|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
22 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 22

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

L'horrible Calvaire de Fiona !

Publié par Walda Colette Dubuisson Date 04-06-2020

04/06/2020 : Affaire Fiona : Cécile Bourgeon essaie de récupérer la garde de sa dernière fille, née en février dernier.
*********************************
26/05/2020 : Cécile Bourgeon était-elle jalouse de son ex compagnon et de sa fille Fiona ? C'est ce que Nicolas a laissé entendre lundi 25 mai 2020 sur le plateau de Ça commence aujourd'hui.
*********************************
08/04/2020 : Le procès de Cécile Bourgeon reporté en raison du Covid-19.
***********************************
20/03/2020 :Cécile Bourgeon, qui doit bientôt être jugée à nouveau pour des coups mortels portés à sa fille Fiona, a donné naissance à une petite fille, son quatrième enfant. Le bébé a été placé dès la naissance.
**********************************
24/12/2019:***Mort de Fiona: Cécile Bourgeon consulte un hypnotiseur pour tenter de retrouver où est enterrée sa fille.
*** Enceinte, Cécile Bourgeon, la mère de la petite martyre de Clermont-Ferrand, qui doit comparaître à nouveau en mai 2020 devant les assises du Rhône, a épousé son nouveau compagnon ce vendredi 20 décembre 2019 à Perpignan.
*******************************
03/09/2019 : Affaire Fiona : le procès en appel de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf renvoyé au mois de mai 2020.
*******************************
01/09/2019 : Cécile Bourgeon enceinte: le prochain procès de l'affaire Fiona risque-t-il d'être reporté?
*************************************
03/07/2019 : Le quatrième procès de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf doit avoir lieu du 14 au 31 janvier prochain à Lyon.
*********************************
12/05/2019 : Le 12 mai 2013, Fiona, 5 ans, disparaît à Clermont-Ferrand : NE l’OUBLIONS PAS !
13/05/2019 : Affaire Fiona : pas de nouveau procès avant janvier 2020.
***********************************
12/05/2019 :Cela restera vraisemblablement comme l’une des affaires marquantes du XXIème siècle en Auvergne. Le 12 mai 2013, Cécile Bourgeon, enceinte de six mois, alerte la police. Sa fille ainée de cinq ans a disparu. C’est le début de l’affaire Fiona.
Rappel de cette pénible disparition en vidéo.
****************************************
20/02/2019 / HONTE !!!
Alors qu'elle n'a même pas dit où se trouvait le corps de la petite Fiona , le verdict de la cour d'assises du Puy-en-Velay annulé, Cécile Bourgeon libérée !!!
*********************************
29/03/2019 : REPLAY
VIDÉO. Quand la justice se trompe, Envoyé spécial revient sur l’affaire Fiona.
**************************************
10/01/2019: Affaire Fiona : les pourvois en cassation de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf renvoyés au 20 février.
***********************************
08/01/2019 :AFFAIRE FIONA : VERS UN QUATRIÈME PROCÈS D'ASSISES ?
La mère de Fiona sera-telle libérée ? L’avenir de Cécile Bourgeon dépend de la décision que prendra la Cour de cassation de Paris qui doit examiner, le 9 janvier, les pourvois formés par la mère et le beau-père de la petite fille morte en mai 2013.
************************************
21/12/2018 : Cécile Bourgeon, condamnée à vingt ans, pourrait bientôt sortir de prison...
************************************
05/05/2018 : La mère de Fiona veut être hypnotisée pour localiser le corps de sa fille. Après les hôpitaux, où elle est de plus en plus reconnue, cette pratique pourrait bientôt faire son entrée dans le milieu judiciaire....
-- Une méthode utilisée en Belgique.
******************************************
08/04/2018 : ANNONCE : Enfants maltraités, tout faire pour les protéger. M6, dimanche 8 avril. 21h. revient sur le "procès Fiona".
*************************************
14/02/2018 : Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf demandent un nouveau procès.
**************************************
11/02/2018 : Après plusieurs heures de délibération, le verdict est tombé dans la nuit de samedi à dimanche peu avant 1h00 du matin. La justice a tranché pour 20 ans de réclusion pour Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf.


