot à l’attention de sa mère : « Pardon maman. » Les policiers ne font pas le lien entre ce suicide et la disparition de Nathalie. Pourtant, la coïncidence est troublante. Evelyne avait en effet assuré que sa sœur n’était pas passée chez elle ce soir de novembre, comme prévu. Mais Yolande, la maman, va retrouver, au domicile de sa fille aînée, des effets personnels appartenant à Nathalie. Des vêtements, une jupe blanche et une cassette de Serge Lama.
Evelyne a-t-elle menti ? Si oui, pourquoi, que cachait-elle ? La jeune femme travaillait dans un bar de nuit, elle y faisait de nombreuses rencontres. Y a-t-elle conduit Nathalie ? Les enquêteurs ont délaissé cette piste qui pourtant, à une époque où Lyon était en proie au grand banditisme, aurait certainement mérité une plus grande attention. La crim lyonnaise, saisie du dossier fin novembre 2008, a enquêté pendant de longs mois pour tenter de reconstituer l’écheveau de cette mystérieuse disparition.


Disparition de Nathalie Mazot : Appel au soutien sur Facebook
« Soutien à la Maman et Justice pour Nathalie Mazot disparue à 13 ans ½ »


La disparition de la jeune Nathalie Mazot, le 6 Novembre 1982, n'a jamais été élucidée. Une page Facebook de soutien a été créée la semaine dernière par cinq de ses amis de l'époque, dans une ultime tentative de la retrouver.

6 Novembre 1982. Après avoir rendu visite à sa mère dans le quartier de Bron, Nathalie Mazot, 13 ans et demi, n'est jamais rentrée à la Cité de l'Enfance où elle avait été placée.
Et 33 ans plus tard, la jeune fille reste introuvable. La semaine dernière, cinq de ses amis d'enfance ont décidé de créer une page Facebook pour réactiver les recherches, avec la vocation de "rassembler les soutiens".

"Lorsque Nathalie a disparu, on ne l'a pas cherchée. Le dossier a été classé parce que la disparition d'une gamine de l'assistance publique, ça n'intéressait personne" déplore Laurence Gerona, la créatrice du groupe Facebook.

A l'époque, la Justice avait en effet conclu à une fugue. "Mais nous n'y avons jamais cru", explique Laurence Gerona, "Nathalie avait des soucis familiaux et il lui est arrivé plus d'une fois de sortir "prendre l'air", mais ce n'était pas une fugueuse. Depuis le jour de sa disparition, tous les cinq, nous avons l'intime conviction qu'elle a été retenue contre son gré. On s'était fixé un rendez-vous le lendemain, et pour rien au monde elle ne l'aurait loupé".

Une conviction inébranlable

Confortés par des témoignages, ses amis d'enfance sont convaincus que le corps de Nathalie pourrait se trouver dans le sous-sol d'un bar du Quartier Saint-Paul dans le Vieux Lyon (5e arrondissement), que l'adolescente avait l'habitude de fréquenter avec sa soeur.

En 2008, lors de la réouverture de l'enquête pour "enlèvement et séquestration" suite à une plainte de la mère de la victime, des fouilles avaient été menées dans la cave de l'établissement. Un petit tunnel de 2m obturé par un mur en moellons avait été découvert, puis sondé par la Police Judiciaire, sans succès.

En l'absence d'autorisation du Juge, les recherches n'étaient pas allées plus loin. L'ancien propriétaire du bar avait pourtant effectué ces travaux juste après la disparition de Nathalie Mazot "sous prétexte de chercher des pièces d'or", explique la créatrice du groupe, peu convaincue.

