|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

STOP MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS INNOCENTS : peines plus lourdes SVP, afin de dissuader les bourreaux !!! Si vous êtes témoins de maltraitances : DENONCEZ AVANT QU’IL SOIT TROP TARD ….

Publié par Walda Colette Dubuisson Date 26-11-2020

Image originale

FRANCE /INTERNATIONAL :
25/11/2020 : Mort de Yanis: le beau-père fait appel de sa condamnation. L’accusé conteste l’intention de tuer".
*********************************
21/11/2020 : Mort de Yanis: le beau-père condamné à 25 ans de réclusion criminelle.
*********************************
19/11/2020 : Vu sur France 2 hier soir : «LA MALADROITE» : TOUT SAVOIR SUR L'AFFAIRE MARINA, QUI A INSPIRÉ LE TÉLÉFILM DE FRANCE 2
********************************
14/11/2020 : Mort d’avoir fait pipi au lit. Le beau-père et la mère de Yanis, 5 ans, jugés lundi.
*******************************
28/06/2020 : Un milliards d’enfants sont victimes de violences chaque année, l’ONU appelle à les protéger ...
« Nous pouvons et nous devons créer un monde dans lequel chaque enfant puisse s’épanouir sans être victime de violence ».
**********************************
26/03/2020 !!!Coronavirus : le risque de violences conjugales et de maltraitance envers les enfants à cause du confinement.
C'est une des conséquences invisibles du confinement à domicile : l'augmentation de la violence vis-à-vis des femmes et des enfants. Les professionnels de la protection déclarent rester mobilisés au cours de cette crise. Ils appellent à une vigilance accrue de tous : famille, proches et voisins. !!!
********************************
19/02/2020 : Comment la brigade des mineurs recueille les mots des enfants brisés « 20 Minutes » a passé deux jours au sein de la brigade de protection des mineurs. Comment trouver les mots et faire parler les enfants des violences et abus qu’ils subissent, souvent chez eux ? Et surtout, comment démêler cette parole ?
*********************************
08/09/2019 POUR RAPPEL : IL EST IMPORTANT DE DÉNONCER TOUTE SUSPICION DE MALTRAITANCE OU HARCÈLEMENT AVANT QU'IL SOIT TROP TARD !!!
Il y a 15 jours, nous avons dénoncé et sauvé 2 petites filles , Ce sont 2 petites filles Françaises et c'est la police fédérale Belge qui a agi ON NE PEUT PLUS VITE .
Bravo et merci à la police fédérale Belge.
***********************************
27/03/2019 : Aire-sur-la-Lys Julien Masson, beau-père de Yanis, sera jugé devant les assises pour meurtre.
************************************
25/02/2019 : Mort pour un pipi au lit: le meurtre pourrait être écarté
Après le décès de Yanis, 5 ans, dans le Pas-de-Calais en 2017, son beau-père, originaire d’Amiens, pourrait être jugé pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner.
************************************
09/01/2019 : Maltraitance de l’enfant: des répercussions sur la santé mentale et physique à l’âge adulte !!!
****************************************
14/10/2018 : Scandalisée par le nombre croissant de petits bébés qui meurent sous les coups de leurs " parents". ????

Les questions que je me pose :
1- les parents doivent bien se présenter avec leur bébé à la consultation du nourrisson ? Dans ce cas , que font les médecins, assistantes sociales , etc ?
2- Ces maltraitants ont certainement de la famille, des amis , des voisins : POURQUOI NE DÉNONCENT-ILS PAS , avant que le pauvre petit meure sous les coups répétés et douloureux ?
C'est INADMISSIBLE d'en arriver là ????!!!