La défense de Cécile Bourgeon compte déposer un pourvoi en cassation.
************************************
10/02/2018 :Procès Fiona : 30 ans de réclusion requis contre Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf.
**************************************
06/02/2018 : Cécile Bourgeon de retour au procès… Pour l’expert, Fiona était victime de maltraitance «C’était son punching-ball!» …
*************************************
29/01/2018 : L'affaire Fiona revient lundi 29 janvier, à 14 heures, devant les assises de Haute-Loire avec l'espoir de percer le mystère de la fillette disparue en 2013, et le risque d'une nouvelle querelle entre avocats.

*Pour info : le suivi du procès se trouve dans les commentaires pour ne pas encombrer la page d’accueil où les notes deviennent trop importantes.
Merci de votre compréhension …

PROCÈS EN DIRECT CHAQUE JOUR -> voir lien dans les commentaires
*******************************************
17/01/2018 : Alors que le procès en appel de l'affaire Fiona doit débuter le 29 janvier prochain, Cécile Bourgeon a été signalée pour des risques suicidaires.

Bon sang, qu’elle dise où elle est allée" jeter" la petite Fiona !!! Ce n’est pas une mère ça !!!

Prison à vie SVP pour ces « parents » qui tuent leurs enfants à petits feux par maltraitances quotidiennes …
******************************************
13/01/2018 : Sur le compte de l'un des principaux groupes de soutien à la famille de Maëlys, c'est un message poignant qui est apparu: celui de la compagne du père bilogique de Fiona. L'enfant de cinq ans a disparu en 2013, et l'absence de corps n'a jamais empêché la justice de suivre son cours, malgré les zones d'ombre. Le procès en appel de la mère et de son compagnon s'ouvre le 29 janvier.
*****************************************
08/11/2017 :Quand un juré regrette le renvoi du procès…
Son message posté sur une page Facebook a surpris la défense de la mère de la fillette tuée en 2013 ???
************************************
19/10/2017 : Les avocats des accusés portent plainte en diffamation contre le père de la fillette...
*****************************************
16/10/2017 : Le procès en appel de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf qui se déroulait devant la cour d'assises de Haute-Loire vient d'être renvoyé au 29 janvier 2018. En cause, un vif incident entre les avocats des parties civiles et de la défense vendredi dernier.
*********************************************
14/10/2017 : Le procès en appel de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf va-t-il se poursuivre?
Le procès en appel de Bourgeon et de Makhlouf peut-il être renvoyé ?
*********************************************
09/10/2017 : le père de la fillette témoigne ( Vidéo)
*********************************************************
07/10/2017 : Le procès en appel de l'affaire Fiona s'ouvre ce lundi 09/10/2017 devant la cour d'assises au Puy-en-Velay. ( Vidéos)
**************************************
02/10/2017 : «Bourgeon sait très bien où elle a enterré Fiona!», assure Nicolas Chafoulais, le père de la fillette
****************************************
12/09/2017 : Après le jugement de la cour d’assises du Puy-de-Dôme en novembre 2016, Berkane Makhlouf a fait appel. Le parquet général a fait appel également, entraînant de facto la comparution de Cécile Bourgeon. Ce sera donc l’affaire Fiona dans sa totalité qui sera rejugée à la cour d’assises du Puy-en-Velay, du 9 au 20 octobre 2017.
**********************************************
30/07/2017 : Cécile Bourgeon, condamnée a cinq ans de prison pour des délits liés à la mort de sa fille en 2013 à l'âge de cinq ans, a tenté de mettre fin à ses jours samedi soir à la maison d'arrêt de Corbas.

HORRIBLE FEMME qui ferait mieux de dire où se trouve le corps martyrisé de la petite Fiona , qu'elle puisse avoir une sépulture digne et ENFIN reposer en paix !!!
Elle a peur du procès ???