Après 30 ans d'incertitudes, la mère de Nathalie et son avocate Ingrid Botella lancent une ultime demande à la Justice :
que cette fois, l'intérieur du tunnel soit exploré, en particulier le "tas de gravats" découvert pendant les dernières investigations. "Il est impossible de s'arrêter là, sans casser ce mur. On ne peut pas laisser quelques moellons nous cacher la vérité", assène Laurence Gérona. La décision de reprendre ou non les recherches dans le sous-sol du bar sera rendue par la Cour d'appel de Lyon le 30 Juin.
*
*
Pétition : merci de signer … ICI


Nathalie Mazot, 14 ans à disparue il y a 33 ans , évaporée ... Après une enquête bâclée et bouclée pour fugue le dossier à été réouvert en 2008 .
La réouverture de l'enquête aurait révélée des témoignages (et la rumeur de l'époque aussi le disait) qu'elle aurait été tuée et enterrée dans un Bar à St Paul à Lyon .

Le juge d'instruction à refusé que les enquêteurs poussent plus les investigations en cassant un petit tunnel de 2 mètres caché et bouché (trouvé par la police) dans la cave du Bar en question.

Sa maman fait appel de la décision avec un délibéré au 30 Juin . Nous prions la Cour d'appel de Lyon d'ordonner la poursuite des recherches de Nathalie Mazot pour aller jusqu'au bout de l'enquête et, que sa maman, sa famille, et ses proches puissent connaître la vérité et faire leur deuil.

***************************

23/06/2015 : Le 30 juin prochain, la justice doit décider si elle autorise la reprise des recherches sur la disparition de Nathalie, une affaire qui remonte à 1982. La mère de la disparue est persuadée que le corps de sa fille est enterrée dans une cave d'un bar de Lyon.

"L'investigation de la dernière chance" : plus de 30 ans après la mystérieuse disparition de Nathalie, la justice fera-t-elle creuser la cave d'un bar du Vieux-Lyon à la recherche du corps de l'adolescente, comme le réclament sa mère et son avocate ? "Ma fille n'a pas fugué", martèle Yolande Guyot, 77 ans, convaincue qu'en novembre 1982, sa cadette de 14 ans, placée à la cité de l'enfance de Bron (Rhône), a été "kidnappée, violée, martyrisée et enterrée" dans cette cave, murée depuis.

Elle en veut pour preuve les confidences, à l'époque, d'un client de ce bar louche à l'une des soeurs de la disparue, mettant en cause le patron de l'établissement à la réputation sulfureuse, aujourd'hui retraité. Avec sa nouvelle avocate, Me Ingrid Botella, la mère a fait appel après le refus du juge d'instruction, fin 2014, de reprendre des recherches partiellement menées en 2009 dans cette cave. La décision est attendue le 30 juin. C'est le dernier espoir pour ce "cold case".

"On est dans une quête de vérité, la justice n'a rien à perdre"

"C'est ma dernière chance, mon dernier espoir, je n'en dors plus la nuit !", soupire la septuagénaire aux traits creusés par de multiples chagrins et qui a "mangé ses économies en médiums et détectives privés". "On est dans une quête de vérité et l'important c'est de mener la quête jusqu'au bout pour cette mère", renchérit Me Botella. Une sorte de compensation dans une enquête, selon elle, "mal traitée du départ". "Si cette femme est soulagée parce qu'on casse un mur et une dalle de béton, faisons-le et peut-être qu'on aura une surprise derrière, la justice n'a rien à perdre", assène-t-elle, alors que le parquet général a requis le contraire.

Nathalie Mazot avait disparu le 6 novembre 1982 entre Bron et le quartier Saint-Paul de Lyon, où vivait sa soeur Évelyne, 19 ans, qu'elle adorait et chez qui elle devait passer le week-end. La jupe qu'elle portait ce jour-là avait été retrouvée chez la jeune femme qui avait nié devant la police, un temps, l'avoir reçue.

Un suicide inexpliqué

Employée brièvement comme hôtesse dans un bar de nuit, Évelyne se suicidait deux mois plus tard d'une balle dans la tête, laissant un mot demandant pardon. Mais aucune explication concernantNathalie. L'affaire en restait là, jusqu'à la réouverture de l'enquête fin 2008.