****************************************
08/04/2018 :ANNONCE Enfants maltraités, tout faire pour les protéger. M6, dimanche 8 avril. 21h.
***************************************
11/03/2018 : Halte aux violences éducatives.
En France, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, soutient la nouvelle proposition de loi contre les châtiments corporels infligés aux enfants. Étendu aux violences verbales et psychologiques, le texte veut changer les mentalités.
************************************
01/02/2018 : Un an après la mort du petit Yanis à Aire-sur-la-Lys, puni pour un “pipi au lit”, sa mère témoigne...
*********************************
06/01/2018 : Après la mise en examen jeudi de cinq personnes dans une affaire de maltraitance sur une fillette de six ans à Bourges, la présidente de La Voix de l'Enfant se dit "choquée". Elle annonce ce vendredi sur France Info que l'association va se porter civile et compte poursuivre "les responsables".( Vidéo)
********************************
05/01/2018 : La mère d'une fillette de six ans et son compagnon ont été mis en examen pour actes de torture et de barbarie ce jeudi à Bourges. Trois autres membres de la famille sont poursuivis pour non-dénonciation de maltraitance et non-assistance à personne en danger. La fillette a été transférée en urgence et opérée à l'hôpital de Tours. Elle souffre d'un œdème cérébral et son pronostic vital est engagé.
Pauvres enfants torturés jusqu’à la mort !!!
Comment est-ce possible que des « parents » arrivent à commettre de telles horreurs ???De plus en plus D’HORREURS !!!
STOP -> Prison A VIE !!!
AIDONS CES PETITS : DÉNONÇONS SOUS PEINE DE « NON ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER !!!
**************************************
18/12/2017 : BELGIQUE
2.717 cas de maltraitance d'enfants recensés en 2016: le bilan de SOS Enfants pour l'an dernier est plus qu'inquiétant!!!

02/12/2017 :La mère du petit Yanis, retrouvé mort en février dernier à Aire-sur-la-Lys, a été libérée. Son compagnon, le beau-père de Yanis, est quant à lui toujours incarcéré pour homicide sur mineur de moins de 15 ans.
****************************************
23 /11/2017 : Ils affament et frappent des enfants âgés de 3, 5, 7 et 11 ans à coups de ceinturon ! Ce sont les écoles dans lesquelles les victimes sont scolarisées qui ont donné l'alerte, après avoir constaté des traces de coups au visage. BRAVO , dénonçons à temps !!!
****************************************
16/11/2017 .France : Coups, menaces, insultes, viol. Une enquête publiée ce jeudi assure que 22% des personnes interrogées sur leur enfance relatent des événements assimilables à de la maltraitance.
**************************************
25/08/2017: Les faits de violence sur mineurs multipliés par deux en 10 ans
****************************
24/03/2017 Pétition à signer SVP : Pétition adressée à procureur pas de calais, perpétuité sans remise de peine pour le meurtrier de Yanis. ( voir commentaire)



03/03/2017: Enfant maltraités : nouvelles mesures pour lutter contre les violences faites aux enfants !
******************************************
01/03/2017:-> Enfants maltraités : "La violence fait 'disjoncter' le cerveau"

-> Morts de Kenzo, Yanis, Tony… Le gouvernement lance un plan de lutte contre les violences sur les enfants .
*********************************************
21/02/2017: C’est catastrophique, ON RÉGRESSE DANS L’AMOUR ENVERS LES ENFANTS pendant que les technologies progressent pour « amuser les parents » : DE PLUS EN PLUS DE PARENTS SONT MONSTRUEUX ENVERS LEURS ENFANTS !!! De nombreux cas d'enfants maltraités dans le Loiret (France). Les faits divers des dernières semaines en attestent. Les cas de maltraitance d'enfants ne cessent d'augmenter.
***************************************
09/02/2017 : Comment peut-on en arriver à tuer un enfant ? Par Gabrielle Douïeb, psychologue .
Enfants victimes de violences: renforcer la sensibilité pour signaler les maltraitances !( Vidéo)
**************************************
08/02/2017 : Ils s’appelaient David, Amine, Oumar, Yanis, ils avaient 8 ans, 1 an, 15 ans, 5 ans.Ces quatre enfants sont morts, en France, en 2017, à la suite de punitions infligées par leurs parents.
**********************************************
07/02/2017 : STOP MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS INNOCENTS, Puni pour un pipi au lit, Yanis, 5 ans, est mort d'un traumatisme crânien !
"Il s'agit d'une sanction-punition, consistant à faire courir l'enfant dehors, en pleine nuit, parce qu'il avait uriné au lit"
***************************************************
02/04/2016 : annonce : FRANCE 2 , mardi 5 Avril à 23h10

Parents criminels : l'omerta française.
Près de 700 enfants meurent chaque année en France, tués par leurs parents ( voir commentaire)
18/02/2016 : L'horreur à Charleroi ou/et ailleurs, peu importe : il plonge le bébé de sa compagne dans un bain bouillant !!!


http://www.sos-enfants.org/modules/news/article.php?storyid=1149


Une affaire de coups et blessures à l’égard d’un bambin a été évoquée jeudi devant le tribunal correctionnel de Charleroi. L’enfant avait été plongé dans un bain bouillant et brûlé au deuxième degré. Son beau-père parle d’un accident mais est contredit par l’expertise.