**********************************************
08 :06 :2017 FIONA : LES DATES DU PROCÈS EN APPEL CONFIRMÉES POUR OCTOBRE 2017.
* Pour la quatrième fois, la mère de la petite Fiona a déposé une demande de remise en liberté. Pour la quatrième fois, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Riom (Puy-de-Dôme) a refusé. Les avocats de Cécile Bourgeon parlent d’une "justice d’exception".
*************************************************
17/04/2017 :Le père de la petite Fiona, Nicolas Chafoulais, porte plainte contre Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf pour des violences commises sur sa deuxième fille aujourd'hui âgée de six ans.
**************************************
12/04/2017 : Pour la troisième fois depuis le début de l’année, la mère de la petite Fiona réclamait, ce mardi, par l’intermédiaire de ses avocats sa mise en liberté.

Pour la troisième fois, elle a été rejetée par les magistrats de la chambre de l’instruction de Riom (Puy-de-Dôme).
********************************************
24/03/2017: Le procès en appel de Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona disparue en 2013 à 5 ans, et de son ancien compagnon Berkane Makhlouf, qui devait se tenir en juin prochain, a été reporté du 9 au 20 octobre au Puy-en-Velay en Haute-Loire a indiqué ce vendredi le parquet de Clermont-Ferrand.
***************************************
23/02/2017: LA DEMANDE DE REMISE EN LIBERTÉ DE CÉCILE BOURGEON UNE NOUVELLE FOIS REJETÉE.
******************************************
21/02/2017 : Cécile Bourgeon : "Sa place est en prison", s'insurge le père de Fiona( vidéo)
**************************************************
28/01/2017 : La mère et le beau-père de Fiona seront rejugés prochainement, en appel, devant la cour d'assises de Haute-Loire, au Puy-en-Velay. Les dates ne sont pas encore connues. Mais il est probable que c'est au printemps que se tiendra ce procès.Le procès en appel de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf n'aura pas lieu à Bourges...
***************************************
11/01/2017 : La justice rejette la demande de remise en liberté de Cécile Bourgeon.
**************************************************
05/01/2016 : Une chanson a été écrite par Pako pour rendre hommage à la petite Fiona ...Du fond du coeur je souhaite que sa " mère" écope de la peine de prison QU'ELLE MÉRITE !!!5 ans pour toutes les souffrances infligées à ce petit bout et de l'avoir entérée nue " on ne sait où" : DE QUI SE MOQUE -t-on ???
-------------
Pako
Citation :
Petite Fiona, je te promets qu'un jour on retrouvera ton corps!

***********************************
27/12/2016 : La justice a reporté au 10 janvier l'examen sur le fond d'une demande de remise en liberté de la mère de la petite Fiona
***********************************
Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf seront rejugés en appel dans une autre juridiction, probablement en 2017, à une date qui n’a pas pour l’heure été fixée.
*****************************************************
12/12/2016 : Ce dimanche à Clermont-Ferrand, 240 personnes se sont réunies pour "que les parents coupables de non-assistance à leurs enfants soient plus sévèrement punis"
********************************************
28/11/2016 : Le parquet général fait appel des condamnations de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf.

Il y a aura donc bien un second procès dans l'affaire Fiona.
Le procès en appel devrait avoir lieu d'ici moins d'un an, au printemps ou à l'automne 2017.

*******************************************************
25/11/2016 : le verdict est tombé ...
5 ANS DE PRISON POUR LA MÈRE, 20 ANS POUR L'EX-COMPAGNON!!!???
Le public présent n'est pas content , qui le serait ???
Pensées profondes pour la pauvre petite Fiona qui n'a même pas de sépulture digne après avoir souffert le martyre !!!
*********************************************
20/11/2016 : Le procès Fiona reprend ce lundi après la suspension ce week-end. Les débats seront encore très suivis car la première semaine n'a pas permis d'en apprendre plus sur les circonstances de la mort de la petite fille. Le père de Fiona sera à la barre ce lundi, son témoignage est très attendu.
*****************************************
14/11/2016 : Devant les assises du Puy-de-Dôme s'ouvre ce lundi le procès de la mère de la petite Fiona et son ex-compagnon, qui avaient fait croire à la France entière à l'enlèvement de cet enfant de 5 ans, avant d'avouer sa mort.
Avant sa disparition, Fiona ressemblait à "un petit cadavre"
********************************************
10/11/2016 : Le procès de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf débute ce lundi 14 novembre.
Six associations de protection de l'enfance constituées parties civiles.
****************************************
07/11/2016 : Affaire Fiona : son père, Nicolas Chafoulais, sort de son silence à une semaine du procès !
**************************************
7/09/2016 : Entendue lors du procès de son violeur présumé
Bourgeon " Souhaite que la justice la déclare officiellement comme victime". Bientôt jugée pour les violences sur la petite Fiona, souhaitons qu’enfin « ils disent où se trouve le corps de notre petite martyre FIONA »
JUSTICE POUR FIONA !!!
*************************************
27/01/2016 : Affaire Fiona : la mère reste poursuivie pour coups mortels aggravés en réunion
****************************************
27/10/2015 : la mère et le beau-père renvoyés aux assises