Encouragée par l'Association des parents d'enfants victimes (Apev), Yolande Guyot a alors porté plainte pour "enlèvement et séquestration" avec constitution de partie civile, entraînant l'ouverture d'une information judiciaire. Las ! Entre-temps, le dossier avait été détruit. Les enquêteurs de la police judiciaire se lançaient alors dans un travail de fourmis, retrouvant des habitants du quartier jamais entendus à l'époque, auditionnant la famille et des anciens amis de Nathalie, confrontant sans succès l'ancien tenancier de ce bar, fréquenté par les deux soeurs, avec le client accusateur.

Un corps pour repousser le délai de prescription

A deux reprises en 2009, les enquêteurs sont descendus dans la cave. Ils sont tombés sur un tunnel de deux mètres fermé par un mur en moellons, qu'ils ont percé de deux trous de 15x15 cm pour découvrir des gravats. Mais ils se sont arrêtés là. "Aujourd'hui l'intérêt de trouver un corps n'est plus seulement de lui donner une sépulture, mais aussi de poursuivre les investigations", fait valoir Me Botella, qui s'appuie sur un arrêt de la Cour de cassation de novembre 2014 remettant en cause le délai de prescription dans une affaire de bébés congelés à Douai.

"Désormais le délai de prescription ne dépend plus de la commission de l'acte mais de la découverte des corps", affirme-t-elle. Elle y voit une aubaine qui, si l'on retrouvait les restes de Nathalie, permettrait de relancer l'enquête alors que le parquet a requis un non-lieu en septembre.

Pas si sûr, selon une source judiciaire pour qui "le contexte des deux affaires est très différent". "Alors que les bébés étaient nés clandestinement et morts dans l'anonymat, tout le monde était au courant de la disparition de cette jeune fille", souligne cette source, sans "préjuger de ce que dirait la Cour de cassation s'il y avait une fouille et qu'on découvrait des ossements".

>> Vidéo archives : Les cold case de la police française




***********************

01/07/2015 : 33 ans après la disparition de Nathalie Mazot, la justice relance l'enquête...

Evacuer une dernière piste et peut-être élucider une disparition de plus de 30 ans : la justice a ordonné mardi des « vérifications supplémentaires » dans la cave d’un bar du Vieux Lyon à la recherche du corps de Nathalie Mazot
.
La justice saisie d’une affaire de disparition vieille de plus de 30 ans

La cour d’appel de Lyon est ainsi allée à l’encontre du juge d’instruction, qui fin 2014, avait décidé de ne pas autoriser la reprise des recherches partiellement menées en 2009 dans la cave de cet ancien bar louche. Ce que réclamaient la mère de la jeune fille et la nouvelle avocate de la famille.

Dans son délibéré, la cour a estimé qu’il convenait « de procéder à tout acte qui serait susceptible de favoriser l’identification du ou des auteurs d’infraction d’enlèvement ou séquestration de mineur ».

L’objectif est de savoir si l’adolescente est enterrée dans cette cave.

« C’est une décision courageuse et c’est une victoire pour ma cliente », s’est exclamée l’avocate Ingrid Botella, d’autant que le parquet avait requis un non-lieu dans ce dossier.

« Je suis pleine d’espoir qu’on retrouve un squelette »


« Ce rebondissement est un énorme soulagement pour moi ! Au moins on aura été jusqu’au bout », a déclaré la mère de la disparue Yolande Guyot, 77 ans. « Je suis pleine d’espoir qu’on retrouve un squelette, des habits, des brins de Nathalie », a-t-elle ajouté.

AFP.

************************
10/08/2015 : "Cold case", quand des familles se battent pour retrouver leurs proches disparus


En France aussi des familles de disparus continuent à se battre pour que la vérité soit faite envers et contre tout, et parfois même contre la justice qui n'a pas toujours les moyens de poursuivre ces investigations longues et délicates.

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Les commentaires appartiennent Ă  leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 14/06/2017 13:12  Mis Ă  jour: 14/06/2017 13:12
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4133
 Re : Cold case - Nathalie Mazot , les recherches dĂ©finitivement interrompues ? ( VidĂ©o)
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 09/06/2017 10:18  Mis Ă  jour: 09/06/2017 10:18
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4133
 Re : Lyon : l'Ă©nigme de la disparue de St Paul ( Nathalie Mazot) reste entière…
Les gendarmes de l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie (IRCGN) n'ont rien trouvé dans la cave du café du Vieux-Lyon. Nathalie Mazot disparue il y a 35 ans y était supposée être enterrée.