Les faits se sont produits à Thuin, en 2011. Allan W., le prévenu et beau-père du bébé, lui donnait le bain alors que la mère se trouvait dans la cuisine, avec des écouteurs sur les oreilles. Plongé dans l’eau bouillante, l’enfant avait été transporté en milieu hospitalier, où des brûlures au deuxième degré avaient été diagnostiquées aux membres inférieurs. Selon le parquet, des hématomes de préhension aux bras, ainsi qu’une brûlure plus ancienne aux fesses ont également été décelés.

Interrogé à l’audience, Allan W. a nié toute forme de violence et avance la thèse d’un accident. Il aurait placé l’enfant dans le bain sans en vérifier préalablement la température, avant de le retirer subitement dès ses premiers cris de douleur. «Cependant, l’expert affirme que les blessures ne correspondent pas du tout à cette thèse», a expliqué Me Liégeois, conseil de la partie civile. «Les brûlures en chaussette démontrent au contraire que le bébé a été maintenu dans l’eau et qu’elles se sont étendues au-delà de la surface immergée.»

La substitute Marr, qui rappelle que la douleur a dû être intense et immédiate, estime également que les blessures résultent d’un acte volontaire. Vu l’absence d’antécédents et l’ancienneté des faits, la magistrate a requis une peine d’un an de prison, avec un sursis éventuel.

Me Leroy, conseil d’Allan W., note pour sa part que l’expertise a été réalisée quatre ans après les faits et que de nombreux doutes subsistent. «La baignoire n’était pas munie d’un mitigeur et mon client a effectivement oublié de vérifier la température avant d’y placer l’enfant. Mais il n’avait aucunement l’intention de lui faire mal», a plaidé l’avocate, qui sollicite une déclaration simple de culpabilité pour ces coups, qu’elle qualifie d’involontaires.
Jugement le 17 mars.

http://www.lanouvellegazette.be/14943 ... ne-dans-un-bain-bouillant
**********************************************
09/02/2017 : Comment peut-on en arriver à tuer un enfant ? Par Gabrielle Douïeb, psychologue .

Enfants victimes de violences: renforcer la sensibilité pour signaler les maltraitances !


"Souvent, l’adulte violent a été victime de violences lorsqu’il était enfant"Gabrielle Douïeb, psychologue

S’il n’existe pas de profil type du parent violent, certains facteurs peuvent expliquer le passage à l’acte. "Ce type d’individu n’est généralement pas animé par une véritable intention de donner la mort, explique à LCI Gabrielle Douïeb, psychologue travaillant dans le domaine de la victimologie et de la criminologie. Il s’agit plus d’un mélange de sadisme et de méconnaissance qui le pousse à ne pas prendre en compte l'autre, à savoir ici un enfant fragile et sans défense".


Et la spécialiste des violences faites aux enfants d’ajouter : "Souvent, l’adulte violent a été victime lui-même de violences lorsqu’il était enfant, ce qui a causé chez lui des dommages importants en particulier dans sa relation avec autrui". Sur son site internet, la psychologue Michelle Larivey abonde en ce sens : "Des victimes anciennes de violence adoptent le comportement de bourreau dans leur vie présente. Ils sont eux aussi susceptibles de perdre le contrôle, d'une part, parce que leur conscience d'elles-mêmes est déficiente et d'autre part, parce qu'ils refusent la responsabilité de répondre à leurs besoins, ce qui les amène à s'en prendre à des innocents lorsqu'ils sont frustrés".


Selon elle, "ces anciennes victimes trouvent toujours un bouc-émissaire sur lequel déverser leur rage et se venger lorsqu'on ne se soumet pas à leur volonté".

Enfants victimes de violences: renforcer la sensibilité pour signaler les maltraitances



http://www.lci.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
7 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10