**************************************
13/08/2015 le réquisitoire implacable du procureur
Le procureur de la République vient de rendre ses conclusions dans l’enquête sur la disparition de Fiona, en 2013, à Clermont-Ferrand. Un document limpide, parfois glaçant, que La Montagne a pu consulter.
Voir commentaire ..
*******************
28/04/2014 : Un an après, la disparation de Fiona comporte encore de nombreuses zones d’ombre, les enquêteurs se demandent notamment si le corps de la petite fille a bien été enterré. Les nouveaux éléments attendus au mois de mai pourraient permettre d’y voir un peu plus clair....

**********************


Le corps violenté de Fiona ne réapparaîtra sans doute jamais. Un vide capital qui entrave forcément le chemin vers la vérité, mais n’empêchera pas la tenue d’un procès.





En résumé

Fiona, 5 ans, a disparu à Clermont-Ferrand, le 12 mai 2013. Une information judiciaire a été ouverte pour enlèvement. L'enquête se poursuit désormais entre Clermont-Ferrand et Perpignan où la mère, Cécile Bourgeon, Vivait avant son arrestation ....
Mercredi 25 septembre 2013, cinq personnes (dont la mère et le beau-père) ont été placées en garde à vue


Un dénouement effrayant », « une terrible mise en scène ». C’est en ces mots que le quotidien La Montagne résume l’affaire Fiona.
Le passage aux aveux de Cécile Bourgeon a donc mis fin à 4 mois de mensonges.






"Au secours, aidez-moi, ma fille a disparu". Le quotidien La Montagne est revenu sur les différentes déclarations de Cécile Bourgeon depuis la disparition de sa fille. Selon les mots du quotidien régional, Cécile Bourgeon "a réussi à trahir et à tromper tout le monde".

Le 12 mai dernier, Fiona n’était pas dans le parc de Montjuzet. Elle n’a pas non plus été enlevée. En fait, ce même jour, lorsque Cécile Bourgeon signale la disparition de sa fille au commissariat de Clermont-Ferrand, Fiona était déjà décédée et les parents s’étaient déjà débarrassés du corps.

Quatre mois de mensonge

"Mensonge" c'est certainement le mot qui revient le plus dans la presse ce jeudi 26 septembre. Il faut dire que Cécile Bourgeon en a usé depuis le début de cette affaire. Celle qui pleurait devant les médias, celle qui souhaitait que l'on retrouve sa fille, ou qui appelait même "au secours" et reprochait récemment à la police la lenteur de l'enquête, était finalement complice du destin tragique de sa propre fille. Qu'il s'agisse des comités de soutiens, des lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, de la Police ou de la Justice, Cécile Bourgeon a dupé tout le monde...jusqu'à cette fameuse journée du 24 septembre avec la mise en garde à vue du couple et les aveux qui s'en suivront.

Dans Aujourd'hui en France, Jean-Marie Montali, directeur adjoint de la rédaction du Parisien, écrit : "On voulait la croire, parce que la raison refuse d'admettre qu'une mère puisse être impliquée de près ou de loin dans la mort ou la dissimulation du corps de sa petite fille." Et pourtant c'est bien la vérité, "une insupportable vérité" comme le titre le magazine Le Point.

Un macabre scénario qui en rappelle un autre


L’affaire ressemble étrangement à l’affaire Typhaine, comme le rappelle Aujourd’hui en France ou encore Catherine Fournier de Francetv info. Typhaine, 5 ans prétendument disparue en 2009 dans une rue de Maubeuge (Nord-Pas-de-Calais), est décédée suite aux coups que lui portaient sa mère et son concubin. Lorsque sa "disparition" a été signalée, la mère et le compagnon pleuraient également devant les caméras de télévision. Finalement ce sont bien eux qui avaient tué la petite fille et dissimulé le corps dans un bois de la forêt de Marcinelle.