Après près une heure et demi de recherche, le géoradar que l'Institut scientifique de la gendarmerie est le seul à posséder, n'a détecté aucune anomalie dans les murs et la dalle de béton de la cave du café. D'autres analyses poussées par électromagnétisme et endoscopie n'ont pas donné plus de résultats. Les enquêteurs ont même fait creuser une partie du carré de béton. En vain.

Pour le juge d'instruction, Patrick Audugé, qui avait ordonné ces nouvelles investigations : "Tout ce qui pouvait encore raisonnablement être fait, l'a été. On peut désormais exclure qu'il y ait un corps (à cet endroit). Il faut savoir s'arrêter", a-t-il encore ajouté. Le magistrat instructeur s'est entretenu longuement avec la mère de la victime, Yolande Guyot, 79 ans, qui attendait beaucoup de ces nouvelles recherches. Il a indiqué qu'il attendait le rapport d'expertise pour probablement clore l'instruction.

La science n'est donc pas venue au secours de l'affaire. Le Cold Case Mazot ne sera probablement jamais résolu.


La disparue de St Paul

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 05/06/2017 20:03  Mis Ă  jour: 05/06/2017 20:03
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4133
 Re : Cold case - Nathalie Mazot . Lyon : les derniers mystères de la disparue de Saint-Paul .
Des experts de la gendarmerie doivent investir le jeudi 8 juin la cave d’un bar du Vieux-Lyon. Leur mission : dissiper l’obscurité qui y règne depuis près de 35 ans. Affronter une des énigmes criminelles les plus poignantes de l’histoire judiciaire de Lyon.

Équipés d’un radar géophysique (notre photo), les gendarmes vont sonder les murs et le sol, à la recherche d’éventuelles traces d’un corps enseveli. Pour savoir enfin si cette cave recèle une part de vérité sur le sort de Nathalie Mazot, disparue depuis 1982, alors qu’elle était âgée de 14 ans et demi.

Cette expertise technique a été ordonnée tout récemment, le 9 mai dernier, par le juge d’instruction chargé du dossier « d’enlèvement et de séquestration » ouvert depuis 2008 à Lyon.

Mineure placée, Nathalie devait rejoindre un foyer, après un week-end chez sa mère à Bron, mais décidait de retrouver Évelyne, sa sœur aînée, dans le quartier Saint-Paul à Lyon.

http://www.leprogres.fr/
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 04/04/2016 08:24  Mis Ă  jour: 04/04/2016 08:24
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4133
 Re : Cold case - Nathalie Mazot, la disparue de Saint-Paul, sombrĂ©e dans l’oubli depuis 34 ans...
Nathalie Mazot avait 14 ans lorsqu’elle a disparu le 7 novembre 1982.


Ce jour-là, elle prend le bus à Bron à destination du quartier Saint-Paul à Lyon pour y retrouver sa sœur. Elle disparaît corps et âme. On le retrouvera jamais. L’enquête piétine. Drame supplémentaire, le 5 janvier 1983, Évelyne, sa sœur aînée, se suicide.

En 2008, une instruction judiciaire est rouverte pour enlèvement et séquestration. Deux juges se succèdent, la PJ relance l’affaire.

Ce dossier, un « cold case » à la lyonnaise, va rebondir le 30 juin 2015. Enfin le croit-on. Après une bataille judiciaire de l’avocat Ingrid Botella, la cour d’appel demande la poursuite des investigations, notamment dans le sous-sol d’un bar du quartier Saint-Paul à Lyon.

Depuis… il ne s’est rien passé.

http://www.leprogres.fr/
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 16/12/2015 12:26  Mis Ă  jour: 12/01/2016 13:48
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4133
 Re : PETITION :ALLEZ CHERCHER NATHALIE Mazot disparue a 14 ans Ă  Lyon ...
33 ans que Nathalie à disparue et que nous attendons encore que la justice se décide à aller la chercher !