Le couple s'était renseigné sur les disparitions d'enfants

Si l’affaire Fiona ressemble étrangement à l’affaire Typhaine, ce n’est peut-être pas le fruit du hasard. En effet, selon une information dévoilée par Le Parisien, la mère et le beau-père de Fiona auraient consulté, quelques jours avant la disparition présumée de l'enfant, des archives de presse sur Internet concernant des affaires de disparitions d'enfants.


Affaire Fiona: "On n’a pas avancé sur le lieu où se trouve le corps" - 08/11

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fiona : le procès devant les assises pourrait se tenir avant fin 2014


Le corps violenté de Fiona ne réapparaîtra sans doute jamais. Un vide capital qui entrave forcément le chemin vers la vérité, mais n’empêchera pas la tenue d’un procès.
«C’est plié. Sauf miracle, on ne saura jamais de quoi la petite est vraiment morte, ni ce qu’ils en ont fait ». Quelques heures après l’échec de la confrontation Makhlouf-Bourgeon, ce fin connaisseur du dossier ne mâchait pas ses mots.(...)


Six semaines de frénésie judiciaire. La vaine confrontation a marqué la fin d’une séquence judiciaire ouverte le 24 septembre, avec l’interpellation de Cécile Bourgeon et de son compagnon.
Six semaines décisives et intenses, marquées par les aveux du couple, pris dans l’étau des enquêteurs, leurs accusations réciproques, les fouilles vaines autour d’Aydat, et bien sûr leur mise en examen « à égalité » pour coups mortels aggravés. (...)

L’affaire peut-elle être jugée en l’état? Oui. L’autopsie du corps de Fiona aurait permis de « bétonner » la procédure, et de livrer des preuves scientifiques capitales lors d’un procès. Mais il faudra sans doute faire sans. (...)


Retrouvez, dans votre édition papier d'aujourd'hui, vendredi 22 novembre, l'intégralité de cet article dans une page spéciale consacrée à l'affaire Fiona.
A cette occasion, hier, IC1 recevait d'ailleurs comme invité, Stéphane Barnoin, journaliste de La Montagne, qui a largement couvert l'affaire Fiona :




Image originale




****************************

28/04/2014 : Affaire Fiona : de nouvelles recherches mi-mai
Lundi 28 avril 2014 par http://www.francebleu.fr/faits-divers ... recherches-mi-mai-1482019

La justice s’apprête à lancer une troisième campagne de recherches terrestres pour tenter de retrouver le corps de Fiona, la fillette de 5 ans dont la mère, Cécile Bourgeon, avait inventé la disparition le 12 mai 2013 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).


Ces nouvelles fouilles débuteront le mardi 13 mai prochain, un an et un jour après le déclenchement de cette dramatique affaire dans laquelle Cécile Bourgeon et son compagnon Berkane Makhlouf restent écroués. Ils sont principalement mis en examen pour «violences volontaires sur mineur de 15 ans par personne ayant l’autorité ayant entraîner la mort sans l’intention de la donner», crime passible de la cour d’assises. Tous deux s’accusent mutuellement d’avoir porté des coups à Fiona, violences non fatales selon eux, les jours précédant la fausse disparition.

Le 13 mai prochain, Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf devraient à nouveau participer aux recherches de l’endroit où le corps de Fiona est susceptible de reposer. Le cortège doit partir du commissariat de Clermont-Ferrand en début d’après-midi pour se diriger vers le secteur du lac d’Aydat, toujours dans le Puy-de-Dôme, où la mère et le beau-père affirment avoir enterré Fiona à la lisière d’une forêt, tout en se montrant incapables de localiser avec précision la sépulture de fortune. Les deux précédentes campagnes de fouilles n’avaient rien donné malgré les important moyens engagés. Depuis, plusieurs survols aériens du secteur ont été effectuées. Les prises de vues faites à ces occasions aideront peut-être les recherches au sol à aboutir enfin.
LeParisien.fr
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
6 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10