Après un dossier bâclé et rapidement bouclé pour fugue, et des années végétatives, la Cour d'Appel de Lyon a ordonné le 30/06/2015, la poursuite des fouilles dans un bar à St Paul à Lyon (où nous ses proches pensons depuis toujours qu'elle est !...)

Et depuis toujours RIEN !!

Nous prions les autorités compétentes d'aller de toute urgence chercher Nathalie ( 33 ans ! Il est grand temps !...) pour qu'elle puisse avoir une sépulture digne de ce nom et pour que sa Maman (qui souffre le martyre) sa Famille et ses proches ne soit plus hantés par sa disparition et qu'ils puissent connaitre la vérité et enfin faire leur deuil .


CLIQUEZ ICI POUR SIGNER LA PETITION

Merci
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 17/09/2015 13:39  Mis Ă  jour: 17/09/2015 13:39
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4133
 Re :En juin dernier la justice a ordonnĂ© de nouvelles fouilles dans la cave d'un bar du Vieux Lyon (RhĂ´ne) Ă  la recherche du corps de Nathalie Mazot, disparue Ă  l'âge de 14 ans.Ecoutez l'heure du crime ...
L'affaire de la disparition de Nathalie Mazot
REPLAY - En juin dernier la justice a ordonné de nouvelles fouilles dans la cave d'un bar du Vieux Lyon (Rhône) à la recherche du corps de Nathalie Mazot, disparue à l'âge de 14 ans. Les magistrats ont accédé à la requête de sa mère, convaincue qu'en novembre 1982, sa fille qui vivait alors à la cité de l'enfance de Bron (Rhône), a été « kidnappée, violée, martyrisée et enterrée » dans cette cave, murée depuis.

Cliquez sur ce lien pour Ă©couter l'Ă©mission ....
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 04/07/2015 12:42  Mis Ă  jour: 04/07/2015 12:42
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4133
 Re : Cold case - Nathalie Mazot: APPEL A TEMOINS
APPEL A TÉMOINS des amis de Nathalie ...

Citation :
APPEL À TÉMOINS , vous savez quelque chose , vous avez entendu quelque chose , vous étiez dans l'entourage d'Evelyne où de Nathalie, vous avez fréquenté ce bar , St Paul, un ami d'un ami d'un ami aurait fréquenté ce bar , une amie d'une amie aurait connue une sœur ou les 2, vous avez entendu un bruit de couloir, une impression, un sentiment etc etc , LES DELAIS DE PRESCRIPTION ÉTANT LARGEMENT DÉPASSÉS VOUS NE RISQUEZ PLUS D'ÊTRE INQUIÉTÉ et une information qu'elle qu'elle soit, même minime peu avoir son importance , alors si vous n'avez pas encore été entendu ou si quelque chose vous est revenu SVP RAPPROCHEZ VOUS DE LA POLICE JUDICIAIRE DE LYON au 04 78 78 40 40 . NATHALIE AVAIT 14 ANS C'ÉTAIT UNE ENFANT et si vous savez, pensez, ressentez quelque chose c'est votre DEVOIR D'AIDER L'ENQUÊTE. Et pour nous autres , continuons à soutenir la maman de Nathalie en aimant et partageant la page .

https://www.facebook.com/pages/Soutien ... 2/496242063865816?fref=nf

Merci Ă  tous
RĂ©pondre
Walda Colette Dubuisson
PostĂ© le: 26/06/2015 15:31  Mis Ă  jour: 12/01/2016 13:46
Administrateur
Inscrit le: 06/09/2013
De:
Commentaires: 4133
 Re : Cold case - Nathalie Mazot. Lyon : 32 ans aprĂ©s la disparition de leur amie , ils rĂ©clament la vĂ©ritĂ© sur Facebook
Plusieurs amis d'enfance de Nathalie Mazot, une adolescente de 14 ans mystèrieusement disparue à Lyon en novembre 82 ,réclament sur une page Facebook dédiée, la reprise des recherches policières. La Cour d'appel de Lyon doit se prononcer le 30 juin sur la clôture de l'enquête.

Par Philippe Bette : http://france3-regions.francetvinfo.fr/


C'était une bonne bande de copains du quartier Brossolette à Bron : Florence, Laurence , Stéphane, Myriam et ...Nathalie , nouvelle venue dans la bande. C'était en 1982. A l'époque , le petit groupe partage à 15 ans les sorties de son âge. C'est l'insouciance : Des balades, des flirts, du camping sauvage , des baignades, mais rien de très aventureux : "Nathalie était jolie, adorable, polie et réservée " précise Florence Rouzet. "Nous l'avions intégrée dans le groupe en ce début d'année 1982"."Elle avait des soucis dans sa famille, explique Laurence Gerona. Quand elle a disparu , elle venait à peine d'être retirée de son milieu familial pour être placée à la cité de l'Enfance , à 500 mètres de chez elle". Une jeune fille sérieuse donc, mais en perte de repères affectifs .

Arrive donc l'impensable: Nathalie Mazot disparaît sans mot dire quelques mois plus tard, le 6 Novembre 1982, alors qu'elle se rend chez sa soeur aînée, Evelyne, qui habite alors dans le vieux Lyon. Le lendemain de la disparition , ses copains se donnent rendez -vous dans le vieux St Jean , à l'insu des parents : "C'était un dimanche, se souvient Laurence . On la cherchait partout dans les bars de St Jean avec la pétoche". Déjà un mauvais pressentiment : Ses copains imaginent déjà à l'époque qu'elle a pu être enlevée , sans oser penser au pire . "Du haut de nos quatorze ans , on ne pensait pas à la mort" , concède-t-elle . Curieusement ,la police ne les interrogera pas à cette époque là. Ils seront entendus bien plus tard, en 2009, soit 27 ans plus tard...

C'est cette même bande de copains qui veut toujours comprendre aujourd'hui ce qui s'est passé grâce à internet et aux réseaux sociaux . Ils ouvrent une page Facebook et lançent une pétition sur Change.org . Ils veulent obtenir la poursuite de l'enquête et la reprise des fouilles interrompues jadis dans le sous-sol du vieux Lyon . Car ils en sont encore persuadés aujourd'hui , c'est bien là que se trouve Nathalie , morte et enterrée dans la cave d'un bar malfamé...

Un curieux "pardon"


Les soupçons se portent sur Evelyne ,cette grande soeur qu'admirait tant Nathalie. Une femme qui travaillait comme entraîneuse dans un bar du quai Pierre Scize et qui avait visiblement de mauvaises fréquentations . Curieusement ,elle se suicidera le 5 janvier 1983, soit deux mois plus tard, avec pour seule explication, une lettre énigmatique demandant simplement "pardon".

Florence Rouzet revient sur la personnalité d'Evelyne, une femme très dynamique mais aux moeurs légères. Stephane Cros ,un autre membre du groupe, la décrit comme une femme sympathique mais qui parlait d'une manière assez crue , "avec une certaine gouaille". Evelyne aurait-elle emmené délibérément sa plus jeune soeur dans un endroit mal fréquenté ou aurait-elle été abusée avec elle, piégée contre son gré dans un sordide guet-apens?Quoi qu'il en soit , Florence Rouzet ne comprend toujours pas comment cette grande soeur de 19 ans, qui annonçait son bonheur d'être enceinte juste avant la disparition de Nathalie, a pu se donner la mort deux mois après. Et pourquoi l'expression d'un tel remords ?

Tous aujourd'hui réclament la vérité. Ils veulent des investigations plus poussées dans la cave de cet ancien bar de Lyon , dont les murs ont déjà été sondés mais qui n'aurait pas encore livré tous ses secrets. Ils comptent sur la mobilisation de tous pour obtenir de la justice des fouilles approfondies, en souvenir de Nathalie . La cour d'appel de Lyon doit dire le 30 juin si l'enquête doit encore se prolonger, 33 ans après cette mystérieuse disparition.
RĂ©pondre
DĂ©poser un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Message*
Code de Confirmation*
3 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10